BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Le comptoir   Mar 3 Jan - 15:32



Le comptoir




Le Comptoir est en ébène laqué, donc d'un noir brillant qui dénote avec le reste de la boutique qui, malgré le ménage récurent, reste toujours assez poussiéreuse. Dessus, les formulaires à remplir afin de simplifier la tâche du vendeur.  Souvent derrière, se trouve Betty, l'elfe libre de maison du propriétaire des lieux. Vous serez certainement étonné de la voir revêtir des tenues toutes plus jolies les unes que les autres. William Turner quant à lui est très souvent dans l'arrière boutique à préparer des créations ou à choisir avec délicatesse les meilleurs bois et coeurs, à les répartir de façon méthodique (pour lui en tous cas). Nul besoin de l'interpeller pour qu'il soit mis au courant de votre venu, il a déjà entendu ou ressenti votre présence.




Les formules





Formulaire N°1 (pour une première baguette):



*clic*:
 



Formulaire N°2 (pour une nouvelle baguette)



*clic*:
 




Ceci est une zone de rps libre


/

Codage de Louna ©


Dernière édition par Maître du Jeu le Ven 24 Fév - 16:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarGabriel Shield
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Lun 9 Jan - 15:12

Gabriel entre lentement, il est habillé d'un chapeau haut de forme usée et rafistolé au mieux qu'il pouvais laissant sortir ses long cheveux noir qui boucle vers la fin et qui arrive au niveau de ses coudes.Sa tenu d'école a encore l'air poussiéreuse. Son regard est nostalgique et un petit sourire ce dessine sur son visage.



Que de souvenir ...

Murmura-il



Il remarquas Betty et la salut en soulevant son chapeau accompagné d'un grand sourire amical et d'une légère révérence.



IL marcha lentement vers le comptoir où, Évidement,William y étais déjà.


C'est avec toujours ce sourire amical que Gabriel lui montre sa baguette, usée.



Bien le bonjour, je viens te voir car je crois qu'elle ne me correspond plus du tout.




Disons que je n'ai plus le même état d’esprits. Alors j'aimerais savoir si il n'y a pas une autre baguette qui me correspond plus.



Baguette:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarNolsø Torbjørn Eivøsson
Eleve Serdaigle Eleve Serdaigle

MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 12 Jan - 14:27

Le long des pavés, la pluie ruisselait, laissant le sol glissant aux rares clients qui se promenaient le long du chemin de Traverse. Les perles transparentes se posaient également sur les vitres des devantures, cherchant leur chemin contre la parois. Nolsø observait l'eau, songeant aux étendues salées qu'il avait l'habitude de côtoyer. Et poussa un soupir, résigné.
S'intéressant désormais à la boutique où Poudlard l'avait envoyé, son regard bicolore se posa sur une baguette en bois ouvragé reposant sur un coussin dans la vitrine avant de parcourir la pièce sombre et étroite. Le jeune homme en avait entendu parlé, de réputation... Les baguettes d'Ollivander. Même la Méduse avait évoqué le fabricant éponyme, en revanche elle n'avait jamais eu affaire à William Turner puisqu'elle s'était rendue dans ce magasin bien avant l'arrivée de ce dernier. Nolsø fit quelques pas, s'avançant dans la longueur du magasin, et gagna le comptoir où il trouva des formulaires.

Parcourant rapidement leur contenu, le Serdaigle resta indécis. "Nouvelle baguette" ou "Première baguette"... Le jeune homme ne souhaitait ni l'une ni l'autre, il était simplement là sur demande du directeur de Poudlard. Il finit par opter pour le Formulaire posant le plus de question, au moins le fabricant de baguette aurait de quoi lire, et s'installa sur la chaise en bois pour y répondre.
"Nom : Eivøsson
Prénom : Nolsø Torbjørn-Gøtuskegg
Date de naissance : 04/02/2015
Age : 17 ans (bientôt 18 le 4 février)
Taille : ….."

Nolsø avait commencé à écrire "moyenne" lorsqu'un ruban doué d'une volonté propre fit son apparition avant de se mettre en tête de mesurer le jeune homme. Un peu perplexe, ce dernier le laissa faire, se contentant de retranscrire sur son formulaire les mesures effectuées.
"Taille : moyenne 1m71
Longueur des bras : 69cm
Longueur des jambes : 89cm
Tour de taille : 58cm"
Le ruban s'était reposé de lui même, laissant le Serdaigle poursuivre le questionnaire. Les autres demandes lui paraissaient pour la plupart étranges et inutiles (à quoi pouvait bien servir l'année d'étude ou le statut de sang ?) mais il s'employa a y répondre au mieux, pensant vaguement qu'il devait s'agir de lubies anglaises, ou sorcières, ou les deux. Lorsque la dernière ligne du formulaire fut remplie, le jeune homme se leva afin de le poser sur le comptoir et resta là, debout, à attendre que quelqu'un le lise.

Formulaire complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarLilion Elenwë
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle

MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 9 Fév - 21:08

[26 février 2033, 16h]

Lilion Elenwë avait quelques jours plus tôt cassé sa baguette en deux, accidentellement bien sûr, lors d’un mauvais concours de circonstances, et vu les effets des sortilèges qu’il produisait accidentellement pendant les cours en l’ayant rafistolée comme un peu comme il pouvait , il était grand temps  de quitter temporairement le château, juste le temps nécessaire pour en demander une nouvelle. Il fallait se faire une raison. Celle qui l’avait accompagné dans ses premiers apprentissages de la magie n’était plus. Elle avait fini bêtement sa vie cassée sous un gros rocher qu’il avait soulevé pour observer les araignées qui se glissaient en dessous. Une fin stupide, qui était entièrement de sa faute, et il s’en voulait un peu. Ce n’était qu’un objet pour certains, mais pour lui c’était l’objet de pas mal de souvenirs. C’était donc la mort dans l’âme qu’il s’était résolu à aller chez Ollivander, où il attendait désormais son tour.



Spoiler:
 


Dernière édition par Lilion Elenwë le Jeu 2 Mar - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 23 Fév - 16:35

[Je tiens à m'excuser pour l'absence imprévue ces deux derniers mois, petits soucis personnels IRL]

** Réponse à Tori ** [ancien sujet]

Lorsque la jeune fille prit la baguette, William ressentit un certain apaisement et c'est alors que ses cheveux changèrent de couleur. Elle ne s'en rendit pas compte de suite et il ne lui dit rien, attendant qu'elle se remette de cette émotion si particulière ressentie lorsque l'on trouve enfin SA baguette. S'en rendant soudain compte en voyant son reflet, elle paniqua un peu et demanda au jeune vendeur de tenir sa langue:

- Ne vous en faites pas Miss Blake, je n'étais pas sans le savoir... sachez que vous n'êtes pas la seule étudiante à Poudlard avec cette particularité. Je serai muet comme une tombe! Bonne journée Miss!

Il l'observa avec un sourire bienveillant, lui assurant le plus total des silences. 

***************

** Réponse à Sasha ** [ancien sujet]

La jeune Sasha arriva un peu désemparée. Sa précédente baguette avait rendu l'âme pendant son propre cours de Défenses contre les forces du mal, et elle avait dû lui expliquer toute l'histoire. William lui avait alors dit qu'elle allait devoir se rendre sans plus attendre au magasin de baguette du chemin de traverse afin d'en racheter une autre. Peut-être avait-il omis de lui préciser que c'était lui-même qui s'en occupait? Il entra dans la boutique depuis son atelier et lui sourit. Il avait déjà prévu sa venue et il avait déjà en main la boite contenant la baguette qui lui correspondrait certainement. 

- Eh bien, bonjour Miss Wellington, je suis ravi de voir que vous avez écouté mes conseils... Voici une baguette que j'ai faite, plus maniable que la précédente qui était, certes, très forte, puissante, mais qui manquait en somme de reprise. Bois d'Aulne et plume de Jobarbille, 29.7 cm. Le bois est très rigide, et il n'est maniable qu'entre les mains d'un sorcier au tempérament opposé au sien, parfait pour les informulés, et il gagne en puissance par rapport à votre date de naissance, eh oui... Quant au coeur... le jobarbille est le synonyme de la discrétion, l'analyse, l'observation... je pense qu'elle pourrait parfaitement vous convenir! Essayez-là!

Il sortit la baguette de son écrin, et la lui tendit. Elle n'était pas parfaitement droite, mais son bois était parfaitement lisse en revanche.

***************

** Réponse à Gabriel **

Le jeune Gabriel Shield, avec sa facheuse manie de tutoyer les adultes comme s'il en était un, était arrivé là. Il avait su remarquer que sa baguette ne lui correspondait plus tant. William soupira:

- Monsieur Shield, la politesse veut que l'on vouvoie les adultes, nous ne sommes pas en cours, mais je pense vous en avoir suffisamment fait la remarque... montrez-moi cette baguette?

Prenant la baguette du jeune homme, il la tourna entre ses doigts. Une baguette du vieux Falmer, évidemment. Pas étonnant qu'elle ne corresponde pas en effet. Il plissa les yeux, réfléchissant, il savait exactement quoi lui donner, il avait cela précisément en stock. Il se dirigea derrière quelques étagères et revint, une boite poussiéreuse à la main.

- En effet, votre baguette ne vous correspondait pas vraiment, certainement une des nombreuses erreurs de l'ancien vendeur... vous n'êtes pas le premier et ne serez pas le dernier malheureusement. J'ai ici quelque chose de bien plus adapté. Bois de Poirier, parfait pour les sorciers bienveillants et généreux, poil de Boursouf, idéal pour les sorciers qui savent s'adapter, sont sociables et loyaux... 27.9 cm... tenez, essayez-la!

William lui tendit la baguette, bien droite, bien lisse, presque brillante et claire.

***************

** Réponse à Nolso **

Lorsque le jeune Nolso arriva, il prit ses mesures puis remit le parchemin sur le comptoir. William arriva à ce moment précis. Prenant le morceau de parchemin, il le lut attentivement et s'empara de la baguette du jeune homme, puis il sourit:

- Votre baguette est puissante en effet, mais son énergie ne vous appartient pas semblerait-il. Voyez-vous, une baguette autrefois possédée par quelqu'un d'autre, voire plusieurs générations, gagnera en puissance, mais perdra en maniabilité et en lien avec son possesseur... vous l'aimez beaucoup... mais je vous rassure, je ne la garderai pas, ni ne la briserai lorsque vous prendrez une nouvelle baguette... elle sera juste bridée afin de ne pas être mal utilisée... je sais ce qu'il vous faut, attendez-moi une minute!

Il partit dans l'atelier derrière le comptoir et cherhca les éléments idéaux. Vérifiant les différentes plumes, les textures de bois, il trouva ce qui lui fallait et commença la création. Cela ne lui prit pas plus de trois minutes. Il revint alors, portant une baguette ressemblant étrangement à la première qu'il avait encore dans la main, dans un écrin sombre ouvert. Il la sortit et la tendit vers Nolso:

- J'ai repris la base du manche en Pin, pour l'inventivité, la nouveauté, la curiosité et l'indépendance... Vous noterez lorsque vous la prendrez en main qu'elle possède parfaitement la forme de celui de la précédente, et cette petite nervure plus sombre ici, c'est un soupçon de l'essence de votre baguette, ce lien qui vous rattache à vos racines... très léger, mais suffisant pour renforcer votre lien. La pointe est en Sorbier, le bois correspondant à votre date de naissance, ce qui le rendra plus efficace, idéal dans les sortilèges de défense et de protection pour les sorciers au coeur pur et à l'esprit clair... Son coeur... est une plume d'occamy, un animal représentant l'instinct de conservation familial, voyageur et qui aime être assez seul, uniquement entouré de ses congénères... 31.2 cm... Essayez-la!

***************

** Réponse à Lilion **

Lilion Elenwë, un jeune Poufsouffle arrivé cette année, arriva un peu triste, une baguette brisée en sa possession. Selon William, il n'y avait pas pire tragédie pour un sorcier que de perdre une baguette avec laquelle on possédait un lien fort et unique. Le jeune homme lut le parchemin, observa le jeune blond, et reporta son attention sur la baguette qu'il eut juste à effleurer pour en ressentir l'essence, brisée elle aussi. Il réfléchit un instant et se rappela d'une baguette créé le matin même, très douce... oui c'était exactement cela! Sans même parler, William se baissa derrière le comptoir et sortit une boite vert émeraude flambant neuve et l'ouvrit sur une joli baguette à double teintes, les deux couleurs entrelacées de la pointe au manche. elle était délicate. La sortant de son écrin et la tendant au jeune garçon, Will prit la parole:

- Double bois entrelacés, de l'Aulne, un bois rigide qui aime les tempérament opposés au sien, du Charme, pour les sorciers passionnés, sensibles et raffinés... et le coeur... d'une extrème rareté, n'est autre qu'une plume de Vivet doré, un animal magique protégé dont il est rare de se procurer des plumes. Parfait pour une pointe de rapidité et d'agilité... 30.1 cm...
Revenir en haut Aller en bas
avatarAgathe Campbell
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Une baguette baptisée.   Ven 24 Fév - 14:05

     «Eh merde-euh !» s'exclama Agathe dans une souffle court. *Le monde magique n'est pas exempt de saletés laissés par les bestioles domestiquées par des bourgeois mal éduqués qui les laissent chier partout* conclut-elle en silence, en tentant d'essuyer sa chaussure sur le bord du trottoir. Pour certains, ce pas embourbé annonce une riche et belle journée, pour d'autre il est le lamentable signe d'une poisse totale. Toujours est il qu'Agathe poussa la porte de la Boutique Ollivander et s'essuya les pieds sur le paillasson joliment présenté. Le "GOOD LUCK" inscrit sur l'objet devint, en quelques traces sales déposées, un somptueux "GOOD FUCK" qui fit sourire Agathe. Elle redressa la tête et s'approcha du comptoir.

    

     La jeune fille avait apporté le parchemin sur lequel elle avait reporté les indications nécessaire à l'obtention d'une première baguette. Elle espérait que tout se passerait bien pour elle. Elle lança malhabilement un
«Bonjour Monsieur Turner...» qui résonna dans la pièce.

    Elle déroula son parchemin et le relit une dernière fois :


     "Nom : CAMPBELL.
Prénom : Agathe.
Date de naissance : Née le 2 novembre 2021.
Age : 11 ans.
Taille : 149 cm.
Longueur des bras : Je fais environ 45 cm, c'est pas facile à mesurer.
Longueur des jambes : encore plus difficile ! presque 60 centimétres.
Tour de taille : Je faisais 59 le 2 novembre 2031.
Je suis droitière
Mes deux parents sont des sorciers et presque toute ma famille aussi. Pour ne pas dire sang-pur, qui est vraiment moche, je préfère sang-héritage-sorcière."


Revenir en haut Aller en bas
avatarLilion Elenwë
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle

MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 2 Mar - 19:12

Lilion retenait son souffle, attendant le verdict du vendeur, qui n’était autre que ... l’un de ses professeurs, le professeur Turner -après l’avoir salué bien sûr-. Il était clairement étonné, n’était jamais passé à Ollivander auparavant. Il devait avoir un emploi du temps de malade, et ne pas avoir de vie, ce prof, entre son travail de directeur des Serpentard, ses postes de professeur et celui de vendeur de baguettes, qu’il devait sans doute créer lui-même en plus. Mais bon, au moins, avec toutes ses compétences, Lilion ne doutait pas de sa capacité à lui choisir une bonne baguette ... Sentiment qui fut confirmé lorsqu’il l’essaya, après avoir remercié le professeur.

« Elle me semble parfaite ... Plus adaptée que l’ancienne ... »

Avoua-t-il a demi-mots. On lui avait toujours dit que c’était la baguette qui choisissait son sorcier, et pas l’inverse. Une plume de vivet doré ... Nul doute que l’idée lui plaisait beaucoup. Après tout, pour un Attrapeur, le vivet doré était très spécial.

« Que va-t-il advenir de ma précédente baguette ? »

Ca lui faisait mal au cœur de la jeter, bien qu’elle soit cassée en deux. Il se demandait si au moins ... On ne pouvait pas donner l’illusion d’être entière. Et surtout, s’il avait le droit de la garder.
Revenir en haut Aller en bas
avatarRebekka Guttisdóttir
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Sam 4 Mar - 22:19

Vacances de Noël 2032 

Du rangement, nettoyer, ce sont les seuls mots qui tournaient en boucle dans la tête de la Poufsouffle. Rebekka avait enfin décider de ranger tout le bazar qui avait été entasser pendant des années dans un coin de sa chambre. Certes tout avait été mit dans des boîtes, mais tout et n'importe quoi se trouvait dedans. Jurant à voix basse contre sa mère, cette dernière était en train de monter les escaliers et commença quelques mots en islandais envers elle. La blonde fit comme si elle n'avait pas compris même si c'était tout le contraire et se mit à essayer de se calmer. Encore un reproche comme quoi ils devraient passer Noël en famille, là-bas, en Islande.

Quelques heures plus tard, après avoir déjà fait une pile de boîte correctement, elle vit une petite boite rectangulaire sous un tas de dessins qu'elle avait fait étant enfant. Délicatement, elle prit cette boite et souffla dessus pour que la poussière s'en alla. L'ouvrant, elle vit le petit papier avec la composition de sa baguette et un rictus s'empara d'elle. Des souvenirs lui revinrent en mémoire d'un coup, comme plongée dans une pensine.

-------------------Flash Back----------------------

Une foule qui ne faisait que grossir, une main serrée de plus en plus, un père souriant tranquillement à sa fille, voilà à quoi ressemblait cette journée de shopping sur le chemin de Traverse pour la première rentrée de la petite Rebekka. Qu'est-ce qu'elle l'aime son père dit donc. Poussant un cri après qu'une vielle femme lui eu écraser le pied, Gutti lui indiqua la meilleure boutique du quartier afin qu'il puisse aller chez Gringots seul car comme il répétait souvent : 

" L'argent n'est pas fait pour les petites filles comme toi."

Ce dirigeant alors vers la boutique conseillée par son père, la blondinette rentra dans cette dernière qui se nommait "Ollivander". Ainsi elle devrait aller chercher sa baguette seule ? Prenant peur tout à coup au vu de la foule grouillant, elle se réfugia à l'intérieur du magasin. Tout de suite, elle vit une sorte de panneau indiquant qu'il fallait remplir un formulaire, ce qu'elle se mit à faire directement.


>Nom: Guttisdóttir
>Prénom: Rebekaa
>Date de naissance (jj/mm/aaaa): 18/11/2016
>Age: 11 ans
>Taille: 1m55
>Longueur des bras: 35 cm
>Longueur des jambes: 55 cm
>Tour de taille: 82 cm
>Gaucher ou droitier: gauchère
>Statut du sang: sang-mêlé

Après avoir remplis le formulaire, Rebekka attendit son tour tandis que son père venait de rentrer à son tour dans la boutique. 
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlex Miller
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Mar 28 Mar - 11:07

C'était une grande journée pour elle. Elle allait bientôt rentrer à Poudlard et bien qu'elle soit déjà venue au Chemin de Traverse auparavant, cette fois-là revêtait un aspect bien particulier pour la fillette. Aujourd'hui, elle venait chercher sa baguette. Son père lui tenait la main sur sa gauche tendit qu'Agathe tenait celle de droite. Samantha, elle, restait accrochée au bras droit d'Agathe comme si sa vie en dépendait. Corentin n'avait pas voulu venir, préférant rester dans son monde logique et loin de la magie. Alex ne pouvait pas lui en vouloir mais était un peu triste qu'il n'ait pas souhaité l'accompagner.

- Tu veux faire quoi mon ange ? Rentrer toute seule ou alors qu'on vienne avec toi ?

La fillette jeta un rapide coup d’œil à Samantha. Quelque chose lui disait qu'il valait mieux qu'elle rentre quelques instants dans la boutique, loin du tumulte de la foule et des bizarreries magiques qui les entouraient. Bien sûr, une boutique de baguette n'était pas l'idéal mais ce serait déjà ça et elle les entraîna tous à l'intérieur. Derrière le comptoir Alex aperçut un elfe de maison et lui sourit.

- Bonjour.

C'était ici que Jason avait acheté sa baguette, baguette dont il se servait toujours. Elle prit un formulaire et le remplit consciencieusement sous le regard de ses parents.

>Nom: Miller
>Prénom: Alex
>Date de naissance (jj/mm/aaaa): 15/05/2016
>Age: 11 ans
>Taille: 1m45
>Longueur des bras: 40 cm
>Longueur des jambes: 70 cm
>Tour de taille: 59 cm
>Gaucher ou droitier: Droitière
>Statut du sang: père sang-pur et mère née-moldue.


Elle reposa la plume sur le comptoir et attendit patiemment que quelqu'un lui apporte l'objet qu'elle était venue chercher.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJohanna Sulliver


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Sam 3 Juin - 14:27

Johanna entrait  à Poudlard dans quelques jours mais pour cela il lui fallait une baguette. Elle s'assit au comptoir, prit une plume et commença à remplir le questionnaire.


>Nom: Sulliver

>Prénom: Johanna

>Date de naissance (jj/mm/aaaa): 21/12/2022

>Age:11 ans

>Taille: 1m45

>Longueur des bras: presque 45cm mais c'est très dur à mesurer

>Longueur des jambes: 60 cm je crois ou un peu plus

>Tour de taille: Comment on mesure ? Je crois 60 cm environ.

>Gaucher ou droitier: Gauchère

>Statut du sang: Inconnu, me suis fait adoptée.

Johanna tendit le questionnaire à l'homme derrière le comptoir noir qui rutilait.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Sam 3 Juin - 15:40

Johanna, tu as signé les règlements ce qui signifie qu'en théorie tu dois les avoir lus et les respecter. Tu n'as pas crée de présentation, n'est pas répartie et n'as donc aucun droit à RP, de plus tu as fait moins de 600 caractères. Merci de respecter ça à l'avenir pour que tout se passe bien sur le forum - où je te souhaite d'ailleurs la bienvenue !
Merci d'avance,

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMozi POWEL


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 13 Juil - 5:32

Mozi s'empressa d'entrer dans la boutique Olivender, il s'approcha du comptoir, leva la tête et lança un: 


-Hehooo ya quelqu'un???

...

-Excusez-moi?!

...

-Je viens acheter ma première baguette s'il vous plaît?

Tout d'un coup quelqu'un surgit de l'arrière boutique, Mozi en conclu qu'il devait s'agir du gérant de la boutique.

-Bonjour mon garçon, dit le gérant
-Bonjour monsieur, répondu Mozi en rougissant de timidité devant l'homme
-Tu viens acheter ta première baguette?
-Oui monsieur
-Bien répond à ce questionnaire et redonne le moi. 

Le gérant lui tendit un parchemin avec des coordonné a remplir:

>Nom: POWEL
>Prénom: Mozi
>Date de naissance (jj/mm/aaaa):  21/07/2021
>Age: 11 ans
>Taille: 1m42
>Longueur des bras: 43 cm
>Longueur des jambes: 1m02
>Tour de taille: 52 cm
>Gaucher ou droitier: gaucher 
>Statut du sang: fils de moldus


Mozi tendit le parchemin remplit a l'homme
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 13 Juil - 12:38

Bonjour​ Mozi. Tu n'a pas créé de présentation​ ni signé le règlement​, tu ne peux donc pas​rp. De plus la boutique est tenue par William​ Turner, tu ne​ peux pas jouer​le vendeur​.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMozi POWEL


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 13 Juil - 13:21

Bonjour Marlène,
en fait j'ai signé cette nuit le réglement et créé une fiche personnage: http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t2135-mozi-powel

Et désolé pour le gérant je pensais que je pouvais le faire parler tant que je ne lui faisait pas faire d'action, je retiens pour la suite

Du coup j'avoue que je ne comprend pas pourquoi je ne peux pas RP silent... et j'aimerai pouvoir RP et me lancer sur le forum.

Ah oui, et pour la répartition des maisons j'ai envoyé un message privé au Maître du Jeu avec les réponses au questionaire mais je n'ai pas eu de réponse encore j'espère que tout sera régler bientôt et que je pourrai me lancer dans cette aventure.

Merci de me redire au plus vite et de ton temps que tu m'accorderas (ou peut être pas  ).

Mozi POWEL (future élève à poudlard, sûrement Wink).
Revenir en haut Aller en bas
avatarAranwë Puddington
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 13 Juil - 22:30

Ayant une soudaine envie de vagabonder aux seins des différentes boutiques que pouvait regrouper le chemin de Traverse, passant du célèbre pub le Chaudron baveur au magasin d'accesoires de Quidditch où je rêvais continuellement d'être le plus rapide de tous les rattrapeurs, à la librairie Fleury et Bott où je passait le temps à feuilleter quelques bouquins sur l'histoire de la Magie, et pour souvent terminer par la fameuse boutique de farces et attrapes construitent par les jumeux Weasley.

Je décidais de terminer ma balade dans la boutique Ollivander's afin de pouvoir acquérir une baguette qui.....me comprendrait......snif snif.

J'entrais à l'intérieur de la boutique et découvrit le jeune vendeur, enfin jeune, il était quand même beaucoup plus âgé que moi tout de même, mais passons.

Je lui fis donc ma demande de ma baguette à l'aide du formulaire qui était à remplir; formulaire qui avait sûrement pour but de savoir quelle baguette nous était complémentaire.

>Nom: Pudiington
>Prénom: Aranwë
>Date de naissance (jj/mm/aaaa):  10/04/2017
>Age: 15 ans
>Taille: 1m63
>Longueur des bras: 60cm (pou être franc, je n'en sais rien^^)
>Longueur des jambes: 80cm (il en va de même pour les jambes^^)
>Tour de taille: 62
>Gaucher ou droitier: Droitier
>Statut du sang: Sang-Mêlée
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Ven 14 Juil - 23:00

Dernier message de modération après je vous laisse RP : Parler est considéré comme une action, quand tu parles, tu fais quelque chose, non ? D'ailleurs parler est beaucoup plus important que juste faire un mouvement, le personnage a une volonté propre il est logique que tu ne peux pas faire parler le personnage d'autrui, pas plus que je ne peux faire dire : "Je suis un hippie à mouton arc-en-ciel ! " à ton personnage. (Je précise que cet exemple est volontairement stupide, mais le principe est le même ^^)
De plus, ta fiche n'a été validée qu'aujourd'hui et non pas au moment où tu as posté ton message, tu n'avais donc pas encore le droit de RP, comme je te l'ai expliqué par MP. Désormais, tu peux RP où tu veux et continuer à RP ici comme tu le souhaites, faire tes premiers sur le forum et j'espère que tu vas bien t'y amuser ! (Par contre je te demanderais d'éditer ton message pour supprimer les paroles du vendeur, essaie de faire quelques descriptions de ton personnage et de son environnement pour atteindre la limite de caractère ! Si tu veux de l'aide et des exemples en RP, je te conseilles de RP ici !)

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMozi POWEL


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Mar 18 Juil - 15:19

Je finalisais donc mes achats sur le chemin de traverse avec ma tante sorcière Karine. Nous étions d'abord allés me chercher une chouette de couleur grise rayée de blanc que j'ai nommé "Joe", et ensuite Karine me dit:

-Il ne te reste plus qu'une chose à faire!
-Quoi donc tata?
-Eh bien tu as toutes tes fournitures scolaires mais il te manque une chose essentielle, ta baguette!
-Oh oui, c'est quelle boutique pour que je choisisse ma baguette ?
-Et bien tout d'abord il faut que tu saches une choses: ce n'est pas le sorcier qui choisit la baguette mais la baguette qui choisit le sorcier.
Comment ça ?
-Tu verras quand on sera chez Ollivander's .

Tous deux, nous nous dirigions donc vers cette fameuse boutique et lorsque nous arrivons enfin là-bas je me demande si c'est vraiment "ça" Ollivander's... La boutique paraît très peu entretenue et dans les étagères des centaines de boîtes sont empilées.

Tata?
-Oui mon petit Mozi?
Il n'y a personne tu es sûre que c'est ici?
-Oui sûre et certaine, c'est juste que si tu n'as pas rempli le formulaire le gérant ne s'embêtera pas à se montrer!
Quelle formulaire?
-Celui-ci.

Elle me tend un morceau de papier que je m'empresse de remplir:

baguette:
 


Et maintenant? , demandais-je à Karine
-Maintenant il faut attendre...
Revenir en haut Aller en bas
avatarDimitri Stark


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Dim 6 Aoû - 18:39

Il est 17h32, plus de deux heures que je me trouve, accompagné de ma mère, au chemin de Traverse qui fourmille de monde; des élèves de toutes les maisons, des futures sorciers, des marchants de toutes sortes, bref une véritable épreuve d'agilité et de mentale pour se frayer un chemin à travers toute cette foule. J'ai hâte d'avoir mes premiers cours à Poudlard, surtout potion, je suis donc assez excité même pris d'une puissante joie spontanée de faire mes emplettes. Dimitri perd son regard dans toutes les boutiques aussi bien dans les ménageries magiques que dans l'immense et imposante façade de Gringotts, cependant, une boutique en particulier attire son attention, une échoppe, d'ailleurs la seule, dont ses parents lui avait longuement parlés. Une façade en bois massif entre-coupé par deux vitrines en verres légèrement poussiéreuse créant un brin de mystère quant à ce qu'elle referme. Un vestibule d'une simplicité suffisante, constitué comme dans toute les magasins "classiques" d'un paillasson, d'un porte-parapluie pour les jours de grisailles et une cadre de porte qui, une fois franchit, nous place directement dans une atmosphère contrastée entre lumière pesante provenant de simples appliques murales et d'une lampe de chevet ayant l'air d'avoir déjà pas mal servit, et obscurité des étalages profonds et à perte de vue. Ce vestibule donnais sur un large comptoir en ébène sur lequel se trouvait une sonnette d'hôtel et des tas de papiers mal organisés. Le temps été à l'attente n'osant pas sonné et étant plongé dans une ambiance sonore composée du brouhaha étouffé de l'extérieur et des bruits de vas et viens de l'échelle de M.Turner, propriétaire des lieux. Lorsque l'idée lui vint soudain, et surtout après avoir vu plusieurs élèves le faire, Dimitri se saisit d'un formulaire semblant devoir être remplit à l'aide d'une plume disposée à côté de ce dernier:

Code:
>Nom: Dimitri
>Prénom: Stark
>Date de naissance: 6 août 2019
>Age: 11 ans
>Taille: 1m66
>Longueur des bras: 45 cm
>Longueur des jambes: 70 cm
>Tour de taille: 90 cm
>Gaucher ou droitier: gaucher
>Statut du sang: héritage magique des deux parents
Revenir en haut Aller en bas
avatarStephen Hill
Adulte Adulte


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 10 Aoû - 16:01




Stephen profitait d'un de ces jours de vacances scolaire pour se rendre sur le Chemin de Traverse. Cela faisait un moment qu'il pensait à remplacer cette baguette, la seule baguette qu'il ait jamais connue. Mais il avait eu du mal à se décider à s'en débarrasser sachant à quel point elle lui avait été fidèle jusqu'à aujourd'hui. Toujours obéissante, elle ne lui avait jamais joué un seul mauvais tour. Mais voilà, les temps s'annonçaient de plus en plus sombre avec le formation de groupes de Panseur partageant quelques idéologies de Voldemort, et Stephen avait besoin de se sentir prêt à affronter le mal. Or, sa baguette avait perdu en puissance au fil du temps. Le bois de vigne était en conflit avec la rigidité même de la baguette. A force de conflit, la baguette s'était épuisée.

Cette fois, la tête basse, il avait franchi le pas en entrant dans la célèbre boutique d'Ollivander's où il avait mis les pieds pour la dernière fois il n'y a pas moins de vingt-six ans. C'était peu de temps avant qu'il ait onze ans, le 12 août 2007. Aujourd'hui l'apparence de la boutique avait quelque peu changé, et son vendeur aussi. Quelques personnes faisaient déjà la queue devant lui mais il ne s'impatientait pas. Au moment où son tour arriva, Stephen sourit malgré l'envie de fuir en pensant qu'il allait remplacer sa baguette.

Bonjour monsieur, dit-il d'une voix plutôt basse. Voilà, j'ai rempli le formulaire que vous demandez, je viens pour une nouvelle baguette, mais vous vous en doutez...

Stephen tendit au vendeur un petit morceau de parchemin qui regroupait toutes les informations dont il aurait besoin pour lui donner une nouvelle baguette qui lui correspondrait.


Formulaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Dim 13 Aoû - 10:41

[Avant toutes choses, veuillez pardonner le temps de réponse, vie IRL un peu compliquée actuellement]

** Réponse à Agathe **

Une petite fille arriva dans la boutique et s'adressa directement à William alors en cours de réorganisation de certains dossiers pour le ministère. Il leva les yeux alors qu'elle lui tendait le formulaire nécessaire à l'obtention de sa baguette. Le jeune vendeur le lu attentivement, puis observa la petite fille de 11 ans à peine. Il sourit d'amusement un petit instant. Elle avait un sacré tempérament. 

- Bonjour Miss, j'ai parfaitement ce qu'il vous faut!

Il pris dans son étagère cette petite baguette qu'il avait faite il y avait de cela quelques semaines, une petite perle d'espièglerie. Il ouvrit l'écrin vert et la tendit à la future élève.

- Bois d'Aubépine et pointe de Cèdre, cheveu de Diablotin, 22,3 cm, rigide. L'Aubépine reflète une nature conflictuelle chez le sorcier qui l'utilise, quant au cèdre il représente la force de caractère et la loyauté. Le coeur, le cheveu de diablotin, démontre un petit côté indiscipliné et un certain dynamisme. Essayez-la pour voir!

***************

** Réponse à Lilion **

Lilion sembla tout à fait satisfait de sa nouvelle baguette, mais une ombre d'inquiétude passa alors sur son visage et il demanda ce qui allait advenir de son ancienne baguette. William comprit aisément le fond de sa pensée et prit la baguette entre ses doigts, et pointa la sienne dessus. La baguette brisée se ressouda comme par enchantement et le vendeur la tendit en jeune homme non sans le prévenir:

- Attention, une baguette ne peut pas se réparer, seule la célèbre baguette de sureau en a la capacité, ce que j'ai fais là n'est qu'une illusion, disons qu'elle est réparée visuellement, mais brisée à jamais, je n'ai même pas besoin de la brider elle est inutilisable. Si vous tentez de l'utiliser pour quelque raison que ce soit, les maléfices risquent fort de se retourner vers vous et les sortilèges de se modifier. Il n'en ressortira vraiment rien de bon. Mais vous pouvez la garder...

***************

** Réponse à Rebekka **

Une jolie petite fille blonde, au physique avantageux entra seule. Elle remplit le questionnaire comme il se devait et Betty vint prévenir son maître que le formulaire était prêt. Il arriva de l'arrière boutique, quelques boites de baguette en main et les posa en tas sur le comptoir. Il prendrait le temps de les ranger ensuite. Il regarda la jeune fille et eu un coup d'oeil pour son tas de boites avec un air intrigué, puis il lut le parchemin dûment rempli. Il tendit, sans bouger d'un centimètre le reste de son corps, son bras gauche vers les boites qu'il venait tout juste de ramener. 

- J'ai ce qu'il vous faut, je viens de la concevoir! Bois de Saule et Poil de Fléreur, 27,6 cm, flexible... Le Saule correspond à un sentiment d'insécurité injustifié ressenti par le sorcier, sorcier cependant avec un grand potentiel. Ce bois possède des propriétés curatives... Le poil de fléreur, lui, vient d'un animal à la tendance méfiante qui détecte les personnes louches et peu recommandables... testez-la et dites-moi!

***************

** Réponse à Alex **

Une petite fille entra avec ses parents. Elle prit un formulaire et le rempli lorsque William entra dans la boutique depuis la porte derrière le comptoir. Il prit le petit parchemin et le lut consciencieusement, avant de se tourner vers la petite. Il plissa un peu les yeux et prit la parole:

- Je sais ce qu'il vous faut, attendez ici quelques minutes!

Il se dirigea alors vers son atelier, entra, se dirigea vers les étagères pleines de tiroirs, commença à chercher en se mordant légèrement la lèvre et sorti deux branches et une plume soigneusement choisie avant d'aller vers sa table de préparation. Il prit sa baguette, la fit tournoyer et le processus de création commença. Il revient au bout de quelques minutes, comme promis, avec un écrin ouvert, lui présentant une fine baguette:

- Aulne et pointe de Charme, Plume de Jobarbille, 24,3 cm, légèrement flexible... L'aulne qui compose le manche est un bois rigide mais il aime les sorciers au tempérament opposé au sein, la pointe, elle, est en charme, un bois raffiné et sensible, idéal pour les sorciers passionnés, quant à la plume de jobarbille, elle représente le secret, le mystère, car le jobarbille est un oiseau qui ne chante jamais, sauf à sa mort, il émet un cri composé de tous les sons entendu dans sa vie. Essayez-la!

***************

** Réponse à Aranwë **

Un jeune homme d'une quinzaine d'année venait d'entrer dans la boutique, seul, alors que William rangeait ses dernières créations. Il n'avait même pas rempli le formulaire que William avait sa petite idée sur ce qui lui conviendrait, puis il prit le formulaire après qu'il l'eut rempli ce confirma ses soupçons. Il chercha dans son étagère juste à sa droite et en retira un écrin vert:

- Aubépine et Plume d'hyppogriffe, 29,1 cm, rigide, parfait pour les sorciers à la nature conflictuelle grâce à l'aubépine, et la plume d'hyppogriffe, venant d'un animal susceptible représente un sorcier pouvant être adorable et infernal en un clin d'oeil, mais c'est un coeur très puissant qui vous amènera à faire de grandes choses très certainement. Essayez-la !

***************

** Réponse à Mozi **

Un petit gamin entra avec une femme qui s'avérait être sa tante. Il semblait tout excité à l'idée de posséder sa première baguette, William le ressentait et adorait les réactions des plus jeunes, c'était tellement agréable tant de bonne humeur! Le jeune vendeur l'avait senti arriver et alors qu'il remplissait son formulaire, il entra dans la boutique et les salua. Il prit ensuite le formulaire et observa un instant le jeune garçon. Il avait quelque chose, là sur les étagères, qui lui correspondrait très certainement. Il l'avait même surnommée la baguette de la douceur tant elle représentait la gentillesse. Il la lui présenta alors:

- Cèdre et Poil de Boursouf, 26,5 cm, flexible, parfaite pour un sorcier loyal, sociable et au fond de gentillesse pure. Le cèdre, c'est la loyauté, le boursouf, lui, est un animal très sociable et d'une gentillesse sans pareille, il fait très confiance, parfois à tort mais c'est ce qui toute sa douceur! Prenez-la et essayez-la!

***************

** Réponse à Dimitri **

Un petit garçon étonnant arriva alors dans la boutique de William. Curieux ce dernier entra bien vite dans sa boutique laissant ses créations en plan dans l'atelier. Ce qu'il ressentait à l'égard de ce petit bonhomme était étrange, on aurait presque dit l'âme d'un adulte tourmenté. Pendant qu'il remplissait son formulaire, le jeune légilimens sondait son esprit, évitant soigneusement ed lire ses pensées, chose qu'il s’interdisait, mais il voulait comprendre ses émotions et son caractère. Puis il lut le formulaire avant d'aller chercher une baguette dans le rayon des baguettes pour sorciers expérimenté. Ce n'était pas fréquent pour un enfant, mais il semblait que ce fut ce qui lui correspondrait. Il revint en ouvrant l'écrin, lui présentant la baguette:

- Orme et Cyprès, Plume de Phénix, 29,8 cm, légèrement flexible... Une baguette puissante! Le manche en cyprès est associé à la noblesse, aux braves et aux audacieux, la pointe en orme aux sorciers dotés d'une grande dextérité magique, ce qui est rare chez les sorciers de premier cycle... la plume de phénix quant à elle, ouvrira un large évential de capacité magique, ce qui va renforcer la baguette et la rendre encore plus puissante. Allez-y prenez la!

***************

** Réponse à Stephen **

Un homme, plus âgé d'environ une dizaine d'année que William, entra afin de changer de baguette. William le reconnut, son visage était passé dans un journal. Il lui tendit son formulaire dûment rempli, énonçant sas volonté à changer de baguette. Le jeune vendeur lut le parchemin et observa l'homme en face de lui, en effet, un changement était le bienvenu, surtout si il souhaitait de la puissance. Il hocha la tête et prit la parole:

- Stephen Hill, vous êtes le nouveau rédacteur du Véritasérum n'est-ce pas? Attendez un instant, j'ai une idée précise de ce qui vous conviendrait...

William se dirigea vers son atelier. Il n'avait pas eu besoin de faire appel à son don pour savoir cela sur l'homme. Un article avait été posté dans la journal. Le Véritasérum était autrefois un journal dont les rédacteurs étaient cachés, mais il avait tellement pris d'ampleur que sa publication s'était décuplée et ses propos devenaient vraiment importants pour beaucoup. Contrairement au Chicaneur qui prospérait quelques décennies auparavant, le Véritasérum avait su se faire une vraie place au sein du journalisme et de la prise d'information.

Le temps d'une création de baguette et Wiliam était de retour:

- Vous souhaitiez de la puissance... Pin et Cerisier, poil de fléreur, 30,4 cm, rigide... Le cerisier possède un pouvoir mortel, il nécessite une parfaite maitrise de soi et une force mentale exceptionnelle, quant au pin, il est sensible aux informulés, et apprécie la nouveauté, l'inventivité, la curiosité, l'indépendance et le mystère... je pense que cela devrais vous convenir. Le poil de fléreur représente la nature méfiante du sorcier.

Il lui tendit la baguette:

- Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
avatarStephen Hill
Adulte Adulte


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Dim 13 Aoû - 11:46




Le jeune vendeur qui redonnait de l'éclat à cette boutique toujours jonchée et inondée de baguettes en tout genre s'adressa enfin à lui. Il faut dire que Ollivander's était aujourd'hui la plus réputée des boutiques de baguette magique, sans compter que la rentrée se rapprochait de plus en plus. La phrase du fabricant surpris alors totalement Stephen qui resta de marbre un instant. *Comment m'a-t-il reconnu ?* L'écrivain avait pour habitude de rester discret.

Euh... oui, dit-il un peu déboussolé alors que le vendeur s'éclipsait jusqu'à disparaître de son champ de vision.

Le jeune homme était presque aussitôt réapparu avec une baguette flambant neuve au style vraiment attrayant. Les yeux pétillants, Stephen la saisit et il sentait immédiatement une sorte de connexion inédite. Une sorte de flux magique venait de le traverser et il se sentait soudainement plus confiant avec cette merveille entre ses mains.

Ouah... reprit Stephen qui laissait échappé sa joie. Elle est parfaite me semble-t-il. Vous êtes certainement un devin, ça me convient tout à fait. Je vous remercie ! Combien je vous dois ?

Reposant la baguette sur le comptoir un instant, Stephen plongea sa main dans la grande poche intérieure de sa robe bleue nuit pour en sortir une poignée de pièces.
Revenir en haut Aller en bas
avatarRebekka Guttisdóttir
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Dim 13 Aoû - 16:59

Ecoutant attentivement tout ce que le vendeur lui décrit sur les propriétés magiques de la baguette qu'elle tenait entre les mains, Bek ressentie en elle comme une douce caresse chaude intérieure. Avec un petit sourire timide, elle regarda avec attention autour d'elle pour voir ce qu'elle pourrait renvoyer plus loin. Regardant la sonnette, un petit geste de la main vif se fit avec un écho de rire provenant de sa bouche lorsque l'objet fût loin derrière le comptoir.

Regardant ainsi le vendeur, la jeune blonde prit l'argent qu'il lui fallait pour sa baguette tout en attendant la suite des évènements. Avoir cette baguette, Sa baguette la rendait tellement heureuse et le sourire qui s'était dessiné plus tôt lors du test de la baguette resta encrer sur son visage.

"Elle est parfaite. Oh je m'excuse d'ailleurs pour la sonnette, j'espère que je ne l'ai pas cassée"

Fixant attentivement le vendeur afin qu'il encaisse l'argent, elle tripota nerveusement la baguette, espérant qu'il ne l'a reprenne pas des mains. Pourquoi ? Elle n'en savais rien en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMozi POWEL


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Lun 14 Aoû - 13:20

J'étais émerveiller devant ce vendeur qui avait l'air de connaître toutes les baguettes qui composait sa boutique. Il m'avait cerné en l'espace d'une minute! Il me tendit donc une baguette je lançais un regard au vendeur, puis à ma tante et je dis:

-Je fais quoi ? Je la prend?

-Et bien oui prend la et si elle ta choisie tu le sauras directement, répondit ma tante

Je me saisi donc de la baguette et à ce moment là je ressentit quelque chose que je ne peux expliquer avec des mots. Cette sensation fut la plus forte que j'avais connu jusqu'ici.

-Ouah! Est-ce que ça veut dire ..?

-Oui il semblerait qu'elle t'ai choisis! Félicitation mon neveu,
et puis comme l'a dit monsieur Turner, elle te correspond parfaitement et,
crois moi, tu peux lui faire confiance, c'est le meilleur vendeur de baguettes de tout le chemin de traverse!


Je ne m'étais pas encore remis de mes émotions que Karine s'en allait déjà de la boutique.
Je la suivi et juste avant je me retourna et dit au vendeur:


-Merci beaucoup monsieur, au revoir !
Revenir en haut Aller en bas
avatarAranwë Puddington
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Lun 14 Aoû - 17:21

J'étais autant stupéfait par les connaissances de ce Mr.Turner que par la baguette qu'il m'avait tendu. Il semblait me connaître et ceux par un simple regard.
Cette baguette était ma propre identité, lorsque je l'a prise entre mes mains, je ressenti en moi une étrange sensation, une sensation d'apaisement, à croire que cette baguette était une partie de moi-même qui me manquait.
Je leva les yeux en direction de Mr.Turner et le remercia avec une grande sincérité.

-Merci beaucoup Mr.Turner, cette baguette est parfaite.

Je fis voltiger ma baguette dans tout les sens afin de vite remarquer sa légèreté et sa beauté. Je serra fortement la main du vendeur et le figea de mes yeux ébahis.
Je partis ensuite en direction des autres boutiques afin de pouvoir continuer mon lèche-vitrine.
Revenir en haut Aller en bas
avatarDimitri Stark


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Mer 30 Aoû - 19:52

Le propriétaire de l'échoppe de baguette magique jusqu'à présent dans l'arrière boutique de cette dernière s'avança pour se saisir du formulaire que j'avais remplis préalablement à l'encre noire et dont les mots étaient à peine lisible du fait de mon écriture peu soigneuse. Le vendeur s'activa derrière son comptoir en marmonnant d'une manière inaudible dans les rangées d'étagères. Après avoir consulté plusieurs baguettes il s'en souvenu d'une, une baguette retenu dans une boite rougeâtre, quelque peu poussiéreuse, la sortit de celle-ci et revint au comptoir. Après un descriptif exhaustif de cette magnifique baguette M.Turner me la tînt, me laissant, une fois en main, une sensation étrange.... comme si.... je ressentais pour la première fois la magie qui compose les pouvoirs des jeunes sorciers....
Je quitta nonchalamment le magasin tout en gardant sous mes yeux ma baguette tout en rêvassant dans mon univers.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le comptoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le comptoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Londres :: Le chemin de traverse :: Ollivander (Fabricant de Baguettes) :: La Boutique-