BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La cour de Métamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   Mar 20 Déc - 15:42

Doréa semblait somnoler encore et je n'étais même pas sûr qu'elle m'ai vraiment écouté. Mais je ne m'en formalisais pas car je voyais bien tout les jours qu'elle se fatiguait vite, et encore plus cette fois puisqu'elle semblait bien parti pour dormir correctement. D'ailleurs la jeune fille choisit cette fois la raison et se leva pur aller dormir dans son lit. Elle n'avait pas besoin de s'excuser car c'était sans doute mieux pour elle d'aller dormir au chaud, et puis au fond j'avais hâte d'aller faire ce que j'avais prévu à la base. 

Je me leva donc à mon tour alors qu'elle était parti pour rentrer, quand la serdaigle revint sur ses pas pour m'embrasser la joue. Surprise de son geste car je n'en avais pas du tout l'habitude, je resta un instant interdite en la regardant partir pour de bon. Haussant les épaules pour me cacher que ça m'avait touché, je rassembla mes affaires et parti à mon tour de la cour pour rejoindre ma clairière en lisière de la forêt interdite. Je comptais bien finir mon polar pendant le temps qu'il me restait avant le dîner. 

FIN de rp
Revenir en haut Aller en bas
avatarLeï Raggio
Directeur Serdaigle Directeur Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   Mar 28 Mar - 21:53

[Samedi 26 mars 2033 – 15h]

La cour de métamorphose était relativement calme pour un samedi après midi. Avec le temps qui était désormais plus doux, les élèves qui le pouvaient préféraient sûrement aller à Pré-au-Lard que de rester dans l’enceinte du château. Et on pouvait les comprendre, hors de cette sortie salvatrice, ils étaient pour ainsi dire « enfermés » tout le reste de la semaine. Le temps était agréable, avec un soleil éclatant, le vent léger permettait de rafraichir l’atmosphère. Tout cela, combiné à cette matinée, cela donnait presque envie à Leï de remonter sur un balai, à peu près à l’abri des regards.

Ce matin-là, elle avait en effet assisté à un entraînement. Comme il lui arrivait parfois, elle était venue encourager les Serdaigle. Après tout, c’était elle qui dirigeait cette maison depuis quelques mois, et c’était une manière pour elle de partager un moment avec eux en dehors des cours.

Mauvaise idée cependant, quand on savait comme elle était douée sur un balai ... Les cinq premières minutes, cela allait, mais … Ce n’était décidément plus de son âge ... Oui, c’était plus facile de se dire que ce n’était plus de son âge plutôt que de s’avouer qu’elle avait toujours été une catastrophe ambulante. Pour une sorcière, c’était un peu la honte. Elle avait l’air fine, étalée au sol, avec son balai cassé en deux, le bas de sa robe déchiré et ses écorchures.


« Aïeuh  … »


[Avec Kalis]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   Lun 3 Avr - 20:49

La cours de Métamorphose
Raggio & Kalis



Je reviendrai vite mon ami, je te le promet.

D'une main légère et délicate, Kalis ébouriffa le pelage brun de son loup qui frottait joyeusement son museau contre sa joue depuis cinq minutes. Les au revoirs étaient toujours douloureux mais c'était pour que les retrouvailles soient plus intenses après. Après un petit sourire, il s'éloigna de son animal avec un petit pincement au coeur.

Pour un samedi après midi , les alentours du château étaient particulièrement calmes , voir vides. Ca lui faisait un bien fou de sortir un peu, d'avoir profité du silence pour rendre visite à son compagnon. Comme d'habitude, il s'était faufilé dans la forêt discrètement, sans que personne ne s'en rende compte et telle une ombre, il revenait dans le parc à pas feutrés.

Le seul endroit ou il semblait y avoir du mouvement était le terrain de quidditch. Nonchalemment, Kalis se dirigea vers là bas, les mains au fond des poches
mais apparemment il n'y avait personne dans les airs. Une silhouette était allongée dans l'herbe. Son premier réflexe fut d'aller voir. Il constata avec un petit sourire mi-amusé mi-moqueur qu'il connaissait cette personne.


Madame Raggio , la salua t-il le plus naturellement du monde. Un petit coup de main peut être ?

Kalis lui tendit sa main en inclinant la tête. La situation était comique et il ne manquait pas de le faire remarquer. Même s'il essayait de rester poli, son visage affichait une expression sarcastique , il était ravi de pouvoir participer à un tel spectacle. Les professeurs de Poudlard étaient des comiques pour certain, il l'aurait oublié avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLeï Raggio
Directeur Serdaigle Directeur Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   Mar 4 Avr - 15:02

La directrice des Serdaigle avait l'air bien bête comme ça, tiens. C'était une véritable chance qu'absolument personne ne l'ait vue dans cet état. Ou tout du moins c'était ce qu'elle croyait, car à son plus grand désespoir, quelqu'un, un élève bien sûr, histoire que ce soit bien gênant, s'avançait vers elle. C'était un coup à ce que l'histoire finisse dans les journaux, ça. Elle voyait d'avance les gros titres racoleurs, à coups de : La directrice des Serdaigle est un bras cassé, l'intelligence ne suffit pas pour se servir d'un balai !

Cet élève, c'était Kalis Antoy. Nul besoin d'être devin pour le savoir, elle l'avait en cours de potions ... Quand il venait, ce qui n'était pas toujours le cas. En fait, elle ne pouvait pas dire grand-chose de lui. Dans son cours, ce n'était pas celui que la vieille professeure entendait le plus parler, loin de là.


« Bonjour, Kalis. Je te remercie. »

Elle s'empressa de rabattre le bas de sa robe déchirée pour cacher ses vieilles cicatrices de guerre, pas seulement son genou qu'elle venait d'écorcher avant d'accepter la main qu'il lui tendait, et se mit à rire nerveusement en se relevant avec son aide. Ces blessures anciennes avaient été bien plus grave qu'une vulgaire écorchure lorsqu'elles les avaient subies. Elle était peut-être mauvaise sur un balai, mais elle avait bien d'autres talents.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   Sam 15 Avr - 19:58

La cours de Métamorphose
Raggio & Kalis




Le serpentard se contenta d'un hochement de tête pour signifier à sa professeur que son aide n'était rien. Il ne put pas s'empêcher de se demander ce qui lui était passé par la tête pourtant ... monter un balai , à son âge il n'allait pas le lui faire remarquer, mais si elle n'était pas assez douée pour ne pas tomber, c'était pathétique.



Il lui adressa tout de même un petit sourire :



Mais je vous en prie, madame. Au risque de paraître indiscret , pourrais-je quand même savoir comment vous avez fait pour... tomber ?


Il laissa une hésitation sur le dernier mot. A vrai dire, il ne savait pas comment elle était tombée mais il supposait fortement qu'elle avait essayé de monter et s'était gamelé tête la première dans la pelouse. C'bien le genre des profs ça... Ca fait jamais attention.


Qu'elle idée de monter sur un balai quand on a plus l'expérience... marmonna t-il plus pour lui même que pour Raggio. C'était une remarque amusée et moqueuse. Elle allait devoir lui donner quelque chose en échange de son silence... Ce serait fâcheux que toute l'école soit au courant.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLeï Raggio
Directeur Serdaigle Directeur Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   Jeu 25 Mai - 15:16

Elle regarda Kalis droit dans les yeux, pour répondre comme si rien ne s’était passsé.

« Eh bien ... Quand on fait mal quelque chose, il arrive parfois des accidents. »

Loin de se mettre en colère, Leï ne put s’empêcher d’éclater de rire lorsqu’elle l’entendit murmurer. La situation était vraiment ridicule, c’est sûr.  A 76 ans, pour une sorcière, tomber d’un balai, c’était tellement ridicule. Spontanée qu’elle était parfois, comme maintenant, elle avait bien du mal à reprendre son calme.

« Ca … je vous l’accorde ! »

Elle avait eu beau rire, elle était peut-être  vieille mais pas encore sourde ni sénile. Si la rumeur se répandait dans le château, elle saurait bien qui trouver, de toute manière. Et puis à son âge, les rumeurs, on s’en moquait un peu comme de ses premières chaussettes. Elle en avait eu des pires dans son dos. Bien pires, même.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   Ven 9 Juin - 10:04

La cours de Métamorphose
Raggio & Kalis






Kalis trouvait sa professeure marrante à vouloir trouver une excuse valable à ce qu'il venait de voir. Il ne s'étala cependant pas sur le sujet, ne voulant pas la mettre davantage mal à l'aise même si elle semblait au contraire, trouver la situation très comique aussi. Lui n'était jamais vraiment monté sur un balai ; il n'en avait pas la possibilité au manoir et après essayé une fois de postuler au poste d'attrapeur, n'en avait jamais refais. Pourtant, il se souvenait de chaque technique et de chaque conseils qu'Aylen lui avait donné pour bien se tenir sur le manche.





Si vous le souhaitez, je peux vous apprendre, vous donnez quelques conseils.


Il lui adressa un petit sourire malicieux avant de retrouver son visage de glace:


Oh bien sûr, ça ne sera pas gratuit, annonça t-il précipitamment en haussant les épaules d'un air suffisant , mais je pense pouvoir vous être utile.


Quand il en avait l'occasion, le serpentard aimait jouer cartes sur table et imposer ses conditions. Sa place de professeur ne changeait malheureusement rien en son comportement, et il adorait ça. Après tout... une petite bonne note glissée par ci par là par inadvertance dans son bulletin... Il la dévisagea presque innocemment avec un petit sourire au coin de la lèvre.


Ou alors, ce serait fâcheux que tout le château soit au courant de ce petit "accident" , n'est ce pas ? plaisanta t-il à moitié en inclinant la tête.


Répandre des rumeurs n'était pas sa tasse de thé, étant lui même victime de facheuses rumeurs qui le suivaient sans arrêt, mais il voulait tester sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La cour de Métamorphose   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cour de Métamorphose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: Entre les murs-