BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La Défense contre les Forces du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: La Défense contre les Forces du Mal   Mer 7 Sep - 23:15



La Défense contre les

Forces du Mal





Le rayon des futurs aurors... Dans ce rayon vous trouverez tout concernant les créatures maléfiques, les forces du mal en tous genres, mais jamais rien ici ne pourra vu emmener sur le chemin sombre de la magie noire!





Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Wilkes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Dim 15 Jan - 11:26

[Dimanche 16 janvier 2033]

Myosotis avait passé son dimanche à étudier, comme d’habitude. Rares étaient les personnes qui travaillaient autant qu’elle le faisait elle. Il faut dire qu’elle était bien décidée à réussir ses BUSEs assez bien pour que le Directeur accepte de la faire entrer en septième année l’année prochaine. Elle avait donc travaillé de dix heures à midi dans sa salle commune, puis elle avait été manger un petit quelque chose dans la Grande Salle avant de se rendre à la bibliothèque. A force de venir travailler ici, Myosotis avait fini par s’habituer à la présence de la bibliothécaire : cela ne lui posait plus aucun problème de s’installer à une table de travail proche du comptoir derrière lequel se tenait Madame Pince. C’est donc à une table se situant devant le rayon comportant les livres de Défense Contre le Forces du Mal qu’elle s’était assise. Elle avait décidé d’étudier cette branche-là durant quelques heures. 

La jeune fille ne comprenait pas pour quelle raison les élèves de Poudlard devaient apprendre à se défendre contre les Forces du Mal sans apprendre au préalable à les maîtriser. A ses yeux, il était impossible de se défendre contre quelque chose dont on ne connaissait pas le fonctionnement. D’autant plus que la Magie noire avait pour Myosotis des facettes beaucoup plus intéressantes que la magie blanche. Elle avait pu se forger cette opinion après avoir lu les quelques livres de magie noire qu’Elda possédait. La colocataire de la Serpentard avait hérité de ces vieux grimoires suite au décès de sa grand-mère. En les lisant, Myosotis y avait découvert des sortilèges tous plus atroces les uns que les autres, et des potions dont elle n’imaginait même pas l’existence. Elle avait adoré les lire et les relire. Malheureusement pour elle, à Poudlard, les livres de magie noire étaient rangés dans une réserve interdite d’accès.
 
Lorsque qu’il fut environ quatre heures et demi, Myosotis s’était levée de sa chaise. Après un instant d’hésitation, elle s’était dirigée vers la bibliothécaire et l’avait avertie qu’elle laissait ses affaires sur la table, mais qu’elle reviendrait dans la prochaine demie-heure. Après avoir entendu la bibliothécaire soupirer, la Serpentard quitta la bibliothèque et se dirigea vers la Salle de Repos Inter-Maison. A l’intérieur de celle-ci, plusieurs personnes s’y trouvaient. Une fillette et son amie, toutes deux à Gryffondor, étaient en train de faire une partie d’échec version sorcier sur l’une des tables de travail. Un garçon portant une écharpe aux couleurs de Poufsouffle mangeait une part de gâteau tout en regardant les filles débuter une nouvelle partie d’échec. Il y avait également des jeunes élèves de Serpentard –trois ou quatre–  qui se parlaient tout bas sur les canapés. Myosotis ignora tout ce beau monde et alla directement vers le buffet.
 
Arrivée devant cette longue table couverte de mets en tous genre, la demoiselle prit une belle pomme verte et se remplit un grand verre de jus de fruits. Elle alla s’installer dans un fauteuil et dévora sa pomme. Une fois son verre terminé, elle alla le déposer sur le coin de la table prévu à cet effet et jeta le trognon de pomme dans la poubelle mise à disposition. Rassasiée, Myosotis quitta la salle. Dans le sas d’entrée, elle croisa un élève de Serdaigle qu’elle avait déjà vu à plusieurs reprises mais à qui elle n’avait jamais parlé. Elle ne l’avait jamais vu d’aussi près, et fut particulièrement surprise : elle était persuadée qu’elle l’avait déjà vu quelque part. Mince, le teint basané, des cheveux châtains parsemés de mèches blondes… Oui, elle était sûre maintenant : ils s’étaient déjà rencontrés. Myosotis s’était arrêtée devant la porte, se retournant sur le passage du Serdaigle. 
 
Elle hésita à aller lui adresser la parole, mais elle ne le fit pas, tournant finalement les talons pour retourner à la bibliothèque. Ressassant maintes et maintes fois le visage du jeune homme dans sa tête, elle ne put que maudire sa mauvaise mémoire visuelle. Myosotis était de ceux qui oubliaient facilement les visages. Décidant de se pencher plus tard sur ce problème d’inconnu connu, elle se replongea dans la lecture de « Théorie des stratégies de défense magique » écrit par Wilbert Eskivdur. C’est donc le nez dans les bouquins que la Serpentard passa la fin de sa journée. Elle n’en avait jamais marre de lire. Lire de longues heures était l’une des choses qu’elle supportait sans aucune difficulté.  Ce n’est que lorsque la nuit fut tombée qu’elle quitta la bibliothèque pour aller dîner. C’est alors que le visage du Serdaigle revint s’imposer dans son esprit. Myosotis se jura que la prochaine fois qu’elle le croisait elle lui demanderait d’où elle le connaissait.
[RP unique]
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: 5 fév. 2033 18h30   Lun 20 Mar - 14:49

Elana soupira une nouvelle fois sur son ouvrage. Elle s'étira à la manière d'un chat tout en baillant.
Cela faisait bien une heure qu'elle parcourait toutes sortes de manuels de DCFM et d'autres matières à la recherche d'un début d'indice sur les symboles qu'elle avait vu sur son livre.
Elle avait d'ailleurs fini par décrypter le titre presque entièrement effacé par les années.
Il ne restait sur la couverture que d'infimes traces dorées, imprimés sur la reliure en cuir sombre :
De Artibus Tenebrosis

Mais dans les livres présents dans la bibliothèque, pas un ne faisait la moindre référence, ni aux glyphes des formules exposées dans son ouvrage, ni à aucunes techniques évoquées dans les pages.

Elle s'était  étallée sur un coin de la table de travail, des bouts de parchemins et une plume copieuse attendait en équilibre précaire sur une pile de livres.
Elle ferma "Grandeur et Décadence de la magie noire" qui rejoignit la pile constituée de "Forces obscures: comment s'en protéger" et "sortilèges à l'usage des ensorcelés", jugés inutiles.

Rien, il n'y avait rien ici qui puisse l'éclairer.
 Pourtant , elle avait lu et relu son livre et il abordait des aspects très intéressant de la magie.
 Elle voulait en savoir plus.
Bon, c'était une magie appelée "noire", mais finalement pourquoi?

Elle ne voyait pas pourquoi le monde avait une vision si négative de ce " côté "de la magie.
Tout n'était pas, ou maléfique ou bénéfique. La vie était faite de nuances de gris.

Elle soupira un nouvelle fois, regarda l'heure .
Il lui restait encore un peu de temps avant le repas du soir.
Elle se leva, vérifia soigneusement que le sort de couverture qu'elle avait placé sur son livre était toujours en place. 
Quiconque le regarderai, ne verrait que "Histoire des préfets célèbres" .
Elana se dirigea de nouveau vers le rayon concerné, peut être avait elle manqué un ouvrage.
 Elle était intriguée par la notion de rituel de sang et hématomancie, mais l'auteur en parlait peu...et la grille d'interprétation restait "obscure".
Elle fit courir ses doigts sur le dos des ouvrages et s'arrêta sur "Hiéroglyphes et logogrammes magiques" et commença à le feuilletter.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Lun 20 Mar - 21:43

La bibliothèque
Elana & Kalis

Samedi  de mars.

Après midi.

Kalis avait traîné des pieds toute la matinée. Pas une seule fois il n'avait croisé un regard ou un visage familier. Il avait passé le plus clair de son temps dans son dortoir, à ruminer ses pensées noires au fond de sa couette tout en profitant de son samedi matin. A midi, il avait suivi la plupart des élèves dans la Grande salle et avait avalé deux ou trois bouchées de sa purée ; tout en écoutant la pluie qui martelait les carreaux depuis l'aube et qui devenaient plus forte encore au fur et à mesure des heures passantes. Le son de l'averse qui tombait le rassurait, l'apaisait et il aimait l'écoutait tandis que d'autres s'en plaignaient. Après avoir passé vingt minutes à racler le fond de son assiette à l'aide de sa fourchette, le serpentard s'en alla avec le sac sur l'épaule en direction des couloirs. En ce mois de mars , même le château avait du mal à se réchauffer mais contrairement à bien d'autres qui étaient toujours couverts de leurs écharpes, bonnets et gants, Kalis aimait profiter de la fraîcheur des murs glacials des cachots ou des petits filets venteux qui réussissaient à s'infiltrer à travers les fentes de la roche.

Quand il pénétra dans la bibliothèque quelques temps avant le dîner, un silence de plomb s'abattit dans sa tête et il n'entendit plus les sifflements du vents dans ses oreilles ni même les conversations lointaines qui résonnaient contre les murs
Rien, juste le bon silence.

Les quelques têtes plongées dans leurs bouquins se relevèrent, l'observèrent et se baissèrent à nouveau. Sans un mot, Kalis rejoignit à pas feutrés le rayon "Défense contre les forces du mal" , machouillant machinalement un chewin gum. Sa baguette au fond de la poche arrière de son pantalon ressortait pratiquement entièrement et il la fit glisser à sa ceinture pour qu'elle tienne mieux. Plus il avançait, plus les rayons paraissaient vides... ce ne fut que cela jusqu'à ce que la Lumière d'une lanterne allumée dans un coin attira son attention. Du coin de l'oeil , Kalis aperçut la jeune fille du cours de sortilèges, affalé sur une table et sur un gros grimoire qu'il reconnut très bien pour l'avoir maintes fois lu et relu.

Il ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire au coin de la lèvre , visible, tandis que ses yeu se remplissaient du reflets des flammes de la lanterne accrochée au mur. En silence , il fit mine de chercher dans le rayon à un mètre d'elle, restant debout pour mieux trouver son trésor.


Il faut être très fort mentalement pour savoir contrôler son désir de la Magie noire , dit il à voix haute presque naturellement en s'adressant à elle mais toujours en parcourant les lignes de livres du regard. Aucun des autres élèves n'auraient put l'entendre, parce qu'il avait parlé assez fort pour que la nouvelle l'entende mais assez bas pour qu'elle seule percoive la portée de ses mots qui se voulaient secs et clairs.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mar 21 Mar - 11:20

Elana tentait de trouver des signes commun avec le passage sur lequel elle butait.
Elle fredonnait pour elle, une mélodie qu'elle avait mainte fois entendu des lèvres de Lacy, son elfe de maison personnel.
Ses yeux parcouraient rapidement les différentes grilles de décryptage.
Carré de Polybe, Chiffre de Vigenère, Bâton de Scytale, rien ne correspondait. Cela en devenait frustrant.

Concentrée sur son ouvrage elle ne remarqua pas l'arrivée du jeune Serpentard. Elle sursauta lorsqu'il s'adressa à elle .
Elana le regarda et jeta un oeil aux alentours se demandant encore si c'était vraiment à elle qu'il s'adressait. 
C'était le même jeune homme qui l'avait fixé en cours de sortilège il y a quelques jours, qui avait vu les glyphes et qui apriori les avait reconnu.
A cette pensée, elle se remit à rougir. Il fallait décidément qu'elle perde cette habitude détestable en sa présence!
Il ne faisait pas mine de se tourner vers elle, ni de s'approcher.
 Il semblait simplement rechercher un ouvrage.

Elle fini par lui répondre :

-Pardon? Tu t'adresse à moi? Dans ce cas là je ne vois pas de quoi tu parles...

Allait-il lui faire la morale? * genre, blablabla, la magie noire c'est maaaal! C'est bon, les gens qui se sentaient obligés de juger tout ce qu'elle faisait, elle avait donné! *

Puis elle eu un petit moment de panique. Avait il vu son livre? L'avait il pris?
Elle se retourna rapidement vers sa table de travail.
Toutes ses affaires étaient là, son livre, toujours protégé par le sort, la pile de livres inutiles et la plume copieuse en attente . Elle en fut soulagée.

Elle regarda de nouveau Kalis puis se dirigea lentement vers sa place.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mar 21 Mar - 19:30

La bibliothèque
Elana & Kalis



Pour des yeux de lynx aussi observateurs que ceux de Kalis, la nouvelle n'avait pas bien fait d'essayer de cacher le violent rougissement qui l'avait trahi. Il souriait intérieurement mais n'en montrait rien devant elle , faisant glisser rapidement ses doigts sur les tranches des différents grimoires qui s'offraient à lui. Finalement, comme il s'y attendait car sa réaction était d'ailleurs à prévoir , elle nia. Kalis lui jeta un regard , suivit d'un petit sourire narquois qui disparut en une fraction de secondes tant il n'était que de passage.


On ne nie pas, ou alors on fait en sorte d'être discrète la nouvelle , lui lança t-il d'une voix plus forte en prenant un grimoire au hasard. Kalis s'installa volontairement à la place juste à côté puis s'affala à moitié sur l'ouvrage et posa le côté de sa tête au creux de sa paume. Ses yeux bleus intenses observèrent la jeune fille , tracèrent les fins contours de son visage puis s'arrètèrent au fond de ses pupilles intimidés.

Il fit exprès de ne pas savoir le véritable contenu des livres qu'elle avait posé devant elle, ni quel sortilège elle avait utilisé pour les dissimuler sous d'épaisses couvertures de cuirs marrons. Il ne baissa pas un instant ses yeux sur eux. Plus sérieusement, il reprit:


Ca ne sert à rien de nier, surtout avec moi. Tu sais de quoi je parles, j'ai vu tes notes en sortilèges , affirma t-il d'une voix calme en la dévisageant. N'importe qu'elle personne aurait put se sentir mal à l'aise face au regard qu'il lui lançait, et au petit sourire qui illuminait ses lèvres. Bientôt, elle dirait la vérité, ce n'était plus qu'une question de temps.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mar 21 Mar - 21:35

Elana rassemblait ses notes pour continuer à écrire quand Kalis s'effondra sur le banc à côté d'elle.  
Elle soupira, * Merveilleux , il fallait en plus que je tombe sur le relou de service qui se l'a joue grand ténébreux... - C'est vrai que c'est pas du tout ton genre, n'est ce pas? Oui bon ça va hein...Toi, la petite voix tu te calme! Il faut bien que ce jeune homme ai quelque chose pour lui non? *


Elle se tourna vers lui, il recommençait à la fixer. Elle détourna une fois de plus le regard des yeux trop bleus du jeune homme. Il reprit la parole :

-Ca ne sert à rien de nier, surtout avec moi. Tu sais de quoi je parles, j'ai vu tes notes en sortilèges.
-Merveilleux! Et donc?!


Elle soupira une nouvelle fois :
- Écoutes, je ne te connais pas et surtout tu ne me connais pas. Et le sujet de mes recherches quelles qu'elles soient ne te concerne en rien.


Elle retourna à ses notes * Elle n'allait tout de même pas se laisser impressionner par un type au regard intense, magnétique et...STOP!*
Elle s'aperçut avec horreur que sa plume copieuse continuait d'écrire sur le parchemin ses dernières pensées.
-Finite!
Elle se pinça l'arrête du nez et souffla un coup.
Elle tenta de reprendre son livre qui était sous le coude de Kalis :
- Tu permets ...?!





Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mer 22 Mar - 23:13

La bibliothèque
Elana & Kalis




 

Apparemment, elle commençait à s'énerver et manque de chance pour la p'tite nouvelle, le serpentard adorait ça. Sans bouger, il observa ses fines lèvres qui remuaient tandis qu'elle s'emportait contre lui , ce qui le faisait ricaner intérieurement. Ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'elle ne faisait que s'enfoncer encore plus et qu'elle lui prouvait qu'il avait raison. Il se pencha vers elle en arquant un sourcil d'un regard narquois.


Je ne te connais pas c'est vrai.... mais ça ne devrait pas tarder, tu peux me croire , répliqua t-il à mi voix avec un petit sourire joueur sur le bord de la lèvre. Il inclina davantage la tête. De plus, apprends que tout finit par me concerner un jour ou l'autre ma jolie , ajouta t-il. Le petit surnom, c'était juste pour le plaisir de la voir rougir à nouveau.

Il ricana en voyant la plume qui continuait d'écrire ; et quand elle tenta de reprendre son manuel coincé sous son coude. Au lieu de lui tendre, il le ramena un peu plus près de lui et plaqua sa maison sur la couverture pour l'empêcher de s'en saisir. Son sourire s'adoucit en même temps que ses yeux qui restaient cependant tout aussi amusés.


Je t'ai énervé on dirait, constata t-il en se redressant sur son dossier. Il s'empara du livre et le mit sur ses genoux en appuyant ses deux coudes dessus. Très bien, passons un pacte. Tu me dis la vérité sur tes précieuses formules et sur ce que tu écrivais à mon arrivée et je te rends ton bouquin. Le marché n'était pas très équitable , mais c'était à prendre ou à laisser et le serpentard ne comptait pas baisser les bras de sitôt.




Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Ven 24 Mar - 11:37

La jeune fille releva la tête à la mention de "ma jolie" et ne put s'empêcher de rougir de plus belle.
"Mais il le fait exprès ou quoi?!!!".

Elle respira un grand coup :

-Écoutes, d'une, je ne suis pas "ta jolie" et de deux, tu t’intéresse à l'histoire de Poudlard, toi?


Elle montra la couverture du livre qu'il tenait sur ses genoux .
Le titre "Histoire des préfets célèbres" s' étalait en grandes lettres d'or.

-Je te conseille le passage sur Albus Dumbledore, si c'est le cas.

Pour le reste fais toi plaisir la pile est là.

Elle montra la pyramide de livre en équilibre précaire sur la table.

-Par contre je te déconseille celui-ci , Elle pointa "sortilèges à l'usage des ensorcelés", il est vraiment pourri.


Elle fit mine de retourner à ses notes, tout en suivant discrètement du coin de l’œil la réaction du jeune homme.
Elle prenait un risque, elle le savait.
Si il ouvrait le volume, il s’apercevrait vite que le contenu ne correspondait pas à la couverture.

"Mais après tout, pourquoi pas? Cela permettrait savoir si il avait un réel intérêt pour tout ça..."


Elle détailla  minutieusement et très discrètement le serpentard du coin de l'oeil.
Il semblait nonchalant mais très à l'aise dans cet environnement.
Son sourire était passé de arrogant et narquois à quelque chose de plus...doux.
Et ses yeux... "Par Merlin, ses yeux...Elana stop! La terre appelle la Lune! On se recentre un peu! Hop là, tout de suite!"

Elle fixa de nouveau les lignes de ses parchemins.
Et si il  était la clé ? Et si il pouvait lui donner les clés de compréhension qui lui manquait, lui ouvrir les portes presque inaccessibles à ce monde. Elle se sentait un peu perdue et confuse face à ce qu'elle ressentait .
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mar 28 Mar - 20:02

La bibliothèque
Elana & Kalis



Kalis implanta encore plus profondément ses yeux dans ceux de la jeune serpentard tandis qu'elle le sermonait magré le rougissement qui colorait ses joues. Son sourire avait disparu mais il n'était pas énervé, son visage était calme, sans émotions, son regard attentif à ses gestes et ses yeux.

Ce qui l'amusait , c'était sa capacité à mentir sans peur, à vouloir à tout prix caché une vérité que Kalis connaissait déjà et qu'il attendait simplement qu'elle dévoile. Finalement, un petit sourire brisa son mythe du faciès de fer et il reposa le manuscrit près des autres et de la nouvelle. Elle était plus coriace qu'il ne l'aurait cru , mais pas assez pour lui apparemment.


Je n'ai même pas besoin d'ouvrir le bouquin pour vérifier , répliqua t-il gentiment d'une voix ponctuée par une once de froideur qui s'entendait à peine. Il hocha simplement la tête d'un petit air grave.Ca se voit dans tes yeux , ajouta t-il malgré qu'elle s'était baissée sur ses notes.


Il souleva la couverture du grimoire, feuilletta quelques pages de ses doigts puis le referma d'office. Il savait que s'en était, mais aussi près d'une élève et qui plus est dans la bibliothèque de Poudlard, ouvrir un livre de Magie Noire était assez risqué.



Pas la peine d'essayer de me mentir non plus, je connais aussi les techniques pour cacher ce genre de bouquins .

D'un coup de baguette, il fait disparaître la fausse couverture qui cache l'autre et qui est bien plus semblable à celle d'un bouquin de Magie noire comme ceux qu'il a au Manoir. Reposant sa baguette dessus, il se mit à l'observer. Que pourra t- elle dire face à ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mer 29 Mar - 17:41

Elana jeta de nouveau un regard en coin à Kalis, guettant ce qu'il pouvait faire.
Il était toujours nonchalamment assis à côté d'elle.
Un peu trop proche à son goût...
Il esquissa un sourire, petit, discret mais présent.
Elle détourna rapidement le regard quand elle s’aperçut qu'il l'a regardait à nouveau.
Elle s'évertua à sembler très occupée sur ses notes, mais depuis quelques minutes elle n'écrivait que des mots sans queue ni tête sur le parchemin.
La voix du serpentard s’éleva doucement, presque un murmure.
Le jeune homme semblait posséder une sagesse, un savoir particulier. Sur de lui, posé, un ton presque froid...qui ne reflétait pas son âge.
Elana se tourna vers lui et soutint son regard. Un regard d'un bleu si intense qu'il en paraissait presque irréel.
Elle ne rougit pas plus car elle s'interrogeait.
Qu'avait donc vécut ce jeune homme pour rayonner d'une telle maturité ? Quels évènements avait il traversé pour que cela laisse autant de traces?
Et que voulait il dire lorsqu'il disait que: "ça se voit dans tes yeux?"
Elle fixait le mouvement de ses mains qui feuilletaient les pages du livre. 
" Ouvrira, ouvrira pas ? "
Il finit par faire sauter le sort de camouflage qu'elle avait apposé sur l'ouvrage. L'incunable reprit son ancienne apparence.
Elana regarda l'ouvrage se dévoiler puis de nouveau le jeune homme.

- Bien admettons, dans l'hypothèse que ce que tu avances est vrai, en quoi mes recherches te concernent elles? Et qu'as tu a y gagner, à savoir, si oui ou non je m'intéresse à ce genre de sujet? Explique moi ...
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Sam 8 Avr - 0:15

La bibliothèque
Elana & Kalis




- Bien admettons, dans l'hypothèse que ce que tu avances est vrai, en quoi mes recherches te concernent elles? Et qu'as tu a y gagner, à savoir, si oui ou non je m'intéresse à ce genre de sujet? Explique moi ...
 
Finalement , ça avait été plus simple que prévu de la faire parler. Kalis esquissa un sourire triomphant qu'il ne cacha pas avant de soupirer bruyamment. Il aimait bien quand les p'tits nouveaux tentaient désespérement de jouer avec lui, c'était toujours très comique car il savait d'avance qu'ils ne pouvaient gagner contre lui. Il était trop rusé, trop habitué aux menteurs pour être encore sensible aux mensonges des autres.


Oh tes recherches ne me concernent en rien, admit il avec une petite moue hautaine. Et je n'ai sans doute rien à y gagner. Par contre, toi... C'est une autre histoire. Je pourrais... t'apprendre des choses si tu veux.

Il se redressa, prenant place sur la table et posant ses coudes sur ses genoux. Elle s'y intéressait, pas assez encore pour appeler ça de l'addiction comme lui ou d'autres panseurs mais elle s'y intéressait. Il avait un peu merdé en lui proposant de l'aide. Il baissa le ton:

Tu ne répète à personne ce que je t'ai proposé là et je t'aide , fit il.
C'était plus un ordre qu'une question et c'était vraiment important. A Poudlard, beaucoup de gens s'en doutaient mais il ne voulait pas leur donner la preuve que c'était vrai.
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mer 26 Avr - 18:01

Le jeune homme afficha un sourire victorieux qui ne plut guère à Elana .
En plus de se moquer d'elle, il semblait savourer un triomphe...
*Triomphe sur quoi? * Elle n'avait rien admis "d'officiel" comme dirait son père.
Il soupira un instant l'air de dire "tu vois, je le savais bien..."
Elana sentait monter en elle une vague de colère , où était passé le jeune homme mystérieux et semblant blessé par la vie? La jeune fille n'avait devant elle qu'un paon suffisant.
Elle qui pensait qu'il serait différent des autres, elle se trompait complètement, et se sentit presque trahie.

La moue hautaine qui s'afficha lentement sur les lèvres du jeune homme finit de dégoûter la jeune fille.
"Et je n'ai sans doute rien à y gagner. Par contre, toi... C'est une autre histoire. Je pourrais... t'apprendre des choses si tu veux."

Elana serra les poings sur la table et se mit à dire entre ses dents serrées :
- D'après ce que l'on m'a dit,les serpentards trouvent toujours quelque chose à y gagner.
-Tu ne répète à personne ce que je t'ai proposé là et je t'aide .
Le regard de la jeune fille se fit furieux,
*Mais qu'il se la garde son aide! Lui, son regard suffisant et sa moue hautaine!*
- Et a qui veux tu que j'en parle...Au cas où tu ne l'aurait pas remarqué, je ne connais personne... Alors voilà ce que l'on va faire : tu ne me parles plus de cette histoire, chacun s'occupe de ses affaires et les abraxans seront bien gardés...
Elana toute à sa fureur, commença à ranger ses affaires.
Elle pris la pile de livres inintéressants, se leva et commença à les ranger sur les étagères correspondantes.
Comment avait elle pu se faire avoir ?
Elle avait vraiment cru avoir trouvé une personne avec qui elle aurait pu discuter de magie noire, sans se sentir jugée.
Avec qui elle aurait pu échanger des idées sur la manière de voir et d'interpréter certains sorts.

Mais non, tout ça n'était qu'une illusion dans un joli paquet d'emballage.
Il était bien comme toutes ses autres personnes que sa mère avait jugé nécessaire d'inviter à son dernier anniversaire.
Hautain, méprisant, sûr d'avoir le dessus sur elle et imbu de lui même! Si cela se trouve, il n'y connaissait pas plus en magie noire, que elle en histoire Moldu . C'est dire....
Elle s'en voulait de s'être fait avoir par ses yeux trop bleu et cette aura de mystère.
Comment avait elle pu être aussi naïve...*Mais quelle cloche!*
Elle reposa le volume suivant un peu trop fort sur l'étagère, le bruit se diffusa dans la bibliothèque alors silencieuse.
Le regard de Madame Pince fila droit dans sa direction. Elle pouvais le sentir, hérissant les petits cheveux dans sa nuque.
 Puis il dut se dévier ailleurs car l'impression disparut aussi vite qu'elle était apparut.
Elana poussa un profond soupir. Elle appuya sa tête contre le rayonnage , ferma les yeux et caressa la couverture des volumes proches. Du bout des doigts elle tentait d'en deviner le titre sans le regarder.
* M.a.l.é.f.i.c.e.s. d.e. B.a.s.e e.t. ...*
Elle n'avait pas envie de retourner s'assoir et de devoir de nouveau se confronter au jeune homme. Elle soupira une nouvelle fois. Elle se donnait encore une minute * 3...4...5....6...*
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mar 2 Mai - 19:34

La bibliothèque
Elana & Kalis



Ce qu'il y avait de vraiment drôle avec les autres, et particulièrement les filles , c'est qu'ils étaient tous très susceptibles et la moindre petit remarque pouvait les ébranler. Kalis, lui, ignorait les gens et il fallait généralement taper très fort pour réussir à le faire flancher. L'énervement et l'agacement que manifestait la nouvelle l'amusait donc plus qu'autre chose. De plus, il voyait bien qu'elle débutait dans le milieu -encore une élève qui voulait plonger dans la gueule du loup sans réfléchir- et qu'elle voulait simplement faire sa grande en se débrouillant toute seule.

La proposition d'abandonner était tentante parce qu'après tout, il ne voulait pas perdre son temps, mais comme il n'avait rien à faire, ce qui était encore plus tentant, c'est de la faire craquer pour qu'elle accepte. Après tout, peut être qu'elle savait des choses que lui ignorait, ce qui serait très surprenant. Pour y arriver, il allait devoir faire preuve d'un peu plus de jugeote. Se levant, il vint s'appuyer contre l'étagère près d'elle, cachant ses poings au fond de ses poches et la dévisageant quelques secondes avant de parler:

Si je t'ai vexé, je suis désolé.
Il se mit devant elle afin d'avoir ses yeux dans les siens et qu'elle ne puisse pas les détourner.

Ce n'était pas mon but. Je te proposais juste mon aide parce que je sais que la Magie Noire est un sujet complexe et qu'on a souvent besoin d'une épaule sur laquelle se reposer quand on ne connait pas certaines choses , dit il avec un haussement d'épaules.
C'était vrai, vraiment. Il risquait beaucoup en lui proposant son aide mais d'un côté, il avait enfin une bonne occasion de pratiquer.

Et cesses d'essayer de fuir, plaisanta t-il autant pour détendre l'atmosphère que pour la rendre plus pesante encore, On ne peut plus s'enfuir une fois qu'on est sous l'emprise des Ténèbres... Sache le...
Il n'y avait jamais eu autant de sincérité dans ses paroles ; malgré le petit ton narquois qu'il utilisait. Lui s'y était habitué et le lui dire était une manière de la prôtéger si elle était sûre de vouloir se lancer dans de pareilles pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Jeu 4 Mai - 17:04

Elana ne vit ni n'entendit approcher le jeune homme.
Elle sursauta lorsqu'il s'adressa à elle :

Si je t'ai vexé, je suis désolé.
Elana se retourna d'un coup et se retrouva coincée en face du jeune homme qui la fixait des yeux. Elle sentit le rouge lui monter aux joues.
Ce n'était pas mon but. Je te proposais juste mon aide parce que je sais que la Magie Noire est un sujet complexe et qu'on a souvent besoin d'une épaule sur laquelle se reposer quand on ne connait pas certaines choses
Et cesses d'essayer de fuir,
-On ne peut plus s'enfuir une fois qu'on est sous l'emprise des Ténèbres... Sache le...


La jeune fille laissa le silence s'installer un peu, avant de répondre. Elle était déroutée.
 Elana avait l'impression d'avoir de nouveau une autre personne en face d'elle. Mais le ton narquois fut rapidement de retour. Elana compris alors que c'était l'une des facettes de ce jeune homme. * Une armure supplémentaire ?* . Elle soupira.

- Je te pries j'accepter mes excuses également, lorsque ce sujet là est abordé, je suis toujours un peu tendue. Je ne sais jamais sur quel pied danser. Et je n'essaie pas de fuir...ni toi, ni les ténèbres...

J'accepte ton aide. Que propose tu?

Après tout, que risquait elle?
Sa réputation? Elle n'en avait pas. Ici, elle n'avait pas encore de réelle existence, elle avait à peine fait la rencontre de quelques personnes.
Alors elle pouvait toujours voir ce que le jeune homme avait à proposer et aviser ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Mar 6 Juin - 17:18

La bibliothèque
Elana & Kalis



Kalis attendit patiemment que sa jeune camarade de classe ai pris le temps de réfléchir à sa proposition. Il était sûr, il savait, qu'elle allait finit par revenir sur sa décision. Les Ténèbres étaient si attirantes qu'on ne laissait pas pareilles occasions en or s'échapper. Comme prévu, elle revint sur sa décision et Kalis ne s'empêcha pas d'attirer un petit sourire à la fois narquois et malicieux au coin de la lèvre. Un partage aussi instructif que celui ci mais aussi dangereux était tellement attirant...



Tu cherchais des infos sur quoi, juste avant ? Je pourrais peut être t'aider ? Demanda t-il en se laissant asseoir sur le bord de la table juste en face.

Cette fille semblait nouvelle dans le sujet et il se sentait un peu coupable de l'entraîner là dedans mais pour une fois qu'il rencontrait quelqu'un comme lui... Ca fait longtemps qu'il n'avait pas attisé les envies de quelqu'un d'en apprendre plus sur la magie noire. Si la jeune fille était vraiment prête, il l'était aussi mais cela ne resterait pas sans règles ; il n'était pas non plus au même niveau que les Panseurs du Manoir. Avant de commencer à rentrer dans le vif du sujet, quelques petites mises au points s'imposaient.



Je suppose que tout comme moi ou d'autres, beaucoup de choses t'attirent dans la Magie noire... Se serait indiscret de te demander si des gens dans ton entourage sont reliés à tout ça ? Tu en as forcément entendu parler par des gens que tu connais si tu veux en apprendre plus, non ?

Il posa son menton au creux de ses mentons, en attendant sa réponse. Quelques étagères plus loin, quelques élèves, et madame Pince, étaient affairés autour de plusieurs grimoires. Quand il lisait de la Magie Noire, Kalis avait toujours l'horrible impression que des gens allaient à tout moment se pencher par-dessus son épaule pour lire avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarElana Deslandes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   Lun 19 Juin - 10:33

Elana se réinstalla tranquillement à sa place en contournant Kalis et reposa les mains sur son ouvrage. Le jeune homme repris :

-Tu cherchais des infos sur quoi, juste avant ? Je pourrais peut être t'aider ?
Je suppose que tout comme moi ou d'autres, beaucoup de choses t'attirent dans la Magie noire... Se serait indiscret de te demander si des gens dans ton entourage sont reliés à tout ça ? Tu en as forcément entendu parler par des gens que tu connais si tu veux en apprendre plus, non ?

Elle soupira et tapota la couverture du livre du bout des doigts :

- J'ai trouvé cet ouvrage dans la bibliothèque de mes parents. Enfin...plus précisément dans une partie "cachée" des rayonnages. Ils ne savent pas que je l'ai trouvé et il y en avait d'autres...
Mes parents se sont toujours vantés de protéger la "lumière"...alors tu doute bien que je suis très septique depuis que j'ai trouver cet ouvrage... Mais peut-être que c'est juste un intérêt...comment dire...juste pour leur culture générale...
Pour ce qui est de mes "recherches", je ne suis pas sûre que le lieu soient réellement approprié à ce genre de discussion. Connais-tu un endroit plus discret?


la jeune fille attendit la réponse de son camarade.

Elle ne se sentait pas à l'aise, ici, à portée d'oreilles de tout le monde. Elle gardait par devers elle une sorte de peur. Non pas celle de l'inconnu, celle ci l'attirait plus qu'autre chose, mais celle de se faire prendre.
A Beaubâton, tout ce qui touchait à la magie noire était vivement réprimandé.
C'était MAAAAL. Mais lorsqu'elle posait la question du pourquoi, personne n'était en mesure de lui répondre pourquoi...
Elle, elle voulait savoir!
L'ombre de sa mère plana un instant au dessus d'elle... Si sa mère apprenait quel genre de recherches elle faisait...
Elle pris une grande respiration et se força au calme.
* Tout va bien, Mère est à Londres et il suffit de rester discrète...*
Elle rouvrit les yeux qu'elle n'avait pas eu conscience d'avoir fermé et attendit patiemment .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La Défense contre les Forces du Mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Défense contre les Forces du Mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: Intérieur du château :: La bibliothèque-