BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La Table des Serdaigles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Lun 26 Déc - 11:46

Une autre fille , Serdaigle bien sur quoi de plus normal , venait de se joindre a notre bout table . Une fille qui n’etait autre que Dorea . Alors comme ca c’etait pour elle que Marlène avait laissse une place . Elles se connaissaient , donc . Il ne fallait pas etre un genie pour le deviner . J’aimais bien aussi cette fille , pour l’instant , suite a notre conversation a la bibliotheque .
 
Je me mis a rire a la blague de Marlène . Elle avait raison , avec des Serdaigles c’etait souvent le sujet de conversation numero 1 quand on ne se connaissait pas , ou pas bien .
 
C’était maintenant que je me rendais compte que j’avais manque beaucoup de choses ces dernieres annees en ne cherchant pas a me faire des amis . Le fait que je ne sache pas comment m’y prendre etait surtout une excuse bien confortable , une zone de confort de laquelle j’avais du mal a me sortir .
 
« Oh , moi , je reste ici aussi ! Mon pere est ecrivain , il a un manuscrit a rendre pour la fin du mois et il a pas mal de retard dessus , alors c’est mieux pour lui que je reste a Poudlard . »
 
Quant a sa sœur , elle partait cette annee en amoureux avec son petit ami actuel , que je ne connaissais pas encore puisque je n’avais pas encore eu l’occasion de voir –c’était tout recent- , et son frere , lui , trop plonge dans ses preparatifs de mariage .

« Et toi alors Dorea ? »


Dernière édition par Maëlyss Layn le Jeu 19 Jan - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Lun 26 Déc - 13:44

Dorea sourit à Maëlyss et passa une nouvelle main dans ses cheveux.

-Cette année, je fête Noël en famille, et avec un ami. Mais rassurez vous, Noël à Poudlard c'est majestueux, merveilleux, et il y a plein de nourriture ! Je suis restée les deux dernières fois.


Quand il n'y avait pas assez de place pour elle chez ses parents. Maintenant on avait trouvé une solution. Dorea aimait l'esprit de Noël, de se retrouver en famille, et même si elle adorait Poudlard et ses amis, il lui en avait coûté de ne pas rentrer les deux années précédentes, surtout que ce n'est pas uniquement à Noël qu'elle n'était pas retournée au foyer familial, mais à toutes. Et les premières vacances d'été ou elle avait été de retour, Ria était morte. Bon sang, elle ne pouvait pas penser à autre chose ! Machonnant sans appétit une bouchée de pain, Dorea essaya de sourire.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Mar 27 Déc - 11:43

Je ris.

"Eh bah ça m'a l'air sympathique, tout ça ! Si tu veux, je pourrais passer un peu de temps avec toi aux repas, si mon frangin accepte de bouger de sa table." proposais-je à Maëlyss.

Je me resservis u une deuxième assiette presque aussi copieuse que la première, avant de revenir sur un point qui m'avait marquée.


"Alors comme ça ton père est écrivain ? C'est assez classe. Le mien bosse au Ministère, et ma mère est médicomage."


Je ne savais pas non plus quel métier effectuaient les parents de Dorea. On avait toujours parlé assez peu de nos familles. C'était un peu comme un accord tacite, je suppose, parce que je ne voulais pas parler de la maladie de Merwin, et que ces deux dernières années, ça ne s'était pas très bien passé chez Dorea.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Jeu 29 Déc - 14:17

Les parents de Dorea avaient des métiers beaucoup moins classes. Elle n'en parlait pas souvent, parce qu'elle ne les voyait pas souvent non plus. La Serdaigle jouait avec sa nourriture depuis quelques minutes, elle n'avait déjà plus faim. Elle fit cependant l'effort d'avaler une pomme de terre, un peu difficilement, avant de parler.

-Mon père est moldu, c'est un fermier, ou un paysan si vous préférez. Et ma mère travaille aussi au Ministère, dans le département de régulation des Créatures Magiques.


Elle aurait put être dans celui des reations internationales, mais ce n'était pas des choses qui intéressait Melissa MacHaddish. Sa passion c'était les animaux. Comme celle de Craigh avec ses moutons, d'ailleurs. Ça devait être de famille, bien que Dorea n'avait pas hérité de ses parents ce trait de caractère : son seul animal de compagie était un poisson bleu, pas très affectueux. Après Poudlard, la jeune fille comptait s'acheter un chien.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Jeu 12 Jan - 13:17

« Quand on voit deja les decorations, et la qualite des repas d’habitude , c’est sur on a envie de rester pour voir ce que Noel va donner . Mais j’imagine que tu dois etre contente de pouvoir rentrer cette annee alors , Dorea »
 
Si elle avait du attendre deux ans , elle devait surement etre tres impatiente de rentrer chez elle en plus , meme si pour l’instant elle etait encore la , me disais-je en croquant dans une tomate . Quant a Marlène, elle me proposait de rester un peu plus avec moi . C’etait gentil , meme si ca me mettait un peu mal a l’aise .
 
« Pourquoi pas . Il est dans quelle maison , ton frere ? »
 
Je me servis une assiette un peu plus copieuse . Etre mal a l’aise me coupait un peu la faim , mais il fallait manger . Deja que je n’etais pas bien epaisse , il fallait que je fasse attention . Et je n’etais pas la seule a ne pas beaucoup manger , Dorea n’avait pas l’air d’avoir tres faim non plus .
 
« C’est classe aussi que vous ayez un parent qui travaille au Ministère !  Pour mon pere , c’est un peu peu plus complique que ca en fait . Il a commence comme fabriquant de baguettes magiques dans un village de sorciers en Italie . C’est lui qui fournissait tout le monde dans ce pays . Et puis il est devenu directeur adjoint de l’ecole la-bas jusqu’en 2008 lorsqu’elle a fermé . C’est apres tout ca qu’il est devenu ecrivain »
 
C’etait d’ailleurs mon pere qui avait concu ma baguette , malgre le fait que ce ne soit plus son metier . Il y avait tenu .
 
« Et ma mere , elle etait fleuriste , il parait . Je ne l’ai pas connue . Elle est morte quand je suis nee . »
 
Une fleuriste, pour une sang-pur, ce n’etait pas tres commun . Elle s’etait detachee de sa famille , des mangemorts , avec ce metier .
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Lun 6 Fév - 8:58

Je souris.

"A Pouffsouffle, il s'appelle Merwin. Si tu croise un gars dont la taille est dans la moyenne haute, avec des cheveux blonds en pétard et des yeux gris, y'a une bonne chance pour que ce soit lui."


Je me saisis de la tranche de pain de Dorea, en déchirai un morceau avec un aplomb parfait et lui rendit tranquillement, à peine diminué. Lorsque Maelyss parla de sa mère, je vbaissai les yeux, peinée.

"Je... c'est pareil pour ma cousine, sa mère est morte en couches, le lendemain de ma naissance à moi. Je ne peux pas savoir ce que ça ferait d'avoir un parent en moins, mais... j'espère que tu es heureuse quand même."

J'étais un peu embêtée de la laisser seule après avoir plombé l'ambiance, mais j'avais fini de manger et nous avions rendez-vous au terrain de Quidditch.

"Heu... Dory et moi on a entraînement, désolée... tu viens ?" ajoutais-je à l'attention de ma meilleure amie. C'était notre dernier entraînement avant les vacances, je ne voulais pas le manquer.

Tu clos le RP ?

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Dim 12 Fév - 15:29

Un rapide coup d'oeil à sa montre laissa voir à Dorea qu'il lui restait deux petites minutes pour ne pas être en retard au niveau de son programme. Tout en jetant un regard noir à Marlène qui lui avait piqué du pain, Dorea en engloutit un trop grand morceau, qu'elle macha rapidement et avala avec difficulté, avant de faire un sourir contrit à sa camarade:


-Encore désolée, Maëlyss... À plus tard!

Après avoir attrappé une pomme dans une corbeille à fruit, Dorea oartit sur les talons de Marlène, en direction du parc de Poudlard et du terrain de Quidditch, sur lesquels régnait un froid intense. Heureusement, le vent qui avait gêné la jeune fille dans son sommeil était retombé, parce que sinon il aurait été presque impossible de voler. En tout cas, il ne serrait pas dit que les Serdaigles étaient lâches, alors quj'on ne voyait aucun Gryffondor dehros par ce temps.

fin du rp

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Ven 5 Mai - 8:51

[Mercredi 4 mai - 13h09]

Il fallait que je mange. J'adorais les sortilèges, mais l'inconvénient principal de cette matière était pour moi son horaire : Je n'avais pas l'habitude me manger à treize heures au lieu de midi et je mourrais de faim depuis un bon moment maintenant. C'était pour moi la dernière matière de la journée, car je n'avais pas pris l'Astronomie comme option. Le couvre-feu habituel était à 21h, mais tous ceux qui avaient cette matière se relevaient tard dans la soirée pour assister au cours. J'attrapai la main de Dorea pour éviter que l'on soit séparées par le flot d'élèves passant les portes, et nous nous dirigeâmes comme nous pûmes vers la table de Serdaigle. Nous nous  installions toujours à peu près au même endroit, sauf lorsque ces places étaient prises, plus par habitude qu'autre chose. Les élèves dans notre voisinages changeaient en fonction des jours et des emplois du temps. Je remplis rapidement mon assiette Et mangeai trois bouchées d'affilée avant de faire la conversation de manière polie et civilisée.

"Tu penses qu'on va jouer en premier, pour la Coupe ? Je veux dire, on ne sait pas quel match va démarrer la Saison..."


Notre sujet de conversation n°1 ? Le Quidditch. Le deuxième, les cours, et le troisième... hé bien, c'était principalement des échanges d'informations ave les autres élèves. On essayait de se renseigner, de trier le vrai du faux... pas facile, depuis que la Gazette cachait des informations. Ce qu'il faudrait, c'était trouver un journal donnant de vraies informations, seulement ceux-là n'étaient pas aussi largement diffusés. Notre camarade de dortoir, Flora, avait changé d'école, comme nous avions fini par l'apprendre, mais laissées dans le doute nous avions cru à une véritable disparition. Et c'était comme ça partout, certains sombraient dans la paranoïa, d'autres niaient la plupart des évènements en bloc, et au milieu de tous ça, en bonne Serdaigle, je cherchais à savoir et comprendre. Et en attendant, ma vie continuait, avec mon frère, le Quidditch, les cours, et ma bonne humeur insensée au milieu de ce bazar. Poudlard était réellement le meilleur lieu qui puisse exister.

RP libre à tous les Serdaigle de l'univers

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Ven 5 Mai - 15:48

Dans la foule hurlante, Dorea cru au moins trois fois perdre son amie, avant de réaliser qu'elle lui avait attrapé la main. Elle avait été comme assommée par ce cours de sortilèges et était encore plus dans les nuages que n'importe quel autre jour. De toutes façon, elles se seraient retrouvées dans leur zone habituelle vers le centre de la table. Comme souvent, Dorea se plaça en face de Marlène, dos aux Serpentard alors que la blonde était plus proche des Poufsouffles. Avant qu'elle n'aie pu seulement s'asseoir, la française s'était déjà servie, de sorte que quand elle lui parla, Dorea regardait toujours d'un air dubitatif la jardinière de légumes sous ses yeux. Elle n'avait pas faim, de nouveau. Elle se résolut cependant à manger un peu avant de répondre, presque sarcastique :

-On a une chance sur deux, techniquement. Mais je pense que oui : ça tombe toujours quand on est pas vraiment prêt.

Et ils n'étaient pas prêts : les quatres joueurs ayant été assidus aux entraînements l'étaient, séparément, mais le Quidditch était un jeu d'équipe. Le pire était pour Jaesa et Marlène mais toute l'équipe en était affaiblie. Sawal avec seulement une batteur pour le protéger serait vulnérable, par exemple... Morose, Dorea prit une fourchée de légumes, qu'elle avala difficilement à l'aide d'un peu de jus de citrouille.

- L'urgence là ça va être vous les poursuiveurs, tu peux pas être seule et il faut que tu te coordonne avec les autres. Je demanderais à Bryan de venir aux entraînements si personne ne se présente, il n'aime pas trop ça mais se débrouille vraiment bien.


Quand on commençait à lui parler de Quidditch, Dorea partait dans un monde totalement différent où seules tactiques et probabilités s'enchaînaient. Elle espérait à dire vrai jouer contre les Poufsouffles : par trop pour elle ni leur niveau (Winnona était une excellente joueuse et coach, très dangereuse et l'équipe devait être à son image), mais parce qu'elle ne voulait pas que Marlène soit perturbée par Anton chez les Serpentards, et ne voulait pas laisser le manque de coordination qu'il y aurait dans l'équipe lui faire perdre contre Jason : elle ne le supporterait pas.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Ven 5 Mai - 22:49

Lorsque Dorea parlait Quidditch, elle était toujours plus assurée, elle savait de quoi elle parlait. Si certains avaient parfois douté de la mexacino-ecossaise en tant que capitaine, je ne l'avais jamais fait. Pas seulement parce qu'elle était ma meilleure amie, mais parce que j'avais suffisamment parlé stratégie avec elle pour savoir que sur le Quidditch elle était parfaitement capable de gérer. Et c'est vrai que nous ne pouvions pas savoir si l'on allait jouer, ce que je redoutais et espérais à la fois.

"C'est vrai que tous le talent du monde ne suffirait pas à compenser deux autres poursuiveurs. Et je n'ai pas tout le talent du monde. 'Faut bien qu'il en reste un peu pour les autres."


Je blaguais mais le coeur n'y était pas à 100%. L'humour... l'humour était un bon moyen de défense, un moyen de se donner du courage. Mais j'étais sérieuse au moins sur ce point : sans aide je ne m'en sortirai pas, pas contre trois personne de niveau égal ou supérieur à moi. Ou même de niveau légèrement inférieur, là n'était pas le problème, un contre trois c'était tout sauf équitable. Je décidai de ne pas m'angoisser à ce sujet.

"T'as suivi les derniers matchs officiels ? Les Harpies de Holyhead ont fait un match de 18 heures d'affilée dernièrement, leurs poursuiveuses ont tout masacré mais chercher un vif d'or dans le brouillard... compliqué."

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Dim 7 Mai - 18:41

La bouchée que Dorea mâchait depuis au moins une minute commençait vraiment à avoir une substance écœurante: elle se força à l'avaler en s’imaginant jouer dix-huit heures d'affilé. Une grimace de compassion étira son visage, et elle passa sa main dans ses cheveux bouclés, main qui resta coincée dans les nœuds, comme d’accoutumée. '"Merde!", jura t-elle, des larmes de douleur dans les yeux. Luttant quelques secondes, elle finit par dégager sa main, non sans arracher quelques cheveux bruns et bouclés. Puis, comme ci de rien n'était, elle reprit sa conversation : ce genre d'évènement était bien trop banamle pour y prêter une plus grande attention. 


-Ouaip... En même temps, la galère extrème de jouer dans le brouillard: si elles n'avaient pas été autant coordonnées entre elles, les Harpies n'auraient jamais pu faire de passes, et le Gardien des Pies ne pouvait rien prévoir puisqu'il voyait les jouerus et la balle au dernier moment. c'était un beau match, quand même... Les Harpies sont surentraînées et super-coordonnées, les Pies se reposent sur leur glorieux passé...

Dorea n'aimait pas les Pies de Montrose, et adorait les Harpies, littéralement. Le côté "Girls power", pouvoir rabattre le claquet à tout ces cons qui disaient que le Quididitch était un sport d'Homme et que les sorcières devraient retourner apprendre des sorts de cuisine et de nettoyage... La métisse n'était pas spécialement féministe mais haïssait les machos, surtout qu'elle pouvait prétendre être meilleure que la plupart d'entre eux dans bien des domaines, allant de l'utilisation de son cerveau au Quidditch, notamment.
Il ne faut pas vous leurer: Dorea n'a pas vraiment une aussi haute estime d'elle-même, elle a juste une très basse estime des machs, et de beaucoup de gars en général.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Lun 8 Mai - 12:30

Dorea s'arracha une poignée de cheveux involontairement, et je grimaçai par empathie. Je trouvais charmantes les boucles noires de mon amie, et je disais souvent que j'aurais préféré des cheveux un peu plus ondulés, mais dans ce genre de moments, j'étais plutôt contente qu'ils soient aussi lisses.

"Carrément ! C'est ce genre de choses qui me font douter : les conditions climatiques sont souvent moins dures à Poudlard, sauf quand il pleut, et le niveau est quand même moins élevé... Si je voulais passer professionnelle un jour, j'aurais l'impression de repartir de zéro !"


Revenant au sujet du match, j'ajoutai :

"De toute manière, j'aime pas les Pies. Ils sont pas mauvais, mais leur jeu... j'aime pas leur style, c'est tout. De toute manière, tu connais mon avis : la meilleure équipe française, c'est les Tapesouaffle, et la meilleure anglaise c'est les Harpies. Vu leurs styles très différents, je me demande bien qui gagnerait s'ils jouaient, d'ailleurs."


Si les harpies basaient leur principale force sur la coordination plutôt que sur le talent -réel- de leurs joueuses, les Tapesouaffles de Quiberon jouaient sur l'imprévisible et les deux fonctionnaient très bien. Je terminai mon assiette de poivrons grillé et pris un verre d'eau, avant de réfléchire à un potentiel dessert.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Mar 9 Mai - 23:15

L'assiette de Dorea restait encore à moitié remplie sous son regard désespéré alors que son amie finissait ses dernières bouchées. Jouant avec sa fourchette, la Gardienne commença à faire passer tout des légumes sur la droite, puis reparti vers la gauche et continua encore et encore à jouer avec ses restes. Elle n'avait plus faim.

-Alors là... Je ne connais pas beaucoup les Tapesouaffle. Mon style de jeu s'approche plus de celui des Harpies, d'après ce que tu m'as dit, mais après... J'ai dû voir un match des français il y a longtemps...

La famille de Dorea n'avait jamais été très tournée vers la France. Sa mère... Non, sa belle-mère étant mexicaine, c'était plus vers le Sud et l'ouest qu'on regardait... Dire belle-mère en parlant de celle qui l'avait élevée brisait le cœur de Dorea lais elle n'arrivait plus à l'appeler maman après ce qu'elle lui avait caché. Seule Tante Erin avait gardé son titre dans les pensées de la Serdaigle, peut-être parce qu'elle n'avait pas voulu lui cacher qu'elle avait été adoptée.
Après avoir finalement rassemblé ses légumes de manière à former un visage avec yeux, nez et cheveux, Dorea réalisa qu'elle s'était perdue dans ses pensées, et que Marlène avait probablement parlé depuis, sans qu'elle ne s'en rende compte. Elle releva les yeux et plongea ses yeux dans ceux de son amie qui la regardait au même moment.

(abus de ton libre arbitre en dernière ligne )

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Jeu 18 Mai - 20:34

Je regardais une fille de troisième année lisant la Gazette du Sorcier. La Gazette ne véhiculait plus d'informations réelles, et le Chicaneur ne semblait pas avoir accès aux informations. Je cherchais, comme d'autres, un moyen d'information alternatif mais ceux-là n'étaient pas diffusés, ce qui rendait la chose compliquée.

"Dory ? Tu sais où trouver les autres journaux ?" questionnais-je d'un ton songeur.

Je réalisai qu'elle n'avait sûrement suivi ma pensée, mais elle semblait de toute façon enfoncée dans les siennes propres. Je la regardai, me demandant à quoi elle pensait, et elle se tourna vers moi à ce moment précis. Je souris en croisant son regard chocolat.

"Tu crois pas qu'on devrait lutter ?"

Juste après avoir prononcé ces mots, je réalisai leur sens, et me demandai sérieusement ce qui me passait par la tête. Surtout que, Merlin, je pensais vraiment ce que je venais de dire. Mais c'était de manière purement théorique.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Ven 19 Mai - 19:29

Marlène répéta une phrase, ou en redis une nouvelle qui n'avait pas de lien avec la conversation dont se souvenait Dorea à propos du Quidditch. Faisant d'abord semblant de ne pas comprendre, la métisse répondit en souriant trop joyeusement :

-Contre les devoirs supplémentaires donnés en cours de sortilège? Assurément.


Dorea avait beaucoup de mal à parler de choses graves et sérieuses et préférait souvent esquiver les discussions trop inquiétantes comme si ne pas en parler éloignerait le danger. Elle avait un côté superstitieux venant de son enfance en Ecosse et de Craig, son "père". Malgré tout, elle redevint sérieuse avec une rapidité que seule son côté lunatique le lui permettait et répondit :

-Peut être... Personnellement je ne vois pas se que je pourrais faire, c'est pas pour rien que la DFCM était mon point faible et que j'ai arrêté.... Franchement je me sens démunie dans ce monde.

Dorea avait toujours eu ce manque léger de confiance...

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Dim 28 Mai - 10:13

Je roulai des yeux, amusée malgré moi, mais le fait qu'elle me fournisse une réponse sérieuse après me fit plaisir. Ce n'était pas un sujet de conversation agréable, et Dorea aurait pu ne pas vouloir se lancer sur ce terrain là. Moi-même, je n'étais pas sûre de ce qui me poussait à en parler.

"Je pense pas qu'on soit prête pour une lutte armée... et même si on le voulait, on a pas assez d'informations pour savoir où contrer... Je m'interrompis. Pas assez d'informations... c'étais bien cette idée qui m'avait dirigée. C'est ça qu'il nous faut, des informations. Tout le monde devrait pouvoir y accéder."

En cherchant, en demandant aux autres, on trouverait peut-être ces autres sources et on pourrait les diffuser... à deux on s'en sortirait mieux, et puis Dorea et moi étions un tandem, une équipe. Elle était une des personnes qui me connaissaient le mieux, et inversement.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Lun 29 Mai - 18:09

La blonde continua de parloter sur son idée de lutter avant de se stopper net, et c'est là que Dorea ouvrit grand ses oreilles : elle savait reconnaître quand son amie avait quelque chose derrière la tête, au moins quand elle était attentive.

"C'est ça qu'il nous faut, des informations. Tout le monde devrait pouvoir y accéder, déclara Marlène.
-Tu penses... À un journal? Je veux dire, autre chose que la Gazette, tu sais ce que j'en pense. ", répondit la brune.

En effet, Dorea détestait totalement la Gazette, qui était pour elle un signe que le système anglais n'était pas tant une démocratie, puisque la liberté d'expression n'y était pas vraiment garantie. On y trouvait qu' un journal d'information officiel à la solde du gouvernement et qui discréditait tout les autres journaux tentant de remplir ce rôle, journaux qui avaient d'ailleurs souvent des ennuis avec le Ministère comme par exemple le Chicaneur dont on entendait peu parler ses derniers temps.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   Sam 3 Juin - 16:53

"Mais... oui t'es un génie ! Diffuser un journal, ça peut vraiment marcher."

Les autres journaux que la Gazette - et Dorea et moi avions la même pensée pour le journal national - n'étaient pas en vente partout, ils étaient même difficilement trouvables. Mais comme leur diffusion n'était pas directement illégale nous pouvions distribuer des journaux voire en créer sans trop de problèmes. Et c'était à ça que je pensais. Il faudrait se montrer prudentes, bien sûr, mais ça pouvait fonctionner. On était des Serdaigle, de ceux qui se battaient généralement avec ce genre d'armes. Et puis ce n'était pas les cachettes qui manquaient à Poudlard, ce château était limite une cachette géante avec des petites cachettes à l'intérieur... et des escaliers mouvants au milieu.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La Table des Serdaigles   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Table des Serdaigles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: La grande salle-