BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Salle commune Poufsouffle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Salle commune Poufsouffle   Sam 1 Aoû - 22:46

Il faisait chaud en cette journée d'août, les vacances étaient belles et bien entamées. Une petite brise fraîche venait casser la chaleur de cette journée d'été.
Clarissa avait passer sa journée dans le parc à dessiner des paysages. Comme les 3 dernières années, elle passait ses vacances à Poudlard. Cela ne la dérangeait pas puisque le château était comme sa deuxième maison, si pas la première. Elle passa donc sa journée dehors avant de passer à la bibliothèque pour y emprunter un livre. Elle passa au moins une heure devant les énormes étagères recouvertes de livres à se tâter.

* Est ce que je prendrais pas un livre de botanique.. ? Ou alors de sortilèges ! Ou de botanique.. ? Ou alors.. *

Elle finit enfin par se décider et prit un livre de sortilèges de guérison. Elle salua la bibliothécaire puis se dirigea vers la salle commune. Elle croisa quelques élèves d'autres maison qu'elle salua d'un petit signe de la main. Elle descendit au premier sous-sol et se dirigea vers les cuisines. Une petite odeur de chocolat flottait dans l'air. Elle huma l'odeur, un sourire aux lèvres. Elle arriva devant le tas de tonneaux caché dans l'ombre. Elle poussa un long soupire comme pour se donnez du courage puis commença à caresser du bouts des doigts les tonneaux. Elle trouva celui au centre de la deuxième ranger. Elle frappa légèrement dessus pour faire le code. Après quelques secondes, le couvercle de la barrique s'ouvrit. Elle sourit soulagée. Elle avait toujours peur de se tromper de tonneau et d'être aspergée de vinaigre. 

Avant d'entrer, Clarissa sortit un ruban noir de sa poche. Elle prit sa longue chevelure rousse dans ses mains et l'attacha en queue haute à l'aide du ruban. Une fois sa queue faite, elle prit le livre emprunté et son cahier à dessin sous le bras et entra dans le tonneau. Elle rampa dans le petit tunnel quelques instants avant d'aboutir dans la salle commune. La, elle se releva et ne voyant personne, alla s'asseoir dans un des fauteuils confortables qui ornaient la salle. Elle posa son carnet à dessin sur la table et ouvrit le livre de sortilège pour se plonger dans celui-ci. Elle fut rapidement absorbée par le livre et même le bruit du feu crépitant dans la cheminée ne l'atteint plus.

Rp libre
1778 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: salle commune poufsouffle   Dim 2 Aoû - 21:58

Maddie arriva enfin devant les tonneaux après un rapide détour par les cuisines pour manger un petit quelques choses. Elle s’arrêta et eut un temps de réflexion avant de frapper sûre d’elle sur l’un d’eux. La Poufsouffle commença à paniquer lorsqu’elle vit que rien ne se passait et puis après un moment, le passage s’ouvris enfin. Elle se baissa et fis passer sa valise devant elle jusqu’à l’arrivée, un peu bruyante, dans la salle commune. Elle se releva et passa sa main sur ces vêtements pour enlever la poussière.

Maddie n’avait qu’une chose en tête écrire à Phil pour qu’il lui dise enfin la vérité. Une plume et du papier traînait sur une table. Elle s’en approcha sans même remarquer l’élève qui lisait dans un des fauteuils. 
La plume en main, elle la trempa dans de l’encre et enroula une mèche de cheveux autour de l’index de sa main gauche. 

*Que pourrais-je bien dire ?*

Et puis Maddie se lança de bout en blanc sans brouillon.

« Phil,
Lors de notre discussion d’hier, tu m’as parus en savoir plus sur ma mère que ce que tu veux bien me faire croire. Et après réflexion, tu devais être à Poudlard en même temps qu’elle. Alors, pourquoi ne pas me dire la vérité enfin ? J’ai le droit de savoir qui est ma mère !

En attendant une réponse (rapide) de ta part,


Ta chère Maddie


PS: Je ne pourrais rester à Poudlard la dernière semaine des vacances en raison du nettoyage de la rentrée. Je reviendrais donc à Londres si vous n’y voyez pas d’inconvénients. »


Il y avait des ratures et des tâches d’encres, le papier était déchiré sur les bords et Maddie s’était un peu énervé mais elle mis quand même la lettre dans une enveloppe qu’elle glissa dans la poche de son jean.

Elle plongea dans ces pensées, le regard dans le vide, se rappelant le soir où sa mère lui avait parus pour la première fois différente. Ce fameux soir où elle l’avait surprise à s’énerver contre quelqu’un par la cheminée, sans savoir de qui il s’agissait, Maddie était sûre que cette personne était la cause de la disparition de sa mère. Elle se souvient de l’odeur de la cheminée crépitante dans le salon et sa mère dans le fauteuil, dos à elle, agitant les bras. Ce soir là Maddie avait fait un cauchemar et voulait que sa mère lui raconte encore un comte de Beedle le Barbe.
Perdu dans ses souvenirs, la plume qu’elle tenait encore tomba au sol. Maddie lâcha une larme de regret au même moment. Elle n’avait jamais retrouvée le livre de comte après la disparition de sa mère.

Maddie: #ffcc00
RP unique (suite dortoir des filles)
Caractères: 1962

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: dortoir filles 6e année poufsouffle   Mar 4 Aoû - 20:28

Maddie s’assit enfin dans son lit après avoir pris une bonne douche. Elle était pour le moment seule dans le dortoir et comptait en profiter pour travailler sur le livre de sortilège et de défense de sa mère. Elle le sortis et le posa a coté d’elle sur sa table de chevet. La poufsouffle regardait le plafond en se ressassant sa première journée d’été à Poudlard. A peine arrivée et bouleversée par les évènement de la veille, elle s’était retrouvé pétrifié par deux serpentards qu’elle n’oublierait pas de si tôt et que surtout elle éviterait. Mais cela lui avait ouvert les yeux et permis de se rendre compte que Phil ne lui avais peut être pas tout dis. Après avoir écris la lettre et passé pratiquement tout l’après midi à somnoler sur la table, elle était enfin aller à la volière retrouver Elios et lui donner la lettre. Elle espérait que Phil lui donne une réponse rapide et réponde à ces questions.

La blonde était épuisé et c’était endormis en repensant à tout cela, ce qui lui était tout à fais anormal mais elle n’y prêtait pas compte pensant qu’il s’agissait du choc des évènements. 

La jeune sorcière ne rêva pas lors de ce cours sommeil. A son réveil, elle s’assit d’un bon dans son lit par peur que quelqu’un ne lui est pris son livre mais le dortoir était encore vide. Lorsque Maddie regarda le livre, celui ci était ouvert à une page que Maddie n’avait pas griffonné. 

*C’est bizarre, j’ai pourtant lus toutes les pages … Je ne comprends pas, qu’est ce que c’est que ces sorts ?*

En regardant de plus près, il s’agissait de sorts de magie noire. Maddie ne comprenait pas comment ils étaient apparus là et la page n’avait pas été rajoutée. De peur, elle le referma, et se dit que pour que personne ne le découvre, elle devait arracher la page et la brûler. Mais lorsque la poufsouffle rouvrit le livre à la recherche de la fameuse page, elle ne la retrouva jamais. Elle balança le livre dans sa valise qu’elle referma a clé et glissa sous son lit. Elle inspecta le dortoir, ne vit personne et se mit sous les draps. Mais le sommeil mit longtemps a arriver, une fois de plus, Maddie passa une nuit courte et agitée.


Maddie: #ffcc00
RP unique (suite dans la grande salle)
Caractères: 1705
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Salle commune Poufsouffle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle commune Poufsouffle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2030/2031 (2014/2015) :: Les couloirs-