BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Le comptoir   Mar 3 Jan - 20:15



Le comptoir




Souvent vide, il faut sonner à la clochette sur le comptoir car Dave court partout. Il est très organisé, mais il en fait trop, et du coup il est partout sauf là! Mais il ne vous fera pas attendre ne vous en faites pas!

Ceci est une zone de rps libre


/

Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Wilkes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Dim 15 Jan - 22:41

Tout en se dirigeant vers le comptoir de la boutique, Myosotis se rendit compte que Luvion n'avait pas dit la moindre chose : la discussion ne s'était faite qu'entre elle et Ariane. Il n'avait servi à rien de plus qu'une décoration, une plante dans un pot. La Serpentard était sûre d'une chose : si un jour Ariane Parrish avait un copain, elle n'hésiterait pas à lui ressortir la phrase qu'elle lui avait dite : "quand les hippogriffe auront des dents". Tout en adressant un sourire au vendeur, Myosotis déposa la cape sur le comptoir. Elle dit alors : 
"Re-bonjour ! J'aimerais acheter cette cape, mais je n'ai pas trouvé d'étiquette indiquant son prix et il me semble que rien n'est écrit dans le rayon... Pourriez-vous s'il vous plaît me dire combien elle coûte ?" 
La façon de s'exprimer de Myosotis lorsqu'elle s'adressa au vendeur n'avait rien à voir avec celle qu'elle utilisait lorsqu'elle parlait aux élèves de Poudlard. Son accent anglais était plus prononcé qu'à l'accoutumée, ses mots étaient bien prononcés, elle ne raccourcissait pas un mot sur deux... A Poudlard, seuls William et Jack avait eu l'occasion d'entendre la Serpentard parler de cette manière. C'est en souriant toujours que la demoiselle attendit une réponse de l'homme debout derrière le comptoir. 
[Est-ce que le fictif pourrait jouer le vendeur s'il-vous-plaît modérateurs adorés ?]
Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Le comptoir   Mar 24 Jan - 11:54

[Réponse à Myosotis]

Après avoir finit de coudre une commande particulièrement urgente, Dave se rendit au comptoir pour s'occuper des quelques clients qui attendait face au comptoir. Le jeune homme portait encore ses aiguilles au poignet, et avait hâte de retourner dans son petit nid à création. Il faut dire que si le vendeur faisait ce métier c'était avant tout pour créer et non pour rester derrière le comptoir, mais il fallait bien vendre pour continuer à faire tourner la boutique. La sorcière devant lui posa une cape assez simple sur le comptoir :

- Re-bonjour ! J'aimerais acheter cette cape, mais je n'ai pas trouvé d'étiquette indiquant son prix et il me semble que rien n'est écrit dans le rayon... Pourriez-vous s'il vous plaît me dire combien elle coûte ?

Rougissant légèrement de son oubli, Dave s'affaira rapidement sous le comptoir pour y chercher son livre de compte, ce dernier contenant la réponse à la question de la demoiselle. Après un rapide coup d’œil sur ce dernier, le sorcier releva les yeux sur la cliente souriant toujours, pour lui répondre d'un ton aimable et commercial:

- Pardon pour cet oubli, je ne passe pas beaucoup de tmeps dans les rayons... Cette cape est à 5 Gallion, miss. Vous désirez la prendre pour vous ou c'est un cadeau ?

Le vendeur ouvrit alors son tiroir caisse attendant que l'élève lui réponde. En cette période, beaucoup de clients souhaitait encore offrir des présents à leurs proches, et il était courant que Dave emballe les vêtements à l'aide de sa baguette avant de les vendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Wilkes
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Mar 24 Jan - 22:05

Myosotis vit l'homme rougir et baisser les yeux. Il chercha alors avec agitation quelque chose sur son comptoir. Il finit par trouver ce qu'il cherchait : un livre. Il l'ouvrit et tourna quelques pages. La demoiselle restait patiente, chose qui lui arrivait rarement. Ayant apparemment trouver l'information qu'il lui fallait, le vendeur referma le bouquin et s'adressa aimablement à la Serpentard : 

"Pardon pour cet oubli, je ne passe pas beaucoup de temps dans les rayons... Cette cape est à 5 Gallions, miss. Vous désirez la prendre pour vous ou c'est un cadeau ?"

Myosotis lui fit un sourire poli en guise de réponse. A la voir ainsi, on aurait pu croire qu'elle était une gentille petite fille innocente pleine de bonne volonté et de gentillesse. Souriant toujours, elle répondit : 

"Il n'y a aucun souci, il est tout à fait normal de ne pas connaître par coeur le prix de chaque article ! Je la prends pour moi ! Serait-il possible que vous me la mettiez dans un sac en plastique ?"

Tout en disant cela, elle avait glissé sa main dans la poche de son manteau pour en sortir cinq Gallions qu'elle tendit à l'homme. Il mit sa cape dans une sachet en plastique comme elle le lui avait demandé et lui tendit ledit sac après avoir récupéré l'argent. Son achat effectué, la demoiselle pouvait s'en aller. C'est donc après un "au revoir" poli qu'elle tourna les talons et quitta la boutique. 
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Dim 5 Fév - 22:44

(mi jan - sam après midi - suite des tenues scolaires)


Fière d'avoir encore pu rebondir à une situation où je m'étais senti coincée, je me plantais devant le comptoir avec mon sourire enthousiasme et posais l'écharpe verte et grise dessus. Par chance Myosotis était parti et je n'avais pas à subir ses réflexion puisqu'au final mon achat était vraiment pour moi mais je me senti tout de même obliger de me justifier auprès du vendeur sans quitter mon air malicieux. 

- Elle est pour moi. Je sais je suis à gryffondor, mais je préfère le vert, je ne suis pas tombé dans la bonne maison je crois. 

Et ce n'était rien de le dire parce qu'à croire les préjugés il fallait faire preuve de ruse pour être chez les serpents et je n'avais pas mon pareil pour trouver des idées aussi vite et bonnes qu'à l'instant même. Je n'étais peut être vraiment pas tombé dans la bonne maison après tout. 

(rp libre)
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Lun 6 Fév - 15:30

Maryliss s'était rendue chez Gaichiffon cet après-midi. En passant devant les Trois Balais, une petite affiche avait retenu son attention. Une affiche remplie de petits cœurs. Une soirée St-Valentin se préparait et la blondinette n'avait absolument rien à se faire. Car oui, quand il s'agissait de boire un coup en jolie robe, la Vert et Argent sautait sur l'occasion sans hésiter. Maryliss n'avait pas fait attention aux autres personnes de la boutique et s'était directement dirigée vers le coin des tenues de soirées, espérant de trouver une jolie robe élégante et en même temps décontractée. Et au milieu de ce tas de vêtement, elle aperçut une petite tache écarlate, étouffée sous une concentration de robes foncées. La jeune fille la pris et l'observa. C'était une robe rouge, à manche courte, évasée sur le bas dont le buste était entièrement fleuri. Mary sourit.

C'était exactement ce qu'elle cherchait.

Elle passa directement en cabine et l'essaya : elle lui allait parfaitement et épousait parfaitement ses maigres formes. Néanmoins, elle n'était pas très agréable à porter. Maryliss soupira longuement avant de ce dire qu'elle ne la porterai que le temps que le temps d'une soirée : elle survivrait.

Mary soupira à nouveau avant de revêtir son vieux jean, ses bottines lacées, son top et son manteau d'hiver et sortir de la cabine, direction la caisse. Une jeune fille de Gryffondor, Ariane, si ses souvenirs étaient bons, était en train de régler une écharpe. Celle-ci portait les couleurs de Serpentard ce qui étonna la blondinette, elle lui dit donc avec un sourire :

- Excellent choix. Je crois qu'on a échangé nos couleurs, ajouta t-elle en posant un regard amusé sur sa propre robe rouge. Je suis Mary.


La Fameuse Robe:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Le comptoir   Lun 6 Fév - 15:53

[Réponse à Arianne et Maryliss]

David sourit gentiment à la jeune fille qui lui présentait une écharpe aux couleurs de Serpentard. Elle lui expliqua avec un certain aplomb qu'elle était à Gryffondor mais préférait les couleurs de cette autre maison. Il sourit face à son énergie débordante.

- Je ne suis pas le choixpeau, mais à mon avis, vous avez parfaitement votre place chez les lions... un gallion, s'il vous plait.

Ce genre de couleurs irait plutôt à la jeune fille, même si d'après lui le rouge devait également lui aller assez bien. Dave se dit qu'l était assez original de voir un élève acheter une écharpe d'une autre Maison, qui plus est la Maison "ennemie". Il n'emballa pas l'écharpe et lui tendit directement, puisqu'elle avait précisé la vouloir pour son propre usage. Une autre jeune fille, manifestement Serpentard, arriva sur ces entrefaites en tenant une robe écarlate. Dave ne put retenir un sourire amusé et approuva en voyant le modèle que tenait la blonde :

- Je ne peux qu'approuver votre choix Miss... cela vous ira parfaitement. Cela fait 9 gallions.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Lun 6 Fév - 16:18

Souriant de toutes mes dents, j'écoutais avec amusement le vendeur me répondre que j'étais à ma place dans la maison où j'étais déjà et je répliquai à ça par un petit rire avant de sortir le gallion demandé. Ensuite, alors que j'attrapais mon écharpe neuve, quelqu'un d'autre arriva et plaisanta sur le choix de couleur de nos achats respectifs. Ne faisant plus attention à Luv que je ne voyais pas arriver, je me décalais sur le coté, plus près de la porte, pour laisser la place à la jeune fille et ainsi qu'elle paie à son tour ce qu'elle avait prit. 

- Salut Mary, moi c'est Ariane, mais la fusée de gryffondor te parle peut être plus ? Riais-je avant de reprendre. Vous avez prévu une petite fêtes dans vos cachots ? Parce que sinon tu arrives un peu tard pour la soirée de noel de l'école. 

J'avais bien sûr remarqué que cette Mary de serpentard avait en main une robe que j'aurais trouvé jolie si j'avais aimé de genre de tenues, qui plus est qu'elle était dans un style habillé. Et que je sache il n'y avait pas de bal ou de festivités quelconques de prévu au château dans les prochaines semaines.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Le comptoir   Mar 7 Fév - 10:25

Luv soupira et emboita rapidement le pas à Ariane qui filait vers le comptoir, bien décidée à payer cette écharpe. Luv tenta de l'appeler pour la retenir mais quand elle vit qu'elle n'était plus seule au comptoir, il se tut. Il ne voulait pas poser de problèmes à la jeune fille. Il l'observa donc acheter l'écharpe tout en discutant avec Marilyss Brown que Luv avait déjà croisée plusieurs fois. Luv fronça les sourcils. Il ne voulait pas de cette écharpe. Il retourna au fond de la boutique déposer la cape qu'il avait choisi pour sa mère et sortit, se disant qu'il reviendrait plus tard. Il s'en voulait un peu d'avoir fui comme ça mais il ne voulait pas qu'on dépense des sous pour lui. Il espérait donc secrètement qu'Ariane allait bel et bien porter cette écharper verte et argent.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Ven 10 Fév - 12:01

Ariane se décala pour que la blondinette puisse payer à contre cœur ses pauvres 9 Gallions qu'elle espérait économiser pour acheter à boire lors de la soirée. Finalement elle prit sa robe, adressa un sourire poli au vendeur bien qu'elle mourrait d'envie d'attendre qu'il ait le dos tourné pour récupérer ses précieux Gallions. Mais ça n'aurait pas été raisonnable. Alors elle plia soigneusement sa robe en soupirant longuement avant de la mettre dans sa sacoche.

- Salut Mary, moi c'est Ariane, mais la fusée de gryffondor te parle peut être plus ? fit elle avec entrain. Vous avez prévu une petite fêtes dans vos cachots ? Parce que sinon tu arrives un peu tard pour la soirée de Noël de l'école. 
- Non, pas de fête dans les cachots en vue pour le moment : il faudrait y remédier d'ailleurs... sourit-elle en enfilant son écharpe grise. Non, il y a juste une fête pour la Saint Valentin qui se prépare à Pré Au Lard, aux Trois Balais. Je m'y prends un peu tôt pour acheter ma robe mais je suis du genre à tout oublier.

Maryliss détailla la mine étonnée et les yeux ronds d'Ariane, ce qui la fit légèrement rire. La blondinette replaça une de ses mèches qui lui tombaient sur les yeux avant de reprendre :

- Cette nouvelle à l'air de te ravir, ironisa t-elle. Ce n'est pas ton truc les fêtes ? Où c'est peut-être la Saint Valentin... Bon, entre nous, j'y vais juste pour boire un coup et manger. Et accessoirement essayer de croiser mon petit copain... Mais cette fête à l'air cool, vraiment : si tu as quelqu'un en vue, tu pourras forcément le retrouver là.

Et elle sourit.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Ven 10 Fév - 12:33

Une fête aux Trois balais pour la st Valentin ?!! Ca, ça promettait tout un mois d'excitation pour préparer cette stupide soirée et un trop plein d'hormones et de démonstration d'affection, tout ce que je détestais quoi. Et justement pour répondre à la question de la jeune fille je ne trouva rien d'autre que lui tirer une grimace. 

- Cool ? Je dirais plutôt eurk et je n'ai surement pas de vu sur quelqu'un ! D'ailleurs je ne pense pas non plus qu'on m'y attende. 

Soupirant de lassitude d'avance, je me disais soudain que si tout le monde allait à cette soirée, le château sera vide de tout ces idiots sentimentaux et que je pourrais passer une soirée des plus calme et seule. Cette idée me refit sourire et j'en fis la remarque :

- Oh, quoique, finalement c'est cool, oui. J'aurais le dortoir pour moi ... Ca aurait quand même été plus marrant avec l'Andouille berlinoise ... Fis-je distraitement alors que je repartais dans mes pensées. 

Oui, puisque monsieur Cedric Walster m'avait dit une fois qu'il avait une petite amie, il était logique de penser qu'il irait lui aussi au pub. Ca aurait été amusant d'avoir le dortoir pour nous tout seul, mais tant pis, je m'occuperais sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Ven 10 Fév - 16:57

- Cool ? Je dirais plutôt eurk et je n'ai surement pas de vu sur quelqu'un ! D'ailleurs je ne pense pas non plus qu'on m'y attende. 
- Ne soit pas si négative. Il y a des centaines de garçons dans cette école et des millions dans toute l'Angleterre : tu trouveras forcément quelqu'un un jour ou l'autre...

Maryliss essayait de lui donner un peu d'espoir. Elle devait avouer qu'Ariane était une belle jeune fille avec un caractère très fort et un charisme incroyable : il était évident qu'elle devait plaire à quelqu'un. Au moins une personne...

- Oh, quoique, finalement c'est cool, oui. J'aurais le dortoir pour moi ... Ca aurait quand même été plus marrant avec l'Andouille berlinoise !

Une andouille ? Berlinoise ? A Gryffondor ? Maryliss fit le rapprochement directement
et ouvrit grand les yeux devant la mine intriguée de la jeune fille. Finalement la blondinette sourit de toutes ses dents avant de porter une main à son crâne en soupirant :

- Une andouille berlinoise... Je ne crois pas que Cédric apprécierait beaucoup... Mais j'imagine qu'il prend ce surnom avec plaisanterie, sourit-elle.

Sa réplique parut désorienter Ariane, ce qui fit rire la Serpentard. Finalement, après avoir passé quelques secondes à regarder la mine étonnée de la Gryffondor et d'en avoir bien rit, elle s'expliqua enfin :

- Je suis sa petite amie.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Ven 10 Fév - 18:42

Quand on disait parfois que le monde était petit, je comprenais maintenant cette expression. Cette jeune fille était apparemment la petite amie en question de l'autre Andouille et il ne lui avait pas fallu longtemps pour faire le lien entre le nom affectueux dont j'avais affublée le gryffondor et son petit ami. D'ailleurs je la rassura sur ce fait sur un ton rieur, après avoir grimacé une nouvelle fois pour son discourt précédent :

- Mais il sait très bien comment je l'appel et le prends très bien ! Enfin, il le prend mieux que moi avec ses Love. Je ne supporte pas qu'il le fasse ! Mais il m'a assuré que c'est un truc d'anglais. C'est vrai ? 

Ne pensant même pas au risque que le couple se dispute si ça n'était pas le cas et que Mary le prenne mal, je continuais de sourire à la serpentard. Cette situation m'amusait et je voulais vraiment savoir si c'était une tradition anglaise que d'appeler toutes les jeunes filles Love, comme il le faisait avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Lun 13 Fév - 23:17


- Mais il sait très bien comment je l'appelle et le prends très bien ! Enfin, il le prend mieux que moi avec ses Love. Je ne supporte pas qu'il le fasse ! Mais il m'a assuré que c'est un truc d'anglais. C'est vrai ? 

Maryliss parut d'abord surprise et écarquilla un peu les yeux, un sourire étrange sur les lèvres. Mais elle changea bien vite d'humeur et revêtit son habituel sourire malicieux et joueur :

- C'est bien ce qui me semblait : tu n'es pas du coin. Ne t'inquiète pas, c'est bien une expression qu'utilisent les anglais pour s'adresser à une personne du sexe opposé de façon amicale. Ça surprend un peu les étrangers et je te prie de me croire, on ne s'y fait jamais. Donc ne t'inquiète pas, Cédric n'est pas amoureux de toi et ne va pas te demander en mariage.

Elle rit un peu avant de continuer :

- Donc tu viendras à la soirée ? On pourrait se croiser et je suis sûre qu'il y aura plein de trucs à boire ! plaisanta-t-elle.


Love:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Mer 15 Fév - 15:15

Apparemment la manie de mon ami gryffondor était réelle et légitime et elle m'agaçait d'autant plus si tout le monde lui donnait raison. Même si au fond je m'étais habitué, je ne l'aimais pas pour autant. Par contre entendre dire que je n'étais pas d'ici ou que j'avais pu le croire amoureux de moi me fit éclater de rire et je lui répondis sur un ton amusé. 

- Ca c'est sûr ! Je ne viens pas d'ici ! Mon accent ricain a déjà disparut ? Et je n'ai jamais cru que l'An... Cedric pouvait être amoureux ou je sais pas quoi ! 

Pour ce qui était de ma soirée, je venais de lui parler de rester dans mon dortoir mais peut être qu'elle n'avait pas compris que j'étais sérieuse ? En tout cas je lui répondis plus clairement avec une nouvelle grimace :

- Oh ça non ! T'as l'air simpa mais je fuis cette date comme la peste ! Rien ne me fera venir ... sauf si un jour ils en refont une pour autre chose. 

Mine de rien le temps passait et je ne comptais pas passer ma journée dans cette boutique. Tout en attendant la réponse de la jeune je me glissais un peu plus vers la porte pour lui faire comprendre que, conversation simpa ou pas, j'avais d'autres choses à faire aujourd'hui que rester à bavarder dans un magasin.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le comptoir   Ven 17 Fév - 9:54

- Ca c'est sûr ! Je ne viens pas d'ici ! Mon accent ricain a déjà disparut ? Et je n'ai jamais cru que l'An... Cedric pouvait être amoureux ou je sais pas quoi ! 

Quelque part, ce que disait Ariane rassurait beaucoup Maryliss. Bien que le Rouge et Or et la Serpentard ne se voyaient quasiment plus, celle ci n'appréciait pas l'idée qu'il puisse draguer tout ce qui lui passait sous la main. Cachant son très léger malaise, Mary afficha un petit sourire tandis que la Gryffondor lui donnait sa réponse :

- Oh ça non ! T'as l'air simpa mais je fuis cette date comme la peste ! Rien ne me fera venir ... sauf si un jour ils en refont une pour autre chose. 
- Mhh ! Je comprends.

Les deux jeunes filles se dirigèrent lentement vers la porte et Maryliss la tira pour laisser sortir la Gryffondor avant de rejoindre l'extérieur à son tour.

- Bon... J'imagine que je ne te ferais pas changer d'avis. J'ai quelques parchemins à aller chercher, et j'imagine que tu as des choses à faire toi aussi. On se retrouve en cours ?

La blondinette reculait déjà légèrement, ajustant son écharpe.


Fin de RP pour Mary
Tu clos ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Mar 21 Fév - 14:35

La jeune fille tira la porte et nous fit sortir avant de me parler une dernière fois de la soirée organisée par le pub du village pour la st valentin, et je lui répondis sur un ton mi amusé mi amer.

- Ca non ! Tu n'y arriveras pas !

J'éclatais ensuite de rire avant de la regarder s'éloigner vers une autre boutique en me perdant dans mes pensées. Je repensais à l'épisode qui venait de se dérouler dans la boutique quelques minutes plus tôt, à Luv qui avait refusé l'écharpe que je tenais maintenant à la main et qui d'ailleurs je n'avais pas vu repartir, à l'arrivée de cette Myosotis que n'aimais vraiment pas ... Et soudain notre conversation me revint en mémoire, ou plutôt ce que je lui avais répondu et qui m'avait clairement échappé malgré moi, mais que je pensais bien sûr. 

* Alice est mon amie ...*

Pendant une seconde j'étais choquée de moi même d'avoir avoué à quel point j'appréciais ma camarade de maison. De l'avoir dit à quelqu'un alors que d'habitude j'avais un mal fou à parler sentiments. Mais ensuite je retrouva mon immense sourire et repris ma route d'un pas assuré en répétant haut de fort :

- Oui, Alice est mon amie. 


rp clos - sujet libre
Revenir en haut Aller en bas
avatarLilion Elenwë
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle

MessageSujet: Re: Le comptoir   Jeu 2 Mar - 18:36

[Samedi 5 février 2033, 17h]


On y était presque, enfin. Lilion allait enfin pouvoir mettre la touche finale à son plan secret d’inviter Ariane boire un verre aux Trois Balais. Mais pour cela, il fallait qu’il soit très, très prudent. C’était donc vêtu d’une cape de sorcier basique et d’un chapeau pour éviter qu’on ne le reconnaisse qu’il s’était dirigé vers Gaichiffon, regardant derrière lui pour vérifier que personne ne le voyait. Il se changerait dans les premières toilettes venues qu’il rencontrerait par la suite afin de ne pas éveiller les soupçons.

Sur les conseils de la petite sœur d’Ariane, et après plusieurs tours dans la boutique depuis quelques semaines, après de nombreuses hésitations, il avait opté pour une robe de soirée sur mesure à lui offrir. La commande avait été passée, il ne lui restait plus qu’à venir la récupérer. Une fois entré, en s’étant assuré une dernière fois qu’il n’y avait personne qui le voyait entrer, il sonna à la clochette.


[J’aurai besoin du vendeur s’il vous plaît Wink]
Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Le comptoir   Sam 15 Avr - 12:37

Ces derniers temps, il y avait affluence à Gaichiffon. Dave ne s'en plaignait pas, appréciant l'animation de la boutique, mais il dû toutefois faire attendre quelques minutes le jeune homme qui avait sonné au comptoir. Il avait commandé une robe sur mesures il y avait de cela quelques temps, et il venait la chercher. Sûrement un cadeau en prévision de la soirée de Saint-Valentin aux Trois Balais, cause directe d'ailleurs de l’afflux de monde ici. Le blond disparut quelques instants dans l'arrière-boutique et revint avec la robe dûment emballée. Il la mit dans un sac avec précaution, avant de la tendre au jeune homme et de demander :

"9 gallions, s'il-vous-plait."

Il encaissa le garçon et mis à jour son tableau de commande et son livre de compte.

"Merci, au revoir," fit chaleureusement le vendeur, avant de repartir dans les rayons pour apporter de l'aide à ceux qui en avaient besoin, puisque personne d'autre n'avait besoin de ses services à la caisse.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLilion Elenwë
Eleve Poufsouffle Eleve Poufsouffle

MessageSujet: Re: Le comptoir   Ven 21 Avr - 10:11

Lilion dut attendre plusieurs minutes avant que le vendeur n'arrive, et la nervosité du jeune Poufsouffle augmentait tendit qu'il voyait d'autres personnes entrer dans la boutiques. Par chance, aucune ne le regardait. Il eut un moment de frayeur lorsqu'il crut apercevoir Ariane, mais non, ce n'était heureusement pas elle. Il poussa un soupir de soulagement. C'est alors que le vendeur arriva. Il lui parla de la commande qu'il avait faite et celui-ci partit la chercher. Il revint très vite avec la robe qu'il emballa avec soin, ce qui laissa le temps à Lilion de constater que c'était la bonne couleur. Lilion lui sourit et fit tomber une pièce, toujours un peu nerveux. Il la ramassa rapidement avant de donner la somme nécessaire.

« Merci Monsieur ! Au revoir ! »

Il franchit alors de nouveau le pas de la porte, non sans avoir regardé une dernière fois si personne ne l'avait plus, un petit sourire aux lèvres. Il avait réussi. Maintenant, le plus dur restait à accomplir.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
avatarJohn Lupin
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: Le comptoir   Dim 23 Juil - 0:05

[28 juin - après-midi]

La sortie à Pré-Au-Lard avait été étendue aux premières année, exceptionnellement. L'annonce avait son apparition la veille sur le panneau d'affichage peu après celle du bal, dont le thème était les éléments. La terre m'avait bien évidemment plu, ça n'était pas très "spectaculaire", mais c'était très moi en revanche. J'adorais la marche, la forêt et passais beaucoup de temps dans le parc de Poudlard. C'était un peu étrange parce que l'extérieur et les forêts n'étaient pas toujours liés à des souvenirs agréables... je supposais que ça appuyait encore mon côté hippie, songeais-je avec dérision.
Je profitais à fond de cette journée ensoleillée, mais il fallait quand même que je passe à Gaichiffon pour ma tenue de bal. En voyant certains déguisements de moldus, j'en avais eu l'idée et j'avais griffonné quelques essais - bien que je n'étais pas doué pour ce type de dessins, ça m'avait aidé à visualiser un peu mieux. Je préférais demander en premier lieu au gérant de la boutique si c'était faisable, après tout ça ne nécessitait pas de magie, j'avais vu presque le même dans un vieux film moldu.
C'était une histoire de talent pour la couture et ça, ça devait aller. Je tapotai sur le comptoir de la boutique dans laquelle j'étais entré il y avait de ça quelques minutes, attendant le vendeur pour solliciter son aide et obtenir des renseignements. Certes, je ne serai sûrement pas le seul avec ce type de look, après tout c'était relativement simple à acheter ou réaliser pour les plus âgés, qui en revanche ne pourraient pas avoir de costumes enflammés, par exemple, ça ne s'achetait pas en boutiques et aucun étudiant de premier cycle n'était capable d'un telle création, il fallait un adulte et plutôt bon, à mon avis !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le comptoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le comptoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Ailleurs dans le monde :: Pré au Lard :: Gaichiffon (prêt-à-porter) :: La Boutique-