BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 27 Mai - 14:59

Le bruit sourd d'une pile de livre fit sursauter la poufsouffle qui croisa le regard d'une de ses camarades, plus jeune. Elle sourit à la jeune fille et hocha la tête en lui montrant son livre de botanique. Elle vit le regard de madame Pince qui se baladait dans les rayons et lui offrit un sourire d'excuse avant de s'approcher de la petite poufsouffle. Ses longs cheveux roux et tout lisse plaisait beaucoup à Keira, elle avait aussi un regard doux et gentil qui donnait envie de s'occuper d'elle.

Elle offrit son aide à la jeune fille et en profita pour se présenter puisqu'elle ne l'avait que croisé une fois ou deux.

- "K...Keira Green. Je suis venue étudier un peu au c...c...calme. Tu t'int... téresse aussi à la botanique ?"

Elle sourit chaleureusement à sa cadette, profitant de ce coin tranquille pour discuter à voix très basse et ne pas déranger les autres lecteurs. Bien qu'il n'y en ait pas des centaines, la jeune femme doutait fortement qu'elles ne soient que toutes les deux dans la bibliothèque.

Son hypothèse fut confirmée quand elle vit un élève de serdaigle en train de s'installer un peu plus loin. Elle pouffa en le voyant disposer soigneusement ses affaires et fit signe à Ava de regarder dans sa direction.

- "On d... dirait que nous ne sommes p... pas les seules à travailler aujourd'hui hein ?"

Elle se tourna vers son parchemin et constata qu'elle avait laissé sa plume pleine d'encre au dessus de son début de devoir et grommela avant de soupirer et d'essayer de sauver au mieux son travail. Elle marmonna une formule et fut soulagée d'au moins récupérer un parchemin vierge. Elle se ré-installa et chercha un livre qu'elle était persuadée d'avoir pris pour pouvoir recommencer à travailler, mais ne le trouvant pas, elle se leva et se dirigea vers une des étagères pour farfouiller à la recherche d'un grimoire des plantes quelconque, autre que "Mille herbes et champignons magiques" parce qu'elle souhaitait aller plus en profondeur dans son devoir.

1569 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 27 Mai - 16:42

Ava ne put faire sortir aucun son de sa bouche. Elle ne savait pas que Keira était bègue, et se contenta de hocher la tête avant de poser ses livres sur la table de travail de son ainée.


- Oui, j'adore la botanique. C'est ma matière préférée. J'y excelle, mais je n'ai pas de mérite ma mère travaille à Ste Mangouste. Elle me parle souvent des remèdes et je lui demande de quelle composition ils sont.


Une fois de plus la boule de feu était entrée en action, débitant un flot de parole interminable. Elle s'arrêta cependant pour regarder le garçon que Keira lui désignait.


- A mon avis, il fait plus genre, qu'il n'étudie vraiment. J'ai vu pas mal de filles parler de lui... Au fait, moi c'est Ava, je suis en première année.


La petite fille lui tendit une main toute aussi fine qu'elle, mais avec une assurance qui lui était toute aussi propre.
Regardant sur sa droite, elle vit un garçon couleur café s'installer avec beaucoup de livres lui aussi, elle le connaissait pour l'avoir déjà vu plusieurs fois dans la salle commune pendant qu'elle y travaillait. Il s'agissait de Dean Eloy.


849 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 27 Mai - 17:13

Keira hocha la tête et ses yeux se mirent à briller à l'évocation de la médicomagie, elle se mordilla la lèvre tout en prenant un air rêveur avant d'écouter le commentaire de sa cadette face au serdaigle. Elle était persuadée de l'avoir vu quelque part, c'était certain !

- "J... J'aimerais beaucoup devenir m... médicomage ! Ce doit être un métier p... passionant..."

Elle soupira et expliqua qu'elle venait étudier pour réussir ses buses et obtenir au minimum un Effort Exceptionnel dans les matières requises. Elle n'avait pas trouvé le bouquin qu'elle voulait, mais voir madame Pince revenir avec un monticule de livres volants derrière elle lui redonna espoir. Peut-être quelqu'un avait-il rapporté le livre qu'elle désirait ?

Elle prévint Ava qu'elle avait besoin d'un bouquin pour la branchiflore, que celui qu'elle avait n'était pas assez complet à son goût et qu'elle n'en avait pas pour longtemps. Elle croisa Dean, de son année et de sa maison et lui fit un clin d'oeil en passant à sa hauteur avant de continuer un peu plus loin pour farfouiller dans un rayon. Elle marmonnait en réfléchissant quand cela lui revint, elle se tourna vers le serdaigle et le regarda un instant avant de revenir sur son nom. C'était Lynch non ? Ils n'avaient pas suivi des cours ensemble ?

Son intérêt retomba rapidement quand son regard se posa sur les parchemins de l'étudiant, elle avait aussi des travaux à faire et ce n'était pas en cherchant des réponses à des questions futiles qu'elle mènerait ses recherches. Elle se tourna de nouveau vers de le rayon et se remit à farfouiller en grommelant quand elle se faisait une fausse joie.

"Propriétés des plantes aquatiques du bassin méditéranéen".

- "Ah ! t... Te voilà toi ! Je t'ai cherché p... partout !"

Elle emprunta un coin de la table où travaillait le serdaigle et consulta la table des matières de l'ouvrage pour s'assurer qu'elle y trouverait bien la branchiflore et émit un sifflement victorieux en lisant le nom de la plante. Elle alla directement au chapitre concerné et se mit à lire, avide d'ajouter de nouvelles informations à celles qu'elle avait déjà.

Quand elle prit place, elle leva le nez vers Ava avec un sourire victorieux et lui montra le chapitre qui l'intéressait. Après tout, rien ne l'empêchait de partager ses passions avec la jeune poufsouffle, cela lui éviterait une après-midi de lecture en solitaire et ne lui ferait pas de tort d'être un peu moins dans la lune.

- "T... Tu le connais surement, m... mais ce livre est une vérit...table mine d'or pour les plantes du s... sud-est."

Elle se montrait chaleureuse envers la jeune fille et se demanda si elle se destinait également à la médicomagie ou si d'autres projets s'inscrivait dans les grands yeux bleus qui se trouvait en face d'elle.

- "Alors, tu as des m... matières préférées ou t... tout te plaît encore ?"


2230 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Jeu 28 Mai - 21:37

Le jeune homme ne réagit pas vraiment lorsque Keira se lève pour aller chercher un livre, ni lorsqu'elle se retourne pour le regarder. Pas même un sourire en coin. Après tout, il est là pour travailler, n'est-ce pas ? Par contre, lorsque quelques minutes plus tard, elle s'accapare un coin de sa table pour, il suppose, vérifier qu'il s'agit de l'ouvrage qu'elle cherchait... Comment aurait-il pu faire autrement que de lever les yeux ?

Et pourtant, elle ne semble pas s'en rendre compte, concentrée comme elle l'est sur ce qu'elle tient entre les mains. Ce qui, paradoxalement, à la fois agace et intrigue le Serdaigle, et le pousse à écouter discrètement ce qui suit. Ainsi, elle s'intéresse aux plantes du Sud-Est... Une information cruciale, surement, mais qui ne lui sert pas à grand chose en l'état... Après tout, il n'y connait lui-même absolument rien.

*D'un autre coté...*

Oui, quelle meilleure excuse que celle d'avoir besoin d'aide ? Voilà un défi qui mérite d'être relevé. Être suffisamment crédible pour ne pas donner l'impression de se moquer d'elle, tout en restant suffisamment à côté de la plaque pour que tout le monde comprenne bien qu'il tente de la séduire. Tout est histoire de dosage.

C'est donc un sourire sur les lèvres qu'il se lève silencieusement, et s'en va quérir un livre qui pourrait lui servir de base de travail.
1047 Caractères validé par Ambre.
Couleur : #663333
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 29 Mai - 9:55

Ava sursauta en entendant Dean lui parler. Lui tournant le dos elle ne s'attendait pas à se qu'il relève le nez de sa lecture qui semblait le passionner autant pour lui parler.
Souriant au garçon couleur café, elle lui dit, ses yeux bleus fixé sur l'ouvrage en tripotant machinalement la perle bleue autour de son cou :


- Salut Dean. Ca va merci. En fait je suis venue travailler un peu ma botanique, mais je sais pas, je crois que c'est plus pour le plaisir que je suis là. J'aimerais bien apprendre de nouvelles choses, des choses que je ne sais déjà pas, comme l'art de fabriquer des baguettes par exemple.


Le regard perçant de la boule de feu se posa alors sur le titre de l'ouvrage que tenait le garçon entre ses mains. Réprimant avec difficulté un frisson elle lui dit :


- C'est quoi ce livre ? Tu ne penses pas qu'il devrait être dans la réserve ? Tu devrais le rendre tout de suite à Mme Pince. En tout cas, moi ça me fait froid dans le dos ces créatures là. Depuis qu'Anton m'a montré des images de détraqueurs... 


La petite fille se mit à rougir comme une pivoine. Anton était très protecteur avec sa petite soeur mais, avide de connaissance tel un vrai Serdaigle, il pensait qu'il en était de même pour Ava, et ne pensait jamais à comment elle réagirait face à ce qu'il lui montrait... Leur mère ne cessait de lui faire des remontrances à ce sujet d'ailleurs.


- Je crois que Mme Pince n'est pas loin dans les rayons. A tiens la voilà ! Donne lui ton grimoire et rejoins nous avec Keira. Le garçon de Serdaigle, Ron je crois qu'il s'appelle, me fait bien rire, c'est un coureur de jupons. Pas plus tard que tout à l'heure j'ai vu tout un tas de groupies lui tourner autour, et je crois bien que Keira est sa prochaine victime.


Le visage de la jeune Poufsouffle s'assombrit quelques peu à cette pensée.


1409 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 29 Mai - 16:59

La poufsouffle grimaça face à l'ouvrage et caressa la couverture en se mordillant la lèvre, elle réfléchissait, mais Ava avait raison. Ce livre n'avait sans doute rien à faire là et madame Pince serait sans doute affolée que des élèves aient pu le lire sans penser à mal. Mais la question que la jeune femme se posait était tout autre : comment cet ouvrage avait pu se retrouver là ? Les ouvrages étaient rangés magiquement, il fallait que le sorcier ait commis une erreur et la vigilante bibliothécaire n'aurait sans doute pas fait un tel faux pas.

- "J... Je suis de l'avis d'Ava, d... donnes-le à madame P...P...Pince. P... Put-être qu'il a été m... mal rangé. Ou qu... qu'on le considère d... différemment, il n'est peut-être pas si d... d... dangereux. "

Elle laissa retomber sa main et se tourna de nouveau vers la table pour voir son ouvrage sur les plantes du Sud-Est et se mordilla la lèvre. Elle avait envie de travailler, mais cette histoire livre interdit la fascinait au plus au point. Elle secoua la tête, ses boucles rousses fouettant doucement son visage et se frotta les yeux avant de sourire à ses deux comparses. Elle regarda Ava, n'osant pas vraiment aborder le thème des détraqueurs avec la jeune fille et décida de prendre un ton plus nonchalant.

- "P... personnellement, je d... déteste les bruits trop fort, c'est pour ça que j'aime aut....tant la bibliothèque. Il fait toujours s... si calme ici.

Elle eut un petit sourire et en profita pour s'asseoir par terre, dos au pied de la table pour réfléchir. Elle était à demi dans la lune, rêvassant de nouveau à ce livre interdit et à sa fichue branchiflore quand elle entendit Ava prononcer son nom. Il lui fallu un quart de seconde pour réaliser ce qui s'était dit et se mit à rougir comme une tomate en bafouillant encore plus que d'ordinaire. Son discours était d'ailleurs incompréhensible, mais on pouvait lire une forme de peur, de déception et de tristesse au fond de ses yeux. Elle prit une grande inspiration pour se calmer, fermant les yeux un instant. Un sourire finit par se peindre sur son visage et elle leva le nez vers Ava :

- "P... pas d'inquiétude, je ne suis pas son genre. J'ai b... beaucoup d'autres choses en tête."

Elle repensa à Andrej et à la façon dont leur histoire s'était terminée après trois ans durant lesquelles ils avaient toujours passé leur vacances ensembles. Il l'avait planté avec une simple lettre en début d'année qu'il avait déposé chez les parents de la jeune femme et qui était arrivée avec le courrier du matin. On avait du voir la tête de Keira se décomposer à une vitesse fulgurante au fur et à mesure de sa lecture et elle avait quitté la table, offrant un sourire poli aux personnes qui lui avaient jeté des regards interrogateurs.

2141 caractères validé par Ambre
Couleur #cc9900
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Sam 30 Mai - 15:54

Indifférent à ce petit trafic de livre interdit - ou plutôt, trop loin dans les rayonnages pour pouvoir en avoir conscience - Ron continue ses recherches. Jusqu'à présent, seuls deux ouvrages ont retenu son attention. Le premier, bien qu'important, n'a strictement rien à voir avec son objectif précédent. Non, il s'agit d'un projet à plus long terme, qu'il a commencé à peaufiner il y a quelques jours.

"Battre les Cognards - une étude des stratégies de défense dans le jeu de Quidditch", voilà le titre. En effet, une annonce affichée dans la salle commune des Serdaigle lui a fait découvrir l'état apparemment pitoyable de l'équipe de sa maison. Tant de joueur à recruter, d'un seul coup ? Cela ressemble à s'y méprendre au moment où le héros providentiel fais son apparition et sauve la mise, n'est-ce pas ?

Le second, lui, se rapproche beaucoup plus de ce que l'on pourrait appeler "Mission Keira". "La Pâtisserie magique", c'est son nom. Aucun rapport avec "les plantes du Sud-Est" me direz-vous ? Et que pensez-vous qu'il se trouve dans nos assiettes, si ce n'est des fruits et des légumes ? Pas uniquement, bien sur, mais en partie.

*Je me demande si certains ingrédient inerte pourraient être intégrés dans la conception d'une potion...*

Voilà une question intéressante, qu'il aurait du poser au dernier cours. Bah, ce sera pour le prochain. Au moins une raison de l'attendre, si ce n'est avec impatience, au moins avec moins de réticence. Ça, et la suite de la Mission Keira, bien sûr.

Quoiqu'il en soit, c'est avec ces deux livres qu'il décide de lancer son attaque. Pourquoi aussi rapidement ? Eh bien, tout simplement parce qu'un nouveau joueur est entré en scène - Dan, ou quelque chose dans le genre, s'il ne se trompe. Peu importe après tout. Il s'avance donc, les couvertures des deux livres bien en évidence entre ses deux bras, contre son torse.

Alors, on monte un petit groupe de parole dans la salle de lecture ?
1505 Caractères validé par Ambre
Couleur : #663333
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Sam 30 Mai - 17:02

Alors que la petite rousse allait répondre à Dean qu'elle n'avait rien de prévu de spécial, le Serdaigle de ces dames s'approcha du petit groupe en leur demandant s'il s'organisait un groupe de parole.
La petite fille ne sut pas pourquoi mais elle rougit jusqu'à la racine de ses cheveux. Il était vrai que cette rencontre entre jaunes et noirs était tout à fait fortuite.


La petite boule de feu, ne se laissa pas intimider, sourit au bleu et bronze et lui dit tout en pointant du doigt les titres des ouvrages qu'il tenait dans ses mains :


- Comme tu vois, oui. Et toi ? tu lis ça parce que tu as prévu de faire des gâteaux ? Tu sais que les elfes sont très bon cuisiniers ?


La fillette était curieuse de savoir ce qu'il comptait en faire. Soit cuisiner, peu probable, soit s'intégrer au groupe dans le but d'attirer l'attention avec ses livres.
Ava, dont la perspicacité en énervait plus d'un était sûre qu'il s'agissait de la deuxième option, mais laissa le jeune homme se débrouiller.


- Au fait, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Ava, lui Dean et elle Keira.

824 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 3 Juin - 17:18

Allons bon, il semblerait que son charme fasse toujours autant de ravages. Il n'a même pas fait d'efforts particuliers, pourtant le jeune homme trouve la rougeur qui monte aux joues de sa camarade assez flatteuse. Encore plus parce qu'il n'a pas cherché à la provoquer, surement. Enfin, la jeune fille se reprend surprenamment vite et l'interroge sur les livres qu'il transporte. Il est parfois rassurant de constater que les petits stratagèmes, sont encore les plus efficaces.

Pour autant, elle ne lui laisse pas le temps de répondre et enchaîne immédiatement en lui demandant son nom, ainsi qu'en les présentant tous les trois. Un petit sourire indulgent sur le visage, Ron décide de ne pas relever. Il ne voit pas grand intérêt, pour le moment, de risquer de se mettre la demoiselle à dos.

Ron Lynch, Serdaigle de 5e année. Enchanté de faire votre connaissance officiellement.

Ou comment, en une seule phrase, indiquer à la demoiselle que son introduction n'était peut-être pas complète, et surtout que ce n'est pas parce qu'elle ne l'avait jamais rencontré, que c'était forcément le cas de ses deux compagnons. En l’occurrence, il avait partagé il y a peu une paillasse avec Keira en cours de potion. Même s'il n'aurait sans doute pas été capable de se souvenir de beaucoup plus que son nom et son visage.

Et non, je ne pense pas faire de gâteaux, même si je ne suis pas convaincu qu'il faille se reposer entièrement sur les elfes de maison pour autant...

Petite pause, autant pour laisser sa remarquer pénétrer l'esprit de ses interlocuteurs que pour réfléchir à la suite de sa tirade, puis il continue.

J'espérais simplement trouver des informations supplémentaires sur les ingrédients qui pourraient être utilisés dans une potion. Les informations les plus intéressantes ne sont pas forcément toujours là où on les chercherait au premier abord.
Caractères : 1488 validé par Ambre
Couleur : #663333
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 3 Juin - 19:02

Keira sourit au serdaigle, ses yeux sont tombés sur le livre de pâtisserie magique et elle ne savait pas qu'elle pouvait trouver de tels ouvrages ici, elle n'y avait jamais prêté attention. Elle se leva, se disant que rester à demi au sol n'était peut-être pas la meilleure façon de saluer son camarade et lui tendit la main, rougissant légèrement, mais toujours tout sourire.

- "C...c...contente de te revoir Lynch."

Elle aurait aimé en savoir plus sur ce livre, mais ne posa pas plus de question que cela, se tournant vers Ava pour expliquer comment elle le connaissait.

- "Lynch et moi avons s... suivit un cours de p... potion ensemble."

Son regard tomba sur son parchemin et elle soupira en gonflant les joues en se rappelant qu'elle avait un travail à faire et qu'il était temps qu'elle se bouge un peu si elle ne voulait pas rester sur la touche trop longtemps. Elle sourit à ses camarades et s'installa à sa table, face au parchemin pour copier et recopier des informations qu'elle voulait garder de côté. Au moins, le livre qu'elle avait trouvé sur les plantes méditéranéenne lui était utile et elle ne s'arrêta que plusieurs minutes plus tard, ayant perdu la notion du temps.

Elle soupira et repoussa le parchemin, après tout elle ne devait pas se couper de la conversation qui se tenait entre les élèves. Elle avait peut-être du travail, mais elle voulait surtout passer du temps avec ses amis et c'était une belle occasion qu'elle risquait de rater. De toute façon, elle pourrait toujours revenir à la bibliothèque plus tard si elle avait besoin de travailler plus sur un sujet ou l'autre.

Alors elle leva le nez vers les autres, inconsciente qu'elle avait réussi à se mettre de l'encre sur le bout du nez et se mordilla la lèvre, moins détendue maintenant qu'elle n'était plus concentrée sur son travail. Elle tenta une conversation amicale avec le serdaigle tout en incluant ses autres amis.

- "T...t...t...tu t'intéresse à la pâtisserie magique ou ce n'est vraiment q... que ce qui pourrait concerner les p... potions ? Je ne savais pas qu'on p... pouvait trouver ça ici. J'aimerais bien essayer un jour la pâtisserie. j'ad..d...dore ça ! Et vous ? Vous aimez ? Vous en f...f...faites parfois ?

1722 caractères validé par Ambre
Couleur #cc9900
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 5 Juin - 3:31

Il fallait le faire ce devoir de botanique. Warren avait tout fait ou presque lors de la pratique (enfin d'après moi) alors je lui avais promis de m'occuper du devoir afin de me rattraper. Quand j'entrai dans la bibliothèque, je vis que pour une fois il y avait quelques personnes ça et là, dont un groupe qui papotait vivement. J'eus un léger sourire, mais trop timide pour aller leur adresser la parole je préférai me glisser à une table non loin, posant mes affaires et m'engouffrant ensuite, libre de tout mouvement, dans la section botanique. Je trouvai vite de quoi enrichir mon devoir et revint à ma table avec plusieurs bouquins poussiéreux. Arrivée à la fin de ma quatrième année, je ne pouvais que me repérer dans cette immense bibliothèque au vu du nombre d'heures passées entre ses rayons.

Alors, la Branchiflore, je trouverai bien des choses à raconter en plus de mes connaissances déjà acquises sur le sujet. Je sortis mon éternel bloc de feuilles à carreaux moldu et mon stylo à bille, deux éléments qui dénotaient monstrueusement avec le cadre du château, mais soit, ce n'était qu'un brouillon, je réécrirai le parchemin dans la salle commune !

931c validé par Ambre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mar 23 Juin - 16:13

Keira se mit à bailler et regarda ses camarades très rapidement. Elle avait envie de quitter la bibliothèque puisqu'elle avait trouvé ce qu'il lui fallait et il était temps pour elle de prendre un peu de repos.

- "J... J'y vais ! "

Elle salua tout le monde, ramassa ses affaires pour les fourrer dans son sac et alla déposer les livres sur une table au hasard, ne voulant pas les ranger. Elle salua Dean et Ava en leur disant qu'elle les verrait plus tard dans la grande salle ou leur salle commune et fit un petit sourire à Lynch.

- "On se v... v... voit en Potion Lynch ! "

Elle se dirigea vers la porte et son sac céda sous la pression, répandant son contenu dans un chaos fracassant. La jeune femme se mit à rougir autant qu'il était humainement possible de le faire et récupéra ses affaires avant de courir vers la porte de la bibliothèque pour échapper aux potentiels regards dérangés des élèves studieux.


713 caractères validé par Myosotis
Fin de Rp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mar 23 Juin - 16:25

Ca faisait je ne savais plus combien de temps que je n'étais pas venue ici, à la recherche d'un coin bien calme et bien informé pour étudier. A vrai dire, c'était surtout que je n'en avais plus eu besoin ces dernières semaines car je m'étais concentrée que sur mes révisions avec Jérémy et, pour ça, j'avais déjà tout ce qu'il m'avait fallu, dans ma réserve de livres de potions rangée dans ma malle. Et puis n'oublions pas que j'avais eu la bonne idée de sécher les cours pendant deux longs mois donc pas de cours ni de devoir et non plus de passage à la bibliothèque.

Tout en y repensant j'entrais dans l'immense pièce, pleine d'étagères croulants sous les centaines de livres, sans faire plus attention que ça aux élèves déjà présents. Évidemment, avec l'approche des examens de fin d'année il y avait pas mal de mes camarades qui avaient envahi les lieux pour travailler.

Je me trouvais une table dans le fond de la pièce, un peu à l'écart de la foule, et m'installais en posant mes parchemins, mon encre et ma plume.

- Zut, presque plus d'encre, je dois penser à aller en racheter le prochain week end.

* D'ailleurs je ferais quoi la prochaines fois ? J'ai encore rendez-vous avec Jérémy ? On ira réviser ou ... *

Me rappelant de notre dernière entrevue je ne pu m'empêcher d'être gênée mais sans savoir exactement pourquoi. Mon sourire tendre me mit inconsciemment sur la voie. Me sortant de mes pensées en secouant la tête, je m'asseyais pour me mettre à travailler mon devoir sur les épouvantards. Mais il fallait croire que je devais ne pas travailler aujourd'hui car je fus de nouveau distraite de mon objectif par un vacarme de chute de livres qui me fit relever la tête. Je vis une jeune fille de ma maison sortir précipitamment, ensuite une Serdaigle que j'aimais beaucoup entra et un sentiment de culpabilité me reprit, comme souvent depuis ces derniers mois. Je ne voyais plus Melinda, puisque c'était elle qui venait d'entrer, aussi souvent que je l'aurais voulu mais aussi que j'aurais du, pour des amies. J'avais l'impression qu'un faussé nous séparait parfois et je n'aimais pas ça du tout.

* Et si elle avait senti que je ne lui disais pas tout et qu'elle m'en veuille pour ne rien lui dire ? ... Et si au contraire elle savait tout ? Mais qu'elle m'en veuille quand même d'avoir apprit de la part de quelqu'un d'autre ? *

Arrêtant de me prendre la tête pour rien, je décidais de prendre les devants et je lui fis de grands signes pour l'attirer à ma table.

- Eh ! Psssiiit ! Mel ! Viens avec moi ?!

rp avec Mel - moi 0000ff
1966 caractères validé par Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 24 Juin - 8:48

Mel m'avait tout de suite vue et elle m'avait aussitôt rejoint pour s'assoir avec moi, avant de me demander ce que je faisais enfermée à l'intérieur par un si beau temps. Il était vrai que j'aurais adoré monter sur mon balai car le temps y était très favorable et que ça faisait une éternité que je n'étais pas aller sur le terrain de quidditch. Mais la réponse qui sortit de ma bouche fut toute autre, malgré le même enthousiasme que si j'étais aller voler.

- Oh je sais ! Mais j'avais trop hâte de faire mon devoir de défense ! Je me suis si bien défendue contre le mangemort qui a tué mes parents que je n'en reviens toujours pas ! Avec un truc tout bête en plus ! Que mes tuteurs m'ont fait voir à la téfélizion ! Et toi ? Pourquoi tu n'es pas dehors aussi ?

J'arborais un grand sourire sans me rendre compte que ce que je venais de dire ne pouvait avoir de sens que si elle avait su que je parlais d'épouvantard. Mais j'étais si contente de moi que ça avait débordé dans tous les sens, oubliant que je n'avais jamais pris le temps de parler de mon passé à Mel. J'attendais juste sa réponse en commençant simplement mon devoir.  

Caractères : 883 validé par Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 24 Juin - 14:59

J'étais si concentrée sur mon devoir que j'avais entendu sa remarque d'une oreille et je mis un bout de temps à remarquer que Melinda mettait du temps à me répondre. Mais peut être qu'elle aussi s'était mise à travailler ? Je relevais enfin la tête sur mon amie et vis qu'elle avait l'air troublée et elle finit par parler.

-Je... je suis désolée Ria. Je ne savais pas. Je suis sûre que tes parents étaient des gens admirables, et si tu as réussi à combattre ta peur, ils doivent être très fiers de toi.

* Mes parents ? ... Ma peur ? ... Ah oui ! Le devoir ! Mais ... J'ai pas ... Oh non ! Tout est sorti tout seul ! Je ne voulais pas qu'elle l'apprenne comme ça, même si je voulais lui dire ... Bon tant pis, plus qu'à finir *

Je retrouvais mon sourire pour qu'elle ne s'inquiète pas, mais mon regard cachait tout de même cette appréhension qu'elle m'en voudrait d'avoir attendu aussi longtemps pour les aveux.

- Merci. Mais c'est moi qui suis désolée de ne t'avoir rien dit plus tôt ... Si tu veux tout savoir, mes parents faisaient partie de l'AD, je ne sais pas si tu connais. Et après la guerre papa est devenu auror avec Harry. Tu sais c'est une banal histoire de police. On attrape les méchants, on les met en prison, ils s'échappent ...

* Et ça s'arrête là, mon passage à Ste Mangouste restera secret ... Sauf si encore une fois quelqu'un fouille ces maudites archives de la gazette ! *

J'eus un frisson de peur accompagné d'un regard gris, mais je me doutais qu'elle ne savait pas pourquoi et je repris sur un ton inquiet :

- Tu ne m'en veux pas trop de n'avoir rien dit tout de suite ? A cause d'un incident les filles, elles, le savent depuis des mois.

rp toujours avec Mel
Ria 0000ff
Caractères : 1249 validé par Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Jeu 25 Juin - 7:57

-Voyons non ! Ça ne me concerne pas, tu n'avais pas à me le dire ! ... En tous cas, je suis contente que tu m'en aies parlé.
- Oui moi aussi. Entre amie c'est normal de tout se dire ... Enfin au moins une bonne partie.

Je ne savais pas si elle avait relevé la bourde qui venait de m'échapper, laissant entendre que j'avais peut-être quelque chose encore de caché. Mais à bien y réfléchir ça n'était pas si suspect que ça, enfin je l'espérait. Tout ce que je voulais retenir c'était que toutes mes amies connaissaient mon passé et que tout allait bien entre nous.

Souriant pleinement à Mel je retournais à mon devoir, en discutant encore avec la Serdaigle et m'étonnant au passage qu'elle n'ait encore rien sorti, ni devoir ni livre de la bibliothèque.

- Et alors ? Qu'est ce que tu viens faire ici toi ? Tu prépares déjà tes examens ? J'ai hâte que tout ça soit terminé.

* Après les vacances et le séjour chez Roxy ! ... Et j'espère que Ginny et Harry la laisseront venir aussi. *

745 caractères validé par Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: bibli   Ven 26 Juin - 7:17

J'étais perdue dans mon devoir sur les dernières questions et à  "Est que votre épouvantard a pris la forme que vous vouliez ?" j'eus un sourire malicieux. Je m'appliquais à répondre à cette question et entendis vaguement Melinda parler de mort. Je ne compris pas et relevais la tête sur mon amie après avoir fini de noter ma phrase. Mel semblait bien loin d'ici, et très perturbée par quelque chose, ce qui, bien sûr, m'inquiéta immédiatement, et encore plus par le trouble dans sa voix quand je lui demandais si ça allait et qu'elle me donna une réponse peu convaincante.

* Mmh, elle me cache un truc, mais elle ne tient pas à en parler ... Bon d'accord moi non plus ! On a tous un secret qu'on ne veut pas révéler ... Il faut que je fasse quelque pour ce fichu séjour à Ste Mangouste ! ... Non, non, Mel d'abord ! *

- Tu sais Mel, si tu as un secret c'est normal. Moi aussi ... Je garde un truc pour moi et ... Vraiment ! Ca je n'en parlerais à personne ! ... Sauf si on me fait avaler du Véritasérum ... Enfin bref je veux juste dire que c'est pas grave si on ne se dit pas tout. Je ne t'en voudrais pas de me cacher un truc puisque je le fais bien ... Et puis après, si un jour tu veux parler, je reste à disposition. Je crois que j'ai appris à réconforter à mon tour depuis que je suis à Poudlard.

retrouvant un sourire doux et tranquille, je posais une minute ma main sur le bras de la Serdaigle pour qu'elle constate mon soutien envers elle. Ensuite je terminais enfin mon devoir en répondant à la dernière question avant de ranger tout mon bazar dans un soupire de contentement.

- Dis tu devrais quand même aller te reposer, moi aussi d'ailleurs je fatigue, je vais aller m'allonger un peu avant je dîner. A plus tard Mel.

Lui souriant une dernière fois avant de la recroiser pour le dîner, j'attrapais son sac et sortis simplement de la bibliothèque, contente d'avoir pu passer un peu de temps avec mon amie.

Fin du RP
1469 caractères validé par Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
avatarMolly Dawkins
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Mer 1 Juil - 10:24

Voilà maintenant plusieurs jours que pour le cours de soins aux créatures magiques un devoir avait été demandé... Bien décidée à faire de son mieux et apporter le maximum d'informations à son devoir, la blondinette s'était rendue à la bibliothèque du château.
Depuis plusieurs heures déjà, après avoir écumé tous les rayons parlant des centaures, des traités les concernant, et des territoires, la lionne s'était mise à la recherche d'articles de la gazette du sorcier afin d'illustrer son devoir.


* Impossible de les trouver ! Je sais pas où ils sont rangés... Peut être à la réserve ? Mais il me faudrait un mot d'un Professeur pour y accéder... Je vais quand même tenter ma chance *


Derrière son comptoir, les lunettes bien enfoncées sur le bout de son nez, Madame Pince, à l'air aussi austère que son nom, était en train de lire un roman dont le titre n'était pas sans rappeler les chansons de Célestina Moldubec : Un chaudron plein d'amour...



- Bonjour Madame Pince. Je suis à la recherche d'articles de la gazette. C'est pour un devoir de soins aux créatures magiques, je voudrai fournir des extraits de la gazette pour illustrer mes propos...



Relevant son nez pointu, ses sourcils aussi noir que ses cheveux tirés en un impeccable chignon, ses lèvres fines s'étirant en un sourire si fin qu'on pourrait ne pas le voir elle répondit à la rouge et or :


- Les journaux de la gazette de quelles éditions Miss Dawkins ?

- Et bien, ceux des 20 dernières années je pense suffiront

- Vous les trouverez allée 59 A-b, rayon 412.

- Merci Madame



L'information en poche, Molly se dirigea dans la section donnée. La bibliothèque était un vrai labyrinthe, et il était étonnant de voir comment la propriétaire des lieux savait avec exactitude où se trouvait chaque ouvrage de ce lieu qui devait en renfermer des milliers.


* Elle doit sûrement utiliser des potions aiguise-méninges ! *



Les journaux étaient rangés bien en hauteur, le seul moyen d'y accéder était d'utiliser la magie. Pointant sa baguette de cèdre vers l'étagère, la jeune femme lança un accio parfaitement réussi. Les journaux décollèrent sans problème de leur lieu de stockage pour arriver elle. La réception quand à elle fut plus catastrophique...
Tous les journaux arrivèrent en même temps, et perdant l'équilibre, Molly tomba en éparpillant autour d'elle les feuillets.
C'est alors que de façon tout à fait inattendue, un gros titre sauta aux yeux noisettes de la rouge et or :


Victoria Lester se retrouve enfermée à Ste Mangouste suite à la mort tragique de ses parents !


Les yeux ronds comme des billes, la bave sortant presque au coin de la bouche tant l'information était croustillante, Molly se saisit sans ménagement de la première page. On pouvait voir une photo de petite fille en pleurs.
Il y avait aussi des articles des médicomages parlant de la fillette. D'autres encore parlaient de traumatismes, et des conséquences que cela aurait à l'âge adulte...



* Bingo ! La malle aux trésors !!! *



Sans plus de ménagements, Molly prit avec elle tous les journaux datant de la période -mai 1998 à 2031- et se dirigea vers le comptoir de Mme Pince.

- J'emprunte tous ceux là s'il vous plait.

Les yeux affolés de la bibliothécaire invitèrent la lionne à s'expliquer :

- Je tiens à étudier chaque article à fond pour rendre un bon devoir.

L'air suspicieux de la femme aux cheveux de jais ne changea rien à la détermination de Molly, et la cinquantenaire n'eut d'autre choix que de laisser la jeune femme emprunter tous les journaux.


RP unique
2749 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Jeu 2 Juil - 8:20

Ce matin là, bien que n'étant pas du tout une matinale, j'avais bousculé mes habitudes avec difficulté pour aller à la bibliothèque le plus tôt possible. Je savais que la salle ouvrait ses portes vers 7h permettant à ces bourreaux de travail de Serdaiglex d'étudier et j'y allais donc avec ma mine chiffonnée et une tenue très décontracté. Il fallait dire aussi que, réveillée comme j'étais, j'avais faillis déambuler dans les couloirs en pyjama.

Donc vers 7h30 j'entrais à la bibliothèque en sachant déjà ce que je cherchais. Il y avait à peine une semaine nous rendions hommage au professeur Leeloo et nous apprenions la mort d'une de nos camarades. Et il y avait seulement deux nuits je montais un plan pour revenir dans ce lieu en pleine nuit. Avant hier nous avions monté notre plan et le lendemain matin nous nous étions entrainé, et à notre surprise avec succès. En ce troisième jours de magouille je furetais dans les rayons à la recherche d'un manuel de potions optiques que je trouvais rapidement.

Plantée au milieu d'un rayon j'ouvris le livre pour vérifier que j'avais pris le bon et que ma potion de vision nocturne y était bien.

* Alors ... Potion anti-myopie ... Potion d'imperméabilité, il existe pas déjà un sort pour ça ? ... Potion oculus qui améliore la vue et contre le sort de conjonctive, non c'est pas vraiment ça ... Ah, la voilà ! Potion nox oculus pour voir dans le noir comme votre chat. *

Souriant en baillant, je rejoignais le comptoir de Mme Pince pour emprunter ma trouvaille. Elle eu un regard de travers et assez suspect de me voir avec une telle mine, pensant probablement qu'avec le peu d'attention dont je pouvais avoir je serais un danger pour ses précieux ouvrages. Une fois mon prêt enregistré elle me redonna le livre avec réticence.

- Faites bien attention de me le rendre rapidement miss, la fin de l'année s'arrête dans quelques jours.
- Oui Madame.

* De toute façon je vais te le rendre dans deux jours au maximum. *

J'allais partir mais en repensant au pourquoi de ma virée nocturne je me rappelais que je ne savais même pas où étaient les archives de la gazette. Souriant doucement pour amadouer au possible la vieille bibliothécaire, je lui demandais mon renseignement :

- Je me demandais Madame, par curiosité, où est-ce que vous rangez les vieux articles de journaux ici ?
- Dans l'allée 59, là bas.

Mme Pince m'indiqua du doigt un coin de la bibliothèque et je l'en remerciais, toujours en souriant, avant de quitter enfin la salle. Je rangeais mon livre dans mon sac et partais pour la grande salle afin de grignoter un bout avant de me mettre à ma potion.

* Voilà, repérage fait, livre emprunté ... Et ma commande devrait arriver dans la journée. Reste à savoir où je vais faire ma potion. Je ne peux pas aller dans la salle de cours ... Ah mais oui ! Il y a toute un couloir de cachots ! J'en trouverais bien un vieux abandonné où personne ne viendra me déranger ! ... Tiens, quand j'aurais finis j'enverrais un hibou à Dean pour qu'on test tout les deux nos multiplettes améliorées *

Contente de mes réflexions je me mis à sourire en arrivant à la grande salle.

rp unique - suite dans couloirs et cachots
2445 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 3 Juil - 15:54

Je venais enfin d'arriver devant les portes en chaîne de la bibliothèque, avec Dean, et je souriais de soulagement. Nous étions passé par trois étages de couloirs et d'escaliers, sans compter celui de notre salle commune au hall d'entrée. Salle qui me paraissait bien loin maintenant. N'ayant pas de montre je m'adressais à mon co comploteur en chuchotant :

- Dean ? Il est quelle heure ?
- Euh … Presque 1h, on a mit trois quart d'heure pour venir.
- D'accord, allons-y.

Je poussais la porte en chaîne dans un horrible bruit de grincement qui raisonna dans tout le couloir et qui m'effraya, le cœur battant de nous être fait repérer. Nous attendions une bonne minute dans un silence pesant, figés, et restant attentifs au moindre bruit de pas d'une quelconque autorité compétente. Mais rien ne vint, nous entrions donc en catimini en gardant nos multiplettes sur le nez car l'immense pièce était plongée dans le noir.

- Ria, je vais à la réserve et toi chercher ton truc. On se retrouve ici dans une demi heure maxi.
- Ok.

La lune filtrante à travers les grandes fenêtres de la bibliothèque, inondait la pièce et quand nous furent habitué au peu de lumière que nous avions, nous purent retirer nos jumelles sorcières. Je vis Dean se diriger vers la réserve, apparemment il n'avais pas besoin de moi pour aller chercher son livre de potion plus que douteux, et c'était tant mieux car nous ne perdrions pas de temps à faire son vol et le mien ensuite. Et puis personnellement ça m'arrangeait bien car il ne saurait pas ce que j'étais venu chercher.

Inspirant pour me détendre, je retrouvais l'allée que Mme Pince m'avait indiqué le matin même et m'y faufilais en restant toujours aussi silencieuse. Je parcourus les rayons destinés aux archives de la Gazette sans me presser et pris mon temps pour lire les références des années de publication pour trouver la période qui m'intéressait vraiment.

- 2030 … 2028, 27 ! … 2025 !!! J'ai besoin de ces deux années.

Je montais sur la pointe des pieds pour essayer d'attraper les boites en hauteur mais je n'y arrivais pas et je ne pensa même pas à utiliser un sort tellement je me savais doué dans ce domaine. Rouspétant contre le sort et moi même, je grimpais sur la première étagère et atteignais enfin les boites, malheureusement mon pied glissa et je tomba sur les fesses, emportant plusieurs boites avec moi, dans un fracas dont je ne fis pas attention.

- Pfff ! Et j'ai voulu mettre des patins ! Vraiment doué comme voleuse.

J'arrêtais de m'énerver contre moi même, pensant que c'était du au stress de ce que j'étais en train de faire, et je reprenais les boites étalées autour de moi pour les fouiller en restant assise sur les dalles de pierre.

Soudain je vis qu'elles étaient vide et je ne comprenais pas. Il n'y avait rien, j'avais beau tourner et retourner les boites, rien ne tombait ou n'apparaissait. Vide, comme mon esprit qui ne savait plus quoi faire ou quoi penser. Mon corps se remit à fonctionner après une minute de bug, mon cœur battait la chamade, mes pensées fusaient dans milles hypothèses pour résoudre le problème et mes mains fouillaient encore et encore les autres étagères à la recherche des archives de 2025 à 2027.

- Non … Non, non, non ! C'est pas possible ! Ils doivent être quelque part !
- Ria ? Ca ne va pas ? Il y a eu un de ces boucans.

Je me retournais sur Dean, captant seulement que maintenant que je m'étais relevé, pour le voir ranger un gros livre dans son sac. Il me jeta un regard inquiet en voyant que je paniquais, luttant entre pleurer et hurler de rage.

- Ils n'y sont plus ! On a fait tous ça pour rien ! Les boites sont vides !
- Qu'est ce que tu cherches ? Je peux peut être t'aider ?
- Non ! Ne t'en mêle pas ! Je t'interdit de m'aider.
- D'accord,  comme tu veux. Mais calme toi un peu, c'est sûrement pas si grave. T'as regardé dans le registre de Mme Pince ? Quelqu'un les a peut être simplement emprunter.

Je fusillais mon camarade du regard, prête à l'incendier quand il sortit que ça ne devait pas être si grave, mais me ravisa en l'entendant parler du registre des prêts, je n'y avais même pas pensé moi même. Toujours furieuse que mon plan ne se déroule pas comme je l'aurais souhaité, je rejoignais le comptoir où Mme Pince était toujours installée. J'en fis le tour et trouva, bien exposé, le livre ouvert à la date d'aujourd'hui. Je vis mon nom et le titre du livre emprunté à la date d'aujourd'hui et lu rapidement la page pour repérer le prêt fait pour les archives, mon doigts glissant le long du registre. Une page,  puis une autre, je trouva enfin ce dont je cherchais.

- Dawkins ! Pourquoi ça m'étonne pas ! Quelle petite fouineuse !
- Ria ? C'est bon ? On devrait partir maintenant, la demi heure est passée.
- Oui oui ! J'arrive !

Furieuse de m'être fait doublé par la Gryffondor dont j'avais commencé à m'en faire une amie, je retournais dans l'allée pour ranger mon bazar et donc cacher toute trace de notre passage. Je fulminais intérieurement qu'une seule personne ici puisse savoir que j'avais passé deux ans à Ste Mangouste après la mort de mes parents. Il y avait déjà trop de monde au courant à l'époque, grâce à cette peste de Skeeter, et j'imaginais faire subir ma colère à Molly. Peut être qu'une fois calmée j'irais simplement lui parler pour qu'elle me rende les articles que je voulais, mais pour l'heure j'étais juste furieuse de ne pas pouvoir cacher mon secret.

Dean me jetais des coup d'oeil inquiets, voyant comme j'étais énervée, et n'osant plus m'adresser la parole. Nous ne prenions même pas la peine de remettre nos multiplettes ou d'être un temps soit peu discret alors que nous nous appretions à passer les portes pour sortir.

Soudain, je sortis brusquement de mes pensées et ma colère diminua de beaucoup quand nous tombions sur une des personnes que nous devions éviter ce soir. La peur me fit battre le cœur comme jamais quand je sursauta et je plaquais ma main contre ma bouche pour étouffer mon cri de surprise, imaginant Dean dans le même état que moi.

rp avec Dean (fictif) et Aylen
4677 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 3 Juil - 18:29

Crépuscule avait reprit ses rondes depuis son retour. Et ça tombait bien, parce qu'il avait perdu le sommeil. Après sa discussion avec Myosotis, il avait pris le temps de peser le pour et le contre, de se recentrer et de faire avec les blessures d'antan. Ses donc naturellement qu'il déambulait silencieusement, ne faisant qu'un avec les ombres du château.

Il était une heure du matin passé et Crépuscule songeait qu'il pouvait enfin prendre la direction de son dortoir. Il se trouvait actuellement dans le couloir menant à la bibliothèque et il ne lui restait plus qu'à tout redescendre pour retrouvé sa salle commune et son atmosphère apaisante. Mais au moment ou il s'y attendait le moins, il vit deux silhouettes sortir de l'antre de Mme Pince discrètement. Il resta figée un moment dans l'ombre avant de sortir dans la lumière diffuse par la lune. Il alluma aussi d'un informulé sa baguette et éclaira du coup le visage des deux fautifs.
Devant Crépuscule se trouvait un jeune homme avec un sac qui le fixait une goutte de sueur apparaissant sur son front et une jeune femme qui avait plaquer sa main sur sa bouche.
C'est presque avec regret qu'il exerçait son pouvoir de Préfet. Mais Crépuscule ne laissa rien paraître de ses émotions derrière sa carapace et soupira pour la forme. Il s'adressa à eux avec une voix profonde qui résonna dans le couloir.


- Eloy, Lester. J'espère que vous avez bien profité de votre petite promenade nocturne ?

Aucun des deux ne lui répondit. Alors il continua de parler.

- Ça fait donc dix points en moins chacun pour Poufsouffle, en plus d'une retenu avec Rusard. Vous avez quelque chose d'autre à déclarer ?
- Non !

Réponse trop rapide du jeune jaune et noir.

- Videz vos sacs.
- Et pourquoi ?
- Parce que je le demande.
- J'ai pas d'ordre à recevoir de toi ! Tu n'es pas mon Préfet, ni Préfet en chef !
- Tu veux perdre des points en plus pour insolence ou tu veux que je t’emmène directement dans le bureau de la directrice ? Je suis sûre qu'elle sera ravie d'être réveillé à cette heure-ci.

C'était prononcé sans haine, ni menace. Juste dis dans l'instant ou le stress des deux Pouffys était à leur apogée. Si Victoria que Crépuscule connaissait ouvrit son sac dans l'instant, ce fut après une bataille de regard que le cinquième année finit par balancer son sac au pied du Préfet avec une mine dégoutté.
Le brun ne trouva rien dans le sac de la sixième année, mais trouva bien évidement un grimoire dans celui de Dean Eloy.


- Qu'est-ce que vous comptiez faire avec ça ?
-...
-...
- Très bien, pour le vol d'un livre, provenant sans aucun doute de la réserve, je vous enlève encore 15 point et je ferais un rapport à la directrice pour qu'elle prenne elle même une décision pour votre sanction.
Maintenant je vous raccompagne jusqu'à votre salle commune. Et en silence.


Le livre sur le bras et les éclairant de sa baguette, Crépu les laissa prendre la direction des cuisines. Une fois dans le hall, ils disparurent dans leur couloir. Après quelques minutes d'attente. Le Préfet prit lui même la direction de son dortoir.

RP avec Victoria et Dean(fictif) - fin du RP
Caractères : 2421
Crépuscule : #3366ff
Dean : #cc9900
Victoria : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La bibliothèque   Ven 10 Juil - 14:40

Nous avançons jusqu'à la bibliothèque. Je n'y avais jamais mis les pieds. Et pourtant, j'adore lire. Ca ne me ressemblait pourtant pas, de ne pas aller dans une bibliothèque...
*Pourquoi hésite-t-il à me dire quel livre il recherche ? On se connaît depuis notre plus tragique enfance ! Enfin, je veux dire, depuis ma plus tragique et sa plus tendre enfance... Ah, l'enfance, quel mauvais moment pour un adolescent... Obligations d'obéir aux parents, comme un petit chien attendant une friandise en retour; l'école et les devoirs de primaire...Je ne fais jamais mes devoirs de moldus, jamais !*
-Pourquoi j'aurai les mêmes intentions que toi ?! Ce n'est pas mon genre ! Dois-je te rappeler que je veux, tout simplement et le moins méchamment du monde, réveiller  mon petit copain moldu, mort à cause de mes premières années à Poudlard ? En quoi ce minuscule voeux d'éternité pourrais contrecarrer tes plans diaboliques ou même mettre en danger ton petit plan ? 
Bon, d'accord, je me moquais de lui, mais c'était le seul moyen de m'empêcher de pleurer ! Penser aux amis morts fait cet effet. Et je sais que Tom le connaissait aussi, alors la mort de ce petit moldu ne le laisserai pas trop de marbre. Tate ( le mort ) était notre ami, enfin, je crois.
Rp avec Tom (suite du rp cachots)
991 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: bibli   Mer 29 Juil - 21:29

Assit à une table, des parchemins étalés et des grimoires ouverts devant lui, Crépuscule se tenait la tête. De temps en temps, sa plume grattait le papier face à lui. Sur la chaise à coté de lui se trouvaient Clive. Le châtain aux yeux noisettes, préfet des Serdaigles, était en train de crayonner dans un carnet.
Ça faisait déja une semaine qu'il était en vacances et une semaine que le brun avait décidé de rattraper son retard dans ses cours et pour cela Clive était d'une aide précieuse. Ses notes et son assiduité pendant les cours avant du bon pour le Serpentard.
Se redressant, Crépu passa le document qu'il avait écrit au châtain. Ce dernier arrêta de dessiner et se mit à lire le parchemin. Une seule fois il chercha dans un livre et ratura le parchemin avec sa propre plume. Il rendit la feuille au Serpentard après dix minutes.

- C'est bien. Je pense qu'il ne reste plus que la pratique pour tes cours de Métamorphe...
- Et c'est bien ce qui m'inquiète.
- C'est toujours pas ton truc ?
- Non, toujours pas.
- On verra, plus tard avec Eric. Mais pour aujourd'hui ça ira. Demain on passera à la théorie des Sortilèges et on verra une nouvelle potion.
- Ça marche.

Crépuscule s'étira. Il avait bien travaillé et il n'était même pas midi. Le vert et argent commença alors à ranger ses propres notes et ses devoir corrigés dans son sac. Clive fit de même avec ses cours qu'il prêtait à son homonyme et son carnet de dessin. Puis les deux amis, sous le regard sévère de Mrs Pince, partirent ranger les livres.
Dans les rayons, désertés par les quelques élèves restant aux châteaux pour les vacances, il n'y avait que la dame grise qui flânait mais qui disparut bien vite après avoir salué le châtain.

- Alors ? Il parait que tu es aller faire une retraite dans une réserve de dragon dans les pays d'Est ?
- Encore des inepties.
- Pourtant ton frère est bien explorateur ? Pourquoi n'aurais-tu pas mis tes talents de traducteur à son service ?
- Depuis quand j'ai des talents de traducteur ? Et comment tu sais que j'ai un frère ? Je ne t'en ai jamais parlé...


Le brun fixa le châtain anxieux. Il savait que le serdaigle fouinait un peu partout discrètement pour obtenir des réponses à ses propres questions purement personnels. Il voulait juste comprendre le monde qui l'entouré, sans forcément dévoiler aux autres son savoir. Il n'ouvrait jamais la bouche pour rependre des ragots.

- Tu me connais. J'ai mené ma petite enquête. Et puis la réputation de ton cousin dans notre maison n'est plus à faire pour les nombreux fans de Quidditch. Alors trouver des infos sur la famille Aylen n'est pas vraiment compliqué dans les archives de l'école. Blue Cosmos Aylen, ex-gryffondor devenu explorateur. Ce n'est pas grand chose. Néanmoins qu’il ait huit ans d’écart avec toi et ta soeur et sans doute ce qu'il m'a le plus surprit-
- Ok. C'est bon. J'ai compris.
- Vexé ?
- Non. Avec toi, je sais à quoi m'en tenir.
- Alors ?
- Alors quoi ?
- Tu es vraiment aller parler avec des Dragons ?
- Non.
- Mais ?
- ... Mais j'étais bien avec Blue.

Les yeux du châtain se mirent à briller au même moment qu'ils se plissèrent.

- Je suppose que se n'est pas tout.
- Non.
- Et tu ne me dira rien ?
- Ai-je seulement le droit d'avoir une vie privée avec toi ?
- Bien sur. Je ne me mêle pas des affaires entre toi et Chrysopelea. Mais pour le reste, tu restes une personnalitée très dur à cerner, comme un "fou" sur l'échiquier...

La référence au passif de Crépuscule à Beaux-Bâtons tendit légèrement le concerné, mais ne dit rien. Il avait donc vraiment fouillé dans son passif, la non-réaction du brun ne passa pas inaperçu aux yeux vifs du Serdaigle.

- La fameuse "Carapaces" qui caractérise votre famille est tellement intrigante M. Aylen.
- Vous feriez mieux de vous occuper de vos affaires, des fois, M. Willamson.

Un rire parcouru le châtain, mais il arrêta ses questions là. Ils sortirent alors de la bibliothèques après avoir salués la gardienne des lieux et récupérés leurs affaires.


RP unique
Caractères : 3121
Crépuscule : #3366ff
Clive (f) : #ff9900
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La bibliothèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2030/2031 (2014/2015) :: Les couloirs-