BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Salle de Relaxation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Salle de Relaxation   Mer 7 Sep - 23:18



Salle de Relaxation




Il y fait chaud, mais c'est largement supportable, les lumières y sont tamisées, mais on peut lire si on le souhaite, il y a des hamacs, des poufs, des canapés et de nombreux tapis moelleux, ainsi que des futons... Une bibliothèque avec quelques livres est installée dans un recoin, discrète, camouflée par des rideaux léger.





Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Salle de Relaxation   Jeu 8 Juin - 21:18

[nuit du 14 au 15 février après la soirée Cupidette]

Après avoir quitté la salle chaleureuse des Trois Balais, Dorea et Bryan avaient affronté le froid de l'extérieur pour rentrer à Poudlard, tentant d'être discret car même si le couvre feu avait dû être  assoupli pour les plus vieux en ce soir de la St Valentin, ils n'avaient pas particulièrement envie de croiser Rusard. Alors qu'ils étaient déjà au dernier étage et qu'il ne leur restait qu'à escalader les marches de la tour, Dorea parla à mi-voix, encore secouée par quelques sanglots de temps à autre :


"Dis, Bryan ? On pourrait pa-aas aller... Ailleurs ?"

Et le français, souriant, lui prit la main et l'entraîna dans le couloir, s'éloignant de la Tour mais restant dans le plus haut étage du château. Sans trop que Dorea ne comprenne comment, une porte apparue sur un mur alors qu'elle avait eu l'impression que son copain s'était perdu, ce qui ne devait pas être le cas. Il poussa la porte, mais l'invita à entrer en première, toujours poussé par sa fameuse galanterie. Dorea pénétra donc dans une vaste salle à la lumière tamisée, rempli de coussins et matelas. L'atmosphère était chaude et une odeur agréable flottait dans l'air. La pièce sentait le repos et la maison, et était très accueillante. Les deux jeunes gens s'écroulèrent sur un matelas proche d'eux, l'un en face de l'autre et yeux marrons dans yeux gris. Alors que Bryan essuyait une larme glissant sur la joue de la métisse, elle eut un puissant frisson venant en réalité de la différence entre la fraîcheur du château et la chaleur de la pièce. Fixant toujours les globes argentés du français, Dorea l'observa s'approcher doucement et lui déposer un baiser sur les lèvres. Elle sourit doucement, et, appuyée sur son bras gauche, elle vint lui rendre la pareille. Ils commencèrent à se chamailler comme des enfants, un moyen bien à eux de se réconcilier, et également pour Bryan de rendre un sourire à sa sorcière préférée. Le but du jeu était d'être celui faisant le plus de bisous à l'autre, un peu partout sur le visage. Puérile, Dorea se releva, courut vers un autre matelas et tira la langue.

"Tu ne m'auras pas, Bryan, foi de MacHaddish ! s'écria la brune.
-Il ne faut jamais mettre un français au défi", répondit le Tylerson avec un sourire faussement menaçant que Dorea trouva réellement sexy. Ils continuèrent à chahuter jusqu'à ce que finalement, Bryan coince Dorea entre un matelas et lui, les mains immobilisées par une des siennes. Elle prenait des grandes inspirations, essoufflée, et chaque soulèvement de poitrine faisait glisser un peu plus la bretelle de sa robe, qui n'était plus cachée par la veste de Bryan, auparavant jetée sur le côté. L'ambiance joueuse changea très vite en quelque chose de plus adulte, et les jeunes gens se découvrirent en douceur, pour la première fois, lentement. Dorea n'aurait pu espérer mieux comme première expérience que son petit ami, de qui elle était amoureuse, qui éprouvait la réciproque et avait été, encore une fois, très doux et attentif avec elle.

~~~~~~~~~~~~~~~~

Dorea se réveilla en première, le lendemain à la lueur tremblante des bougies parfumées, et observa Bryan, qui dormait avec un air bienheureux, ses cheveux blonds mi-longs éparpillés autour de sa tête. Leurs vêtements éparpillés autour ne laissaient pas de doutes sur leur activité de la veille, mais la Serdaigle n'avait pas eu de doute dessus, n'ayant pas assez bu pour perdre la mémoire. Un sourire attendri, elle prononça ces quelques mots:


"Il suffit d'une lueur pour illuminer
Une vie. Bryan, tu as été ma bougie.
Je t'aime, et de tout mon cœur je t'en remercie."

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de Relaxation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: Intérieur du château :: La salle sur demande-