BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le saule cogneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Le saule cogneur   Mer 7 Sep - 23:48



Le saule cogneur




Si un jour il vous arrive de traverser le parc en direction de la Cabane de Hagrid, vous verrez à un moment ou à un autre un arbre gigantesque se dresser devant vous. C’est à cet instant que vous vous souviendrez des nombreuses recommandations que vous aurez entendues dès le début de l’année concernant cet arbre: il ne faut en aucun cas l’approcher de trop près. D’autant plus qu’il ne vous inspirera aucunement confiance et, de ce fait, vous passerez à une distance raisonnable de cet immense végétal sans réellement prendre le temps de l’observer. Pourtant, lorsque les beaux jours approcheront, certains de vos camarades passeront un peu de leur temps à le regarder plus intensément que d’habitude, car, il est vrai de dire que l’arbre dont nous parlons attire énormément l’attention. Et qui sait, peut-être que vous aussi vous vous arrêterez pour observer cet étrange don de Mère Nature ?


Partons du principe que vous ralentirez le pas un jour ou l’autre pour l’admirer et analysons un instant ce que vous allez voir. Bien évidemment, certains détails vous auront déjà sautés aux yeux depuis bien longtemps, comme par exemple sa taille énorme, ses grandes branches ou encore, ses immenses racines qui sortent de terre par endroit pour former des noeuds entre les hautes herbes. Si vous voulez en savoir plus sur cet arbre, il vous suffira d’écouter ce que les plus anciens en disent ou tout simplement vous rendre à la bibliothèque pour lire ce qui est écrit à son sujet dans les livres. Pour commencer, vous découvrirez que cet arbre capricieux a tendance à frapper violemment à l’aide de ses branches les êtres vivants (humains ou créatures) s’approchant trop près de lui. Vous apprendrez par la suite qu’un passage secret menait autrefois à la Cabane Hurlante mais que ledit passage est désormais impraticable: un éboulement bloque la voie et cela remonte à la grande Bataille de Poudlard.

A ce moment, une question vous viendra à l’esprit: comment les élèves d’antan faisaient pour se faufiler jusqu’à l’entrée de ce passage qui n’est rien d’autre qu’un trou noir dissimulé entre les racines ? De quelle manière parvenaient-ils à éviter les branchages déchaînés du Saule ? La réponse est simple: ils utilisaient le sortilège Immobulus ou se contentaient bêtement d’appuyer sur un noeud de racines se trouvant à la base du tronc. Comme beaucoup d’élèves avant vous, vous serez certainement tentés de vous glisser plus ou moins discrètement jusqu’à ce passage. Malheureusement, vous serez contraints de faire demi-tour après seulement une dizaine de mètres parcourus sous terre à cause de l’éboulement. Vaut-il réellement la peine de se faire prendre par un Préfet et, de ce fait, faire perdre des points à sa maison pour un simple passe temps certes momentanément attractif ? A vous de juger.



Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Mar 4 Oct - 17:10

À un an prêt, Dorea était de retour là ou tout avait commencé. Le Saule Cogneur. Le temps était à peu près similaire cette après-midi d'automne, des mois auparavant. Mais cette fois, aucune Azel ne l'attendait, assise sous cet arbre, prête à jouer avec des cailloux à le titiller. Victoria non plus ne les rejoindrais pas en courant, sans regarder où elle allait. Elle ne percuterais pas l'arbre. Parce qu'on était aujourd'hui, en 2032, pas en 2031. Parce que Ria était morte. Parce qu'Azel aussi.
Maintenant, c'était finit, et revenir ici aida sûrement Dorea à s'en faire une raison. On était début octobre, un peu plus d'un mois après la mise en terre de la défunte Poufsouffle.
Le retour ici... Il fut dur mais sûrement nécessaire. Inconsciemment, Dorea se rejouait les événements passés dans sa tête, plantant chaque fois un pu plus profondément un couteau dans son cœur. Chaques coups de vents amenait à ses oreilles des bruits imaginaires de pas. Elle était à la place d'Azel, là, sauf que la jeune fille était triste pour une histoire d'amour, alors que la Serdaigle était actuellement triste pour une histoire de mort. Une Dorea allait-elle arriver, et lui dire innocemment qu'elle avait de beaux yeux? La gamine endeuillée en doutait. 

Dorea était toujours là, dix minutes plus tard, debout et immobile, les yeux fixés dans une des branches du saule, celle-là même qui aurait put la tuer. Et, comme une poupée dont on aurait coupé les fils, elle s'écroula au sol. Et, comme un robinet dont on aurait ouvert la valve, elle éclata en sanglots violents. Partait là dedans toutes ses peines, tout ses regrets, ses peurs. elle était juste là, prostrée dans la terre, et ne semblait pas être prête à bouger.

rp libre

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Mer 5 Oct - 13:15

Maryliss marchait depuis une dizaine de minutes. Ses cours s'étaient finis tôt et elle avait décidé de se promener jusqu'au début de soirée. Elle était vraiment heureuse de retrouver Poudlard, ses amis, sa salle commune. Et ce malgré les récents et horribles évènements. Ses pas la guidèrent jusqu'au Saule Cogneur. Elle marchait nonchalamment, les mains dans les poches de sa vieille cape de sorcier noire où était fièrement accroché le blason de la maison Serpentard. Elle s'approcha légèrement de l'arbre qui la fascinait depuis son entrée à Poudlard. Cela faisait tout juste un peu plus d'un an qu'elle étudiait à Poudlard et elle ne s'était jamais autant approchée. Mary avança encore un peu quand elle entendit quelqu'un sangloter. Une silhouette sombre gisait dans l'herbe près du tronc et pleurait à gros sanglots. Le cœur de la blondinette se serra.

C'était Dorea MacHaddish.

Les deux jeunes filles ne s'entendaient pas, il fallait le dire. Maryliss la connaissait seulement en temps qu'amie de Marianne, avec sa voix suraiguë insupportable. Mais la voir dans cette état là touchait profondément la jeune Serpentard. Elle avait une idée de pourquoi elle pleurait pour avoir vu sa photo dans la Gazette du Sorcier.
Mary voulut rebrousser chemin et repartir comme elle était venue mais elle s'approcha encore avec lenteur aussi silencieuse qu'une ombre avant de s'agenouiller à terre tout près de la brunette. L'arbre semblait compatir à la tristesse de la Serdaigle. Maryliss hésita avant de poser une main sur l'épaule de la Bleu et Bronze :

- Chut... Arrête de pleurer, ça ne sert à rien... lui chuchota-t-elle à l'oreille d'une voix douce et légèrement alarmée. Tout va bien, MacHaddish.

Maryliss pensait très fort ce "tout va bien". Malgré les morts, malgré les Panseurs, malgré la peur de tout le monde. Elle sourit timidement :

- Oui, malgré tout, tout va bien...



RP avec Dory MacFish

HRP:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Mer 5 Oct - 14:40

Sans que Dorea n'ai rien entendu, Maryliss se retrouva agenouillée à ses cotés. Elle avait honte d'être dans cet état là, et était presque heureuse que ce soit la Serpentard qui l'ait remarqué. Un des ces amis, ça aurait été horrible, mais une personne qu'elle n'appréciais pas aurait été toute aussi gênante. Finalement, elle était des plus neutre dans ses relations avec la blonde, contrairement à la plupart des autres Serpentards qui ne la laissaient que rarement indifférente.
Avant d'être tout ce qu'elle était, Dorea était une gamine perdue qui n'avait plus vraiment de relations avec sa mère et n'en avait jamais eut beaucoup avec son père, donc le ton de Maryliss et sa manière de se comporter, douce et inquiète en même temps, la toucha plus qu'elle ne l'avouerais. 


-Ouais, ouais, ça va...

Elle bégayait, répétant juste ce qu sa camarade disait en espérant s'en convaincre, le regard perdu dans le vague. Elle était là sans être là, présente physiquement mais qu'à moitié mentalement. 


-Je suis pathétique, hien?

Il était clair pour Dorea et pour tous sans doute, que depuis un mois elle jouait dans le pathos, peut-être sa forme la plus ridicule. Elle devait grandir, mûrir. Elle l'avait fait mais avait le sentiment que tous ses efforts, cette digue qu'elle avait construite avait été détruite par une tempête de sentiments dévastateurs. Ils avaient tout emmené sur leur passage, perçant son coeur comme l'aurait aussi bien fait une aiguille chauffée à blanc. Maintenant, elle devat juste trouver de quoi colmater le trou.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Jeu 6 Oct - 18:19

-Ouais, ouais, ça va... répéta-t-elle en bagayant.

Elle continuait de sangloter, en silence cette fois. Elle semblait absente, perdue et complétement détruite. Ces Panseurs l'avaient tué avec Ria et Azel, d'une façon. Mary les connaissaient peu toute les deux mais gardait deux visages souriants et malicieux en tête. Le fait de la savoir morts la bouleversait. Pas autant que Dorea, mais tout de même.

-Je suis pathétique, hien ?

La Serdaigle regardait la jeune fille, les yeux encore embués par les larmes, rougis et gonflés. Elle faisait peine à voir. Complétement brisée. Mary lui pressa légèrement l'épaule avant de soupirer longuement. Elle planta ses yeux de glace dans les siens. Son regard était fou, perturbant, surprenant, malicieux, indescriptible. Maryliss était le genre de personne dont les yeux parlaient plus que les lèvres. Finalement, elle répondit en détachant chaque syllabes avec lenteur :

- Totalement.

Dorea s'attendait certainement à une réponse différente. Peut être s'imaginait-elle que la Serpentard allait la rassurer, lui dire qu'elle était forte, qu'elle pouvait surmonter tout ça en un rien de temps. Mais c'était totalement faux. Totalement. Elle passerait des mois, voir même des années avant de guérir. Alors oui elle était pathétique. Mais qui ne le serait pas après... Après tout ça. Mary fit une petite pause avant de reprendre :

- Pleurer ne t'aidera pas. Cela ne fait que t'enfoncer dans un trou profond, très profond dont il est quasiment impossible de sortir, dit-elle en détachant ses mots, adoptant un ton théâtral lui donnant une voix à glacer le sang. Pleurer est la pire chose que tu puisses faire.

Dorea la regardait sans comprendre. Finalement, la blondinette soupira longuement avant de s'allonger dans l'herbe à son tour et de fixer les nuages grisonnant. Le temps était frais et quelques rayons de soleil passaient à travers l'épaisse couche de nuages qui dominait le ciel.

- J'ose même pas imaginer ce que ça fait... murmura t-elle d'une voix totalement neutre en fixant le ciel.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Mer 12 Oct - 14:59

La réponse de Maryliss n'était peut-être pas classique, mais efficace. Car quand les autres lui disaient que pleurer était normal, Dorea avait envie de hurler, ce qui était peut-être mieux que de sangloter. Car si c'était normal, c'était horrible et c'était horrible de la part de ses amis de lui dissimuler la réalité. Elle savait que pleurer était nul et inutile, que Ria ne reviendrait pas qu'elle pleure ou qu'elle rit mais c'était dur de faire autrement. Elle n'aimait pas être faible et pourtant elle avait gagné la première place dans cette catégorie, et elle n'avait pas la force d'en avoir honte, tant mieux pour elle. 
La Serpentard cassait la spirale, d'une certaine façon. Pourquoi pleurait-elle de toute façon ?  Ria, Sonny et les autres ne la voyait pas pleurer, alors c'est qu'elle pleurait pour elle. Et si elle ne voulait plus, il lui fallait la détermination d'arrêter et de recommencer à avancer. 
Suivant le regard de Maryliss, Dorea se tourna sur le dos, les yeux rivés vers le ciel, dans lequel se trouvait selon certaines religions Ria. Elle n'y croyait pas vraiment, le ciel était juste le ciel. Chargé de cumulus, celui qu'elle fixait restait aveuglant, et elle cligna ses yeux encore humides.


-C'est beau, mais douloureux...

Elle parlait pour elle, du ciel et de la vie, de tout et de rien. Ça n'avait pas un grand sens mais elle le comprenait et sûrement que Maryliss aussi. Elle disait beaucoup de choses insensées, de toute façon. Elle en faisait aussi, comme se rouler par terre au mois d'octobre.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Mer 19 Oct - 6:52

-C'est beau, mais douloureux...

Maryliss se tourna vers la jeune fille à la peau hâlée et la regarda intensément. Les yeux sombres de la Bleu et Bronze semblaient perdus dans la contemplation du ciel grisaillant. Des yeux humides, noirs, perdus, un peu fous, un peu malheureux, un peu désorientés. Un peu de tout... Beau. Douloureux. Une belle douleur. Une douleur qui en vaut la peine. Voilà ce que ressentait Dorea MacHaddish en ce moment même. Une partie de bonheur s'est envolée loin derrière les nuages et ne reviendra probablement pas... ou des années plus tard, aussi intact qu'avant son départ. Maryliss lisait en la Serdaigle comme dans un livre. Elle avait le même regard perdu et un peu fou qu'elle. Le même regard qui vous mets mal à l'aise et bien en même temps. Le regard de quelqu'un qui a désespérément besoin d'être secouru... Maryliss passa un de ses doigts blafard sur la joue brune de la jeune fille, écrasant ainsi une de ses larmes avant de recommencer à fixer le ciel.

- Tu es peut être pathétique, mais tu as un incroyable talent de description. Beau. Douloureux... Je comprends parfaitement ce que tu veux dire... - elle soupira longuement avant de dire - Je me pose une question. Comment ça se fait que je suis tombée sur toi ? C'est vrai quoi, il y a Marianne, Alice, Winonna, Bryan, Marlène... Pourquoi moi ?

Folle, folle, triple folle...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Jeu 20 Oct - 21:12

C'était peut-être une drôle de question à poser dans ses circonstances, et Dorea aurait été tentée de répondre à Maryliss que s'était juste parce qu'elle était passée là à ce moment mais y'avait plus que ça et elle le savait, et peut être que la Serpentard s'en doutait aussi. Le hasard y était peut-être pour quelque chose mais elle s'était isolée seule à la base, et ne pouvait ni ne voulait le nier. 


-J'aurais pas voulu être comme ça devant eux... Et c'est peut-être toi la plus "apte" à ce genre de... Situation.

Enfin on ne pouvait pas dire ca comme ça mais ellle était surment celle qui avait les meilleurs mots à dire. Sinon elle aurait pu tomber sur Walster, ou Ariane et ça aurait été la même mais c'était mieux que la Serpentard ait été là. Leur "mésentente" dont Dorea peinait à se rappeler l'origine n'en était pas vraiment une, mais elle n'était pas proche d'elle, auquel cas elle aurait eut honte de se laisser ainsi aller, mais elles n'étaient pas ennemies, sinon Dorea aurait tenté de ne pas paraître faible devant elle, ce qui lui aurait été impossible, mais n'aurait pas permit cette conversation.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Jeu 27 Oct - 9:01

- J'aurais pas voulu être comme ça devant eux... Et c'est peut-être toi la plus "apte" à ce genre de... Situation.

Maryliss soupira en souriant faussement. La plus "apte". Qu'est-ce que ça voulait dire la plus apte ? La blondinette avait du mal à comprendre. Dorea ne voulait pas pleurer devant ses amis ? C'était compréhensible. Une personne aussi franche, dure et incompréhensible que Maryliss valait mieux qu'eux, comme elle qualifiait ses amis. Finalement elle soupira à nouveau :

- C'est plutôt Walster qui est le plus "apte", comme tu le dis. Il aurait pu te faire sourire alors que je ne peux pas.

La blondinette ne la regardait pas, son regard perdu dans l'immensité du ciel. Puis, un énième sourire plus tard, Mary passa une main dans sa sacoche étendue à côté d'elle dans l'herbe grasse pour en sortir une bouteille de jus de citrouille. Mais au lieu de contenir un liquide sucré et orangé, elle contenait une boisson incolore. La jeune fille enleva le bouchon en forme de citrouille avant d'en boire une gorgée en fronçant les sourcils. Elle sentit le liquide brûlant s'aventurer dans sa gorge laissant derrière lui une trainée de feu. Puis elle tendit sa fausse bouteille à la brunette.

- Je peux pas te faire sourire mais je peux te faire oublier pendant un petit moment. T'en veux ? Jus de Citrouille fait maison, dit-elle avec un clin d'œil.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Ven 28 Oct - 15:52

Dorea souffla un "merci" distrait en attrapant la bouteille que lui tendait Marilyss et la porta machinalement à la bouche. Une gorgée, deux gorgées, trois grogées. Dorea réussit on n sait trop comment à avaler sans tout recracher, juste un quart. Elle toussota, maintenant par miracle la bouteille à la verticale, et se tourna, les yeux brillants de larmes, vers la première propriétaire du jus.


-Tu... C'était pas du jus de citrouille?


Naïve petite Dorea trop confiante. Elle n'avait même pas regardé la couleur de la boisson avant de la porter à ses lèvres, et si Marilyss avait voulu l'empoisonner ça aurait désormais été chose faite. d'ailleurs, elle avait un peu la gorge en feu, mais savait reconnaître le gout de l'alcool. 
Elle aurait put être morte à cette heure là et cette pensée ne l'émue même pas... En même temps quel intérêt aurait eut Marilyss à la tuer ici et comme ça, alors que plusieurs personnes pouvaient les voire? Dorea lui redonna la bouteille.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Mar 8 Nov - 20:17

La brunette la remercia et attrapa la petite bouteille. Un instant, Maryliss se demanda si la Serdaigle avait remarqué que la boisson n'avait pas sa couleur orangée habituelle. Surement pas car elle but trois longues gorgées de liquide avant de grimacer, comme sur le point de tout recracher dans l'herbe fraiche. Le feu devait lui brûler la gorge et ses yeux brillaient de larmes. La brunette tandis la bouteille de "jus de citrouille maison" à sa propriétaire qui affichait un sourire ravi et moqueur.

-Tu... C'était pas du jus de citrouille ?
- Whiskey pur Feu. Et tu m'as vidé le tiers de ma bouteille ! Tu auras la tête qui tournera un peu pendant une petite heure et aura de très légères nausées. C'est incroyable comme ça brûle !

Dorea reprit doucement ses esprits, petite naïve qu'elle était. Et Mary lui souriait. Un beau sourire, certes taquin, mais pourtant sincère. Puis, devant la mine affreuse et grimaçante de Dorea, elle dit d'une voix calme, douce et lente :

- Calme toi, enfin. Ce n'est que de l'alcool ! Pense à quelque chose d'agréable et ça passera très vite.





_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Jeu 10 Nov - 22:33

Dorea était un peu surprise de ce comportement de Maryliss,  mais savait pourtant qu'elle n'était pas un ange,  à l'origine. Le seul réel problème était que quelqu'un vienne : Dorea avait beau tenir plutôt correctement l'alcool en général,  elle ne consommait pas fréquemment du Wiskey Pur-feu,  et sentait déjà l'alcool l'engourdir un peu.  




- Calme toi, enfin. Ce n'est que de l'alcool ! 


‌Oui,  ce n'était que de l' alcool,  Maryliss avait raison...  C'était juste que Dorea avait espéré la coupe pour sa maison,  et qu'être trouvée en état d'ivresse pourrait lui coûter des points.  Mais elle assumerait,  s'il le fallait.  Elle avait but,  porté elle même la flasque à sa bouche. 

‌-Pense à quelque chose d'agréable et ça passera très vite

‌Pourquoi ?  Est ce que Maryliss savait ?  Pourquoi elle disait ça,  comme ça,  à ce moment...  « Je ne fais que panser les plaies du monde sorcier »,  il avait dit.   « Pense à quelque chose d'agréable » À quoi devait-elle penser au juste ?  Il restait des choses agréables en quantité minimes...  L'alcool était agréable mais voyant l'état dans lequel elle s'était mise au bal...  Bryan était quelque chose d'agréable aussi.  « Pense à quelque chose d'agréable et ça passeras très vite » 

‌-Pourquoi tu as dis ça ?  Hein, Pourquoi ?! 

Spoiler:
 

_________________

 


Dernière édition par Dorea MacHaddish le Jeu 10 Nov - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Jeu 10 Nov - 22:33

Le membre 'Dorea MacHaddish' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'8 faces' : 5
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Jeu 10 Nov - 22:50

Dorea sourit à Maryliss,  mais ça n'avait plus rien d'un sourire que la torsion des lèvres. 


-Que sais-tu de ça,  au fait ? 

Oui,  car Dorea avait eut beau l'oublier mais les journaux n'avaient pas raconté une version très honnête des faits. Comment la Serpentard avait put sortir ses mots,  précisément les mêmes ? 


-Oh,  et tu ferais mieux de ranger ça... 

Dorea avait l'alcool pas très discret comme beaucoup de monde, alors il vaudrait mieux pour Maryliss ne pas porter une pancarte clignotante indiquant que c'était-elle qui lui avait fourni la boisson Elles n'étaient pas amies mais Dorea ne voulait pas qu'elle ait d'ennuis.  Les Serpentard étaient déjà en retard dans la coupe des quatre maisons,  mais les Serdaigles n'étaient pas loin devant aux dernières nouvelles.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Sam 26 Nov - 16:10

-Pourquoi tu as dis ça ?  Hein, Pourquoi ?! 

Elle l'avait presque crié. Maryliss ouvrit grand les yeux, ne comprenant pas la réaction de la brunette. Elle la questionna du regard où elle ne vit que des mauvais souvenirs passer. Puis Dorea essaya de sourire. Mais cela n'en fut pas un. Ce n'était qu'une triste bouche tordue par la tristesse et même la haine.

- Que sais-tu de ça, au fait ? 
- Je comprends mieux maintenant... murmura- t-elle en soupirant longuement avant de reprendre. Je ne sais rien de ça. Je n'ai été au courant que beaucoup trop tard.

En effet, Anélie Walster, de nature très protectrice, n'avait pas voulu leur avouer que le Ministère de la Magie était en panique suite aux meurtres de Shacklebott et Lester. Elle avait donc gardé le secret ce qui eut le don de bouleverser et d'agacer fortement Cédric et Maryliss. Mais au fond d'elle même, la Serpentard comprenait le geste de la mère du Gryffondor. Elle voulait les protéger de ces nouvelles. Seulement les protéger. Maryliss fut coupée dans ses pensées par la voix de Dorea :

-Oh,  et tu ferais mieux de ranger ça...  dit-elle en désignant la fausse bouteille de jus de citrouille que Mary avait presque oublié.
- Bah quoi ? On aime pas mon bon breuvage maison ? plaisanta la blondinette en portant la boisson à sa bouche, laissant glisser le liquide brûlant au fond de sa gorge. Ce n'est pas une très bonne idée, je tiens très mal l'alcool...

Puis elle redevînt sérieuse, retrouvant ce qu'elle voulait dire :

- Pense à quelque chose d'agréable, répéta t-elle. C'est ce qu'il t'a dit hein ? C'est pour ça que tu te mets dans un état pareil ?



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Capitaine de Quidditch Serdaigle Capitaine de Quidditch Serdaigle


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: Le saule cogneur   Dim 27 Nov - 22:05

Dorea déglutit, et pencha sa tête en arrière, les mains jointes entourant ses genoux ramenés contre sa poitrine, dans la boue.


-C'est... C'est plutôt à elle qu'il a dit ça.

C'était tellement compliqué à expliquer.... Dorea se remémorait déja par vagues la scène... Mais le seul moyen, de se faire comprendre comme de passer outre, n'était-il pas de s'exprimer?


-Il nous avait jeté un sort, on était juste immobile et muettes, d'un coup. Il est plus resté près de Ria....


Les sentiments de panique et d'incompréhension qu'elle avait alors éprouvé remontaient toutes à la surface, à même vitesse que les souvenirs, bien qu'eux, ce ne soient pas la première fois qu'ils ressurgissaient. Serrant encore plus fort si possible ses genox contre elle, Dorea inspira, tremblotant légerement.


-Elle était sa cible depuis le début, il ne s'est pas attardé sur moi, en fait. J'étais juste le témoin, j'pense. 

Et elle ne savait pas trop en quoi une jeune fille souriante comme l'était Victoria Lester avait bien pu s'attirer les foudres de Panseurs. Il n'y avait pas plus gentil qu'elle ne 'était... 
Quelques larmes solitaires coulaient à présent et à nouveau sur le visage de Dorea, et elle ne faisait pas trop gare à elles.


-Et... Juste avant, il lui a dit ça, que... Pense à quelque chose d'agréable et tout ira vite. Il... Voulait dire, qu'elle mourirait vite, sans souffir.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le saule cogneur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le saule cogneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: Le parc-