BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le grand Hall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Le grand Hall   Sam 2 Juil - 11:12

Le grand hall, vous le connaissez tous, mais pas de la sorte. Autour de la grande porte de la grande salle, de magnifique drapures de velours bordeaux, tombant lourdement de chaque coté... Nombreux sont les élèves qui n'osent pas entrer dans la salle de bal, ou au contraire qui en sortent, essouflés... Le hall ne désemplit pas.

Pensez à tenir compte des description, merci.
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Lun 4 Juil - 23:34

Dorea avait passé des heures à se préparer, avec Marlène, dans la Salle de Bains des Serdaigles. La première étape avait été le bain. Elles s'étaient bien amusées, à jouer avec l'eau premièrement. Elles en avaient profité pour se "parfumer" en choisissant avec soins leurs savons et shampoings. Pour entretenir ses cheveux, la Serdaigle n'avait d'autre choix que le beurre de Karité, et c'était donc l'odeur qui l'accompagnait ce soir. Pas très "Renaissance", mais c'était ça ou des cheveux impossibles à coiffer. Avec l'aide de Marlène, elle les avaient ramené en un chignon. Ça ne faisait pas vraiment strict puisque le fait que ses cheveux soient crépus donnait un beau volume à la coiffure. La deuxième étape avait été le maquillage, Dorea en avait mit très peu: juste un peu de Mascara, un très fin trait de crayon et un fard à paupière très discret. De quoi mettre en valeur ses yeux chocolats sans passer pour une prostituée. Aucun rouge à lèvre ne lui allait, donc sa bouche avait gardé son naturel.  Et enfin, Dorea avait passé sa robe, acheté chez Gaichiffon, elle était magnifique. Légèrement dorée, elle en restait pâle. Le décolleté était respectable, elle en avait fait un point d'honneur. Comme toute les robes d'époques, on ne voyait ni ses bras ni ses chevilles. 
Les deux jeunes femmes avaient dix minutes d'avances sur l'horaire où leurs cavaliers allaient les rejoindre dans le Hall. Dorea ignorait toujours qui allait accompagner son amie.

-Pas trop stressée?

Parce que le stress, Dorea le ressentait. Elle avait des bases de danse plutôt solides, mais quelles musiques allaient passer? Seraient-elles en lien avec le thème et doc la Renaissance, ou bien des musiques plus actuelles résonneront? La jeune femme se posait pleins de questions inutiles, qui la faisaient stresser d'autant plus.


Vous pouvez vous joindre au Rp tant que cela reste cohérent
Nous sommes une dizaine de minutes avant le début du bal


Robe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 0:08

Cette soirée allait être la plus confuse et étrange de toute son existence, Maryliss en était persuadée. Elle avait passé une bonne heure dans la salle de bain avec les autres filles qui se bousculaient au miroir pour se maquiller ou se jetaient sur une cabine de douche libre. Mary était arrivée dans les premières et avait pût modifier la robe que sa mère lui avait offerte. En effet, celle ci était magnifique mais le rose pâle n'allait pas au teint de la blondinette. Maryliss dut donc apprendre un sort en moins que dix minutes et parvint finalement à troquer le rose de la robe contre une couleur ocre plus convenable. Elle s'était donc douchée et avait enfilé sa robe. Elle était peut être un peu trop grande mais, Mary se sentait comme une princesse à l'intérieur. Maryliss s'était également maquillée très légèrement et s'était résolue à porter ses petits talons, cachés par le voilé blanc de sa robe. Elle avait noué ses cheveux en un chignon décoiffé qui ne faisait pas tellement Renaissance. Mais il était hors de question d'arriver au Bal de fin d'année avec sa tignasse blonde indomptée sur la tête. Et elle avait rejoint le grand hall, pensive. Cédric ne l'accompagnait pas au bal. Il était rentré chez lui plus tôt que prévu. Lors du dernier cours de l'année, Mary était tombée sur une connaissance, Jason Leifsson de Gryffondor. Le courant passait plutôt bien entre les deux adolescent et la jeune fille avait absolument besoin d'un cavalier. Une chance, il cherchait aussi une cavalière.
Voilà donc Maryliss Brown, dans sa belle robe style renaissance, attendant impatiemment que son cavalier arrive. A l'intérieur, elle se sentait honteuse et infidèle envers Cédric. Mais, ce n'était qu'une soirée. Qu'une seule soirée de malaise... Du haut des marches, elle aperçut Dorea MacHaddish et Marlène Lenoir merveilleusement vêtues. Elle n'osa pas aller leur parler, beaucoup trop nerveuse pour cela. Elle faillit se ronger les ongles et ainsi abîmer sa manucure rapide mais se retint. Pourvu que cette soirée soit agréable...


Robe et Maquillage:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarSawal Azel
Eleve Serdaigle Eleve Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 3:42

Sawal rajusta son sabre avec un sourire carnassier. Le thème de la Renaissance ne le passionnant pas spécialement, il l'avait détourné et s'était grimé en pirate. De hautes bottes en cuir moulait ses mollets. Elles étaient lacées sur le devant et sur le revers. Un pantalon en toile brune couvrait le reste de ses jambes,  rentré dans ses bottes. Un foulard rouge ceignait ses hanches fines. Un sabre émêché et deux pistolets y étaient glissés. En haut, il ne portait qu'une simple chemise blanche assez larges. Le col légèrement ouvert laissait voir le torse pâle du jeune homme. Ses cheveux blancs étaient retenus par un bandana noir dont les pans caressaient ses hanches. Ses yeux vairons brillaient de malice. Il aperçu du coin de l'oeil Dorea et Marlène dont les robes magnifiques attiraient le regard. Il constata avec surprise qu'il avait dix minutes d'avance et se félicita intérieurement. Souriant, il alla d'appuyer sur une colonne pour attendre, ses yeux dérivant sur les élèves en costumes qui commençaient à s'amasser dans le hall.
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 8:33

La jeune femme venait de quitter la salle de bain des préfets où elle s'était courtement préparée. Personne ne s'y était rendue. Cela avait plus à la poufsouffle qui voulait être un peu tranquille avnt le bal.  Elle n'avait pas eu besoin de beaucoup de temps pour faire une espèce de chignon coiffé-décoiffé. Elle avait légèrement maquillé ses yeux d'un fard doré avec un peu de mascara. Elle portait un rouge à lèvres rosé.  Mais rien de plus. La préfète ne voulait pas ressembler à un pot de peinture ! Elle avait fait faire une robe rose poudrée et doré. Elle en était très fière, c'était exactement ce qu'elle avait imaginé comme modèle en entrant dans la boutique Gaichiffon.

Là, elle se tenait dans le hall. Il y avait déjà quelques-uns de ses camarades qui attendaient dont Mary, Dorea et Marlène. Il y avait une autre personne appuyée sur une colonnne mais la jeune femme ne le connaissait pas tellement. Elle s'approcha un peu des serdaigles pour les saluer.

'' Bonsoir les filles. ''
Revenir en haut Aller en bas
avatarJason Leifsson
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 9:50

Je regardai avec dégoût le costume bleu ciel posé devant moi. Après plusieurs hésitations, j'avais choisi celui où il y avait le moins de dentelle, dans lequel je me sentait le moins ridicule. Je l'enfilai en vitesse et me regardai dans le miroir. Mes cheveux remontaient toujours à l'arrière du crâne, sans que je puisse en faire quelque chose. Tant pis. Je commençai à ressentir un peu de tension. En effet, c'était mon premier bal, et la perspective d'être ridicule avec mon costume m'ennuyait. Ma cavalière était une amie Serpentard, Maryliss Brown, avec qui j'avais accepté de me rendre car son copain ne pouvais pas l'accompagner. Je me sentais assez gêné vis-à-vis de lui, dans le sens où j'avais l'impression de la lui voler. Mais bon. C'était qu'une soirée parmi tant d'autre ! On allait juste s'amuser et faire la fête comme des jeunes sorcier normaux. Et advienne ce qu'il adviendra. 
 J'essayai de me recoiffer une dernière fois en souriant nerveusement, puis descendit lentement de ma chambre jusqu'à la salle commune. Il était encore tôt, les autres devaient toujours être en train de se changer. Je traversai la salle commune et sortit dans le couloir. Arrivé les portes de la Grande Salle, je me stoppai. Elles étaient recouvertes d'un sorte de drap bordeaux qui contrastaient avec le reste des décorations. De mon point de vue, je trouvais tout ça ridicule et grotesque. On aurait pas pu faire un bal normal? Bref. J'entrai. La salle n'était pas encore tout à fait remplie. J'aperçu au loin la gardienne de Serdaigle, Dorea, à qui je fis un grand sourire. Elle était accompagnée de son amie Marlène, que je ne connaissais pas vraiment. Il y avait aussi un troisième Serdaigle (c'est une invasion !), habillé en pirate pour une raison que j'ignorait totalement. Je commençai à chercher ma chère cavalière de Serpentard. Elle se tenait sur les marches, et visiblement ne m'avait pas encore remarqué. Elle était ravissante dans cette robe ocre et blanche qui lui allait à merveille, et je ne pu m'empêcher de penser à quel point je serai ridicule à côté d'elle. Mon bon niveau de danse allait, j'espérais, redresser la situation. Je repris un peu de confiance, et avançai d'un pas assuré vers ma cavalière, en l'appelant: 

- Mary ! 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 12:00

Maryliss regardait autour d'elle très stressée. C'était son tout premier bal. Elle savait peu danser et espérait que ses maigres connaissances suffiraient. Soudain, elle aperçut le Gryffondor en bas des marches. Il était vêtu d'un costume bleu ciel sans trop de dentelle. Maryliss sourit. Les garçons avaient beaucoup moins de chance que les filles en ce qui concernait les costumes. Mais la jeune fille trouvait tout de même son cavalier charmant, quoi que très légèrement ridicule. Comme elle. De loin, Jason semblait aussi gêné qu'elle mais il grimpa les marches avec une assurance qui la surprit :

- Mary !
- Salut Jason. Joli costume !

Elle sourit, ne voulant pas le mettre mal à l'aise et se mettre mal à l'aise en même temps. Mais elle ne pouvait cacher son malaise en tripotant la soie ocre de sa robe.

- Sois indulgent, c'est mon premier bal, dit-elle en riant. Ça va toi ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarJason Leifsson
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 12:43

Je lui fit la bise en souriant. Elle paraissait aussi très stressée, comme le soulignait ses doigts en mouvements permanents. 

- Salut Jason. Joli costume !
- Sois indulgent, c'est mon premier bal, dit-elle en riant. Ça va toi ?

Je me recoiffais et répondis d'un ton jovial:

- Tu parles. Ce costume doit avoir 5 siècle ! Je me demande comment les gens pouvaient porter ça... Il est tellement poussiéreux que j'ai envie d'éternuer 24h/24. En plus il part en lambeaux dès que je bouge. 

Je levai mon bras droit d'un coup sec et une longue bande de dentelle se décrocha et alla voler sur les chaussures de Maryliss. 

- On est deux alors ! Mais ne t'inquiète pas, tu as la chance d'avoir un cavalier qui sait à peu près danser correctement. Tu doit juste être un bon cheval, lui répondis-je en riant. Sinon je vais bien oui, c'est - enfin - les vacances ! Je pense que j'ai assez bien réussi mon BUSE, surtout les sortilèges. Enfin j'espère. Et toi?

Tandis que la musique commençais à résonner dans le grand hall en bruit de fond, j'avisai, caché derrière une statue décorée de dentelles (encore!) pour l'occasion, un buffet où se dressait toutes sortes de plats, allant de la tarte à la mélasse aux frites, accompagnés de ketchup et d'autres sauces inconnues. De nombreux verres étaient aussi posés à côté de bouteilles remplies à ras bord de Bierraubeurre et de jus de citrouille.

- Je propose qu'on prenne des forces avant de danser, lançai-je en faisant un clin d'œil à ma cavalière.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 13:07

Je me mordillais le doigt. Il y avait quelques connaissances dans la salle, mais personne ne venait nous saluer pour l'instant et j'étais bien trop morte de stress pour le faire. J'avais glissé une véritable fleur noire dans mes cheveux, accrochée magiquement une fois que j'eus trouvé un sort qui fonctionnait, ce qui m'avais pris un bon quart d'heure. Je m'étais ensuite maquillée légèrement,les yeux surtout, et un petit peu de gloss - d'habitude je n'en mettais jamais, en même temps, je me maquillais rarement, je considérais ça comme une perte de temps, et préferais grandement rester sous la couette le matin plutôt que de me "peinturlurer", mais aujourd'hui j'avais fait un effort. Mes yeux, attiraient le regard à cause du maquillage, et leur gris orage ressortait. Ma robe, noire avec des broderies argentées, découvrait mes épaules et mes bras, et tombait jusqu'au sol, masquant mes pieds. Aujourd'hui, je me trouvais vraiment jolie, bien plus que d'habitude, et ça me rendait joyeuse, mais aussi anxieuse. Et s'il n'était pas du même avis que moi ?

"Pas trop stressée ? m'avait demandé Dorea juste avant que nous descendions dans la hall.
-Tu rigoles ? Je suis morte de trouille." avais-je répondu à voix basse, alors que d'autres personnes arrivaient sur les lieux.

Et là, je me massacrais la peau du doigt, attendant que les garçons arrivent. Une fille de notre âge, dont Dorea m'avait déjà parlé, s'avança vers nous. Il me semblais qu'elle était à Pouffsouffle.

'' Bonsoir les filles.
- Salut, Winnona. Ca va ?"

Son prénom m'étais revenu au moment, où elle avait parlé. Heureusement, d'ailleurs. Accueillir quelqu'un en lui disant "Salut ! Comment tu t'appelles ?" n'était pas très aimable. Je lui sourit. Elle était charmante, et avait l'air extrêmement gentille, d'ailleurs c'est ainsi qu'on me l'avait dépeinte.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarAdriel Lawrence
Prefet Serdaigle Prefet Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 13:23

Adriel n'avait pas mis longtemps à se préparer. Son grand frère et lui même avaient reçu tôt le matin, un colis de leurs parents. Ils avaient dut payer une petite fortune les deux belles vestes de velours noir aux boutons argentés typique de la renaissance et les chemises à jabot blanches impeccables pour leur deux fils. Adriel avait essayé l'ensemble avec un pantalon noir classique. Cela lui allait comme un gant et se trouvait deux fois plus séduisant que son frère aîné. Après le repas de fin d'année, Adriel avait demandé à Winonna si elle voulait bien l'accompagner au bal. Elle avait accepté, à la plus grande joie du Préfet. Pourtant, il se sentait terriblement honteux envers Marianne. Il aurait dut aller vers elle pour lui demander, mais elle l'avait ignoré et repoussé trop longtemps. Il n'avait pas à se priver pour une fille qui lui faisait endurer un chagrin d'amour impossible. Impeccablement coiffé et habillé, se trouvant beau comme un Dieu, Adriel arriva avec Matthew dans le Hall.

- Je te laisse, Matt. J'ai ma cavalière à retrouver.
- Tu y vas avec qui alors ?
- Winonna Diggory. La Préfète de Poufsouffle. Et toi ?
- Charlotte Grey...
- Je pensais que tu la trouvais insupportable, demanda Adriel en souriant ironiquement.
- Oui... Mais je n'avais personne pour le bal et elle était encore folle de moi donc ça m'arrange.
- Idiot... plaisanta le blond aux yeux verts avant de prendre congé de son frère et de se lancer à la recherche de Winonna. Il la trouva en compagnie de deux jeunes filles de sa maison. Toutes leurs robes étaient somptueuses mais il préférait de loin celle de la Jaune et Noir. Elle était vraiment charmante. Ravissante. Adriel alla les rejoindre et les aborda avec son plus beau sourire.

- Bonsoir mesdemoiselles. Bonsoir Winonna. Vous être très jolie ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 13:59

Manifestement, Marlène était dans le même état que son amie, qui ne pouvait s'empêcher de se demander qui pouvait bien l'accompagne. Elle ne l'avait jamais beaucoup vu parler avec des garçon. Il y avait Sawal, mais le jeune homme était déjà arrivé et n'était pas venu la retrouver. Il restai les deux Serpentards: Kalis, que Marlène ne supportait pas, et dernièrement Anton. 
Non, Dorea ne voyait pas qui pouvait accompagner la française. Winnona la sortit de ses pensées en arrivant:

-Coucou! Alors, tu es prête?

La Serdaigle allait rajouter "Qui t'accompagne ?", avant d'apercevoir Adriel qui s'approchait. Lui aussi avait vu Marianne s'éloigner, ses derniers temps. Et manifestement, il accompagnait au bal sa collègue préfète plutôt que sa petite amie. Peut-être fallait-il rajouter "ex" ? Par politesse, Dorea ne demanda rien, il devait déjà, tout comme elle, suffisamment en souffrir.  
Elle se contenta de saluer l'autre Serdaigle d'un signe de tête, puisque manifestement il souhaitait surtout parler à Winnona. Et elle trouvait ça vraiment gênant de parler avec lui, car ça ravivait un souvenir de Marianne, beaucoup trop présent à son goût. C'est une chose qui l'éloignait aussi de Bryan: elle n'arrivait parfois pas à le regarder en face, tant il lui rappelait que les deux jeunes filles ne se parlaient plus beaucoup. Quand elle avait posé la question à Marianne, rapidement entre deux cours, elle avait prétexté ses révisions des Buses. Mais ça sonnait faux. Dorea n'avait pas insisté, d'autant plus que si le sujet était abordé avec Bryan, il se braquait et ne parlait plus pendant des dizaines de minutes.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 16:08

Ils se firent la bise, et Jason essaya de coiffer sa tignasse aussi rebelle que celle de Maryliss.

- Tu parles. Ce costume doit avoir 5 siècle ! Je me demande comment les gens pouvaient porter ça... Il est tellement poussiéreux que j'ai envie d'éternuer 24h/24. En plus il part en lambeaux dès que je bouge. 

Jason illustra ses propos et une longue bande de dentelle tomba sur les talons de la blonde. Elle ouvrit des yeux ronds avant de sourire de toutes ses dents. Quel drôle de Gryffondor...

- Evite de trop bouger alors. Ce serait dommage que tu danses sans rien pour te vêtir.

Maryliss avait confié à Jason que c'était son premier bal. Ce à quoi il répondit :

- On est deux alors ! Mais ne t'inquiète pas, tu as la chance d'avoir un cavalier qui sait à peu près danser correctement. Tu doit juste être un bon cheval * Compare moi à une jument tant que tu y es" Sinon je vais bien oui, c'est - enfin - les vacances ! Je pense que j'ai assez bien réussi mes BUSE, surtout les sortilèges. Enfin j'espère. Et toi ?
- Pareil. Je crois que j'aurais de bonnes notes. Surtout en Histoire de la Magie et en Sortilège également. Bref, j'attends les résultats avec impatience...

Les yeux de son cavalier se posèrent sur un buffet non loin. Honnêtement, elle n'avait pas très faim et gardait la Biéraubeurre et les gâteaux pour après les danses. Elle avait trop peur d'être serrée dans sa robe...

- Je propose qu'on prenne des forces avant de danser, dit-il en lui lançant un clin d'œil.

Elle lui sourit et lui dit gênée :

- Sans façon pour moi. Je me réserve pour après les danses... Je ne voudrais pas risquer de vomir partout comme une gourde... *Idiote, idiote* Hum... Peux-tu oublier ce que je viens de dire ? dit-elle en riant.

Le stress lui faisait dire absolument n'importe quoi...







_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarJason Leifsson
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 17:03

- Pareil. Je crois que j'aurais de bonnes notes. Surtout en Histoire de la Magie et en Sortilège également. Bref, j'attends les résultats avec impatience...

J'étais sûr qu'elle passerait largement. J'avais pu voir ses capacités après quelques cours et j'avoue que son niveau m'avait impressioné. Bref. Après lui avoir proposé d'aller manger au buffet, elle me sourit et me dit d'un air gêné: 


- Sans façon pour moi. Je me réserve pour après les danses... Je ne voudrais pas risquer de vomir partout comme une gourde *Une gourde?*...Hum... Peux-tu oublier ce que je viens de dire ?

Je regardai alors les nombreux plats s'éloigner avec un air triste.

- Tant pis, on ira plus tard alors. C'est dommage haha, dit-je en riant.

Puis je remarquai le stress qu'elle essayait de cacher mais qui se reflétait à la fois dans sa façon de parler et de bouger. Cela me fit sourire et je lui dit gentiment:


- Hey Mary, calme toi ! On est ici pour s'amuser hein les exams' c'est fini! On est plus à un oral d'Histoire de la Magie. Respire un bon coup et profite de la superbe soirée qui nous attend. Si le problème vient de moi il n'y a pas de problème je peux partir.

Je n'avais personnellement aucune envie de partir, mais si ça pouvait arranger Maryliss, j'étais prêt à la laisser avec ses amies (et filer au buffet par la même occasion). Je n'avais pas envie qu'elle loupe son premier bal à cause de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 18:14

Jason semblait avoir faim vu comment il regardait amoureusement les plats se diriger vers l'intérieur de la Grande Salle. Pourtant, il restait très poli et affirma qu'ils iraient plus tard. Maryliss avait de la chance d'avoir un cavalier si tolérant bien qu'ils ne se connaissaient à peine. Remarquant le stress constant qui hantait la blondinette, Jason fit tout pour la rassurer dans ses paroles :

- Hey Mary, calme toi ! On est ici pour s'amuser hein les exams' c'est fini! On est plus à un oral d'Histoire de la Magie. Respire un bon coup et profite de la superbe soirée qui nous attend. Si le problème vient de moi il n'y a pas de problème je peux partir.

Il avait raison. Il fallait qu'elle en profite et qu'elle se lâche le temps d'une soirée, après tout ces examens. Mary se décrispa, souffla un bon coup et prit une position beaucoup plus naturelle et posée.

- Oui, tu as raison. Il faut que je respire. Ça va être une soirée géniale. Et, non, bien sûr que non, le problème ne vient pas de toi, ne dis pas de sottises. Il ne faudrait pas que je fasse fuir mon cavalier, ce serait vraiment, vraiment bête.

Maryliss fixa la porte avec attention, un sourire radieux aux lèvres.

- J'ai hâte qu'ils ouvrent. C'est pour bientôt tu crois ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarJason Leifsson
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 18:43

Après avoir tenté de la rassurer, je vis que mes paroles avaient en effet eu un effet plus que positif sur le comportement de Maryliss. Elle sembla plus détendue, moins crispée et prête à profiter de la soirée. Tant mieux. Elle paraissait d'ailleurs encore plus jolie sans ses tics nerveux. Elle me répondit d'une voix plus sûre:

- Oui, tu as raison. Il faut que je respire. Ça va être une soirée géniale. Et, non, bien sûr que non, le problème ne vient pas de toi, ne dis pas de sottises. Il ne faudrait pas que je fasse fuir mon cavalier, ce serait vraiment, vraiment bête.

Je fus rassuré. Mon premier bal n'allait pas tomber à l'eau dès le début. Puis Maryliss se tourna vers la porte en souriant. Le suivait son regard qui se posait sur l'imposante porte qui se trouvait devant nous. Elle me dit en souriant:

- J'ai hâte qu'ils ouvrent. C'est pour bientôt tu crois ? 

Je regardai autour de moi. La pièce se remplissait petit à petit d'adolescents bruyants, trépignant d'impatience et les groupes d'amis commençaient à se former. 

- J'espère en tout cas ! Mais pour le moment il y a encore trop peu de personnes à mon avis. On verra ! Tu veux faire quoi en attendant? 

J'essayai encore vainement de me recoiffer, mes cheveux partant encore vers les ciel, pour une raison que j'ignorai totalement. J'avais vraiment hâte de commencer à danser et je répétai mentalement toutes les passes que je connaissais.
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 19:11

'' Ça va merci et vous ? Il me manque plus que mon cavalier. ''

À peine avait-elle terminé sa phrase qu'Adriel arriva. Il était impeccablement habillé, cette tenue était très élégante et le jeune homme était encore plus beau que d'habitude. Il fallait l'avouer, le préfet était pas mal, d'autres filles de l'école pouvaient le confirmer sans hésiter.

'' Je vous renvoie le compliment Adriel. Cela vous va à merveille. J'ai de la chance dis donc. '' 

La poufsouffle rigola doucement et fit un petit sourire à son camarade. Le hall était désormais rempli. Winonna était curieuse de voir la décoration dans la salle. Et de danser. Adriel allait t'il vouloir danser ? La jeune fille l'espérait de tout coeur. Elle adorait danser. 

'' Ça vous dit qu'on entre ? ''  Proposa la jaune et noire aux serdaigles. 

Au départ, elle ne voulait pas assiter à ce bal, mais l'invitation du préfet l'avait motivé à s'y rendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 19:38

Je saluai Adriel en inclinant légèrement la tête. Depuis quelque temps, je lanças de fréquents coups d'oeils vers la porte, espérant qu'elle s'ouvre sur le Serpentard, que j'attendais impatiement.

"Bonjour. Je souris légèrement. Tu es bien cérémonieux, aujourd'hui."


Encore que, c'était peut-être tout le temps. Je ne fréquentais pas assez le préfet pour en juger. Je remarquai son attitude envers Winnona et repris :


"Peut-être préfères tu que je vous laisse tranquilles ?"


Anton m'avait prévenue qu'il serait légèrement en retard. Toutefois il m'avais promis qu'il serait là au plus tard dix minutes après le début du bal.

"Ça vous dit qu'on entre ?"


Je jetai un regard à Dorea, lui signifiant de se prononcer pour nous deux. Je préférais attendre mon cavalier dehors. Mais si elle voulait rentrer, j'attendrais seule ou suivrais le mouvement. Je regardai à nouveau vers la porte, espérant voir Anton arriver.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarAdriel Lawrence
Prefet Serdaigle Prefet Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 19:45

- Bonjour. Tu es bien cérémonieux, aujourd'hui, le complimenta Marlène qu'il remercia d'un sourire poli.
Finalement, ce costume n'était pas si ridicule que cela....
- Je vous renvoie le compliment Adriel. Cela vous va à merveille. J'ai de la chance dis donc, dit Winonna en riant doucement avec grâce.

De la chance, elle en avait c'était certain. Il voulait absolument lui faire passer une bonne soirée. Marlène et Dora devaient vraiment les prendre pour des braves gens de la Renaissance avec leur tic de parler à la deuxième personne du pluriel. Mais Adriel trouvait cela assez distingué et plus poétique qu'un vulgaire "tu". Le jeune homme lui rendit son sourire et lui dit :

- Voyons, Miss. Arrêtez vos flatteries, je vais rougir, plaisanta t-il en imitant théâtralement un homme d'un autre temps.

Il avait hâte de danser avec sa partenaire. Ce n'était pas son premier bal. Son statut de "gosse de riche" l'avait souvent amené à danser lors de soirées et de bals comme ceux ci. Il se débrouillait donc très bien en danse et à voir l'excitation de Winonna, elle avait aussi hâte que le bal commence. Adriel repéra Maryliss Brown avec un cavalier de Gryffondor qu'il ne connaissait pas puis Sawal, déguisé en pirate, qui patientait dans un coin. Le Préfet se demanda qui pouvait bien l'accompagner.

- Ça vous dit qu'on entre ? proposa la blonde.
- Personnellement, ça ne me dérange pas Miss. Vous nous suivez ? demanda Adriel aux deux jeunes filles de sa maison.

Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 20:18

La Salle se remplissait d'élève. Adriel Lawrence et Winonna Diggory s'était rajoutés dans le petit groupe que formaient Dorea et Marlène. A voir leurs éclats de rires et leurs regards complices, Mary comprit qu'Adriel avait choisit d'y aller avec la Préfète des Poufsouffle et non avec Marianne. Au lieu d'avoir envie de le gifler et de le faire culpabiliser au sujet de Marianne en lui répétant mille fois qu'il était un petit copain indigne, Maryliss ne put s'empêcher de ressentir de la peine envers lui. Marianne était comme perdue, absence en se moment, et ignorait tout ses amis et même celui qu'elle qualifiait comme l'amour de sa vie, Adriel. Cessant de le regarder et chassant Marianne de son esprit, elle se tourna vers Jason qui lui parlait :

- J'espère en tout cas ! Mais pour le moment il y a encore trop peu de personnes à mon avis. On verra ! Tu veux faire quoi en attendant? 

Maryliss remarquait qu'il avait aussi un tic qui était de se passer une main dans les cheveux pour arranger sa tignasse qui remontait vers le haut. Elle trouvait se geste inutile, aimant beaucoup les cheveux rebelles et connaissant cette routine tout les matins.

- Je ne sais pas trop, dit-elle en souriant légèrement. Tu vois des amis à toi dans tout ce tas ? On pourrait aller les voir et discuter avant que la Grande Salle ne s'ouvre, tu en dis quoi ?

Elle lui sourit aimablement et replaça derrière son oreille une des quelques mèches blondes rebelles qui s'étaient échappées de son chignon.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarJason Leifsson
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 20:55

Maryliss tourna la tête vers un groupe de jeunes, composé de 3 filles et d'un garçon. Des 4, je n'en connaissait pas vraiment bien. Le garçon et la fille qui semblait être sa cavalière m'étaient totalement inconnus. Je connaissais en revanche l'une des filles qui leur faisait face, Dorea MacHaddish, qui était la gardienne de Serdaigle au Quidditch. La dernière personne, à côté de Dorea, m'évoquait un vague sentiment de déjà vu que je n'arrivais pas à expliquer. A la façon dont Maryliss les regardait, j'en déduit qu'elle devait bien les connaître. Enfin, elle tourna la tête et  me répondit d'un ton distrait:


- Je ne sais pas tropTu vois des amis à toi dans tout ce tas ? On pourrait aller les voir et discuter avant que la Grande Salle ne s'ouvre, tu en dis quoi ?


Je regardais autour de moi, scrutant la salle et l'entrée du hall. Je n'aperçu que des visages étrangers, qui bougeaient sans cesse de sorte que je ne pouvais pas vraiment les reconnaître. Le hall commençait à se remplir sérieusement, ce qui laissait penser que la Grande Salle allait (enfin) bientôt s'ouvrir. Je posais mon regard sur le petit groupe aperçu précédemment.

- Personnellement non. Mais j'ai l'impression que tu connais des gens dans le groupe là-bas, lui répondit-je en le lui montrant. Tu veux qu'on aille leur parler ? 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mar 5 Juil - 22:09

Adossée contre le mur, Dorea eut un moment d'absence :  elle songeait à son retour, de plus en plus proche, chez elle, en Ecosse. Même mentalement, dire que la maison de ses parents était "chez-elle" était devenu comme un mensonge, ou alors une vérité bien incomplète. À ses yeux Poudlard était bien plus une maison que sa maison. Ou du moins s'était le cas depuis cette année. Quitter le château pendant deux mois allait beaucoup lui coûter. Serdaigle... Autant elle avait eu des doutes au début :  elle avait été un Chapeauflou, c'est à dire que le Choixpeau a mis plus de cinq minutes à la répartir. Il avait longuement hésité entre Serdaigle et Gryffondor. Ça avait donc été naturel pour elle de se questionner. Avait-elle réellement sa place à Serdaigle. Maintenant elle était heureuse du choix du Choixpeau. Elle était dans la maison de la créativité, mais aussi, elle n'était pas dans une des maisons les plus remplies de préjugés. Les Serdaigles arrivaient souvent à être amis avec des gens des trois autres maisons, car ils étaient moins impliqués dans les guerres intra-maisons qui aavient eu lui à l'époque du Survivant. Même si elles étaient finies, il restait un froid entre Gryffondor et Serpentard. 
Réalisant qu'elle était partie dans un tout autre univers que celui du bal, elle reprit piee et essaya de comprendre où la conversation en était. Elle remercia intérieurement le préfet pour sa question.


-Je pense attendre encore un peu. Passez une bonne soirée ! 

Son cavalier, Bryan, n'était effectivement pas encore là. Il était légèrement en retard, réalisa-t'elle. Ce n'était pas trop son genre. Elle s'aperçut que Marlène était encore à ses côtés : 


-Ton cavalier non plus n'est pas arrivé ? 

Ah... La conversation intérieure que Dorea menait quasi continuellement revenait au sujet :  mystérieux cavalier. C'était une raison de plus d'attendre encore un peu :  savoir au première loge qui serait le garçon qu'elle aurait l'honneur de tuer si il blessait d'une manière ou d'une autre son amie. 
Même si elle ne semblait pas être capable de faire face à un garçon physiquement, le Quidditch avait formé chez Dorea des muscles, certes fins, mais efficaces. Et puis, elle était une sorcière, que diable !  Elle pouvait menacet quelqu'un autrement qu'avec ses poings. Elle savait bien se servir de sa magie, en attestaient les Buses qu'elle venait de passer. La Serdaigle  attendait les résultats sans trop d'inquiétudes :  les matière intéressantes pour elle avaient été simples.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mer 6 Juil - 1:27

C'était le grand soir... J'avais reçu un présent. Une grande boite. Je ne l'avais pas ouverte, comme demandé par le jeune professeur qui me l'avait offert lors de notre dernier entretien. Assise devant le cadeau, sur mon lit à baldaquin, mon coeur battait la chamade. Pendant près d'une semaine j'avais souhaité ouvrir cette boite plus que tout au monde, mais maintenant que le moment était venu j'avais peur.

Prenant mon courage à deux mains, et le couvercle de la boite, je l'ouvris. Je ne m'attendais pas du tout à cela! La robe était aux couleurs de ma maison, celle que je représentais sous mon insigne de préfet, celle pour laquelle je me saignais autant que je le pouvais. Rouge et or, finement travaillée, je la sortis de sa boite. Comment avait-elle pu entrer dans une boite aussi imposante soit-elle? ( voir photo )

Je venais de passer une heure à me préparer sans savoir quelle serait ma tenue dans la salle de bain des préfets avant qu'elle ne soit prise par les autres... Mon maquillage était doux et mettait en valeur mes yeux bleus/verts en amande, et mes cheveux étaient blonds attachés en une natte (voir photo). J'avais expliqué à Peeta que je ne pourrais pas l'emmener avec moi ce soir, mais avec ses yeux doux il m'avait convaincu du contraire...

J'enfilai alors la splendide robe de renaissance choisie par les soins de mon amoureux secret. Je me sentis princesse et ne pus m'empêcher de sourire à cette idée. Malheureusement, je ne pouvais me montrer à son bras, et je ne pourrais certainement pas danser avec lui non plus. Mais un ami, et ancien prétendant, avait décidé de tourner la page et de m'inviter afin de ne pas me laisser y aller seule et éveiller le moindre soupçon. Warren Peace était un Serpentard au grand coeur.

Enfin prête, je m'approchai du grand hall et restait cachée au détour d'un couloir avant d'arriver. Je respirai un bon coup et me lançai enfin, je n'était pas seule après tout. Warren attendait déjà en bas, dans un costume gris assez discret mais très élégant. Il sembla ébahi lorsque je descendis les escaliers. Ce fut une réaction très agréable mais j'aurais tellement aimé la susciter chez William... Il tendit la main vers moi à mon arrivée et fit une révérence un peu pompeuse mais de circonstances, me faisant sourire.

- Mademoiselle Skellington, vous êtes la plus belle en ces lieux... en tout bien tout honneur...

- Merci Warren...

Je n'arrivais plus à ôter mon sourire de mon visage tant cela semblait magique, un véritable conte de fée... J'aperçu Dorea qui semblait encore attendre son cavalier dans une robe claire qui faisait ressortir son teint brun et surmonté d'un très joli chignon. Je m'approchai d'elle, toujours le sourire au lèvre:

- Ta robe est magnifique... tu es superbe Dorea!

Nous n'avions jamais vraiment beaucoup parlé, mais cette fille semblait être très gentille. C'est dans ces moments que l'on se rend compte que nous ne connaissons pas beaucoup les autres...

Ma Robe et ma coiffure :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarSawal Azel
Eleve Serdaigle Eleve Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mer 6 Juil - 2:56

Sawal observa attentivement les différents élèves et sourit tristement. Aucun ne le connaissait et parmi ceux qui avaient eu l'occasion de lui parler, aucun n'avait vraiment idée de qui il était. Il secoua la tête. Il ne devait pas être si torturé, c'était un bal ! Son premier bal ! Il n'avait pas de cavalière, mais avait la ferme intention de s'éclater sur la piste de danse. Repérant Marlène et Dorea, il se dirigea silencieusement vers elles.  Elles étaient en pleine discussion avec Adriel et sa cavalière, une Poufsouffle qu'il n'avait jamais vue. Une jeune fille et son cavalier saluèrent le petit groupe. La fille étaient magnifique dans sa robe rouge. Sawal sourit en voyant ses cheveux colorés. Il se glissa doucement derrière Marlène et plaça son sabre sous sa gorge.

- La bourse ou la vie gamine, souffla-t-il à son oreille.

Aux autres, il adressa un clin d'oeil malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mer 6 Juil - 3:14

Du haut des escaliers, Luv avait une vue plongeante sur le hall. Il ne savait même pas pourquoi il était là. Il ne connaissait personne ou presque. Au fond de lui une petite voix soufflait qu'il avait envie de revoir Kalis Antoy. Il tentait tant bien que mal de la faire taire. Le thème de la Renaissance n'était pas très clément avec les garçons qui n'avaient pas beaucoup de choix. Luv avait donc pris ses libertés et fabriqué lui-même un costume. Une sorte de Robin des Bois plus sombre. Un jean noir moulait ses jambes finement musclées à la perfection. Ses pieds étaient chaussés de hautes bottes en cuir usé. Son haut était composé d'une sorte de tunique noire renforcée de plaque de cuir. Largement fendue sur le devant et, bien qu'un cordon tentait de rassembler les deux pans du vêtement, on voyait son torse d'une pâleur maladive. Son visage était dissimulé sous une la large capuche de sa longue cape noire. Des mitaines couvraient ses mains fines. Un faux couteau de chasse était rangé dans un étui à sa ceinture. Luv songea avec un sourire qu'il devait faire peur ainsi accoutré. Enfin ... plus peur que d'habitude. De loin on ne voyait de lui qu'une ombre noire dotée de cornes et dont les yeux sanglants rougeoyaient dans les ténèbres. Descendant dans le hall, il remarqua que les portes n'allaient pas tarder à ouvrir et s'installa dans un coin à l'écart pour  observer les vas et viens incessants des élèves.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le grand Hall   Mer 6 Juil - 11:28

Dorea choisi de rester à attendre dehors, puisque Bryan n'était pas arrivé, mais j'en étais contente, ça me permettrais de ne pas attendre seule. Je lui lançai un regard reconnaissant et lui chuchottai :

"Merci...
-Ton cavalier non plus n'est pas arrivé ?

-Non..." soufflais-je distraitement.


Mes pensées, justement, étaient à mon cavalier. Qu'allait-il penser en me voyant, quelle serait sa réaction, est-ce qu'il danserait avec moi... ? Nous avions décidé d'y aller ensemble, mais je ne savais pas commment ça allait se passer. Après tout, on se connaissait très peu. Je fus sortie de ma rêverie par le contact froid du métal sur ma gorge et une voix qui susurait à mon oreille :

"La bourse ou la vie, gamine."

Je sursautai violement, avant de réaliser que je connaissais cette voix.


"Sawal !"


Je me retournai, furieuse, et le fusillai du regard. J'étais assez heureuse de le revoir, mais il m'avait fait un peur bleue.

"Sawal Azel tu es un crétin irresponsable doublé d'un idiot. Puis j'affichai un immense sourire. Comment ça va ?  Ca fait un bail !"

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le grand Hall   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand Hall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2031/2032 (2015/2016) :: Été 2032 (2016) :: Le Bal de fin d'année :: Les couloirs-