BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 5 Déc - 20:52

-Oh... Hum... C'est très gentil à toi, enfin à vous deux.

La jeune femme regarda Amy une seconde en parlant de "nous deux" avant de se lever pour ranger la pile de parchemins qui avait envahis sa table. Ravit qu'elle ai acceptée notre invitation, je lui souriais avec plus d'enthousiasme et m'amusais de son empressement, comme si elle avait peur que je change d'avis dans la minute et ne la laisse à sa solitude.
Mais J'attendis tranquillement qu'elle ai fini son rangement et cinq minutes plus tard je retournais à ma table où Amy m'attendait, la jeune serdaigle sur les talons.

Je m'asseyais et ouvrit le livre d'astronomie que je venais de sortir de son rayon pour commencer mon devoir sur les corps célestes. Jetant un coup d'œil à Amy je lui souris, amusée de sa détresse et lui demanda :

-- Tu t'en sort ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Sam 6 Déc - 9:17

Amy pris ses devoirs dans son sac pendant que Ria s'éloignait pour parler à la jeune fille dont elles avaient parler. La jeune poufsouffle tenta de se concentrer sur son travail, mais, ne parvenant pas à se concentrer, elle observa ses deux camarades discuter. Comme celles ci chuchotaient, elle ne put entendre ce qu'elle se disait, mais, lors ce qu'elle vit la Serdaigle regarder la table ou elle était assise et ranger ses affaires, elle su que Victoria avait su trouver les bons mots.

*Par ce que moi trouver des mots adéquats pour inviter une personne que je ne connais pas à venir à ma table...Qu'est ce que j'aurais pu dire? Euh...: -Coucou! Moi c'est Amy et elle Victoria! Tu veux te joindre à nous? Non...Ce n'est pas mon style ce genre de choses. J'ai bien fait de laisser Ria y aller. En plus elle est super gentille. Je suis heureuse d'avoir une amie comme elle. Vraiment je l'adore! Moi...je m'égaaare! Donc, mes devoirs...*

Victoria et la Serdaigle virent s'assoir à la table.

Ria jeta un regard moqueur à Amy, voyant que celle ci n'arrivait pas à se concentrer:


- Tu t'en sort ?
-Du tout! Je n'ai pas ouvert un seul de mes livres et aucuns de mes cahiers ne sont sortis!

Sur ces mots, la jeune Poufsouffle éclata de rire. Puis, se reprenant, elle sourit à sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Dim 7 Déc - 13:21

- Du tout ! Je n'ai pas ouvert un seul de mes livres et aucuns de mes cahiers ne sont sortis !

Je ris doucement avec Amy et lui indiqua mon devoir d'astronomie que j'étais en train de commencer ; livre ouvert et plume et parchemin prêts à être utilisés.

-- Tu veux faire le devoir d'astronomie avec moi ? Tu devrais te dépêcher si tu ne l'as pas déjà rendu, monsieur Diagon à l'air d'être un prof sympa mais strict sur le travail.

Tout en attendant la réponse de mon amie je me tourna vers notre camarade serdaigle qui nous avait rejoint :

-- Tu as des devoirs à faire ? Ou tu es venue à la bibliothèque pour le plaisir ?

Même si au début j'avais été intimidée à l'idée d'aller parler avec quelqu'un d'autre, tout comme avec Amy, je m'étais vite senti à l'aise avec cette jeune fille. D'ailleurs je me souvîns soudainement que je ne connaissais pas son nom.

-- Désolée j'allais oubliée, je te présente Amy, Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 10 Déc - 13:32

Ca fait quelques jours que je passe mes soirées dans la bibliothèque, la plupart du temps pour rattraper tout ce que j'avais loupé lors de mon absence, notamment en Défense Contre les Forces du Mal qui est une matière que je ne veux absolument pas louper; mais aussi pour lire quelques livres en plus, livre que je me suis procuré sur le Chemin de Traverse, et certains... On va dire qu'ils ne sont pas en vente "officielle". C'est donc pour cette raison que je me suis mis dans un coin de la bibliothèque, un coin entre deux étagères où je pouvais observer ce qui se passait autour de moi sans que quelqu'un d'attentif ne me remarque.
Sur ma table, beaucoup de choses étaient entassés: mes parchemins, une pile de bouquin, ma plume et mon encre, mon agenda... Et le livre que j'étais en train de lire: "Grande Noirceur de la Magie Noire". La magie noire ne m’intéressait pas spécialement, enfin, pas du tout même. Seulement... Dans ce livre, il y a un sort en particulier qui m'intéresse. Un sort empli de vile magie, certes, mais un sort qu'on pourrait admettre dans les sortilèges de Feu. Or, c'est ma spécialité. Et j'ai juré que j'apprendrai tout les sorts qui feront apparaitre des flammes ou exploser des objets. C'est une sorte de défi.

Je cherchais dans le livre le sortilège que je voulais apprendre, mes lunettes sur mon nez, feuilletant les pages peu à peu. Lorsque mes yeux se posèrent sur ma trouvaille:

"Le Feudeymon est un feu magique lié à la magie noire. Les flammes peuvent prendre l'apparence de bêtes féroces, comme les dragons ou les chimères. Très dangereux, l'utilisateur doit posséder une grande force mentale pour parvenir à contrôler ce sort."

Je retirais doucement mes lunettes, tandis que je retenais la formule pour lancer le sort. Mais, d'après la description, le lancer risque de tout détruire, même l'utilisateur, si celui-ci n'a pas une grande volonté. D'un geste las, je refermais le livre et le rangeait dans mon sac, tandis que je reportais mon regard sur le parchemin le plus proche, attrapant ma plume trempant dans l'encre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Jeu 11 Déc - 18:53

Amy mordillait le bout de son crayon tout en regardant Melinda s'assoir. Elle sourit et dirigea son regard vers Victoria:

-Ok, on s'y met !

Victoria se tourna vers la Serdaigle:

- Tu as des devoirs à faire ? Ou tu es venue à la bibliothèque pour le plaisir ? Désolée j'allais oublier, je te présente Amy, Et toi ?

- Melinda. Et je suis venue ici parce-que... j'avais des... des recherches personnelles à faire !

Amy observa la Serdaigle. Hum...des affaires personnelles? Comme Melinda semblait mal à l'aise, la jeune Poufsouffle décida de la laisser tranquille sur ce sujet. Ainsi, cette jeune fille cachait un lourd secret dont elle n'aimait pas parler. Mais que pouvait cacher cette jeune fille, qui semblait si douce? C'était un mystère que Amy ne croyait ne jamais pouvoir résoudre. La Poufsouffle n'avait pas envie de s'attarder sur ce sujet. Elle observa le visage de sa camarade. Elle semblait fragile, mais son regard trahissait une grande force intérieur. Du moins, c'est ce qu'Amy croyait apercevoir. Oui, de la force et du courage. Mais aussi de l'intelligence et une grande tendresse. La Poufsouffle sourit. Elle savait que ses compétences à lire la personnalité des gens à travers leur regard était très limitée (même inexistante), mais malgrès cela, elle s'obstinait à le faire quand même. En scrutant le visage de Mélinda, Amy vit que celle ci regardait ailleurs. Son regard était porté sur un jeune homme. On ne pouvait distinguer son visage mais on voyait qu'il était absorbé par son travail. Enfin par sa lecture. Elle observa ses camarades. Et Victoria, que son visage représentait il  comme capacités, lui? Perdue dans ses pensées, Amy était sur le point de s'endormir. Il faut dire qu'elle manquait de sommeil en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 12 Déc - 10:48

- Melinda. Et je suis venue ici parce-que... j'avais des... des recherches personnelles à faire !

-- Oui la bibliothèque est le bon endroit pour faire toutes sorte de recherches ... Tu es arrivée cette année à Poudlard ? Ou je suis la seule nouvelle ?

Je compris à son air gêné qu'elle ne voulait en parler et je lui souris doucement pour la rassurer, il ne me viendrait jamais à l'idée de fouiner dans les affaires des autres. Ensuite j'en revins à mon amie qui était soudain prise d'un élan de courage face à sa montagne de devoir. Je poussa mon livre d'astronomie entre nous deux en riant de sa réponse :

-Ok, on s'y met !
-- D'accord ! ... Alors première question : "qu'Est-ce qu'une étoile ?" ... Un truc qui brille ?

J'attendais de voir si ma réponse allait faire rire les filles mais en relevant la tête de mon livre je vis qu'elles étaient toutes les deux tournées vers une autre table. En suivant leur regard je vis qu'il s'agissant d'un jeune homme, de notre maison d'après les couleurs de son uniforme, et comme Mélinda quelques minutes plus tôt il était assit seul.

-- Ah c'est Duncan, lui aussi est arrivé cette année ... Je lui ai parlé l'autre jour. Enfin ... J'étais fatiguée et moins timide du coup ... Il a dû me prendre pour une folle.

En y repensant je me mis à rougir de gêne et préféra faire diversion en reprenant mon travail sur ce devoir d'astronomie. Je jeta un bref coup d'œil sur Amy et la vis piquer du nez sur ses parchemins, soudain inquiète pour elle je lui demanda :

-- Ca va pas Amy ? Tu dors sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 12 Déc - 11:25

Amy, fatiguée, c'était à demi endormie sur sa table. Elle faisait de biens étranges rêves. Elle rêvait par exemple qu'elle mettait des boucles d'oreilles, puis qu'elle touchait la joue d'une petite fille de trois ans environs. Cette petite fille c'était mise du stylo dessus. Soudain, une voix la sorti de son sommeil:

-Ca va pas Amy ? Tu dors sur la table.

Se relevant en vitesse et reprenant ses esprits, la Poufsouffle regarda Ria. C'était elle qui venait de parler. Amy rougit en baissant les yeux. Elle se mit soudain a rire doucement, tout en faisant attention de ne pas alerter Madame Pince. Elle s'empressa de répondre à sa camarade:

-Non! Oui! Enfin...non je ne dors pas...plus! Et oui je vais bien...Juste un peu crevée comme tu viens de le remarquer si justement.  

Amy rougit de plus belle. Elle regarda son amie, qui elle aussi riait  en silence:

-On s'y met? J'avais juste besoin de repos ne t'inquiète pas! La je suis prête à bien bosser! Et je n'ai pas du tout envie de dormir!

Les cernes d'Amy disait le contraire, mais son petit instant de repos lui suffisait. Elle se sentait prête à travailler et à finir ses devoirs une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Sam 13 Déc - 19:34

Amy tentant de se ressaisir afin de ne pas s'endormir à nouveaux. Melinda, comprenant son profond trouble lui proposa:


-J'ai des potions pour lutter contre le manque de sommeil si tu veux Amy !


-Oh merci Melinda! Je pense que j'en ai bien besoin.

Souriant, la Poufsouffle scruta sa camarade. Elle aussi semblait épuisée. Mais ses yeux étaient toujours rivés vers le mystérieux Poufsouffle.
Amy devait bien s'avouer qu'elle aussi avait envie de se rapprocher de lui juste pour guetter sa reaction et observer son visage. Il était étrange. Curieuse, la jeune fille s’apprêtait à questionner ses amies mais Mélinda pris soudain la parole:  


-Oh euh... J'étais à Beauxbâtons avant ! Mais ce garçon là-bas, m'intrigue ! Je suis presque sûre que son livre vient de la réserve ou d'autre part... Il porte des marques caractéristiques de magie noire... Enfin bref ce ne sont pas mes affaires !

-De Beauxbâtons? Et c'était bien? Ton léger accent viens donc de  France?

s'étonnait la jeune Pouffsoufle en souriant.

-Oui moi aussi il m'intrigue...Il es étrange. Non c'est sur que ce ne sont pas nos affaires mais je ne peut pas m'empêcher de me poser des question. Après tout...Enfin! Donc les devoiiirs...


-Un devoir d'astronomie ? Je vais t'aider si tu veux !

Décidément, cette jeune fille était vraiment serviable! Amy lui sourit et lui répondit:

-Oh oui! Merci tu es adorable!

Vous allez au bal de noël au fait?

-Oui ! Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: La bibliothèque   Sam 13 Déc - 19:59

-Non! Oui! Enfin...non je ne dors pas...plus! Et oui je vais bien...Juste un peu crevée comme tu viens de le remarquer si justement. On s'y met? J'avais juste besoin de repos ne t'inquiète pas! La je suis prête à bien bosser! Et je n'ai pas du tout envie de dormir!

L'hésitation de mon amie me fis rire tout comme elle-même et j'écouta une minute le début de conversation qu'elle avait avec notre nouvelle camarade serdaigle, qui répondis en même temps à ma question :

-J'ai des potions pour lutter contre le manque de sommeil si tu veux Amy !

-Oh merci Melinda ! Je pense que j'en ai bien besoin.


-Oh euh... J'étais à Beauxbâtons avant ! Mais ce garçon là-bas, m'intrigue ! Je suis presque sûre que son livre vient de la réserve ou d'autre part... Il porte des marques caractéristiques de magie noire... Enfin bref ce ne sont pas mes affaires !


-De Beauxbâtons ? Et c'était bien ? Ton léger accent viens donc de France ? ... Oui moi aussi il m'intrigue...Il est étrange. Non c'est sur que ce ne sont pas nos affaires mais je ne peut pas m'empêcher de me poser des question. Après tout...Enfin ! Donc les devoiiirs...


-Un devoir d'astronomie ? Je vais t'aider si tu veux !

-Oh oui ! Merci tu es adorable !

- Vous allez au bal de noël au fait ?

-Oui ! Et toi ?

Je souriais doucement tout en les écoutant et en faisant mon devoir d'astronomie. Quand Mélinda proposa son aide à Amy je souris encore plus, oui elle ne serait pas de trop car cette matière avait l'air de poser problème à ma chère amie. Mais quand la question sur le bal tomba, ce fut comme si une bombe avait explosée à côté de moi -en moi plutôt- et une seule image m'arriva en tête.

*Jack*

-- Euh ... Bah ... Oui je pense ... Quelqu'un vous à déjà demandé ?

Une fois de plus j'avais ce garçon en tête et mon cœur s'affolait comme si j'avais volée des heures sur mon balais. J'espérais que les filles n'ai pas remarquées mon trouble soudain malgré mes joues devenues pivoine et je tenta maladroitement de changer de sujet en attendant leur réponse à propos de leurs possible cavaliers.

-- bon alors question numéro 5 ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Dim 14 Déc - 20:18

Amy observa avec attention aux fioles que sa camarade sorti de son sac. Il y en avait une rose, une bleu et une transparente. Melinda lui indiqua ce que c'était:


- La bleutée, c'est pour un sommeil sans rêves. La potion rose, c'est un somnifère et la translucide, c'est pour lutter contre le sommeil. Ça devrait t'aider Amy, selon tes problèmes bien sûr.


La jeune Poufsouffle observa les flacons. Melinda les fit glisser vers Amy qui sourit en guise de remerciment. Mais elle restait indécise. Et si ces potions n'étaient pas admises dans l'établissement? Amy prit finalement les fioles, n'osant pas avouer ses pensées à la Serdaigle et lui dit avec enthousiasme:

-Merci beaucoup !

Melinda sourit et entrepris de leur expliquer leur travail d'astronomie en s'aidant d'un schémas explicatif.Soudain,la Serdaigle fit dériver la conversation sur le bal:

- Vous allez au bal de noël au fait ?

-Oui ! Et toi ?
- Euh ... Bah ... Oui je pense ... Quelqu'un vous à déjà demandé ?
-Je ne connais presque personne ici, alors de là à avoir un cavalier ! Je desépère de trouver quelqu'un. Je n'irai pas si je dois être seule.

Amy sourit à ses amies avant de répondre à la question:

Moi? Ahah non! Pas de cavalier pour la p'tite Handerson! Non mais franchement, je n'ai pas parler a un seul garçon depuis le début de l'année! Mais, franchement, je serait heureuse d'y aller seule. Cela ne me déplais pas. Et, en plus, je en sais pas danser ! Je pense qu'il vaut mieux pour les garçons de ne pas m'y inviter! Si, par miracle, il y en a un qui m'invite, je le plaindrais tout le reste de ma vie...enfin...Non ! Pas le reste de ma vie quand même ! Mais un bon bout de temps je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Jeu 18 Déc - 22:52

Je me reconcentrais rapidement sur mon devoir, qui avançait bien, et me fis la réflexion que j'aurais tout le temps ce soir si je voulais penser au charmant Jack. Je ne remarqua même pas la transaction de fioles de potions entre la serdaigle et mon amie, mais repris mes esprits au moment où la conversation sur le bal suivit.

-Je ne connais presque personne ici, alors de là à avoir un cavalier ! Je désespère de trouver quelqu'un. Je n'irai pas si je dois être seule.

- Moi ? Ahah non ! Pas de cavalier pour la p'tite Handerson ! Non mais franchement, je n'ai pas parler à un seul garçon depuis le début de l'année ! Mais, franchement, je serait heureuse d'y aller seule. Cela ne me déplais pas. Et, en plus, je ne sais pas danser ! Je pense qu'il vaut mieux pour les garçons de ne pas m'y inviter ! Si, par miracle, il y en a un qui m'invite, je le plaindrais tout le reste de ma vie ... enfin ... Non ! Pas le reste de ma vie quand même ! Mais un bon bout de temps je pense !

J'éclatais de rire devant le discours de ma camarade poufsouffle et les filles suivirent, contaminées par mon hilarité, avant que je ne réponde à Mélinda.

-- Mélinda se serais dommage que tu ne vienne pas. Moi j'espère vraiment que Ja... Qu'on m'invite mais si personne ne le fait tant pis, je compte bien m'amuser. Et Amy pense comme moi ... C'est décidé tu viendras et on s'amusera toutes les trois !

Ma bonne humeur était, je l'espérais, communicative, alors que je regardais les filles avec un grand sourire. Mais la minute d'après je vis Madame Pince se planter devant notre table avec un air sévère.

-- Jeunes filles, ici c'est une bibliothèque, et non un cirque, alors je vous prierais de vous tenir un peu. Puisque vous êtes nouvelles je me contenterais de vous avertir.
-- Oui, Mme, excusez nous. On fera plus attention.

Ce fut moi qui me répandis en excuses puisque j'avais lancé le fou rire. La bibliothécaire regarda sa montre et fini par nous sourire légèrement, avant de reprendre et de nous montrer la sorti.

--Ca va, vous avez l'air de bonne volonté. Il est tard je vais bientôt fermé, je vous conseil de rejoindre vos salles communes.

Rassurée je lui rendis son sourire et rangea mes affaires, tout comme mes deux camarades qui hésitaient entre un reste de rire et la gêne d'avoir perturbé la tranquillité de la bibliothèque.

Nous sortions toutes les trois et une fois sorti de la pièce reprenions notre fou rire, cette fois alimenté par le stress de s'être fait prendre. Arrivées au bout du couloir nous nous séparions, laissant Mélinda rejoindre sa tour en lui souhaitant bonne nuit et la revoir bientôt. Ensuite Amy et moi descendions dans les étages pour retrouver notre salle commune près des cuisines.

*Ah ! Je l'aime bien cette fille, j'espère la voir au bal !*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 11 Fév - 17:22

Lune poussa la porte de la bibliothèque et embrassa la pièce du regard. Un ou deux élèves étaient assis aux tables, le nez plongé dans un livre. Madame Pince, une pile de vieux livres entre les bras, sortait de la réserve, prenant soin de remettre en place la corde qui bloque l'accès à la Réserve.
La jeune fille  regarda la bibliothécaire qui s'approchait d'elle et ouvrit la bouche pour la saluer.

-Bon.., commença-Lune
-Chhhhhuuuutttt, taisez-vous petite sotte. Vous ne savez donc pas lire ? Chuchota-t-elle, en désignant d'un coup de menton l'écriteau, à l'entrée de la bibliothèque.
-Excusez-moi, souffla Lune, ne le pensant absolument pas.
La bibliothécaire tourna les talons, s'engouffra dans la première rangée de droite et commença à ranger des livres.

*Pff, bien sur que j'ai déjà vu l'écriteau ! Je voulais juste être polie. C'est juste qu'elle est de mauvaise humeur, Comme souvent d'ailleurs, et qu'elle en a marre des élèves. *
Lune lui jeta un regard hargneux mais la bibliothécaire était retournée au dessus d'une caisse, ne laissant voir que son chignon tiré à quatre épingles.
La jeune Gryffondor alla déposer ses affaires sur un coin de la table et partit à la recherche d'un livre parlant de Pythagore. Elle chercha dans la rangée 'Moldus célèbres' mais au bout de cinq minutes de recherche vaine, elle se rappela soudain que Pythagore, n'était pas un moldu. Elle changea donc de rangée, maudissant son côté 'moldu'. En effet, les souvenirs de  Pythagore remontaient à ses années moldues, quand elle était à l'école et qu'elle étudiait encore les triangles rectangles.

Quelques minutes plus tard, Lune tomba enfin sur 'Quelques fameux sorciers et savants de l'Antiquité'. Elle retourna donc s'asseoir, et après avoir sorti un parchemin vierge, sa plume et son encre violette, commença à rédiger un résumé de la biographie de Pythagore
*Il faut que je finnisse vite ça, parce qu'après il faut que je voit encore avec Roxane et les filles, quand est-ce qu'on va chez Hagrid. J'espère que je vais les croiser bientôt et qu'elle ne sont pas déjà parties sinon je suis mal. Genre, salut Hagrid, en fait je devais venir avec Roxane et les fille pour qu'elle te montre son rat, qui a quelques problèmes de dressage mais je ne les ait pas trouvées, donc je viens toute seule… Non, ça fait trop bête. Enfin, au pire, je lui demandrai des biscuits...*

La jeune fille se replongea dans son devoir et, une demi-heure plus tard, elle avait fini. Elle s'attaqua donc à son résumé du devoir de métamorphose. Ce qui n'était pas très facile et captivant.
*Toujours faire des résumés… Enin, les profs ne peuvent pas donner grand-chose d'autres comme devoir a part ça…. *
La cloche de Trois heure et demi sonna. Lune sursauta.
*Quoi ? Ca fait deux heures que je suis là ! *
La jeune fille rassembla ses affaires se leva. Elle alla remettre à leur place les livres qu'elle avait pris. Et, en chercha rapidement d'autres, qu'elle aurait besoin plus tard, pour continuer son travail.  Elle prit « La divination à travers les siècles », pour le devoir d'Arithmancie sur l'Ouroboros, « L'astronomie redécouverte » et « De l'arbre à la baguette ou comment les sorciers ont réussi à fabriquer les baguettes magiques ».

Lune passa, à contrecoeur, chez Mme Pince, pour signaler qu'elle empreintait ces trois livres et elle sortit de la bibliothèque. A l'exterieur, tout en avançant, elle voulut ouvrir son sac pour ranger ses livres dedans mais, « La divination à travers les siècles » glissa de ses mains et tomba ouvert par terre. Lune, dans sa précipitation trébucha dessus et tomba par terre, ses livres et son sac s'éparpillant autour d'elle.
*Quelle idiote je suis. Il n'y a que moi pour tomber comme ça ! *
Lune soupira et s'assit par terre.
*Et c'est là que je lève les yeux et que je vois un beau mec qui m'aide à me relever, et se moquant de moi à moitié. Ensuite, je me fache et il s'excuse et on part tous les deux en discutant. Enfin, ça c'est dans les séries. Il n'y a aucun garçon qui ne m'a remarquée, ici à Poudlard… Si seulement Guerric était là. C'était mon meilleur ami. Je me demande si notre relation aurait changé si je n'étais pas allée à Poudlard. Je pense que oui… C'est peut-être ce que je veux depuis le début, après tout… Qu'on soit plus que des amis ? Non. Ce n'est pas possible. Ca ne sera jamais comme avant, alors autant essayer de l'oublier. *
La jeune fille commença à rassembler ses affaires autour d'elle, mais sans se relever, elle était bien par terre, perdue dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Jeu 12 Fév - 18:26

Lune sursauta, une main posée sur son épaule la sortant brusquement de ses pensées.
-Lune ? Est ce que tout va bien ?
La jeune gryffondor leva les yeux et vit qu'une jeune fille aux cheveux bruns était penchée sur elle. Des livres lévitaient derrière la nouvelle arrivante. Lune ne la connaissait pas mais l'avait déjà vue dans la salle commune de Gryffondor en compagnie de Molly et de Louanne.
*Mais pourquoi je suis par terre ? A quoi est ce que je pensais ? Hoo, je sais plus…
Et comment cette fille connaît mon nom ? *


Lune, ayant repris ses esprits, se releva et époussetant sa robe du dos de la main, répondit à sa camarade.
-Oui, ça va merci, heuu... Je ne connais pas ton nom...
Mais, si je peux me permettre, comment connais-tu mon prénom ?


En attendant la réponse de la jeune fille, Lune sortit sa baguette et commença à faire léviter ses affaires jusque dans son sac ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Dim 15 Fév - 17:37

Lune tourna la tête vers Happy, qui lui répondit.
- Nous sommes de la même maison et j'ai beaucoup de mémoire je retiens facilement les noms. Moi c'est Happy.
Lune hocha la tête en souriant et se baissa pour ramasser son sac.
- J’espère que tout va bien, continua Happy, je me suis inquiétée en te voyant par terre, je pensais que tu avais peut être eu un malaise, un peu plus et j'aurais prévenu l'infirmerie.
-Hoo non, je vais bien, répondit Lune. C'est juste que j'étais, hum, comment dire, un peu ailleurs. Merci de t'être inquiétée pour moi en tout cas. Bon, si ça te déranges pas, je vais devoir te laisser, je dois aller à la grande salle.
La jeune fille fit un pas en arrière et lança 'A bientôt !' à Happy.
Lune tourna ensuite les talons et partit vers la Grande Salle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Dim 15 Mar - 15:44

La bibliothèque, l'endroit idéal pour être au calme quand il fait mauvais dehors. Il y avait eu un brin de soleil tôt dans la matinée quand j'avais discuté dans la cour de la tour avec Molly, mais il avait vite disparu. Comme à mon habitude, j'étais de nouveau seule, cogitant les derniers évènements.

Les centaures étaient manipulés d'après la Directrice, ce qui me paraissait plutôt étrange. Comment avaient-ils pu en arriver à tant de violence envers les professeurs et élèves de Poudlard, le château qui hébergeait leur propre forêt et leur laissait une grande liberté depuis des décennies, eux, qui refusaient de prendre parti et de changer l'avenir qu'ils lisaient dans le mouvement des planètes?

Je me dirigeais vers le rayon des créatures magiques. J'allais sûrement y trouver quelque chose. Je savais que les centaures avaient clairement demandé au ministère de la magie d'être classé parmi les animaux et non les êtres, même si leur intelligence était égale à la nôtre. J'espérais en apprendre plus...
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Dim 15 Mar - 19:49

L'ouvrage que je tenais entre mes mains paraissait riche en informations, mais les données concernant les centaures étaient minces.

"Les centaures refusèrent d'assister à une réunion organisée par Elfrida Clagg, la chef du Conseil des sorciers, afin de définir des liens plus étroits avec d'autres espèces magiques. Ils protestaient ainsi contre l'exclusion des sirènes et tritons qui étaient incapables de converser autrement qu'en langue aquatique quand ils se trouvaient à l'air libre."

Le XIVème siècle, c'était tout de même un peu loin. Il y avait un petit paragraphe sur le XIXème siècle aussi.

"En 1811 une nouvelle tentative de classification des espèces magiques est initiée par Grogan Stump, le ministre de la Magie. Les centaures déclarèrent qu'ils ne souhaitaient pas partager le statut d'êtres avec certaines créatures telles que les harpies et les vampires et revendiquèrent le statut d'animaux. "

Rien d'intéressant dans ce livre au final. Les bouquins commençaient à s'amonceler sur ma table.  La bibliothèque était plutôt déserte à cette heure, à l'exception de cette jeune fille que j'avais vu écrire le matin même dans le cloître, avec un gros bouquin relié cuir qui n'était pas de première jeunesse à en juger par l'état de sa couverture.
Il faut que j'arrête d'analyser les gens comme ça!*

J'ouvris alors un livre apparemment plus récent qui visiblement traitait de l'histoire de la grande guerre. Un chapitre était dédié à Poudlard et au combat qui avait finalement éradiqué Celui-Dont-On-Ne-Devait-Pas-Prononcer-Le-Nom.

Un des centaures de la forêt interdite avait enseigné la divination à Poudlard et avait, pour ceci, été banni par son troupeau, qui avait refusé longtemps de prendre part à la guerre, mais avait finalement déboulé dans la grande salle aux côtés des sorciers assénant de flèches nombre de mangemorts.

Il est difficile d'obtenir une réponse clair d'un centaure si on ne passe pas par les étoiles et autres astres, et ils doivent se soumettre au destin qu'ils devinent en les lisant et ne jamais s'y opposer.

*Pourquoi auraient-ils agi autrement alors? A moins qu'on les ait forcé? Avec un imperium peut-être? Mais il fallait être foncièrement mauvais pour agir de la sorte! Ça devenait inquiétant!*

Je levais les yeux de nouveau, la jeune fille aux longs cheveux châtains m'observait, mais paraissait à des milliers de kilomètres de là. Je me demandais soudain ce qui l'intriguait chez moi... m'avoir vu le matin même? se croiser deux fois en une journée quand on ne s'est jamais remarquer ça peut étonne! Ou était-ce simplement mes cheveux roses?

Je ne trouvais pas de nouvelles informations valables et le mystère restait entier, il était même plus palpable qu'une heure auparavant. J'espérais vivement avoir des réponses.
*Dommage que dans le monde des sorciers, internet n'existe pas!* Peut-être qu'en Soin aux créatures magiques nous aborderions le sujet?
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Dim 15 Mar - 20:40

En repensant à ma lettre, j'espérais vivement que ma mère ne paniquerait pas trop et m'apporterait des réponses. Il fallait que je sache, que je comprennes! La serdaigle avait tourné les yeux, gênée que je l'ai remarquée. Je la regardais ramasser ses affaires et lorsqu'elle releva de nouveau furtivement les yeux vers moi, je lui répondis d'un sourire léger, lui montrant que je n'étais pas offusquée. Ca m'aurait même fait plaisir de discuter avec elle mais je n'avais aucune idée du sujet à aborder et je n'étais pas très douée pour cela.

On m'avait beaucoup observée ainsi chez les moldus, les cheveux roses ce n'est pas commun, certains avaient même des regards dédaigneux parfois mais je m'étais habituée. Je savais que son regard à elle n'avait rien de méprisant et j'espérais le lui avoir fait comprendre. Je commençai alors à ramasser les piles de livres qui s'amoncelaient sur la table à mon tour. J'allais sûrement me rendre dans la salle commune après ça...
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Lun 16 Mar - 19:51

Mon estomac gargouilla bruyamment, rompant le silence de la vaste bibliothèque. Mme Pince passait non loin et me regarda avec férocité. Je rougis légèrement... *Ça va! J'ai faim! Ça t'arrive jamais vieille chouette?* Je lui souris gentiment.

Je ramenais les ouvrages dans leurs rayons respectifs, l'esprit ailleurs. La faim qui me rongeait m'empêchait de réfléchir correctement. Je m'étais attelée à une recherche qui était loin d'être prioritaire, il fallait que je bosse un peu mes cours.

Refermant mon sac bandoulière, je quittait alors la bibliothèque et son silence assourdissant le plus discrètement possible. Pas la peine de me faire un peu plus remarquée.

D'abord, je retournerai dans la tour des Gryffondor pour poser mes affaires et faire le point sur mes devoirs restants, ensuite, j'irai manger dans la grande salle.

Rien que d'imaginer la viande saignante préparée par les elfes dans la cuisine. D'ailleurs je me demandais comme allait Dobby...
*Qu'a-t-il pu bien faire de ma vieille paire de chaussettes roses qu'il avait tant voulu?* Ce petit elfe était adorable, je l'avais rencontré par hasard quand je me baladais dans les couloirs... Un sacré numéro!

Mon estomac gronda de nouveau avec fureur.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaryliss Brown
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 25 Mar - 18:24

Maryliss entra dans la "fameuse" bibliothèque de Poudlard. Quand elle entra elle remarqua que Mrs Pince la dévisageait d'un air grave.

* Qu'est ce qu'elle a celle là ? Elle a jamais vu d'élève de sa vie ou quoi ?*

Mary lui envoya un discret regard noir puis vint explorer les différents livres de la bibliothèque. Elle ne venait pas pour le travail ; elle venait pour se rappeler des souvenirs d'enfance... Et des souvenirs passés... Elle venait lire un livre qui était gravé dans toutes les mémoires de tous les sorciers jeunes ou âgés : "Les Contes de Beedle le Barde". Maryliss voulait absolument lire ce livre, lu par Hermione Granger... euh... Hermione Weasley et par tant d'autres sorciers. Elle chercha désespérément ce livre et le trouva enfin. Sa couverture bleue turquoise le différenciait des autres livres. Mary s'assit donc à une table et commença à lire le premier conte...


Le Sorcier et la Marmite Sauteuse...
Il était une fois, un vieux sorcier bienveillant qui utilisait sa magie avec sagesse et générosité pour le plus grand profit de ses voisins...

Maryliss replongea un instant en enfance. Sa mère aurait très bien put lui lire ce genre de conte. Alors elle continua, accompagnant sa lectures de quelques sourires amusés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Sam 28 Mar - 13:22

Quelques jours après le fameux débat à propos des centaures en cours de soin je trouvais enfin du temps pour aller faire le devoir donné par Miss Aloméda, à la bibliothèque. Je pensais déjà à certaines réponses qui se formaient dans ma tête, les autres devant avoir recours aux livres de Mme Pince, et de ce fait je ne regardais pas trop où j'allais. Instinctivement j'arrivais à éviter mes camarades  dans les couloirs en slalomant entre les élèves mais je ne réussis pas à tous les éviter et un accident arriva.

J'étais enfin arrivée devant la bibliothèque et je m’apprêtais à y entrer quand je percuta quelqu'un qui y sortait, faisant tomber les livres que je portais dans mes bras depuis ma salle commune, c'est à dire un bon moment. Je me baissais pour les ramasser mais l'autre personne fut plus rapide que moi et les prit à ma place. Nous nous relevions tous les deux en même temps et j'ouvris la bouche mais une fois de plus l'autre personne me devança en parlant le premier.

- Eh ! Ria ! Ça va ? Tu ne t'ai pas fais mal ?
- Non, mais exc..
- Pas la peine ! Je ne regardais pas non plus où j'allais.

Le jeune homme que j'avais bousculé par inadvertance me sourit d'un sourire en coin dont il avait coutume et me rendit mes livres avec un clin d’œil. Je papillonna deux secondes des yeux, ne comprenant pas ce geste et me rappelais ce que je faisais ici.

- Merci … Du travail m'attends alors …
- Tu es sûr que ça va toi ?
- Quoi tu veux dire à part qu'on soit menacé par des fous, qu'il y a eut un mort et que je dors mal comme beaucoup d'autres ?
- Et que Jack fricote avec une autre.

Je préférais oublier ce détail gênant car maintenant je me sentais bien idiote de m'être autant attachée au Poufsouffle et j'avais l'impression  d'avoir juste perdu mon temps depuis des semaines. Je me mis à rougir de honte et baissa la tête alors que Jérémy posait sa main sur mon épaule dans un geste rassurant.

- Tu ne vas pas pleurer ? Parce que je suis nul pour réconforter les filles.

Je relevais la tête sur le brun et vis un air moqueur dans son regard qui me fit éclater de rire juste après. Jérémy suivit mon hilarité alors que j'ajoutais :

- Je plains ta petite amie !

- Oulà ! Tu vas loin ! Pour le moment je suis très bien tout seul ! Et toi aussi.
- Hum … Je suppose que tu as raison.
- Bien sûr que j'ai raison.

Son air suffisant qu'il avait souvent me fit de nouveau rire, ce qu'il avait cherché à faire, et il commença à s'éloigner dans le couloir.

- Allez, Polly et les autres m'attendent. A plus tard !
- Salut !

* Polly ... Oui, ils iraient bien ensemble ces deux là *

Je regardais le jeune homme partir en resserrant ma prise sur mes livres et tournais enfin les talons pour entrer dans la bibliothèque.

En passant près du comptoir je salua Mme Pince d'un signe de tête et elle me répondit d'un sourire. Très vite je me trouvais une table libre et y posais mon chargement qui commençait à endolorir mes bras, ainsi que mon sac de cours. Ensuite j'entrepris d'aller fureter dans les rayons des sections animaux et justice afin de trouver de quoi m'aider dans mon devoir de soin.

En revenant à ma table je posais de nouveau quelques livres et le mobilier fut très vite envahi d'une montagne d'ouvrages. Je m'installais et sortis plume, encrier, et parchemins avant de me mettre au travail. J'avais à peine la place d'écrire mon devoir tellement j'avais ramené de livres qui faisaient comme un mur d'enceinte autour de moi. Je me mis à rire doucement face à mes pensées.

* Je me fais penser à tante Mione  *

Mon rire, bien que le plus discret possible, avait attiré Mme Pince qui vint se planter devant moi avec un air quelque peu sévère.

- Miss Lester, avez vous vraiment besoin d'autant de livre ?
- Euh … Je pense …
- Si vous me disiez de quoi traite votre devoir, je pourrais sans doute vous aider à affiner vos recherche.
- Merci Mme. C'est un devoir sur les Centaures.
- Je vois oui, Miss Aloméda m'a prévenue. Je vais reprendre tous ça et vous apporter le nécessaire.

La bibliothécaire fit léviter ma montagne de livres d'un coup de baguette pour aller se perdre dans le labyrinthe des étagères, qu'elle devait connaître par cœur, pendant que j'attendais patiemment qu'elle ne revienne. Je n'attendis pas longtemps son retour et la remerciais de son aide avant qu'elle ne retourne monter la garde derrière son comptoir.

* Elle n'est pas aussi aigrie que certains le pense. Il suffit de respecter le silence et les livres *

Coupant court à mes pensées je me mis enfin au travail, relisant mon devoir, ouvrant un livre de ci de là et griffonnant quelques notes. Ce petit jeu dura un moment avant que je puisse recopier mon devoir une bonne fois.



o0o0o0o0o




La cloche de Poudlard se mit à tinter et me tira de ma concentration : je terminais de noter une phrase avant de lever les yeux sur la pendule de la bibliothèque.

* Oh ! Il est déjà si tard ?! *

Je me dépêchais d'écrire ma réponse à la dernière question et me levais pour tout ranger dans mon sac, rapidement mais sans mettre le bazar non plus. Ensuite je rangeais les livres que Mme Pince m'avait trouvés au bon endroit et, en passant rapidement devant ma table, attrapais mon sac sur l'épaule pour sortir d'un pas pressé hors de la pièce.
J'entendais encore la cloche tinter la fin des 19h et me mis à trottiner pour rejoindre la grande salle et ne pas rater le dîner.



[Jack excuse moi mais comme tu ne viens plus assez souvent et que ça n'avance pas entre nos perso je préfère laisser tomber.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Jeu 14 Mai - 9:55

Les trois élèves étant arrivé devant la porte de la bibliothèque se voyaient déjà confrontés à un problème, certes très léger mais un problème qui pourrait les retarder et peut être les faire remarquer. La porte était fermée. Heureusement, le sort permettant d’ouvrir une porte fermée leur avait été appris dans leur première année d’étude à Poudlard, ainsi ceci était facile à partir du moment où l’élève avait une baguette magique. Ce qui n’était plus le cas de la jeune Serpentard.
Cependant, Rory, en cherchant sa baguette afin d’ouvrir la porte, sortit une deuxième baguette qui ne semblait pas être la sienne.

- Tiens, je l'ai trouvée dans la salle de repos... Je ne sais pas si c'est la tienne, mais elle pourra toujours servir.
Serenna eut un air surpris et soulagé en même temps. La baguette que venait de sortir son ami Serdaigle n’était rien d’autre que la sienne.

-Euh oui en effet elle pourra grandement me servir.. Il s’agit de ma baguette.
Serenna lui fit un sourire avant de reprendre :
-J’ai eu de la chance que ce soit toi qui la retrouve, mais passons nous avons quelque chose à faire.
*Ah oui la salle de repos je ne sais pas pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt*

Discussion terminée, le temps se faisait urgent. D’un regard observateur autour du petit groupe, les trois vérifiaient que personne ne pouvait les voir d’où ils étaient. La porte de la bibliothèque s’ouvrit dans un léger grincement qui, Serenna l’espérait, n’avait pas attiré l’attention de quiconque.
Une fois à l’intérieur de la bibliothèque, Serenna s’assura de bien fermer la porte dans la plus grande discrétion. Le Hibou de la jeune fille vint se poser en haut de l’une des immenses étagères remplies de livres, afin de pouvoir prévenir Serenna en cas de problème.
La jeune fille regarda ses amis.

-Maintenant c’est à vous de jouer, je vous rejoindrais quand je serais sûre que personne n’est là, j’ai moi aussi un truc à récupérer dans la réserve. Je vous laisse y aller et je vous envoie Demon en cas de problème ok ?

Serenna alla se placer dans un endroit où personne ne risquait de la voir.



1670 Caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Dim 17 Mai - 14:09

Le signal était lancé, la chasse aux silhouettes suspectes allait commencer pour la jeune Serpentard. Installée dans  l’ombre, comme à son (sa nouvelle) habitude, Serenna vit ses deux amis partir en direction de la réserve d’un pas prudent. Quelques secondes plus tard, les deux élèves n’étaient plus que des ombres presque imperceptibles. La jeune fille portait alors son regard sur les différentes étagères de la bibliothèque. Elles étaient immenses et offraient donc de merveilleuses cachettes à tout le monde en cas de problème.
Cette fois ci Rory et Kalis devaient déjà avoir progressé dans les couloirs de la réserve. Kalis devait être devant le large rayon de Livres sur la magie noire, sans savoir s’il en prendrait un pour le feuilleter. Et Rory devait… Mais qu’est ce que Rory pouvait bien faire dans la réserve ? A quoi s’intéressait-il ? Serenna n’en avait aucune idée. Après tout elle ne le connaissait que depuis quelques temps et n’avait pas posé de question lors de l’annonce du plan. Ainsi Serenna se disait qu'elle aurait une réponse sur ce que Rory cachait lorsqu'il sortirait de cette partie de la bibliothèque interdite aux élèves (sauf sur demande, on sait on sait, mais encore faut-il que quelqu’un accepte notre demande. D’où notre excursion… mais revenons au vif du sujet).
Après quelques minutes, Serenna décida de déambuler à travers les couloirs de livres afin de voir si quelqu’un les observait mais aussi pour voir si un livre l’intéresserait. Pourquoi ne pas tout faire en même temps ?! Elle recouvra ses cheveux bouclés de sa capuche avant de prendre une allure prudente dans l’immensité de la bibliothèque. Elle prit sa baguette qu’elle avait enfin retrouvée, afin de pouvoir lire les titres de quelques livres.
D’un Lumos informulé, le bout de la baguette d’aubépine de la jeune fille s’illumina et la lumière fut… Serenna s’arrêta devant un rayon sur la médicomagie devenu chère à son cœur. Elle y trouva un vieux livre intitulé :

-"L'Art de la Médicomagie avancée", écrit par Julius Zigomatus, ça peut être intéressant.
Sa voix était presque inaudible. La vert et argent le prit délicatement et le feuilleta lorsqu’elle entendit un craquement dans la bibliothèque. La lumière provenant de sa baguette disparue.

*Merde... j’espère que ce n’est rien, ou plutôt j’espère qu’il n’y a personne*

Serenna régula sa respiration permettant de ne pas se faire remarquer. Elle s’avança discrètement près de l’entrée et entendit des bruits derrière la grande porte de bois. Serenna se figea.
Livre et baguette en main, Serenna s’avança de plus en plus de la porte et s’allongea au sol pour scruter le moindre mouvement dans les couloirs. En effet, il y en avait. Rory, Kalis et Serenna ne semblaient pas être les seuls à désobéir au règlement cette nuit.
Serenna était soulagée, elle se releva sereinement et retourna vers l’étagère où elle avait trouvé le livre qu’elle tenait. Elle l’ouvrit et vit quelque infos plutôt intéressantes. N’ayant pas pris son carnet et n’ayant pas pour objectif de voler un livre dans la bibliothèque même mais dans la réserve car ceci était ridicule sachant qu’elle pouvait l’emprunter à tout moment, Serenna sortit de quoi écrire et releva sa manche afin de se servir de son bras comme parchemin. Sachant dessiner, la jeune Serpentard reproduisit des symboles, des formules, et autres sur sa peau en pensant les reproduire à nouveau sur ses innombrables carnets. Une fois tout ceci terminé, Serenna abaissa sa manche afin que rien ne puisse paraître et se remit à une place stratégique permettant la surveillance de tous mouvements au sein de cette pièce immense du château.
En parlant de mouvement, Serenna en aperçut quelques uns non loin de la réserve, Rory et Kalis venaient sûrement d’en sortir. En effet, le jeune couple s’avançait vers la vert et argent. Rory semblait tirer de force Kalis. D’un air interrogateur, la jeune fille s’avança vers eux tout en relevant la capuche qu’elle portait.

- T'as ramené des livres avec toi ? Je veux en lire. Je veux y retourner, je dois y retourner. J'ai besoin de savoir, y'a des tas de bouquins que j'ai pas lu ! Et d'ailleurs pourquoi t'en a pris Rory ?
*d’accord je comprend mieux maintenant*

-Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée Kalis, tu ne devrais plus toucher à ça. Tu te fais du mal.
La jeune Serpentard lui adressa un sourire protecteur avant de poser son regard bleu sur le Serdaigle.
*je me demande ce qui l’a poussé à aller là-bas*

Enfin Serenna regarda en direction de la réserve.
*bon maintenant c’est à moi*
Son regard s’obscurcissait. Elle remit sa capuche avant de s’enfoncer à son tour dans la noirceurs de la réserve.

Dès qu’elle entra dans cette partie interdite de la bibliothèque, un sentiment étrange la parcourait. Elle ne se sentait ni bien ni mal, ni angoissée, ni impatiente. Après quelques pas, sa silhouette fantomatique s’avançait dans les profondeurs des couloirs sombres de la réserve. Serenna prit sa baguette comme protection et la pointa devant chaque ranger étrange de livres. Certains n’avaient même pas de titre. Serenna continua sa quête et prononça un "lumos" qui était le bienvenu. Plus la jeune fille avançait, plus la réserve était sombre.
Une fois arrivé devant le rayon qui l’intéressait, Serenna se mit à chercher les livres dont elle avait noté les titres à l’aide d’un code qu’elle avait elle-même conçu lors de son arrivée à Poudlard, sur sa main gauche.

*Alors… Il me faut… « Grandes noirceurs de la magie » et « Secrets les plus sombres des forces du mal »..*
Elle hésita un moment.
*Ah mais non… je ne peux pas avoir le deuxième, il n’est plus dans la réserve depuis un moment… Il doit être chez la directrice… bon tant pis on fera sans*

La jeune fille se mit alors à la recherche de ce livre et se perdit dans les nombreux livres portant sur le même thème. Revenant à la « raison » Serenna ne prit que le livre souhaité et s’avança vers la sortie avant de s’arrêter net.

*Si un livre disparaît ils le sauront rapidement, par contre si un livre est copié ils auront moins de risque de remonter jusqu’à moi*
Elle prononça le maléfice de gemino avant de reposer « l’original » et de sortir.
Une fois dans la bibliothèque, elle se cacha le bras et son livre sous sa cape et rejoignit ses deux amis.

-C’est bon j’ai fait ce que j’avais à faire.. Il n’y a pas eu de problème ici ?
La jeune fille au visage satisfait tendit le bras (ce qui était surement une erreur) pour accueillir Demon, son fidèle hibou noir, en attendant une quelconque réaction de ses deux amis.


Rp avec Kalis et Rory
5254 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Lun 25 Mai - 23:44

La poufsouffle entra dans la bibliothèque en sautillant presque de joie. Elle avait une bonne partie d'après-midi pour travailler tranquillement à ses cours de botanique et de potions. Il était plus que temps si elle voulait devenir une médicomage correcte, il lui fallait au minimum un effort exceptionnel en potion, en botanique, en métamorphose, en sortilège et en défense contre les forces du mal. Ce ne serait pas une mince affaire à la base, d'autant qu'elle avait toujours eu beaucoup de mal avec les épouvantard, en défense contre les forces du mal. De plus, elle n'était pas très participative, hormis en potion où elle se sentait beaucoup plus à l'aise et où elle prenait la parole.

Elle fit un grand sourire à Madame Pince en entrant et reprit l'attitude digne et calme nécessaire à l'étude convenable dans ce lieu. Elle trouva une table un peu à l'écart et y déposa ses livres avec précaution, sortant plume, encrier et parchemin pour se mettre au travail. Elle regarda autour d'elle et s'assura qu'elle ne prenait pas trop de place sur la table et hocha la tête pour aller chercher les autres livres dont elle avait besoin. Elle avait des devoirs à faire, mais aussi des leçons à mémoriser et elle ne voulait en aucun cas rater ses examens.

Elle plongea donc le nez dans ses ouvrages, puits de connaissance aux lettres noires et aux illustrations pour le moins explicite et se mit à copier sagement ce dont elle avait besoin. Elle avait, pour une fois, laisser ses longs cheveux roux et bouclé pendre tout autour d'elle, ayant détruit son élastique le matin-même et n'ayant pris ni le temps ni la peine de le réparer. Elle passa sa main entre les mèches qui lui tombaient devant les yeux et les agrippa pour les mettre sur le côté tout en s'appuyant sur on poing fermé autour des flamboyants atouts.

- "Alors, si je prends... cette b... branchiflore. Quelles sont ses p... propriétés... "

Tout à sa réflexion, la jeune fille n'entendit pas tout de suite l'agitation qui se faisait à côté d'elle...


Couleur #cc9900
Rp libre
1596 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 27 Mai - 13:15

Ava était installée depuis quelques minutes, heures sur une table de travail et les livres s'étaient entassés en une pile qui menaçait de s'écrouler. Et ce qui devait arriver arriva : la pile s'écroula en un bruit fracassant à la fois mat et sourd.


C'est rouge comme une pivoine que la petite Poufsouffle de 11 ans ramassa à la hâte ses livres de botanique en relevant la tête vers une de ses condisciple. Elle aussi était rousse comme la jeune fille et cette dernière ne put réprimer un sourire d'enfant.


- Salut, toi aussi tu es venue chercher ton bonheur ?


La petite rousse se releva, et prit soin de passer ses longs cheveux attachés par une pince dans son dos. Elle n'aimait pas quand ils se coinçaient dans les livres ce qui lui arrivait plus souvent qu'elle ne voulait bien l'admettre. Anton n'arrêtait pas de lui dire qu'il ne comprenait pas le choix du choixpeau d'ailleurs, vu qu'elle étudiait toujours dans son temps libre, le nez toujours dans un grimoire ou un livre.

#cc9900
778 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 27 Mai - 14:39

A quelques tables de là, au beau milieu de la salle de travail, un jeune homme s'installe. Ses gestes, étudiés, pourraient laisser croire qu'il s'apprête à travailler un de ses devoirs en solitaire : il n'en est rien. Oh bien évidemment, quelques parchemins et livres ornent bientôt le plan de travail devant lui, mais il ne s'agit que d'une mise en scène savamment étudiée et répétée. Après tout, il n'a pas tant besoin que ça d'améliorer ses notes.

Non, si Ron se trouve à la bibliothèque, ici et maintenant, c'est pour travailler son image. C'est son nouveau jeu, celui qui l'occupe depuis l'année dernière et qui reste toujours aussi intéressant. Il la déjà pu constater que son apparence physique était loin de laisser indifférente la gente féminine (ainsi que certains membres de la masculine) ; depuis peu, il s'attelle à y ajouter une aura de mystère, de sérieux et d’inaccessibilité. Il parait que ça marche, alors autant tester et voir les réactions des gens, n'est-ce pas ?

*Bon, si je trouvais un bouquin intéressant, quand même...*

Tant qu'à passer quelques heures ici, autant les mettre à profit. Mais cela ne signifie pas pour autant qu'il peut prendre le premier livre venu : après tout, il ne s'agirait pas d'être contre-productif en choisissant un ouvrage qui ne convienne pas à sa nouvelle personnalité apparente. Quelques instants plus tard, il s'installe, un livre sur les potions à la main. Il sort de ce cours, autant commencer à travailler sur le côté "sérieux". Les autres viendront ensuite.

Couleur : #663333
1195 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La bibliothèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2030/2031 (2014/2015) :: Les couloirs-