BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le bas de la rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Le bas de la rue   Mar 3 Jan - 20:24



Le bas de la rue




Cet endroit est très dynamique et beaucoup de gens foulent la rue pavée bordée ici de jolis parterres de fleurs. C'est le coin dynamique de Pré-Au-Lard, avec l'accès à de nombreuses boutiques comme celle d'Honeydukes, de Scribenpenne, ou encore le salon de thé de Madame Pieddodu. Si vous poursuivez sur cette route en vous éloignant du village, vous finirez par atteindre la gare !



/

Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le bas de la rue   Lun 18 Sep - 20:36

Le bas de la rue
Devlin & Kalis


L'Ombre avait fini par avoir raison de Kalis.
A trop vouloir se rebeller, il avait été privé de dîner deux soirs de suite et ignorer la faim devenait compliqué. Contre toute attente, et s'étonnant lui même d'être prêt à prendre ce risque, il avait franchi la barrière de sortilège pour rejoindre Pré-au-lard afin de trouver avec un peu de chance, une dernière boutique ouverte. Mais rien. C'était le néant. Même chez Honeydukes, un paquet de bonbons lui aurait fait plaisir, lui qui n'est naturellement pas très friandises. Son ventre criait à l'aide. B*rdel, ce qu'il avait envie de pleurer.

Quand il se trouva au milieu de la route déserte éclairée par de faibles lueurs prisonnières dans les boîtes de verre des lampadaires, il ferma les yeux et tenta de l'ignorer en vain. Il allait devoir merdé, naturellement. Voler n'était pas quelque chose qu'il faisait ces temps ci ; c'est vrai, il s'était un peu calmé. Mais là, la goutte avait fait déborder le vase. Il se dirigea vers la boutique Honeydukes et, étant privé même de sa baguette, tenta de forcer la serrure. Tout d'abord, il mit tous ses efforts sur la poignée en tirant dessus, en essayant de l'ouvrir, tout bêtement. Les bonbons planqués derrière la vitrine le narguaient, il le savait. La solution la plus rapide serait encore de briser le verre - un coup de poing suffirait - amis il pourrait attirer bien plus de regards, réveiller les gens, et le verre brisé serai toujours là demain. Il voulait laisser le moins de trace possible.

En partant du manoir, Kalis n'avait pas fait attention. Il ne s'était pas demandé une seule seconde si des panseurs étaient encore levés , si des panseurs se trouvaient même dehors à cette heure là. Certains en effet s'isolaient parfois le soir dehors pour s'entraîner à un sortilège. Non. Il était passé par sa fenêtre, celle du grenier, et était descendu sans mal sur le sol. Discret comme la fumée, il s'était glissé jusqu'à la forêt et était rapidement arrivé à la frontière. C'était ici qu'il avait commencé à enfreindre la règle ce soir. Si en rentrant on le surprenait, il était cuit. Mais il s'en fichait oh mon dieu. Il avait tellement faim. Et pourtant, souvent, il résistait.

RP avec Devlin
Revenir en haut Aller en bas
avatarDevlin Nottingham


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Le bas de la rue   Hier à 4:50

LE BAS DE LA RUE
Kalis / Devlin

La nuit, ses étoiles, sa lune, ses ombres semblant abriter la vie. Certaines le faisaient parfois: elles étaient mouvantes, avides de mouvements imperceptibles dans leur immobilisme obscur.
Ces ombres, Devlin les connaissait au point de leur donner un petit nom à chacune, leur demander comment elles se portent, si les enfants-ombres avaient bien grandi.

C'est plongé dans des réflexions amusées que l'Auror marchait tranquillement, profitant du silence qu'offrait la ville endormie. Certes, une bonne auberge, une bière bien fraiche, des anecdotes au coin de l'âtre de la pièce commune et des rigolades générées par quelque tour stupide et, de prime abord, inutile n'auraient pas été les éléments d'un programme désagréable, mais Devlin Nottingham avait soif de solitude et de silence, ce soir.
Sur les pavés de pierre légèrement humides sans pour autant être glissants, il déambulait sans faire un bruit, fantôme obscur perdu dans ses pensées.
Des pensées qui ne se voulaient pas aussi mornes que la forme tournant à l'angle d'une ruelle étroite pouvait le laisser croire: Devlin portait son lot de tristesse… mais pas ce soir.
Ce soir, il profitait simplement de la nuit, de sa fraicheur, de ses parfums.

Il arriva à l'angle de la rue qui le ferait déboucher sur le magasin de Honeydukes. Certes, l'établissemnt était fermé, à cette heure tardive, et de toute façon, Devlin n'avait jamais eu un palais sucré: il possédait un gout profond pour le sel et les épices. Même du temps de Poudlard, il ne s'était pas fait souvent avoir par les dragées surprise de Bertie Crochue car il avait peur de tomber sur un parfum sucré.
Aussi, à l'intérieur de ce fier établissement, nul n'avait la moindre idée de qui pouvait être Devlin.
Mais alors qu'il allait tourner dans la rue, il se figea, voyant une forme semblant fortement intéressée par la porte d'entrée du magasin.
Forme masculine… vu la taille et la corpulence, adolescent… Que faisait-il ici?
Si c'était un jeune, il aurait dû être à Poudlard, à cette heure-ci.

Le sorcier attrapa discrètement sa baguette et il ne prononça le sortilège désiré que dans la tête. Devlin s'était perfectionné avec le temps, mais les sortilèges informulés avaient le don d'être utiles lorsqu'on voulait se faire discret.
Ses vêtements et sa peau prirent la teinte du mur, ainsi que les détails le constituant. Au final, immobile, Devlin observa le manège.
Les sorts d'invisibilité nécessitent une grande concentration. Ce sort caméléon avait l'avantage d'être moins gourmand, et Devlin serait quasi invisible tant qu'il acceptait le prix pour cela: rester immobile

Il observa l'adolescent, attentif aux actions de celui-ci, se demandant ce qu'il pouvait bien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le bas de la rue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bas de la rue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Ailleurs dans le monde :: Pré au Lard :: Dans les rues de Pré-au-Lard-