BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La grande salle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Jeu 16 Oct - 21:46

Crépu écouta Victoria attentivement. L'attitude de Peeves ne l'étonnait gère. A vrai dire, depuis la demi année qu'il se trouvait ici, le Serpentard avait nombre de fois eut l’écho des "exploits" de l'esprit frappeur. Donc dans un sens ce n'était pas surprenant.
Hochant la tête, le brun se concentra sur son assiette de pomme de terre pour réfléchir au problème "fantomatique".


- Excuse moi si j'ai l'air un peu bavarde, je ne parle pas beaucoup aux gens en général ... C'est bon je me tais !

Le brun retourna son visage une seconde sur la Poufsouffle, puis se servit un verre d'eau. La jeune femme avait l'air anxieuse depuis le début de cet discution et le Préfet ce demandait vraiment si c'était uniquement à cause de lui.

- Tu es peu être bavarde, mais c'est sans doute nerveux si tu es plutôt d'un naturel timide. Ne parlant moi même pas beaucoup je...
- Ça tu l'as dit que tu ne parles pas beaucoup mon Crépuscule ! En plus je suis sûre que Ria est super intimidé par toi ! Ah la la. Les Aylen et leurs "Carapaces Impénétrables". Tu pourrais vraiment montrer un peu plus tes émotions, c'est pas parce que Môsieur est un Sang-Pur que tu dois être complètement hermétique au autres. Hein ? Quoi ? Qu'est-ce qui t'énerve Crépuscule ? Oui, je sais. La famille, c'est la famille. Il faut que j'arrête de te chercher là dessus... Mais tu es sur que ça va ? Vraiment tu n'as pas l'air dans ton assiette...?

Eric venait de nouveaux de se mêler de la conversation. Il faisait les questions et les réponses en lissant dans les yeux du Serpentard de façon déconcertante. Le Préfet des Poufsouffle ne voyant aucune réaction sur le visage de son homologue vert et argent continua alors de lui parler sous le regard étonné de la châtain.

- Tu m'inquiètes et ce regard terne ne te vas pas du tout. Sérieux mec, ressaisit-toi ! Je veux retrouver le Serpentard déprimé de d'habitude et pas être avec celui déprimé et ronchon ! Aller, fais moi un sourire à la Crépuscule ! Mouais... C'est pas gagné... Regarde-moi un peu ? T'es vraiment pas mignon comme ça. Déjà que tu es étrange naturellement, mais avec cette tronche tu ne t'améliore pas ! N'est-ce pas qu'il n'est pas mignon avec cette tête là Ria ?

Avec un grand sourire, le blond mit sont bras autour du cou du Serpentard avant de se retourner vers sa camarade. Le Vert avait le visage toujours aussi inexpressif que d'habitude alors que son camarades riait fortement à ses oreilles. Et face à lui se trouvait Victoria qui le regardait t fixement de ses yeux noisette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 17 Oct - 0:04

Un nouveau frisson de froid me fit trembler de la tête aux pieds et je m'accrochais à mon bol de chocolat chaud comme à une bouée de sauvetage en pleine tempête. Aylen tourna son regard bleu vers moi avant de se servir un verre et de me répondre.

- Tu es peu être bavarde, mais c'est sans doute nerveux si tu es plutôt d'un naturel timide. Ne parlant moi même pas beaucoup je...

*Il a visé dans le mile ! Mais il sais pourquoi je suis nerveuse ?*

Le préfet des serpentard fut de nouveau interrompu par celui de poufsouffle, accessoirement son ami, et je l'écouta débiter son monologue avec un air ahurit.

- Ça tu l'as dit que tu ne parles pas beaucoup mon Crépuscule ! En plus je suis sûre que Ria est super intimidé par toi ! Ah la la. Les Aylen et leurs "Carapaces Impénétrables". Tu pourrais vraiment montrer un peu plus tes émotions, c'est pas parce que Môsieur est un Sang-Pur que tu dois être complètement hermétique au autres. Hein ? Quoi ? Qu'est-ce qui t'énerve Crépuscule ? Oui, je sais. La famille, c'est la famille. Il faut que j'arrête de te chercher là dessus... Mais tu es sur que ça va ? Vraiment tu n'as pas l'air dans ton assiette...?

*Quoi mais il va se taire ?! ... Pas l'air bien ? Bah si c'est vrai il doit bien le cacher*

Malgré qu'Eric avait réussit à m'inquiéter un peu à propos de la santé de Aylen je ne pu que retenir sa remarque sur le sujet de ma nervosité et je me mis à rougir encore plus dans mon bol. Il continua sur sa lancée en essayant de dérider son ami, sans succès évidemment amis il ne réussit qu'à alourdir l'atmosphère déjà un peu pesante pour moi.

- Tu m'inquiètes et ce regard terne ne te vas pas du tout. Sérieux mec, ressaisit-toi ! Je veux retrouver le Serpentard déprimé de d'habitude et pas être avec celui déprimé et ronchon ! Aller, fais moi un sourire à la Crépuscule ! Mouais... C'est pas gagné... Regarde-moi un peu ? T'es vraiment pas mignon comme ça. Déjà que tu es étrange naturellement, mais avec cette tronche tu ne t'améliore pas ! N'est-ce pas qu'il n'est pas mignon avec cette tête là Ria ?

Les deux garçons me regardaient à présent, l'un avec un sourire que j'avais envie de lui faire ravaler et l'autre sans rien faire paraître, attendant ma réponse.
Je posa mon bol pour éviter de le faire tomber car mes mains se mirent à trembler légèrement et je sentais déjà ma voix se bloquer dans ma gorge.

*Oh non ! Et ils attendent que je parle ! Mais j'y arriverais pas ! Et pour dire quoi ? *


La respiration irrégulière j'essayais de me calmer pur ne pas retomber dans le fiasco de ce matin et laissa mes pensées sortir toutes seules avec l'impression d'être dans le brouillard, sans mauvais jeux de mot avec la brume qui me frigorifiais.

-- Euh ! ... Bah ... Je ... Moi j... Je ne t... Trouve P... Pas ...

*Super le bégayement ! j'aurais mieux fait de me taire !*

Rougissante comme jamais et tremblante de nervosité et de froid je baissa la tête en perdant mon sourire, honteuse de ma performance et termina minablement :

-- Atchou !

*Super ! idiote et enrhumée !*
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 17 Oct - 11:52

Alors que le brouillard se dissipait suffisamment pour qu'on voit les têtes des élèves assis aux tables, Molly qui avait fini de manger, vit que Eric, avec qui elle s'entendait si bien -car lui et la rouge et or étaient deux piles électriques- se mêlait de la discussion entre Victoria et Aylen.

* Mais c'est pas possible !! il va tout gâcher celui là !! il faut que j'intervienne !!*

- James ? tu viens, j'ai besoin de toi...

- Ha bon ?

- Oui, ne pose pas de questions et viens avec moi

La jeune femme prit James par la main, et ils se dirigèrent vers Eric. Molly savait pertinemment que le préfet jaune et noir, ne résisterait pas à relever la nouveauté entre James et elle, et pour tout dire, la jeune femme comptait bien là dessus pour qu'il laisse Victoria et Aylen, roucouler en paix. Roucouler, c'était beaucoup dire, car Molly connaissait assez Aylen pour savoir qu'il était froid comme un glaçon, et Victoria trop émotive en sa présence.

- Eric ! Comment tu vas ?

Les yeux du préfet firent la navette entre les deux Gryffondor, et leurs mains entrelacées. Les regardants avec des yeux ronds comme des soucoupes, Molly avait réussi son coup, le jeune homme avait laissé tombé le futur couple que Molly comptait bien former. Elle avait sa réputation de cupidon à tenir, et elle comptait bien réussir une fois de plus.

- Vous êtes ensembles ??

- Et oui mon grand, les choses évoluent ! et comment tu les trouves ? tu ne trouves pas qu'ils feraient un joli couple ?

Molly fière d'elle partit avec son garde du corps, son beau batteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 17 Oct - 18:14

- N'est-ce pas qu'il n'est pas mignon avec cette tête là Ria ?
- Euh ! ... Bah ... Je ... Moi j... Je ne t... Trouve P... Pas ...

Il y eut un silence ou les yeux du blond se firent perçant en voyant sa camarades rougir et baisser la tête. Crépu sentit qu'il allait repartir dans un monologue quand Victoria éternua.
D'un rapide coup de baguette, le Serpentard jeta un sort de réchaud sur les habit de la Préfète, du Préfet et de lui même. Avec la brume de Myo, il faisait vraiment froid.


- Eric ! Comment tu vas ?

Tournant la tête le brun vit que Molly était revenue avec un autre Gryffondor qu'il avait déjà aperçu quelque fois. James si sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Le Poufsouffle explosa alors lui grillant alors les tympans.

- Vous êtes ensembles ??
- Et oui mon grand, les choses évoluent ! et comment tu les trouves ? tu ne trouves pas qu'ils feraient un joli couple ?

Sans un mot de plus les deux rouge et or tournèrent les talons, mains dans la mains...

- Vous deux ensembles ? se mit a réfléchir Eric. Oui, pourquoi pas vous irez bien ensembles. Au niveaux physique vous êtes plutôt bien accordé mais au niveau du caractère c'est plus compliqué. Quoique je suis sur qu'avec un peu de patience on peut te faire fondre, mon glaçon ! Et toi Ria, un peu plus de Lions ne te ferait pas de mal !

Avec un grand sourire il éclata de rire avant de s'allonger sur le dos du brun qui se retient de justesse de lever les yeux au ciel, toujours tourner en direction de la Poufsouffle. Le blond poussa un soupire à fendre l'âme.

- Raaaaaaaaaaah, j'envie vraiment Molly et Jameeeeeeeees. J'aime pas être seul...

Se retournant vivement, il frotta sa joue contre celle du Serpentard, qui lui jeta un regard en coin. Le blond était vraiment trop tactile des fois, vraiment.

- Tu veux pas sortir avec moi Crépuscule ?
- Toujours pas. Tu n'es pas ce que je recherche pour le moment.
- Tu veux une nana c'est ça ? Pff... Et toi Ria ? Tu veux pas sortir avec moi ? A moins que ton coeur ne soit prit par quelqu'un d'autre...

Crépuscule avait tourné la tête pour boire du jus de citrouille et ne vis donc pas le clin d'oeil que fit le blond à sa camarade.
Et oui, Eric s’amusait comme un fou, il avait bien comprit le message de la petite blonde de Gryffondor. Et il allait ajouté son grain de sel à l'affaire à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 17 Oct - 20:00

Après avoir éternué je ne vis pas Aylen sortir sa baguette, trop occupée à admirer la table, mais je me sentis soudain beaucoup mieux et releva la tête avec un air interrogateur.

*Qu'est que ... Molly ! Tire moi de la !*

Je vis ma nouvelle amie revenir à notre table avec son petit ami et lui envoya un regard supplicier disant <<ne me laisse pas>> mais elle était trop occupée à détourner l'attention d'Eric et à m'enfoncer dans ma nervosité :

- Eric ! Comment tu vas ?
- Vous êtes ensembles ??
- Et oui mon grand, les choses évoluent ! et comment tu les trouves ? tu ne trouves pas qu'ils feraient un joli couple ?

*Non mais ça suffit ! Faites qu'ils se taisent*

Ma panique remonta en flèche alors que j'envoyais un regard apeuré à Molly qui me retourna un sourire moqueur en repartant aussi vite qu'elle était arrivée. Et Eric repartit dans un monologue en se collant à Aylen, je n'avais rien dit depuis un moment et gardais le silence, dépassée par les évènements que Molly et maintenant Eric provoquaient.

*Dans quoi je me suis fourrée !*

- Vous deux ensembles ? se mit a réfléchir Eric. Oui, pourquoi pas vous irez bien ensembles. Au niveaux physique vous êtes plutôt bien accordé mais au niveau du caractère c'est plus compliqué. Quoique je suis sur qu'avec un peu de patience on peut te faire fondre, mon glaçon ! Et toi Ria, un peu plus de Lions ne te ferait pas de mal ! ... Raaaaaaaaaaah, j'envie vraiment Molly et Jameeeeeeeees. J'aime pas être seul...

J'observais toujours les garçons en silence et regarda Eric de travers malgré moi en voyant sa façon de se coller à son ami serpentard. Mais soudain la conversation me refit paniquer comme il y avait cinq minutes.

- Tu veux pas sortir avec moi Crépuscule ?
- Toujours pas. Tu n'es pas ce que je recherche pour le moment.
- Tu veux une nana c'est ça ? Pff... Et toi Ria ? Tu veux pas sortir avec moi ? A moins que ton coeur ne soit prit par quelqu'un d'autre...

Voyant que Aylen ne nous regardait pas je fis de grands signes à Eric lui faisant comprendre de la fermer, complètement troublée par sa question. J'étais dans un tel état de nervosité que cette fois ma voix restait coincée dans ma gorge et je me réfugia dans mon bol, le terminant au passage, pour cacher mes joues rouges et les yeux brillant.

*Entre lui et Molly je ne m'en sortirais jamais ! Non mais il avait besoin de dire ça ?!*

Le chocolat chaud me fit du bien mais je ne pouvais que rester muette pour quelques minutes, le temps de me calmer .... Encore ! Et j'espérais que Aylen n'ai pas fait trop attention aux manigances de Molly et Eric.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 17 Oct - 20:16

Amy entra dans la grande salle,épuisée.La journée n'avait été que trop longue pour elle.Elle avait reçut une réponse à la lettre qu'elle avait envoyée quelques jours plus tôt,et n'avait pu la lire de toute la journée,car elle n'en avait tout simplement pas eu le temps.Depuis le temps qu'elle l'attendait cette réponse!
Amy n'y tenait plus...Il fallait qu'elle absolument qu'elle lise cette lettre.Elle s'assit à la table de Poufsouffle et ouvrit fébrilement l'enveloppe.Les lettres griffonnées à la va vite étaient tracées à l'encre vert:


                                               Amy,
Je ne saurait te dire à quel point tu me manque.J'ai vraiment hâtes que tu soit en vacances pour que tu revienne à la maison!Sauf...Si tu trouve cette école tellement géniale que tu ne veuille pas rentrer.Et que tes nouveaux amis ne te retiennent pas bien sur...


En lisant ces premiers mots,la jeune Poufsouffle ne put s'empêcher de sourire.Il était jaloux!Il voulait la garder pour lui tout seul.
Que ces mots remplis de haine et d'amour à la fois la rendait heureuse.Fébrilement,elle lut la suite:


Moi,ça ne va pas mieux si tu veux savoir!Mais bon...On fait avec.Enfin...
Je suis heureux pour toi que tu soit à Poudlard.Si tu savait a quel point j'aurais aimé te guider à travers ces couloirs,te faire découvrir l'école,les profs et tout et tout....Mais je ne peut pas.D'autres choses m'en empêchent.Pas ma santé,non!Mais...d'autres raisons dont je ne préfère pas te parler.Pas tout de suite.
Ah et si tu veux savoir...Mon cousin se trompe!Ma santé s'améliore de jours en jours...
J'aurais aimé que tu soit la,qu'on puisse enfin faire de la voile avec toi!
Je ne t'oublie pas non plus...
Je t'aime p'tite vague.
Gaël


A la fin de la lettre,Amy avait les larmes aux yeux.Gaël n'avouerait jamais qu'il n'allait pas bien et que ça empirait de jours en jours.Elle essuya ses larmes et se reprit.

*Non non non!Je resterais forte!Je n'ai pas à pleurer,et à faiblir...J'en ai pas le droit!Il ne le voudrais pas!Reste forte Amy!Reste forte!*

La jeune fille se forçat à sourire et à afficher une mine joyeuse,bien que ses yeux soient rougis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 17 Oct - 21:12

Crépuscule regarda de nouveau Victoria. Il avait vu la fin d'un geste rapide destiné au Préfet qui était toujours collé à son dos. D'ailleurs il sentait celui-ci rigoler. Et pour cause le préfet de Poufsouffle rigolait des regards et des gestes que lui faisait son homologue. Le brun vit la châtain se réfugier une fois de plus dans son bol. Molly et Eric n'avait pas été tendre avec elle...
Le brun regarda sa montre, c'était bientôt l'heure de son cours de Runes.


- Eric. Tu me lâches s'il te plait ?
- Oui ! Bien sûr !

Le blond le lâcha avec un grand sourire. Crépu se leva du banc et s'étira légèrement.

- Bon, je suis désolé mais je dois vous laisser.
- Okay ! De toute façon on se retrouve tous à l'heure en Botanique ?! Hein Ria ?!

Le blond passa son bras autours du bras de la châtain et lui fit un bisous sur la joue tout en jaugeant les réactions du brun.
Crépuscule regarda le blond puis la châtain, puis de nouveau le blond. Puis il remonta ses lunettes d'aviateur sur son crâne coinçant ses mèches brunes en dessus. Son regard dégagé, il remarqua bien plus les rougeurs sur les joues de la Préfète qui semblait réagir à se que lui disait son ami à l'oreille.


- A plus tard.

Tournant les talons, il commença à partir en direction de la sortie quand il fut saisit par le poignet. Il n'eut pas besoin de se retourner pour savoir qu'il s'agissait d'Eric. Le blond se mit à chuchoter pour qu'uniquement le brun l'entende.

- Tu peux jouer au insensible si tu le veux Crépuscule, mais je sais qu'au fond de toi elle te plait bien. Et tu sais que je sais que tu penses que j'ai raison...

La présence du Préfet s'effaça dans le dos du Serpentard qui continua son chemin. Il franchit les portes de la grande salle sans se retourner. A vrai dire le brun ne savait pas quoi penser. Victoria était jolie, et ses rougissements incessant était plutôt mignon. Mais il n'était pas quelqu'un de fréquantable, trop de problème. Mais surtout, il n'aimait pas la façon dont tout ça se déroulait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 17 Oct - 21:51

Je restais obstinément plongée dans mon bol vide depuis déjà une minute, la gorge douloureuse et toujours hors service quand Aylen parla enfin :

- Eric. Tu me lâches s'il te plait ?
- Oui ! Bien sûr !

Il se leva et je me rappela que c'était l'heure de reprendre les cours, restant toujours sans faire un geste ou dire un mot je repris mon attention sur les garçons :

- Bon, je suis désolé mais je dois vous laisser.
- Okay ! De toute façon on se retrouve tous à l'heure en Botanique ?! Hein Ria ?!

Je ne pouvais pas être plus nerveuse que je ne l'étais déjà et incendia mentalement le blond sentant un certain regard bleu sur moi une dernière fois. Aylen allait partir mais Eric le retint encore un peu, du coin de l'œil je le vis dire quelque chose au préfet vert et argent mais je ne su quoi avant que Aylen ne file pour de bon.

Une fois le serpentard loin de moi je me détendis d'un coup et lâcha enfin mon bol ainsi que la pression, la douleur dans ma gorge disparue aidée de quelques larmes que j'essuyais rapidement. Mais Eric le vis et en rajouta encore dans un sourire qui m'agaça :

- Eh ça va ? Ne t'inquiète pas Aylen n'est pas méchant. Et je suis là, on va t'aider avec Molly !

*Ah ça non ! Fiche moi la paix !*

Le fusillant du regard je ne pu que me mettre à tousser, ma voix et ma gorge pas tout à fait remisent, et attrapais mon sac brusquement pour me précipiter hors de la grande salle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Dim 19 Oct - 15:02

Molly réfléchi quelques secondes à ce que venait de lui dire Noëlle. Elle la connaissait depuis si longtemps, qu'elle savait qu'elle avait une idée derrière la tête, mais elle ne savait pas laquelle exactement.
Les deux jeunes filles marchèrent et poussèrent les lourdes portes de bois et pénétrèrent dans la grande salle. Quelques élèves étaient à tables, disséminés dans toute la pièce, l'heure étant des plus matinales.
Elles se dirigèrent vers la table des Gryffondors, et s'y installèrent.

- Tu m'expliques ton idée pour y remédier ?

C'est alors que James arriva dans la grande salle, et se dirigea en trombe vers les deux jeunes femmes.

- Tu étais là depuis longtemps ? Je te cherches partout ! et pas un tableau ou un fantôme pour me renseigner, personne ne t'a vu !

- J'avais une petite visite à faire ce matin...

S’apercevant de la présence de Noëlle, James lui sourit en s'installant face à Molly

- Tu étais avec elle, Noëlle ? Et au fait où ça en est avec Axel?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Mar 4 Nov - 21:52

Serenna avait passé la journée à parcourir les couloirs du château de cours en cours. Elle était là physiquement mais son esprit était préoccupée par autre chose.
Elle avait fait nuit blanche, cette nuit était abominable.
Serenna c’était levé mais que par obligation. Elle avait donc prit rapidement son uniforme et avait enfilé sa cape avant de sortir des dortoirs. La jeune Serpentard n’était pas allé prendre son petit déjeuné. Elle s’était directement dirigée vers la salle de son premier cours de la journée.
Pendant ce cours de magie elle s’était installé dans u coin tranquille mais prenait en notes tout ce que le professeur disait. Elle était devenu un robot. Son esprit était parti.
A la fin du cours elle était allé machinalement au prochain. Son visage ne montrait rien, il était neutre.
Durant ce cours, Serenna se souvint avoir regardé les autre élèves. Evidemment les élèves installés au devant de la salle était les plus studieux, les plus attentifs du moins. Ceux qui allaient au fond restaient ceux dont les pensées c’étaient noyées dans un autre sujet.

A la fin de ses deux cours, tous les élèves se dirigeaient vers la grande salle afin de prendre le déjeuner royal que Poudlard proposait aux élèves et professeurs chaque jours. Il était composé, en général, de tout ce qu’aimait la jeune fille.
Cependant Serenna n’y était pas allé. Elle avait prit le temps de sortir pour souffler. Le temps était aussi abominable que la nuit qu’elle avait passé. La gouttes de pluie tombaient sur le visage de la jeune fille. Le vent faisait virevolter ses cheveux bouclés ainsi que sa cape derrière elle.
Elle restait figer debout sous la pluie.
Le vent soufflait de plus en plus fort, la pluie frappait de plus en plus, la température descendait peu à peu.
Des gouttes de pluie glissaient sur ses cheveux, d’autres coulaient sur ses joues.
Elle prit une grande insîration et sorti de sa poche une lettre pour sa maman. Elle tendit le bras et de quelques battements d’ailes sont hibou prit le rouleau de parchemin et partit aussitôt.
Serenna se retourna alors en direction des grandes portes afin de rejoindre les autres élèves de sa maison dans la grande salle.
Les cours de l’après-midi avaient été long pour la jeune Serpentard.
Elle était resté silencieuse afin de ne pas attirer l’attention sur elle.

Une fois les cours terminés, Serenna se dirigea vers la bibliothèque mais fit demi-tour en pensant que ça ne servirait à rien de refaire des recherche. La jeune verte et argent se demandait où aller: la salle commune ? non elle y passait presque toutes ses soirées alors pourquoi pas changer. Elle pensa alors à aller dans le cachots dans lequel elle se réfugiait parfois, mais elle ne ferait que d’attirer l’attention sur elle. Serenna déambula alors es couloirs du château afin de trouver un lieu tranquille.
Elle croisa alors Kalis un ami de serpentard et Ash une poufsouffle. Elle les salua d’un mouvement léger de la main.
Serenna avait passé plusieurs minutes à chercher un endroit où aller. Elle alla alors dans la Grande Salle.
En arrivant devant la grande porte de bois, Serenna prit une grande inspiration comme si une lourde épreuve l’attendait derrière.
Elle posa sa main délicatement sur la porte et la poussa.
Elle aperçu les bougies et le plafond magique. Elle se dirigea alors capuche sur les cheveux et tête baissée vers sa table en voyant le monde qu’il y avait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 5 Nov - 18:52

Le Préfet des Serpentard remontait des cachots. Il s’était levé de bonne heure malgré les événements de la veille. De légères cernes marquaient son visage neutre. Il avait eu le plaisir de constater que sa carapace avait pu se remettre en place ce matin, bien que très fragile...
Et maintenant, il devait aller voir la Directrice...


~~FLASH-BACK~~


Crépuscule remontait des profondeurs des cachots avec Myo dans un silence absolu. Avec tous ce qui c’était passé le brun n’avait qu’une seule envie, dormir. En tournant à l’angle d’un mur, ils virent la préfète en Chef des Gryffon, Louanne.
Dès qu’elle les vit, elle parla sans attendre et donna un mot à la Préfète
.

- Aylen, la directrice veut te voir. Kalis a encore fait des conneries. Tiens pour toi, Mme Dragonneau est assez troublé par ce qu'il se passe. Ah oui je ne vous ai pas dit ce qu'a fait Kalis. Il a été attrapé dans la forêt interdite avec une dague et des fioles de sang de vampires. Voilà, vous en saurez plus avec la directrice, bonne soirée à vous deux.

Et elle partit sans un mot de plus après leur avoir adressé un petit sourire. Crépuscule décida alors qu’il irait voir la directrice le lendemain à la première heure, ne pouvant pas se présenter devant elle dans un état aussi lamentable qu'était le sien.

~~END~~

Oubliant son état de la veille en secouant la tête, il arriva enfin dans le hall. Il s’apprêta alors à entrer dans la grande salle où un peu de monde commençait déjà à arriver. Pourtant une voix l’interpella. Et il reconnut tout de suite celle de la pile électrique rouge et or.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 5 Nov - 18:53

-  Aylen !! coucou !! Comment tu vas ? et les amours ? alors avec Victoria s'en est où ?
 
Molly fit un grand sourire au vert et argent. Elle descendait de la tour des Gryffondors et se dirigeait vers la grande salle quand elle aperçu le jeune homme. L'occasion était trop belle pour ne pas la saisir.
 
-  Tu sais que tu as une mauvaise mine ? ça va ? des soucis ? viens on va dans la cours, on ne gênera pas le passage au moins.
 
L'entrainant à l'écart Molly prit Aylen par le bras. Ils se posèrent tous les deux sur un banc de pierre. La jeune femme avait laissé son groupe d'amis dans la tour des rouges et or, trop pressée d'aller manger. Elle avait attendu Louanne tard la veille, suite à sa ronde, et mourrait de faim. Elle ne doutait pas que James l'avait suivie dans les minutes qui avaient précédés.
 
* Il va encore me chercher, mais il a l'habitude, je ne tiens jamais en place...*
 
- J'attends beaucoup de réponse mon cher Aylen. Et c'est tout sourire que la blonde regarda le Préfet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 5 Nov - 18:56

-  Aylen !! Coucou !! Comment tu vas ? Et les amours ? Alors avec Victoria s'en est où ? …Tu sais que tu as une mauvaise mine ? Ça va ? Des soucis ? Viens on va dans la cours, on ne gênera pas le passage au moins.

La blonde emmena Crépu par le bras à l’écart dans un coin tranquille de la cour intérieur. Ils finirent par s’asseoir sur un banc en pierre.

- J'attends beaucoup de réponse mon cher Aylen.

Soupirant intérieurement au sourire de la Gryffondor, le Préfet reprit du début d’une voix neutre.

- Bonjour à toi aussi Molly. Je n’ai pas beaucoup dormit cette nuit et j’ai effectivement des soucis en tête. J’ai été convoqué par la Directrice dans son bureau, concernant une affaire dont je n’ai sans doute pas le droit de t’en parler. Concernant amour et Victoria, vu que les deux vont de pair avec toi, il n’y a rien qui puisse t’intéresser depuis que tu nous as laissé ensemble dans la Grande Salle avec Eric qui est magnifiquement intervenu en ta faveur dans cette histoire. J’ai failli lui lancer un sort de mutisme en cours de Botanique, tellement il me gonflait à ne me parler que de « sa petite Ria »…

Il s’arrêta quelque seconde en se rendant compte qu’il s’était légèrement mit en colère sur le cas Eric. Fixant le paysage encore dans la brume matinal. Ses mains tremblant légèrement, il se força à se calmer et à reprendre l’attitude qui devait être la sienne…
*Imperturbable*
Après deux minutes ou il avait sentis la rouge et or l’observer, il fit par demander.

- Et toi ? Comment ça va dans ta vie ?

Etrangement, il sentit qu’il n’aurait jamais, ô grand jamais, du poser cette question. Il sentait déjà le flot incontrôlable de paroles plus ou moins utiles, agrémenté de question rhétorique se déverser sur lui.
*Plume à papote…  *
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 5 Nov - 18:57

- Ha bon ? ça n'a pas avancé avec Victoria ? Mais tu dois avoir quelqu'un d'autre en vue, si Eric n'a pas pu m'aider....  Tu as été convoqué ? t'as fais quoi ? pour que la Directrice te convoque, ça doit être grave...

Sinon, moi ma vie ça baigne. Je suis avec James depuis peu. Tu sais, James de ma maison. Le beaux brun aux yeux bleus.. Il est bien musclé d'ailleurs... J'adore !! et ben tu sais pas ! Il craquait sur moi depuis notre 3e année, et moi j'avais rien vu !! Tu te rends compte ? Il est très calin, et un peu jaloux je dois bien l'avouer, d'ailleurs, à l'heure qu'il est il doit être en train de me chercher...
 
Souriant à Aylen, Molly se retourna vers l'entrée, mais personne n'arrivait. Elle reporta son attention sur le Serpentard. La petite blonde regarda le Préfet et savait qu'il y avait anguille sous roche...
 
- Et toi alors ? personne ne fait battre ton cœur de glace ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 5 Nov - 19:02

Pendant que Molly commençait son récit, du coin de l’œil Crépuscule vit un Gryffondor énerver arriver dans leur direction.

- Ha bon ? ça n'a pas avancé avec Victoria ? Mais tu dois avoir quelqu'un d'autre en vue, si Eric n'a pas pu m'aider....  Tu as été convoqué ? t'as fais quoi ? pour que la Directrice te convoque, ça doit être grave...
Sinon, moi ma vie ça baigne. Je suis avec James depuis peu. Tu sais, James de ma maison. Le beaux brun aux yeux bleus.. Il est bien musclé d'ailleurs... J'adore !! et ben tu sais pas ! Il craquait sur moi depuis notre 3e année, et moi j'avais rien vu !! Tu te rends compte ? Il est très calin, et un peu jaloux je dois bien l'avouer, d'ailleurs, à l'heure qu'il est il doit être en train de me chercher...

Puis après quelque seconde elle ajouta :

-Et toi alors ? personne ne fait battre ton cœur de glace ?

- MOLLY !

La blonde avait tourné un visage réjouit vers le brun qui venait de l’appeler. Molly ayant retrouvé son homme, Crépuscule se leva pour les laisser entrer eux. De toute façon il devait aller voir la directrice. Ne répondant pour une fois pas aux questions de la Gryffondor, il se contenta de la saluer et de repartir en direction du château.
Après dix mètres il arriva au niveau de James qui arrivait dans le sens contraire. Il allait passer son chemin quand il sentit une poigne lui agripper violement le bras. Il s’arrêta et regarda les yeux remplis de haine du rouge et or.


- Je peux savoir ce que tu fais avec Ma Molly, Aylen ?
- Lâche-moi, James.

L’évocation de son prénom ne plus apparemment pas au Gryffy qui accentua sa prise. L’une des phrases de Molly lui revient alors en tête.
*…Un peu jaloux… c’est ça ouais… Quoiqu’il n’est pas pire que Myo…*
Penser à la noiraude, qu’il n’avait pas revu depuis la veille, réveilla en lui les souvenir de cette soirée mouvementé…
Gardant un visage neutre, la voix du préfet changea et devint à la fois menaçante et profonde.


- Je ne répéterais pas McCall. Lâche mon bras.

Le Gryffondor ne réagissant toujours pas, le Serpentard se libera lui-même d’un mouvement violent et lui fit face. Leurs yeux se lançaient des menaces non-dites, mer indomptable contre ciel déchainé.

- Ne t’approche plus d’elle.
- Sinon, quoi McCall ? Mêle toi donc plutôt de tes affaires.
- C’est justement ce que je fais, Aylen !
- Molly fait donc partie de tes affaires. Tu as une drôle de façon de considérer ta petite-amie, McCall.

Ne supportant pas la pique du Vert, le brun prit soudainement Crépuscule par son uniforme le rapprochant de lui et prêt à le frapper.

- LA FERME !

Aveuglé par sa colère, c’est à peine si James vit le sourire mauvais sur le visage de l’autre brun avant que celui-ci se dégage une nouvelle fois et reparte en direction du château, il savait très bien que ce n’était pas finit.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 5 Nov - 19:03

- NON MAIS CA VA PAS VOUS DEUX ???
 
Molly avait voulu s'interposer entre les deux garçons, mais haute comme trois pomme à côté d'eux, cela ne servit à rien, la jeune femme n'aurait pas été là qu'on ne l'aurait pas vue. Par contre, ses colères étaient légendaires, et tout le château aurait pu l'entendre...
C'est donc rouge de colère, que Molly regarda James sévèrement, et couru rattraper le Préfet vert et argent qui s'éloignait.
 
- Tu m'expliques ce qui se passe ? Pourquoi vous vous détestez ? Et tu pourrais répondre à mes questions plutôt que partir sans rien dire...
Quand à toi  ! James Mc Call...
 
La rouge et or tendit un doigt vers son petit copain.
 

- Je veux une explication TOUT de suite !! Je ne vous lâcherais pas tant que je n'aurais pas eu des explications concernant votre comportement !!

 
Aylen  murmura à la jeune femme :
 
- Plus tard, Molly.


Et il la poussa gentiment vers James, afin de pouvoir passer. C'en était trop pour le rouge et or qui bondit sur le préfet. Molly n'avait pas vu toute la scène, car elle fut bousculée, tandis que son petit copain frappait le préfet d'un coup de poing.


Dernière édition par Molly (Directrice) le Mer 5 Nov - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 5 Nov - 19:07

Crépuscule sentit alors une poigne le retenir et il entendit Molly parler véritablement en colère pour le coup. Le brun tourna son regard bleu roi sur la blonde aussi rouge que son uniforme.

- Tu m'expliques ce qui se passe ? Pourquoi vous vous détestez ? Et tu pourrais répondre à mes questions plutôt que partir sans rien dire...
Quand à toi ! James Mc Call...  Je veux une explication TOUT de suite !! Je ne vous lâcherais pas tant que je n'aurais pas eu des explications concernant votre comportement !!


Crépuscule soupira et fit lâcher Molly aussi calmement qu’il le pouvait. Elle n’avait rien à voir dans la dispute qu’il avait avec James.

- Plus tard, Molly.

La poussant doucement dans les dos pour qu’elle retourne calmer son chéri, le brun en profita pour passer et retourner vers la grande salle.

- Aylen !

Se retournant à la voix acéré du Gryffondor, Crépuscule ne s’attendait pas se recevoir un coup de poing de sa part. Regardant l’endroit vers lequel sa tête avait pivoté, le brun entendit la respiration saccader de l’autre et sentit la douleur dans sa mâchoire et le sang perlait de sa lèvre inférieur. Tournant l’entement le visage vers James dans un silence de plomb, le Gryffondor fit un pas en arrière en voyant le visage du Serpentard. Ou plutôt de son expression. Une expression moqueuse et complétement sadique. La carapace était tombée et malheureusement pour lui Crépuscule n’était vraiment pas dans un bon jour.
Prenant le Gryffondor par sa cape, le vert le plaqua contre le mur en pierre avant d’avant de le prendre par la gorge. Il s’adressa alors à la blonde bien que son attention soit tournée exclusivement ver le Gryffon.


- Tu veux savoir ce qui se passe, Molly ? Je vais te le dire, je suis épuisé de traverser des épreuves qui ne regardent que moi et ma sœur. Pourquoi on se déteste ? Tu devrais demander pourquoi il me déteste. Personnellement, je n’ai absolument rien contre McCall. Quant à tes questions. Je t’aie dit que je ne pouvais rien dire, et que je n’aime pas qu’on se mêle de ma vie sentimentale-
- Ça ne t’empêche pas de te mêler de celle des autres !
-  Mauvaise réponse McCall !

Il resserra sa main un peu plus sur le cou du Rouge et se pencha à son oreille pour que lui seul entende.

-  J’en n’ai rien à foutre de ta jalousie puérile, mais au lieu de t’occuper des gens qui gravitent autours Ton électron, tu devais plutôt t’occuper de lui. Je ne pense pas que Molly apprécie que tu sautes à la gorge de chacun de ses amis… Tu devrais pourtant la connaître mieux que quiconque McCall.
- Je n’ai pas besoin de toi pour savoir comment m’occuper de ma copine, Aylen !

Reculant et le libérant, Crépuscule essuya le sang de sa lèvre d’un simple mouvement de baguette. Le regard brulant du Rouge était encore sur lui. Remettant les débris de sa carapace le Serpentard s’éloigna du couple mais avant de disparaitre il jeta un regard à James qui ne l’avait pas quitté des yeux.

- Viens pas pleurer quand la jalousie vous aura bouffé.

Le brun serra les poings et amorça un nouveaux pas vers le Vert mais fut retenue par sa petite amie. Crépuscule posa alors ses yeux sur la blonde qui avait l’air énerver et chagriné en même temps. Le préfet  était désolé pour elle et aurait préféré répondre à ses questions normalement plutôt que sous le coup de la colère. Il lui fit un signe de tête pour lui dire en revoir, bien qu’il sache qu’elle aurait encore plus de question à leur prochaine rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Jeu 6 Nov - 13:16

La rouge et or était restée stupéfaite par ce qui venait de se passer. La phrase que Aylen avait lancé avait perturbé la jeune femme tandis qu'il était parti en lui faisant un signe de tête.

* Qu'il n'espère pas s'en sortir comme ça lui !*

Se retournant la rouge et or partait pour faire la morale comme il se devait à son petit copain, mais sa colère fondit comme neige au soleil face au visage qu'affichait James. Une mine déconfite comme jamais. Molly ne se rappelait pas avoir vu le batteur une seule fois comme ça.

- James... écoute... j'avais une vie avant qu'on ne soit ensemble, et j'ai des amis. Des amis filles, mais aussi des garçons. Ce ne sont que des amis... Fais moi confiance... Et tu vas m'expliquer ce qu'il y a entre toi et lui, car je ne compte pas en rester là, ou arrêter de lui parler.

La jeune femme regarda le brun aux yeux bleus en attendant de connaître les raisons de ce comportement. Elle se doutait que l'ancien batteur avait confiance en elle mais pas en les autres garçons ce qui expliquerait cette jalousie, mais Molly attendait des réponses... Beaucoup de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Jeu 6 Nov - 17:31

*Il me laisse comme ça !! pour cette.... cette.... fille !!! et il se laisse draguer en plus !*

La jeune femme fulminait de rage ! Ho oui... Rouge pivoine, elle regardait son petit copain se laisser draguer...
Il avait prétexté qu'il se dégageait quelque chose de malsain du Préfet, mais Molly lui faisait confiance. Elle le trouvait intéressant, il y avait une carapace que Molly cherchait à casser pour découvrir le vrai Aylen, et la jeune femme aimait relever des défis.

La rouge et or n'avait pas apprécié non plus que James dise qu'elle pouvait retourner voir "son serpentard" sur le ton de dédain et de dégout qu'il avait utilisé, et elle avait aussi remarqué les regards "discrets" que James envoyait à Molly pour la voir enrager.

* Tiens, il veut jouer ! et bien on va jouer !*

La blonde partit la tête droite comme un i, rouge de colère et de jalousie, dans le château, laissant le batteur se faire draguer, espérant ainsi faire paniquer son copain ou le faire réagir à l'avantage de la jeune femme. Elle ne voulait pas lui faire le plaisir de lui faire une crise de jalousie devant cette... cette Angela...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Mer 12 Nov - 13:53

Amy arriva de bonne heure ce matin la. Elle se dirigea machinalement vers la grande salle. En entrant, elle fut assez surprise de n'y trouver que peut de monde, dont aucun visages familier. La jeune fille regarda l'heure, il était en effet assez tôt, et très peu de personnes  se réveillaient à cette heure là. Elle avança vers la table des Poufsouffle, et se servit un léger petit déjeuné, n'ayant pas faim. Elle mangea en silence, tentant de se faire discrète (ce qui n'étais pas difficile car étant relativement petite, elle passait facilement inaperçu)
Amy regarda autour d'elle.


*Pourquoi faut-il que je connaisse aussi peu de monde?! Ils sont tous la, entre amis et, bien qu'il y ai des solitaires, ils ont l'air de se connaitre tous les un les autres...Argh!! Bon, il ne me reste plus qu'a attendre des connaissances ou  alors, à...rien du tout!!Je suis tellement stupide des fois...Si seulement Gaël étais la...Non il ne serait pas heureux!  Bref !! Je m'éloiiigne peu à peu de ce que je voulais penser...Voulais penser...Pff!! *

Sur ces étranges pensées, la Poufsouffle rit interieurement. Il lui était égal à présent de passer pour une idiote. Elle sourit, et soupira, attendant que des connaissances arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Jeu 13 Nov - 11:48

Je m'étais levée tôt ce matin là pour avoir le temps de finir un devoir et ce fut donc à une heure très matinale que j'avais rejoint la grande salle. Je n'avais jamais été du matin et j'avais la tête dans le brouillard quand j'entrais dans la pièce.

*Hum ! Mon lit me manque déjà ...*

Machinalement je balaya mon regard sur toute ma salle en marchant doucement vers ma table et j'aperçu ma récente amie. Elle déjeunait seule et semblait perdue dans ses réflexions alors que je la rejoignais toujours sur une allure lente dû à l'heure. D'ailleurs je remarquais autour de moi qu'il y avait peu d'élèves courageux à cette heure là.

*Bah, tant mieux je vais pouvoir profiter de ce calme avant que la folie des cours ne commence*

Je m'asseyais à côté de Amy, la faisant sursauter en la tirant de force de ses pensées, et attrapais un bol pour me servir un chocolat chaud.

-- Coucou Amy ! Je ne t'ai pas vu partir ? Pourtant on s'est levée en même temps apparemment !

Je lui souris à travers le brouillard de fatigue qui me tenait encore un peu, ravit de croisée cette fille à laquelle j'étais déjà très attachée. Je bu mon bol en attendant qu'elle se reprenne de sa frayeur et qu'elle me réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 14 Nov - 16:52

Amy étais encore en train de se perdre dans ses pensées lors ce que sain excellente amie, Victoria,s'assit à côté d'elle et  la fit sursauter:

*Ah ah douée que je suis...Ok, Amy, on ne se reperd pas dans ses pensées et on se concentre pour ne pas faire peur à Victoria. Pff je deviens ridicule la !!*

- Coucou Amy ! Je ne t'ai pas vu partir ? Pourtant on s'est levée en même temps apparemment !


Amy faillit tomber du banc tellement elle fut surprise. Elle ne s'attendait pas à être tiré de ses pensées de manières aussi...brusques. Elle se releva tant bien que mal et lui répondit:

-Aaaaaah!! Tu m'as fait peur!!            La jeune fille se mit à rire.

Moi non plus je ne ne t'ai pas vu. On doit être les deux "lèves-tôt" de Poudlard !!

Sur ces mots, la Poufsouffle se servit une tasse de tisane et des petits fours. Elle trouvait les petits déjeunes de Poudlard excellents.
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La grande salle   Ven 14 Nov - 20:46

C'est assez perplexe que la Capitaine s'était sentie dès son réveil ce matin.Elle n'arrêtait pas de penser à son parcours à Poudlard , à sa famille , à ses amis , à son futur.Ses pensées l'obsédaient et c'est pour cela qu'elle n'était pas très bien depuis quelques jours.En plus de cela , les premiers matches de Quidditch allaient commencer , et Winonna espérait être à la hauteur.Elle ne voulait pas décevoir les membres de son équipe , la maison Poufsouffle , même si la plupart de ses membres ne croyait pas à la victoire de leur maison.Et Cédric.Son beau cousin , tant aimé par les jeunes filles , Winonna avait elle entendu par George.Elle voulait le faire pour lui , car il le méritait.La jeune fille se retrouva vite à la Grande Salle : elle ne s'était même pas aperçue qu'elle s'était habillée , puis qu'elle était sortie de la salle commune.Elle était trop occupée à penser.Il y avait quasiment personne dans la salle , mais en s'approchant de sa table , elle remarqua Amy et Victoria.

- " Bonjour mesdemoiselles , vous êtes matinales. "

La blonde se posa vers ses camarades , et prit une assiette où elle entreposa muffins et confiture de framboise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Dim 16 Nov - 14:00

Amy étais en train de boire son chocolat lors ce quelle aperçut sa capitaine de Quiddich arriver vers elles, la jeune fille sourit à Miss Diggory et celle ci lui dit:

- " Bonjour mesdemoiselles , vous êtes matinales. "


-Bonjour miss Diggory! Et oui, vous aussi à ce que je vois.

Sur ce, la capitaine s'assit et pris une assiette. Amy continua a manger en lui souriant et faisant attention a ne pas se reperde dans ses pensées.
Elle sourit et regarda autour d'elle. A part les trois Poufsouffles, la grande salle étaient à moitié vide.

Cela étonnait la jeune Amy. Elle sourit tout de même et se resservit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La grande salle   Dim 16 Nov - 22:00

Aaaaaah !! Tu m'as fait peur !!

J'éclatais de rire a mec Amy, amusée autant qu'elle de sa blague et attrapais un toast grillé alors qu'elle reprit :

Moi non plus je ne t'ai pas vu. On doit être les deux "lèves-tôt" de Poudlard !!

J'acquiesçais avant de voir une troisième élève de notre maison arriver et s'installer avec nous, je reconnue miss Digorry et lui sourit en avalant un morceau de toast.

- " Bonjour mesdemoiselles , vous êtes matinales. "

- Bonjour miss Diggory! Et oui, vous aussi à ce que je vois.

Je fis zigzaguer mon regard de Amy à miss Digorry avant de répondre à mon tour, bâillement à l'appuis :

-- Non pas moi ... Mais j'ai du travail alors obligée.

*D'un autre coté je suis contente d'être avec elles, elles sont super gentilles avec moi*

Je leur fis un autre sourire et replongea dans mon bol, laissant le chocolat chaud éliminer mes frissons de froid dû à la fatigue et dissiper le brouillard qui me tenait encore un peu.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La grande salle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande salle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2030/2031 (2014/2015) :: Les couloirs-