BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les animaux magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Les animaux magiques   Dim 13 Nov - 13:12

- Camper, en pleine forêt ? La forêt interdite ? Mais c’est super dangereux ça ! Et puis tu vas attraper froid ! 

-Les sensations fortes c'est cool mais une professeur est morte dans la forêt il y a deux-trois ans. Franchement,  si tu veux dormir à la belle étoile je te conseille les bords du lac,  c'est beau et y'a toujours le calamar.  

Les réactions de mes camrades me firent rire de nouveau, c'était vraiment amisant de les voir s'affoler pour mes escapades qui, pour moi, étaient la routine. D'ailleurs je garda mon sourire sournois et leur répondis sur le ton de la conversation pour le leur faire comprendre. 

- C'est bien pour ça que je fais ce genre de chose ! Pour le danger et les sensations fortes. Et je sais pour le prof, ma préfète m'en a parlé, c'est pour ça que je ne vais qu'en lisière de forêt pour le moment, j'y est trouvé un coin simpa où on voit parfaitement les étoiles. 

Me rappelant la dernière remarque du poufsouffle, je lui jeta un clin d'oeil pour ajouter avec un air espiègle. 

- Et puis si le danger ne me fait pas peur, ça ne sera sûrement pas une ridicule baisse de température qui irait m'effrayer. Tu connais les plaids ? c'est très pratique... 

Soudain je fus stoppée quand Doréa ajouta quelque chose qui me surpris et me toucha un peu :

- On serait pas bien si t'étais plus là. 

- Je ... Oui j'imagine qu'un clown en moins ... Répondis-je d'une petite voix

La jeune fille avait dit ça sincèrement mais je n'en avais pas l'habitude. Je n'avais l'habitude qu'on m'apprécie à ce point, pas l'habitude non plus d'entendre que ma perte ferait mal à quelqu'un d'autre que ma famille. Mais Alice m'avait prévenu, ici les uns étaient attentifs aux autres, et j'en avais une nouvelle preuve avec ce que Doréa venait de me dire. 
Troublée plus que je ne l'aurais voulut, je mis ça sur le compte de la faim et me leva de table en attrapant mon sac. J'essaya de donner le change en souriant et m'adressa une dernière fois à mes deux camarades. 

- Euh ... J'ai des trucs à faire. Des devoirs en retard ... On se voit plus tard. Lilion, à ce soir en astro. Salut !

Je leur tourna le dos et sorti de la bibliothèque sans me retourner. C'était une drôle de sensation que de savoir qu'on manquerait à quelqu'un si on disparaissait. Réfléchissant à ça, je rejoignais ma salle commune qui serait surement vide à cette heure. Pour cette fois je ne passerais pas par les cuisines tout de suite, ne voulant pas y croiser Doréa et Lilion, et n'ayant même pas faim.


fin de rp pour moi
Revenir en haut Aller en bas
avatarLilion Elenwë
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle

MessageSujet: Re: Les animaux magiques   Dim 13 Nov - 23:39

Lilion était déjà un peu inquiet pour Ariane, quand elle évoqua le fait de camper dans la forêt interdite, mais la réponse de Dorea en rajouta une couche dont il se serait franchement bien passé. Surtout qu’une professeure, une personne forcément expérimentée donc, y était morte. Comment Ariane pourrait-elle s’en sortir en cas de gros pépin ? Ce n’était pas simplement une question de baisse de température. Ca, il y avait de tas de moyens de l’éviter. Mais il n’y avait rien de plus mortel que la mort, justement.
 
Il n’avait pas eu le temps d’en dire plus que Dorea, voilà qu’Ariane semblait se souvenir soudainement qu’elle avait des choses à faire. Un peu naïf qu’il était, il ne pensait pas au fait que c’était surtout une excuse pour s’échapper d’une situation qui devenait gênante pour elle.
 
«A ce soir alors, Ariane ! »
 
Il lui fit un signe de la main pour lui dire au-revoir, mais elle ne se retourna même pas. Il se tourna alors vers Dorea, se demandant si elle allait également s’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Les animaux magiques   Mar 15 Nov - 19:10

Dorea sentit un peu la gêne d'Ariane et leur trouva enfin un point commun,  à savoir que parler de sentiments et surtout des sentiments des autres pour soi était très gênant.  N'était-elle pas la fille qui avait fuit Bryan pendant des mois parce qu'elle avait apprit qu'il l'aimait ? 


-A plus, Ariane ! 

Elle se tourna vers Lilion qui regardait lui même la Gryffondor s'éloigner. Elle feuilleta encore deux-trois pages de son livre qui était,  comme elle l'avaot pressenti,  ennuyant au possible. 


-Dorea ! 

L'interpellée sursauta et se tourna vers Bryan qui l'attendait un peu plus loin,  l'air un peu agacé.  Un coup d'œil à sa montre lui fit comprendre pourquoi   et elle se tourna vers Lilion :


-Euh,  désolée mais je suis en retard pour le repas.  Je vais y aller ! 

Après avoir reposé le livre elle s'éclipsa en faisant un dernier signe d'aurevoir à son camarade Poufsouffle. 

Fin du rp Dory (pour ) 
suite escaliers de droite (hall d'entree)

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarLilion Elenwë
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle

MessageSujet: Re: Les animaux magiques   Jeu 17 Nov - 11:40

C’était soudain redevenu plus calme depuis qu’Ariane était partie, le laissant avec Dorea, qui s’était remise à lire son livre. Lui n’avait rien à faire de spécial dans la bibliothèque, il ne savait pas très bien lire tous ces livres en anglais, pour le moment. Un instant bref passa avant qu’un garçon qu’il ne connaissait pas n’appelle la Serdaigle.
 
 « A une prochaine fois peut-être, alors, Dorea ! »
 
Elle, au moins, lui avait fait signe d’au-revoir, pensait-il, alors même que quelqu’un était venu la chercher. Pour sûr, toutes deux avaient l’air très différentes l’une de l’autre.
 
Voilà qu’il était tout seul, maintenant. Et ça, c’était tout de suite moins sympas. Il repensa alors à sa grand-mère, qui lui manquait beaucoup. Bien plus que sa propre mère, en tout cas, qui lui avait refilé Lilion comme une vulgaire marchandise et qui l’appelait une fois par trimestre pour le principe, alors même qu’elle élevait ses autres enfants avec son mari actuel. Il chassa néanmoins rapidement ses pensées et se dirigea vers  sa salle commune plutôt que vers la grande salle. Lui qui commençait à avoir un peu faim, y repenser lui avait coupé l’appétit.
 
 

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Wilkes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Les animaux magiques   Sam 3 Déc - 2:12

[Dimanche 14 novembre – Fin de journée]

Myosotis arriva dans la bibliothèque après avoir été se changer. Maintenant, elle portait un jeans déchiré, un top noir et, par dessus, une chemise à carreaux rouges et noirs qu’elle avait laissée ouverte. Autour de son cou pendaient plusieurs colliers de taille et de style différents. Elle n’avait pas retiré ses nombreux bracelets. Ses grosses chaussures noires faisaient un bruit sourd lorsqu’elles rencontraient le sol à chacun de ses pas. Une fois n’est pas coutume, elle n’avait pas prit de sac avec elle. Elle avait cependant pensé à amener sa baguette magique qu’elle avait glissée dans une poche intérieure de sa chemise. Depuis la veille, rien ne semblait avoir changé dans la bibliothèque. La bibliothécaire à la tête de vautour était toujours assise derrière son comptoir à observer inlassablement les élèves présents. Myosotis l’ignora et se  mit à la recherche du rayon où se trouvaient les livres sur les animaux magiques.

Cette branche-là de la magie, les soins aux créatures magiques, faisait partie de ces branches qui n’intéressaient pas tant que ça la demoiselle. Ca ne la dérangeait pas de lire des livres à ce sujet, contrairement à l’arithmancie, l’histoire de la magie, l’étude des moldus, la divination et l’astronomie, mais ce n’était pas une branche qu’elle appréciait particulièrement. Parmi ces branches qui ne l’intéressaient pas plus que cela, il y avait notamment le défense contre les forces du mal, l’étude des objets magiques, l’étude des runes et le vol sur balais. Les branches qui l’intéressaient donc étaient au nombre de quatre : la botanique, la métamorphose, les potions et les sortilèges. Cependant, il était nécessaire qu’elle étudie chaque branche de manière égale pour pouvoir espérer passer sa cinquième année avec brio. C’est donc motivée à en apprendre plus sur les animaux magiques qu’elle chercha un livre à ce sujet. 

Elle finit par en trouver un dont le nom de l’auteur était Norbert Dragonneau. Elle le prit avec elle et alla s’installer à une table de travail. Il n’y avait pas beaucoup de gens à la bibliothèque, et, par conséquent, les bruits parasites étaient peu nombreux. Lorsque des chuchotements se faisaient entendre, la bibliothécaire regardait dans la direction d’où ils provenaient en fronçant les sourcils. Ce simple regard suffisait à ramener le silence. Myosotis commença à lire le bouquin à la couverture rouge. Lorsqu’elle arriva au milieu du livre, elle fut déconcentrée par les paroles qu’un élève qui semblait être en dernière année adressait à la bibliothécaire. Le silence était tel dans la bibliothèque que la demoiselle aux yeux bleus ne rata pas une miette de ce qui se disait non loin d’elle. L’élève, un garçon aux cheveux bruns et aux yeux verts, avait entamé la conversation avec ces mots :

« Bonjour Madame Pince, j’ai ici une autorisation spéciale signée par le professeur Turner stipulant qu’il m’accorde l’accès à un livre se trouvant dans la réserve. Ce livre contient des informations sur les sortilèges impardonnables. »

Il tendit alors ladite autorisation à la bibliothécaire. Ce que venait de dire le jeune homme apprit plusieurs choses à Myosotis : premièrement, la femme aux joues creuses et aux cheveux noirs s’appelait Madame Pince, deuxièmement, il existait une réserve contenant des livres de magie noire et, troisièmement, il fallait obtenir une autorisation signée par un professeur pour accéder à ces bouquins. Tout ceci était très intéressant pour la demoiselle qui s’intéressait particulièrement à la magie noire. Si seulement elle pouvait accéder à la réserve… La bibliothécaire observa minutieusement le bout de papier pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’une fausse autorisation. Elle finit alors par se lever de sa chaise et disparut dans la réserve. Myosotis avait les yeux rivés sur le jeune homme. Ce dernier croisa son regard et observa la serpentard un instant avant de lui adresser un sourire. Madame Pince revint avec le livre et le tendit au jeune homme. 

« Voici le livre. Vous devez impérativement le lire ici-même, car vous n’êtes pas autorisé à sortir ce livre de la bibliothèque. Vous n’avez bien évidemment pas le droit de prêter ce livre aux autres élèves présents ici. Je vous demande également de vous assoir à une place où il m’est possible de vous avoir à l’oeil. Bonne lecture. »

Le jeune homme prit le livre que lui tendait Madame Pince se plaça en face de Myosotis. Cette dernière ne put s’empêcher de lire le titre du livre : Des Grandes Noirceurs de la magie, par Godelot. L’élève de septième année l’observe un instant et finit par détourner le regard, ouvrant son livre et commençant à chercher les informations dont il a besoin. Une fois qu’il semble les avoir trouvées, il sort un bout de parchemin froissé de son sac et une plume à encre infinie et commence à écrire. Myosotis ne peut s’empêcher d’imaginer le nombre de livres qui pourraient l’intéresser et qui se trouvent dans la réserve. Elle rapporte alors son attention sur le livre qu’elle a commencé et continue sa lecture. Une fois son bouquin terminé, elle se lève, sans adresser le moindre regard au jeune homme, et va ranger le livre. Elle quitte alors la bibliothèque avec la conviction profonde qu’il faut qu’elle accède à la réserve. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les animaux magiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les animaux magiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: Intérieur du château :: La bibliothèque-