BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 En lisière de forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: En lisière de forêt   Mer 7 Sep - 23:55



En lisière de forêt



La lisière de la Forêt Interdite n’est pas dangereuse en journée et il est fréquent de voir des élèves s’y promener pour profiter de la fraîcheur des arbres. Ceux-ci sont clairsemés et laissent passer à grands flots la lumière du soleil, tout en étant assez nombreux pour former des zones d’ombre apaisantes lors des chaleurs étouffantes d’été. La nuit, la promenade pourrait être plaisante avec la brise rafraîchissante qui fait danser les feuillages et la lune argentée qui projette sa lueur sur les arbres, mais c’est sans compter les créatures dangereuses venues des profondeurs de la forêt et qui viennent rôder trop près du parc de Poudlard.





Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Ven 30 Sep - 12:44

Une semaine ! Une semaine était déjà passée et je n'avais toujours pas commencer mon exploration des endroits les plus mystérieux du château. J'avais surtout été occupée à me repérer dans les couloirs pour aller en cours et arriver à renter dans mon dortoir. Mais chaque fois que sortais dans le parc ou que je regardais par une fenêtre la forêt dite interdite me narguait. Elle était là, autour du château, noire, immense, et si tentante. 

Cette nuit là, en ce premier vendredi de l'année scolaire, je n'y tenais plus et j'étais sorti de mon dortoir sur la pointe des pieds. Il était 1h du matin et pas question de me faire attraper donc j'avais traversé les couloirs en chaussette, mes boots à la main et un sac sur le dos. J'avais l'habitude depuis longtemps de sortir en pleine nuit et je ne m'étais fié qu'à la lumière de la lune à travers les fenêtres, le long des couloirs, pour avancer. 

Après m'être glissé hors des murs du château j'avais enfin enfilé mes boots et piqué un sprint à travers le parc pour rejoindre la lisière de la forêt. Une fois arrivée, j'étais si excitée par la balade, que je m'apprêtais à faire, que je ne pu m'empêcher de laisser échapper un petit rire satisfait. La lune éclairait encore très bien la zone où j'étais et je ne voulais pas risqué de me faire prendre si vite, je commençais donc à m'enfoncer à travers les premier arbres sans allumer ma baguette. 

rp libre (mais j'invite surtout Kalis ^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Ven 30 Sep - 19:30


Telle une ombre glissant contre les murs, Kalis suit discrètement la jeune fille qui vient de sortir de son dortoir, pieds nus. Caché depuis le début de la nuit dans le noir , le serpentard attendait un mouvement, un bruit, un geste. Encore une qui veut faire la maline à sortir dans la forêt alors qu'elle n'en connaît aucun recoin pas autant que lui, du moins. Alors qu'elle sort prudemment dehors, il la suit d'abord du regard puis la rejoins sur la pointe des pieds. Marchant à quelques mètres derrière elle , Kalis remarque qu'elle ne sort pas sa baguette pour éclairer son chemin... hm, elle doit faire attention à ce qu'il se cache derrière les arbres , c'est une mauvaise décision. Kalis ricane intérieurement et à grands pas, passe devant elle rapidement en passant par un autre chemin. Faisant glisser sa propre baguette cachée dans sa manche, il contourne un énorme sapin , et pointe son outil de bois en direction de la jeune élève. Le sourire narquois et cruel cloué sur ses lèvres lui donne un air flippant , un air qui s'accorde parfaitement bien avec lui.


« Hé bonsoir ma jolie, qu'est ce que tu fais là .. toute seule , à une heure si tardive ? » Fait il d'une voix mielleuse en s'avançant vers elle. Le faisceau de sa baguette éclaire le visage de Ariane Parrish , la jeune fille qui était arrivée en retard en cours la dernière fois. Ce qui ne fait qu'augmenter l'amusement de Kalis. Il s'avance de façon à se retrouver particulièrement proche d'elle. Inclinant la tête, il ne la lâche pas du regard.

« Tu ne devrais pas être là. Tu risquerais de te perdre et qui sait ce qu'il se trouve dans cette forêt, la nuit... » Un fin ricanement s'échappe d'entre ses lèvres, semblant résonner dans les profondeurs de l'effrayante forêt interdite.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Ven 30 Sep - 20:45

Je continuais de m'enfoncer dans la forêt en préférant attendre de ne plus rien y voir pour allumer ma baguette. J'allais doucement, ne connaissant pas du tout le coin et tâtait chaque arbres sur mon chemin pour m'aider. 

Quand soudain je me sentis suivis et épier, faisant grimper mon adrénaline d'un bond. C'était un élève ? Un professeur ? Ou une de ces créatures dont j'avais entendu parler dans mes livres ? Le coeur battant, je me mis à espérer qu'il s'agisse d'un centaure ou quelque chose comme ça pour essayer de faire connaissance. Mais alors que je me préparais mentalement à ouvrir le dialogue avec une créature magique, une voix s'éleva et me fit battre le coeur plus vite. 

- Hé bonsoir ma jolie, qu'est ce que tu fais là .. toute seule , à une heure si tardive ? ... Tu ne devrais pas être là. Tu risquerais de te perdre et qui sait ce qu'il se trouve dans cette forêt, la nuit...

La main sur ma baguette, prête à m'en servir, je réfléchissais à toute allure alors que manifestement la personne s'était rapprochée de moi et me menaçait de sa propre baguette. A première vu - ou première entente - c'était un homme et pas une femme, et d'après ses dires un pervers qui essayait de me faire peur. D'après mon pouls rapide et le noeud dans mon estomac il n'était pas loin de réussir, malheureusement pour lui j'avais été élevée par un shérif. Sans perdre une seconde de plus je laissais ma baguette dans ma poche et opta pour une défense non-maj', lui faisant une prise d'autodéfense imparable. J'attrapais le bras du pervers et me retournais pour l'avoir dans le dos et le faire basculer ensuite par dessus moi, le laissant s'écraser devant moi dans les feuilles. Bien sur je terminais par une réplique bien placée :

- Si tu crois que je ne sais pas me défendre, t'es mal tombé ! Je suis fille de flic. 

Sortant enfin ma branche aux deux bois, je l'allumais enfin d'un lumos pour voir à quel pervers j'avais à faire et m'étonna de voir le serpentard qui avait pour habitude de somnoler en classe. Après coup l'adrénaline retomba, mon coeur se calma et j'éclatais de rire :

- Kalis Antoy ? Pas étonnant que tu dormes en cours , si sort à des heures pareil !

Complètement remise de mes émotions, je lui tendis la main pour l'aider à se relever en rajoutant une dernière fois avec un sourire plus amical :

- Ca va ? Je ne t'ai pas fais trop mal ? Une prise bien faite, ça se ressent quelques jours. C'est mon père qui m'a apprit ça. Et puis faut dire que tu l'as cherché ! Tu m'as bien fait p... Surprise !
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Sam 1 Oct - 15:42


Fille de flic... Bah tiens, comme si ça l'impressionne plus que ça. Encore une fois, Kalis sait qu'il a l'avantage sur cette jeune élève mais préfère attendre un peu avant de s'amuser un peu. Malheureusement, le temps passe et il est imprévisible. Alors qu'il s'apprête à ajouter quelque chose, elle lui attrape le bras et lui fais une prise bien calculée. En quelques secondes, le serpentard se retrouve face contre terre, le nez dans la poussière. Sa tête se met à tourner , sans aucun contrôle. Le souffle haletant, Kalis reste quelques instants immobile dans la terre, avant de réaliser ce qu'il vient de se passer. Tout simplement... Une jeune fille bien plus petite que lui.. viens de lui foutre la honte. Les dents serrées, les poings refermés, le serpentard se redresse sur les coudes avant de se relever, mais toujours dos à elle. Il finit par se retourner, les yeux haineux en ramassant sa baguette qu'il a fait tomber. Menaçant, il s'avance pour se retrouver face à elle. Pendant de longues secondes, il a envie de se jeter sur elle pour la tuer , la frapper mais après une grande inspiration, Kalis recule et passe une main dans ses cheveux. Rapidement, il redevient normal.

Il défie la jeune fille du regard avec un sourire moqueur tandis que la lumière de sa propre baguette vient de se pointer sur lui. Dormir ? Il rêvasse plutôt. Reprenant son sérieux, il se redresse et bombe légèrement le torse en prenant une seconde inspiration. Décidément, cette fille a l'ai insupportable. « Je ne dors pas en classe car je sors tard le soir , la véritable raison ne te regarde pas. » Réplique t-il de but en blanc. « Et non tu ne m'a pas fais mal, il m'en faut bien plus. Et je sais que je t'ai fais peur, c'était fais exprès » , réplique t-il sans faire attention à son hésitation. Elle aussi a trop de fierté pour avouer qu'il l'a fait flipper. Kalis masse doucement son bras endolori. « Je ne te conseille pas de recommencer. Qu'est ce que tu fais là toute seule ? Tu vas te perdre... » Il sourit à ses derniers mots.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Sam 1 Oct - 16:41

Le Serpentard n'avait pas l'air d'avoir apprécier ma façon de me défendre et c'était tant pis pour lui, après tout comme je venais de lui dire : il l'avait cherché. Il avait peut être espéré provoquer une pauvre idiote qui serait parti en courant ? Et bien non ! Ne voulant pas de mon aide, je le regardais se relever seul et me fixer comme s'il allait m'assassiner. A ce moment là je dus faire un effort monstre pour ne pas éclater encore de rire et faire exploser sa fureur. Je n'étais pas suicidaire non plus. 

A mon grand étonnement il réussit à se calmer et me répondit enfin sur un ton de défie auquel j'entendais bien répliquer de la même façon. Après sa tirade, où je le vis quand même masser son bras, je parla enfin avec un sourire moqueur :


- Alors d'une je sais que je t'ai fais mal, je recommencerais à chaque fois que tu me feras le coup, et c'est toi qui m'a provoqué alors ne viens pas te plaindre. De deux, je n'ai peur de rien ! Jamais ! 

Ensuite je terminais par répondre à sa question en retrouvant tout mon enthousiasme et en m'apprêtant à partir :

- Et on s'en fiche de pourquoi tu dors en cours ! A ton avis je suis venus faire quoi dans une forêt ? Aller viens ! On va se balader !

Pour le provoquer et être sûr qu'il me suive, je lui mis un coup de poing dans son bras endoloris avant de partir en riant et en courant entre les arbres, ma baguette levée devant moi pour éclairer mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Sam 1 Oct - 20:21


Mal ? Oui , juste une petite douleur à peine sentie. Si cette jeune fille insouciante sait qu'elles sont ses véritables souffrances... Elles sont bien pire que celle qu'elle vient de lui procurer. C'est au fond de lui que tout se passe... Il sent d'ailleurs la colère remonter jusque dans sa gorge quand elle affirme n'avoir aucun scrupule si elle doit recommencer. Le retournement de situation est flagrant, voir innatendu. Question stupide si elle est dans la forêt, c'est pour se balader évidemment . Le serpentard se montre assez réticent vis à vis de sa proposition mais après tout, s'ils sont partis pour se cotoyer durant le restant de la nuit... Il redoute cependant le tempérament orageux de la jeune fille. S'ils se font choper à cause d'elle, elle le payera. Kalis finit pourtant par hocher la tête ; il prend d'ailleurs les devants et serrant le manche de sa baguette entre ses doigts, la contourne pour rejoindre l'obscurité et les profondeurs de la forêt. Au bout de quelques pas, voyant qu'elle ne le suit pas, il lui lance par-dessus son épaule:


« Tu t'bouges fillette ? J'ai pas que ça à faire. » En effet, venant ici pratiquement tous les soirs ici , Kalis vient toujours voir ses loups. Ce sont les seuls à le comprendre , c'est pour cela qu'il apprécie leur présence. Jamais il ne pourrait se passer d'eux. Qu'importe qu'elle soit là ou pas, il ne compte pas changer de programme pour elle. Si elle les voit, il ne s'attends pas non plus à ce qu'elle réussisse à les caresser... Ils ne la laisseront faire que si le leur ordonne. Sur ses sombres pensées, le garçon lâche un profond soupir. 

« T'as pas intérêt à nous créer des ennuis ou à te perdre. Ca ne sera en rien ma faute » prévient il à haute voix. De toute façon, si leur escapade nocturne paraît trop risquée, il n'hésitera pas à prendre ses jambes à son cou sans l'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Dim 2 Oct - 11:20

Luv était sorti. Encore. Un simple tee-shirt sur le dos, un jean et des pieds nus caressant presque le sol. Il avait horreur de l'uniforme et le retirait dès que possible. Il se glissa dehors avec aisance. Il sentit la brise sur son visage avec bonheur. Il se mit à courir en direction de la forêt. Il arriva rapidement au milieu des arbres centenaires dont les branches semblaient dévorer la pâle lumière de lune qui tentait de se frayer un chemin jusqu'au sol. Il saisit une branche et commença à escalader l'un des arbres avec une facilité déconcertante. Il se cala sur une fourche à trente mètres du sol et ferma les yeux. Il entendait tous les bruits. Les animaux sortant de leur terrier, les hurlements lointains des loups, la voix moqueuse de Kalis et celle enthousiaste d'Ariane Parrish. Il se redressa brusquement. Que faisaient-ils là ? Il se laissa glisser le long du tronc et se dirigea vers ses deux camarades. Forme blafarde dans la pénombre de la forêt, il s'approcha silencieusement d'eux. Il fixa ses yeux rougeoyants sur Kalis puis Ariane.

- Vous faites un sacré boucan vous savez ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Dim 2 Oct - 12:01

J'entendais le serpentard se mettre à courir derrière moi mais quand je jetais un oeil par dessus mon épaule je ne le vis pas, même si sa voix me parvenait très bien. Il avait du prendre un autre chemin mais comme nous étions seul dans une si grande surface aussi silencieuse ce n'était pas étonnant. 
Je lui répondis en riant et en courant toujours :

- Fillette toi même ! T'as peur de pauvres heures de colles ? Tu me déçois Kalis ! Et si on se fait chopper ça sera autant ta faute que la mienne parce que t'es pas dans ton lit !!!

Je m'arrêtais un moment en me demandant où est ce qu'il avait bien pu passer, j'étais comme une idiote à crier au milieu des bois, le coeur battant par ma course et l'excitation d'être dans un endroit inconnu. 
Soudain un bruit me fit me retourner et je tombais sur un autre serpentard déjà croisé en cours. Je fis un bond de surprise et cru avoir une crise cardiaque, même si cette fois je n'étais pas loin d'avoir eu peur je ne l'avouerais jamais. Une main sur la poitrine pour calmer ma respiration, je lui jetais sur un ton plein de reproche :

- Non mais t'es malade ?! Et toi tu devrais faire un peu plus de bruit ! 

Me souvenant ensuite de ce que je lui avais dis la première fois, je retrouvais mon sourire et mon ton taquin en m'approchant de lui. 

- Encore cette casquette, tu ne la quitte jamais dis donc ! Elle est greffée à ta tête ou quoi ?

Avant que Luvion ne réagisse d'abord, je répondis à ma question moi même en lui attrapant sa casquette d'aviateur et fis un grand bond pour m'éloigner de lui. J'enfilais le couvre-chef et levais les yeux sur le jeune homme avec un clin d'oeil, nos deux visages éclairés par ma baguette. J'allais sortir autre chose mais la vision que j'avais me coupa dans mon élan. Il était déjà étrange et étonnant de croiser dans sa vis un albinos mais là j'en restais bouche bée. Mon camarade avait deux petites cornes sur la tête. Visiblement ce jeune homme avait du sang non-humain dans les veines et je fis une rapide analyse de l'effet que cette information avait sur moi. Effrayé ? Non. Curieuse ? Bien sûr. Après tout, à la base, j'étais venu ici pour rencontrer des créatures magiques et j'en avait presque un sous les yeux. Finalement je sorti ce que je voulais dire avant d'avoir été coupée, toujours avec la tête couverte et le sourire :

- Elle est vraiment classe ta casquette. 


Dernière édition par Ariane Parrish le Mar 4 Oct - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Dim 2 Oct - 14:00


S'il peut la perdre... Un rêve devenu réalité. Quelques instants après, elle a déjà disparue dans son dos. Avec un sourire triomphant , il continue d'avancer, n'essayant pas de la chercher. Si elle se perd, c'est son problème, pas le sien. Ce qu'il n'a pas apprécié , c'est le commentaire qu'elle lui a fait avant qu'il ne se mélange avec l'ombre de la forêt. Non, il n'a pas peur des heures de colles. Il a peur d'arrêter d'être libre , n'osant même pas imaginer ce que les panseurs lui feraient endurer s'il se faisait virer de Poudlard. Il serre simplement la mâchoire et s'arrête contre un arbre en fermant les yeux. C'est si bon d'entendre le silence de la nuit. A part quand celui ci est brisé par des voix particulièrement proches... Il reconnaît celle d'Ariane et roule des yeux. Encore elle. Non , elle ne s'est pas perdue. Mais elle semble parler à quelqu'un. Un professeur... ? Parfaitement calme, Kalis décide quand même d'aller voir. Il retrouve aisément l'endroit ou elle se trouve et n'est pas très étonné d'apercevoir Luvion, face à elle. La seule différence comparé à d'habitude, c'est la casquette de ce dernier, à présent posée sur la tête de la gryffondor. Aucun doute qu'elle lui ai prise elle même , Luvion ne s'en séparerait pas.


Cette fille commence à le soûler réellement mais comme d'habitude, son visage reste dénué d'expression. Murmurant un "nox" pour éteindre sa lumière, il s'avance silencieusement derrière Ariane et appuie lentement la pointe de sa baguette dans le dos de la jeune fille , assez fort pour lui faire mal. Son propre visage devrait être à peu près éclairé par la lumière de sa baguette à elle. « Rends lui sa casquette tout de suite. Sinon, tu risquerais de le regretter Parrish » Sa voix est flippante, glaciale. Il appuie un peu plus sur la pression pour accentuer la douleur. Kalis n'aide pas souvent les gens, mais les rares amis qu'il a , il sait les prôtéger. De plus, Luvion est peut être plus qu'un ami depuis le temps. Il a d'autres projets pour ce soir. Lui peut éventuellement venir , mais l'autre...


Kalis n'a pas prévu qu'ils se ramènent. Et si une dispute éclate à cause de cette fille alors il va falloir remettre les points sur les i. « Dépêche toi , je risque de perdre patience. Et si tu me refais ta prise , j'te jure que ca ira mal pour toi. » Très mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Dim 2 Oct - 15:02

Ariane bondit en arrière visiblement surprise. Une esquisse de sourire apparut sur les lèvres de Luv. En temps normal, il se serait caché mais la forêt le calmait et le rendait plus sûr de lui. Un effet de sa partie Satyre ? Probablement. 

- Non mais t'es malade ?! Et toi tu devrais faire un peu plus de bruit ! s'écria-t-elle.

Luv se contenta de la fixer avec indifférence. Il n'avait pas spécialement fait attention au bruit qu'il faisait. Mais le jeune homme était très discret naturellement et rares étaient les personnes qui l'entendaient. Ariane reprit rapidement son sourire habituel.

- Encore cette casquette, tu ne la quitte jamais dis donc ! Elle est greffée à ta tête ou quoi ?

Luv n'eut pas le temps de réagir. La main de la jeune fille fusa vers lui et le prit ladite casquette. Elle la mit et se tourna vers le jeune homme avec un grand sourire. Sourire qui s'effaça pour laisser place à la surprise. Luv était pétrifié. Sa respiration accéléra brusquement et son corps entier se tendit. Il ne vit pas l'expression d'Ariane revenir à la surprise, il n'entendit pas non plus ces derniers mots. Le sang battait à ses tempes avec force. Il aperçut vaguement une forme derrière Ariane et reconnut la voix de Kalis.

- Rends lui sa casquette tout de suite. Sinon, tu risquerais de le regretter Parrish.

Il a l'air très en colère et pointe sa baguette dans le dos de la jeune fille.

- Dépêche toi , je risque de perdre patience. Et si tu me refais ta prise , j'te jure que ca ira mal pour toi.

Luv revint brusquement à lui et arracha sa casquette aux mains d'Ariane et la remit sur sa tête avec empressement. Il se recula légèrement dans l'ombre. Il souffla doucement, tentant de détendre son corps et de calmer son coeur affolé.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Dim 2 Oct - 17:33

La situation se dégrada d'une façon que je n'aurais pas pensé, d'abord Luvion qui se décomposa et devenait encore plus pâle si c'était possible, ensuite une autre attaque en traitre de Kalis. Décidément celui là ne savait pas communiquer autrement qu'en menaçant les gens. Mais, malgré son ton glacial qui me disait de rester sur mes gardes, ce qui m'inquiétait surtout c'était la panique de son ami. 

Mon père m'avait apprit que dans une telle situation le plus important était de rester calme, même si franchement je ne me sentais pas prise en otage ou autre. Je sentais que le jeune homme derrière moi essayait de pointer sa baguette dans mon dos pour me faire mal et me faire encore plus peur mais j'étais protégée par mon sac à dos et il m'en fallait plus pour m'effrayer. Bon j'avoue que Kalis m'avait fait remonter mon taux d'adrénaline et que je n'étais pas à l'aise, mais j'étais contente de vivre une sensation forte. Souriant doucement sans quitter Luvion des yeux qui m'avait arraché sa casquette des mains, je levais les mains comme un prisonnier face à des policiers et réfléchis rapidement en analysant de nouveau ce qui ce passait. 

* Luvion qui panique à ce point c'est pas normal ... Et puis bon kalis qui s'énerve pour une casquette, ils doivent être très amis tout les deux pour qu'il le protège comme ça ... *

- Mais oui c'est ça ! 

Ayant enfin compris ce qui se passait je m'éloigna simplement de mon attaquant, sans geste brusque bien sûr, et déballa ma conclusion sur un ton d'enquêteur qui avait résolu son affaire. 

- Personne ne sait que tu es ... Spécial ! ... Faut vous calmez les gars, si j'étais une menace j'aurais attaqué Luvion et je ne suis même pas parti en hurlant. Si tu me dis que ça doit rester secret, je ne dirais rien c'est tout. 

Me baissant tout aussi doucement je fis glisser mon sac devant moi et l'ouvris pour sortir du chocolat et en casser un morceau. Je le tendis à Luvion et souris pour le rassurer en rajoutant :

- Tiens, ça résout tout les problème. 
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Lun 3 Oct - 12:06


Avant même que Ariane ne réagisse, Luvion revient à lui même et reprend sa casquette. Kalis calme la pression sur le bout de sa baguette mais elle continue de grésiller entre ses doigts. Cette fille est tellement insupportable. Elle s'éloigne ce qui ne fait qu'augmenter sa colère. Pourtant Kalis reste impassible à ses paroles, gardant son arme levée. Le mot "spécial" lui fout un doute: Est elle au courant pour Luvion ? « Ca ne te regarde pas Parrish. Non tu n'es pas une menace, tu es loin d'en être une mais... bon dieu ce que tu es chiante. » Il hausse le ton pour mettre en avant le dernier mot qui est prononcé avec dégoût et avec un rictus. Kalis continue de l'observer pendant qu'elle ouvre son sac pour tendre du chocolat à son ami. Les yeux plissés, il se rend compte qu'en attendant, le temps continue d'avancer et qu'ils ne doivent pas traîner. Revenant à lui même, il inspire un grand coup et s'approche de Luv en lui frôlant le bras de ses doigts glacés.

« Tu veux venir avec moi ? J'vais me balader. » Sa voix est remplie de sous-entendus faisant allusion à la soirée ou il lui avait pratiquement dévoiler ses sentiments. Deux mois les séparent de cette nuit là , mais Kalis n'a rien oublié. Quand il relève ses yeux sur Ariane, il se rend compte que même si ça ne lui plaît pas, il ne peut pas se permettre de la laisser toute seule. « Tu fais quoi toi ? Tu rentres au château ou tu nous suis ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Mar 4 Oct - 19:58

Ariane sourit, visiblement peu inquiétée de la baguette pointée entre ses omoplates. Elle leva les mains en l'air, comme dans les films Moldus. Elle parut réfléchir quelques instants avant de s'écrier comme si elle venait de trouver la réponse de la vie. Elle s'avança alors vers Luv et expliqua d'une voix fière ses conclusions :

- Personne ne sait que tu es ... spécial.

Luv se tendit et fléchit les genoux, prêt à partir. Cette fille était trop curieuse. Kalis résuma à la perfection le sentiment de Luv, l'agacement en plus. Le sang-mêlé fixa Ariane de ses yeux étranges.

- Oublie. Juste oublie.

Elle se pencha sur son sac et sortit un morceau de chocolat qu'elle tendit à Luv, ce dernier recula toujours sur ses gardes. Pendant ce temps, Kalis s'était approché et avait frôlé le bras de Luv du bout des doigts. Ce dernier frissonna doucement.


- Tu veux venir avec moi ? J'vais me balader.

Luv eut l'impression de faire un bond de deux mois en arrière. Il sentit les lèvres de Kalis contre sa peau, son souffle dans son cou ... il rougit doucement et hocha la tête. Kalis invita ensuite plus ou moins Ariane à venir avec eux. Luv ne les attendit pas et s'enfonça dans les fourrés.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Mar 4 Oct - 22:52

- Oublie. Juste oublie.
- Ca ne te regarde pas Parrish. Non tu n'es pas une menace, tu es loin d'en être une mais... bon dieu ce que tu es chiante ... Tu fais quoi toi ? Tu rentres au château ou tu nous suis ?

Entre Kalis qui me criait dessus pour la énième fois ce soir et Luvion qui était trop sur la défensive et qui refusait mon geste amical, j'étais exaspérée par les deux serpentards. Si avec certaines personnes j'avais facilement lié le contact, avec ces deux là c'était mission impossible. Et avec tout ça ils m'avaient gâché la soirée que je m'étais organisé et là pour le coup Kalis m'énervait, ce qui ne m'arrivait pas souvent. 

- Alors écoute moi bien abruti ! Si je suis chiante, toi je n'sais pas c'que t'es! Moi j'ai rien demandé, je me baladais tranquillement quand t'ai venu t'attaqué à moi ! Alors ne viens pas te plaindre ensuite de m'avoir dans les pattes. Et puis c'est pas moi non plus qui ne connait que les menaces comme moyen de communication ! J'en ai un peu marre de me faire gueuler dessus pour rien ! 

Luv était parti entre temps, pendant que je me déchargeais sur l'objet de ma colère. Ensuite, d'un geste brusque, je remis mon sac sur mon dos avant de terminer, prête à repartir :

- Et je ne vais surement gâcher le reste de ma soirée à te suivre ! Je vais de mon coté, et toi du tiens. En gros : fiche moi la paix ! 

Finalement je lui tournais le dos et repartais de mon coté, à l'opposé de la direction prise par l'autre serpentard. Et avant que Kalis n'ai le temps de me rattraper, je partais en courant et en éteignant un moment ma baguette pour être plus facilement perdue de vue de ce garçon détestable.



(fin de rp ici pour moi 
suite dans le parc pour me faire attraper ... ou pas )
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Mer 5 Oct - 16:57


Luvion est déjà disparu dans l'ombre. Kalis le regarde disparaître derrière les buissons avant de reporter son attention sur Ariane. C'est ce moment là qu'elle choisie pour se déchaîner entièrement sur lui.

-Alors écoute moi bien abruti ! Si je suis chiante, toi je n'sais pas c'que t'es! Moi j'ai rien demandé, je me baladais tranquillement quand t'ai venu t'attaqué à moi ! Alors ne viens pas te plaindre ensuite de m'avoir dans les pattes. Et puis c'est pas moi non plus qui ne connait que les menaces comme moyen de communication ! J'en ai un peu marre de me faire gueuler dessus pour rien !

Les insultes balancées, la voix agressive, l'agacement, la haine, toutes ces émotions mélangées dans le regard d'Ariane. Rien ne l'atteint. Seule une petite flamme de colère s'attise en lui il l'ignore aussitôt. La seule chose qui le rassure, c'est de savoir qu'elle ne les suivra pas, et qu'il aura toute la soirée en compagnie de Luvion. Kalis la suit du regard tandis qu'elle disparaît à son tour. Il reste une minute seul, planté sur le sol à observer le vide. Jusqu'à ce qu'il se souvienne de Luvion qui doit l'attendre plus loin... Le serpentard suit les traces de ses pas pour le rejoindre. « Attends moi Luv Lance t-il avec un petit air narquois, ayant déjà oublié la gryffondor. Il attrape la main de son camarade pour le forçer à ralentir et le pousse doucement contre l'arbre le plus proche.

« Tu veux rester là ou continuer de marcher ? Ajoute t-il dans un murmure tout en passant le bout de son doigt dans son cou rien que pour le sentir frissonner. C'est tellement mignon quand il frissonne ou quand il rougit. Son sourire s'efface: « Je suis désolé pour cette fille, je ne pensais vraiment pas qu'elle serait là quand je viendrais ici mais il faut croire qu'il n'y a pas que moi qui sort en douce la nuit... Qu'est ce que tu faisais là d'ailleurs ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Ven 7 Oct - 14:32

Luv entendit distinctement les vociférations d'Ariane. Il se mordit la lèvre. Il se sentait un peu coupable de laisser la jeune fille repartir seule ainsi. Mais la peur qui le tenait encore eut raison de ses remords. Il leva les yeux vers le ciel, caché par les feuilles et soupira. Il se trouvait tellement stupide et faible dans ses moments-là. Si vulnérable ... Il entendit des pas derrière lui et reconnut la démarche furtive de Kalis. 

- Attends moi Luv, lança-t-il.

Luv se tourna vers lui, ses yeux rouges reflétant le peu de lumière qui filtrait à travers les feuilles. Kalis saisit sa main pour l'arrêter et le poussa doucement contre un arbre.  Luv leva les yeux vers lui. Kalis était là, tout près, sa main caressant doucement la nuque du sang-mêlé qui frissonna et rougit immédiatement. 

- Tu veux rester là ou continuer de marcher.

Il haussa les épaules, indifférent. Kalis poursuivit, s'excusant de la présence d'Ariane. Il lui demanda ce qu'il faisait là. 

- J'aime bien la nuit, c'est calme et je m'y sens plus puissant, répondit-il les yeux brillants. Enfin ... presque ...

Il baissa la tête, encore honteux d'avoir réagi aussi violemment quand Ariane lui avait pris sa casquette.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Ven 7 Oct - 16:32


Kalis attire Luvion contre lui et plonge son nez dans son cou , profitant de ce moment pour sentir son odeur et ne rien profiter d'autre que de lui. En plus, il aime le voir rougir, sourire, être sensible à chacune de ses petites attentions. Ca lui prouve que lui aussi peut être très doux parfois, même s'il en doute et ne se considère pas autrement que comme un monstre et un traître. « Puissant hein..? » Ricane t-il doucement. « Presque ? Pourquoi presque ? » Kalis recule légèrement pour lui laisser un peu plus d'espace, se mettant à jouer avec ses mains.

« On a pas fini notre conversation la dernière fois... Tu sais... Avant l'été. » Fait il dans un murmure d'un ton mystérieux. La soirée du bal de fin d'année lui revient en mémoire et il sourit en y repensant. « Qu'est ce qu'on disait déjà ? Il observe Luvion, les yeux pétillants, le regard rempli de sous entendus.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Lun 17 Oct - 8:37

Kalis l'attira contre lui, Luv avait le nez dans son cou. Il passa ses bras pâles autour du torse son ami et se serra contre lui, cherchant force et courage dans cette étreinte.

- Puissant hein..? sourit Kalis. Presque ? Pourquoi presque ? reprend-il.

Il se recula et Luv le lâcha à regret, détournant les yeux.

- Parce qu'au fond cette sensation de puissance n,'est qu'une illusion et je redeviens la pauvre bête apeurée que je suis habituellement en un instant.

Sa voix est basse et ses mpts s'adressent plus à lui-même qu'à Kalis.



- On a pas fini notre conversation la dernière fois... Tu sais... Avant l'été. Qu'est ce qu'on disait déjà ?


A la mention de cette soirée, Luv rougit jusqu'aux oreilles et un sourire vient se peindre sur son visage.

- On parlait de sentiments je crois, murmure Luv en fixant Kalis, presque joueur.

Et cette fois, le jeune sang-mêlé n'a plus aucun doute, il aime Kalis. Mais il ne voit pas ce que le jeune homme pourrait lui trouver, alors il se contente de profiter de ces momnts si doux passés avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Mer 19 Oct - 15:38




 Parce qu'au fond cette sensation de puissance n,'est qu'une illusion et je redeviens la pauvre bête apeurée que je suis habituellement en un instant.


Le visage de Kalis s'assombrit. Comment Luvion peut il se considérer comme tel ? Le fardeau qu'il porte depuis sa naissance le détruit peu à peu , c'est une certitude.

« Pourquoi as tu peur, Luvion ? » Demande t-il en inclinant légèrement la tête. Heureusement, Luvion se remet à rougir à l'évocation et change presque d'attitude. Le plus grand des deux serpentard esquisse un sourire amusé et décide de s'amuser un peu.


« Tu as confiance en moi, Luvion ? Si oui, ferme les yeux. » La suite est tellement prévisible que Kalis hésite. Mais pourquoi il hésite ? Il aime pas hésiter. Hésiter ca veut dire faire des choix, et renoncer à l'un d'entre eux.

Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Ven 21 Oct - 1:52

Kalis s'assombrit et Luv se mord la lèvre, il voudrait s'excuser d'être aussi faible. Il voudrait s'excuser d'être ce qu'il est. Mais il sait que Kalis ne l'apprécierai pas. Alors il se contente de baisser la tête.

- Pourquoi as-tu peur, Luvion ? 

Son regard se perdit dans le vague. Il repensa à cette fille quand il était petit. Une sorcière qui habitait à côté, ils étaient amis jusqu'au jour où sa casquette avait dévoilé les petites cornes qui commençaient à poindre sur son front. Elle avait déménagé aussitôt après, dégoutée par ce qu'il était.

*Parce que je suis un monstre et qu'il ne faut pas que cela se voit.* pensa-t-il. 

Il retint à grand peine les larmes qui lui brûlaient les yeux et reporta son attention sur Kalis. Celui-ci avait un regard amusé.

- Tu as confiance en moi, Luvion ? Si oui, ferme les yeux. 

Luv lui jeta un regard intrigué. Son coeur s'inventait mille et un scénarios mais sa tête répliquait que c'était impossible. Il se mordit les lèvres et hocha la tête. Il ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Sam 22 Oct - 11:42


Un monstre... « Un monstre.. Encore cette idée noire dans ta tête , n'est ce pas ? » Kalis soupire , et le dévisage. Une idée noire reste ancrée dans la tête de quelqu'un pour toute sa vie, c'est ainsi. Luvion qui a l'impression d'être un monstre le pensera sans doute toute sa vie, mais le serpentard ne le laissera pas croire ça... Parce que c'est tellement faux. C'est ca, regarde moi. Oublie tout le reste... Les yeux de Luvion se ferment à leur tour, sous sa demande. A cet instant précis, tout semble s'arrêter. Kalis glisse lentement une main derrière sa nuque et effleure les lèvres de Luvion. Le vent paraît plus frais, la nuit plus douce. Le cri du hibou qui retentissait plus loin s'arrête avec le temps. Il embrasse lentement Luvion, pendant une fraction de seconde qui paraît interminable avant de se redresser.


« C'est comme ça que je voulais que ça se termine la dernière fois... » Souffle t-il dans un murmure. Il meurt d'envie de recommencer, de sentir de nouveau les lèvres de Luvion mais il préfère attendre que le plus jeune fasse le deuxième pas, étant donné qu'il a déjà fais le premier... Kalis sourit en coin. « Désolé, j'en mourrais d'envie depuis le temps »
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Sam 22 Oct - 20:16

- Un monstre.. Encore cette idée noire dans ta tête , n'est ce pas ?

Kalis soupira et Luv baissa la tête. Le jeune homme commençait à le connaître et lisait en lui comme dans un livre ouvert. Dès que ses yeux furent fermés, il sentit la main de Kalis sur sa nuque. Il sentit son souffle chaud sur son visage. Il sentit ses lèvres effleurer les siennes. Il sentit le baiser de Kalis, lent, doux, inattendu. Luv garda les yeux clos, incapable d'y croire. Il finit par les ouvrir et vit Kalis, le surplombant, un léger sourire aux lèvres.

- C'est comme ça que je voulais que ça se termine la dernière fois... Désolé, j'en mourrais d'envie depuis le temps.

Luv, plus rouge que jamais, plaqua ses mains sur ses joues dans l'espoir de cacher ses rougeurs.

- Ne sois pas désolé, murmura-t-il. 

Il leva timidement les yeux vers Kalis. Il avait l'impression de rêver. Cela ne pouvait être vrai. Oui, cela devait être un rêve, personne ne pouvait vraiment vouloir de lui. Il se pinça discrètement le bras mais rien ne changea. Alors tout était vrai ! Il baissa à nouveau les yeux, perdu. Il ne savait comment réagir. Il sentait encore les lèvres de Kalis sur les siennes et ne cessait de repenser à ses aveux. Il le voulait depuis longtemps.

- Moi aussi j'en avais envie, avoua-t-il timidement les joues brûlantes.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Sam 5 Nov - 3:42


L'effet attendu arrive rapidement. Les joues de Luvion prennent une teinte rosée qui lui donnent un côté absolument adorable ; et Kalis ne peut pas s'empêcher de mordiller furieusement et discrètement sa lèvre pour s'empêcher de recommencer à l'embrasser. Quand il relève ses yeux sur lui, le plus grand des serpentard semble apercevoir un ciel d'étoiles qui brille au fond de ses pupilles. Tout se déroule en quelques secondes. Le coeur de Kalis ralentit , alors qu'il devrait accélerer. Un fin sourire étire ses lèvres quand Luvion énonce ce qu'il veut entendre depuis des semaines.

« Je le savais » Marmonne t-il pour toute réponse. Il relève le menton du plus jeune, cherchant des yeux son regard. Même s'il adore ça, Kalis refuse que Luvion se sente aussi mal à l'aise face à lui. Comme s'il a peur... de lui, ou de lui même. Ou alors, c'est simplement sa timidité maladive. Malgré ce moment de bonheur intense, le septième année se doit de remettre les points sur les i.

« Tu n'as pas à avoir peur Luvion... de quoi que ce soit. »
C'est une mise en garde. Contre... contre tout en fait. Qui sait ? Un jour viendra peut être ou Kalis devra se battre pour ce qu'il doit devenir ou ce qu'il veut devenir. Ce jour là, il aura peut être des ennemis... et qui sait. Il ne veut pas que les gens qu'il aime en souffrent. Mais il le protégera. Se pencha de nouveau sur lui par pur réfléxe, ses lèvres effleurent de nouveau les siennes, presque sans les toucher.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   Ven 18 Nov - 23:49

Luv se sentait heureux, tout simplement heureux. Kalis se mordillait la lèvre et le sang-mêlé sentait bien qu'il avait envie de recommencer. Et lui aussi. Leurs regards se croisèrent un bref instant d'éternité. Luv se perdit dans la glace chatoyante des yeux de Kalis. 

- Je le savais, murmura Kalis en apprenant les désirs de Luv. 

Ce dernier rougit en sentant les doigts de son ami saisir délicatement son menton. Luv rougit, encore timide. Mais à sa gêne se mêle à présent une immense joie. 

- Tu n'as pas à avoir peur Luvion... de quoi que ce soit, souffla Kalis

Il se pencha à nouveau vers lui, leurs lèvres s'effleurèrent à nouveau. Luv ne put retenir ses bras qui entourèrent doucement le cou de Kalis. Il pressa doucement ses lèvres sur celle de l'autre, profitant de la chaleur de son corps contre lui.

- Je n'ai pas peur, souffla-t-il en se reculant, les joues rougies par la timidité et la joie. Je n'ai plus peur avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En lisière de forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
En lisière de forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: La forêt interdite-