BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Premier cours de DCFM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Ven 19 Sep - 20:21

Crépuscule était rentré dans la salle en silence et s'installa à un bureau vide au milieu de la salle.
Il attendit patiemment avec ses autres camarades que le cours commence. Le professeur Wolkoff se tenait fièrement devant eux et le brun ne put s’empêcher de trouver qu'elle avait l'air heureuse de se trouver là, face à eux, en temps que Professeur, mais aussi en temps que Directrice de Serpentard.


-... Mais pour le moment, nous allons commencer en douceur. Tout d'abord, je souhaiterais que vous me rappeliez les sorts que nous avons appris l'année dernière.

Le brun était arrivé en cours d'année et avait rattrapé la plupart des cours, mais il ne souhaitait pas participer. Pas après ce que la Professeur, ou l'amie -il n'arrivait pas à choisir- avait fait. Il lui en voulait, tout simplement parce qu'il savait qu'elle savait qu'il n'aimait pas que l'on touche à ses lunettes. Et la blessure -trahison ?- était encore trop présente dans son esprit.

-... En effet, vous avez appris le sort Riddikulus Cours où vous aviez tous fait de très bon progrès malgré les difficultés. Beaucoup d'échec mais une obstination qui...

Le sort de Riddikulus et les épouvantard, c'était le seul cours qu'il n'avait pas eu le temps de rattraper pendant les vacances. Et il faudrait qu'il le fasse, malgré les circonstances actuelles...

-... En avez-vous vu d'autres?

Le brun resta silencieux attendant la suite du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Dim 21 Sep - 15:42

Après le cours de métamorphose, Lune s'était dirigée vers la classe de DCFM. Comme elle n'était pas la première, elle ne put pas choisir sa place. Il en restait 2 au deuxième rang, près de la fenêtre. C'était pourtant un bon emplacement et Lune se demanda pourquoi personne ne s'y était assit. Elle posa son sac en bandoulière contre la chaise et s'assit. Elle se pencha pour sortir son carnet de notes de son sac mais sa chaise faillit se renverser. Lune se rattrapa in extremis au bord du bureau. Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle et se rendit compte, non sans soulagement que personne ne l'avait vue. Une chaise ballante. Voilà pourquoi personne ne s'était assis là. Lune voulut changer de place mais juste à ce moment, la sonnerie renttentit et un élève venant juste d'arriver s'assit sur la dernière place libre.

*Mince! Je vais être obligée de rester là pendant tout le cours.*

Lune se demanda comment le professeur Wolkoff allait réagir si elle lui demandait. Celle-ci avait commencé à parler, rappelant les règles et les objectifs du cours. Elle termina son discours en demandant qu'on lui dise les sorts qu'on a étudié l'année dernière.

La jeune Gryffondor, sur le point de lever le doigt pour demander si c'était possible de changer de chaise se ravisa, préférant ne pas attirer l'attention du professeur sur elle car elle n'avait pas participé à ses cours l'année dernière. Elle connaissait bien quelques sortilèges de défense comme le maléfice du saucisson ou le sortilège de Chatouillis mais elle se doutait que ces sorts-là ne serviraient pas à grand chose durant un vrai duel de sorcier. En parlant de duels de sorciers, Lune se promit d'aller faire un tour au club de duel, dirigé par le professeur Wolkoff. On ne sait jamais, ça peut toujours être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Dim 21 Sep - 19:10

Serenna était resté silencieuse depuis le début du cours. Elle s'était installé au fond de la salle, dans un coin d'ombre afin d'observer tout le monde sans se faire voir. Elle écoutait attentivement son professeur.

- Bien. Pour commencer, quelques rappels. Vous n'êtes pas ici pour faire des duels ou faire des règlements de comptes avec les sorts que je vous apprendrai. Si je vois un quelconque débordement, c'est exclusion définitive de mon cours. Voire même de tous mes cours Est-ce bien clair?

* ahah j'ai hâte de voir qui serait tenté de régler ses compte ici *

Un léger sourire apparut sur le visage de Serenna. La jeune fille posa sa tête dur sa main en continuant de regarder les autres élèves.

- Ah, j'oubliais, toute participation sera récompensée et plus vous serez efficace et plus vite je pourrais vous apprendre le sort patronus la prochaine fois. Il me semble que c'est un sort que beaucoup souhaiteraient maîtriser donc à vous de jouer pour me convaincre de vous l'apprendre.

*évidement que tout le monde veut l'apprendre mais le tout est de le maitriser.. vivement ce cours !*

Louanne prit la parole pour répondre à la question posée par le professeur.
*oui bien sûr le ridikulus..*

Serenna se souvenait bien du jour où elle avait dû affronter son épouvantard.
*mauvais moment...*

Une autre élève prit la parole.
*Expelliarmus... Bien utile*

*qu'a-t-on vu d'autre l'année dernière ?*

Serenna regarda Lune.
*gryffondor me semble-t-il..*

*il faudrait peut être que je revois les cours de DCFM des années précédentes... il faut que je demande à quelqu'un...*
Serenna regarda autour d'elle en refflechissant à qui elle pourrait emander de l'aide en DFCM. Elle trouvait ce cours passionnant mais elle préférait de loin la partie pratique.


Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Lun 22 Sep - 16:49

Winonna était arrivée à l'heure au cours de Defense contre les forces du mal.Elle avait retrouvé sa meilleure amie , Serenna.Miss Diggory s'était placée derrière la serpentard pour ne pas être tentée de parler avec elle.
Madame Wolkoff commença son cours : - " Bonjour à tous et bienvenue au premier cours de Défense contre les force du mal de l'année. Pendant ces deux heures de cours que nous partagerons ensemble chaque semaines, je diviserais ce cours en deux. [ ... ] Sachez que pour ceux qui ont pour projet de carrière de devenir Auror, je les invite à bien suivre ce cours. Lors de votre stage d'Auror, beaucoup de ce que je vous apprendrai vous servira là-bas. Mais pour le moment, nous allons commencer en douceur. Tout d'abord, je souhaiterais que vous me rappeliez les sorts que nous avons appris l'année dernière.
."
Auror ? Non , Winonna voulait à tout prix travailler au ministère de la magie , dans le département de la justice magique , mais elle ne voulait pas devenir Auror.Mais ce cours l'intéressait énormément.
L'année dernière , ils avaient étudié le sortilège Riddikulus.C'était un cours que la jeune poufsouffle avait apprécié malgré le fait d'être confronter à sa peur suprême.Louanne parla de ce sortilège , puis ce fût au tour de Mazdah d'évoquer expelliarmus.La classe resta silencieuse quelques instants.
Winonna décida de lever la main , une fois interrogée elle regarda la professeur et dit :

-" Il y a le maléfice du bloque-jambes , locomotor mortis.Les jambes de celui qui reçoit ce sortilège se collent l'une contre l'autre donc il ne peut se déplacer qu'à pieds joints. , ce qui peut devenir un peu déconcertant. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Mar 23 Sep - 15:20

J'écoutais depuis quelques temps les élèves de ma classe nommer divers sortilèges, le menton appuyé dans ma main droite alors que la gauche feuilletait mon manuel. Comme chaque livres ayant auparavant appartenu à mon frère, il était couvert de son écriture émeraude aux caractères serrés. Je parcouru ses notes sur des sortilèges de son invention, curieuse de pouvoir les essayer. Le cours de Défense contre les Forces du Mal était sans contestation un de mes préférés. Avec Potions, Métamorphose... Tous à part Histoire de la Magie et Divination à vrai dire. Je relevai le nez du livre. Winonna venait de donner l'exemple du maléfice de bloc-jambes qui me fit penser à un autre sortilège

- Plus généralement pour immobiliser un adversaire il y a également le sortilège de Stupéfixion, qui engourdit sa victime. Celle-ci a alors l’apparence d'une personne plongée dans un coma. C'est un sortilège souvent utilisé, même dans les duels amicaux, en revanche s'il est lancé par un grand nombre de sorciers sur une seule personne âgée, ou affaiblie pour n'importe quelles autres raisons, il peut causer la mort. Le contre sortilège est Enervatum et le fait d'être capable d'accomplir des sortilèges informulés permet à une personne stupéfixée d'annuler les effets. Comme pour le sortilège de Langue de Plomb d'ailleurs, dont l’incantation est Mimble Wimble, et qui produit des nœuds à la langue de l'adversaire. Puisque celui-ci ne peux plus parler, il n'a pas de moyens de défense -ni même d'attaque, sauf s'il peut lancer des sortilèges informulés.

Comme à mon habitude, j'avais participé sans y être vraiment invitée, complétant naturellement et d'une voix songeuse la proposition d'une autre élève avec mes propres connaissances. J'avais l'impression d'entendre d'ici la voix de ce vieux maître d'école Moldu, alors que je n'avais qu'une demi-douzaine d'années : "Ash Callisto, combien de fois vais-je devoir te le répéter ? On lève la main pour participer !" Ce qui me poussait seulement à hausser les épaules en levant les yeux au ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Mer 24 Sep - 13:44

Ambre était assise les jambes croisées, le dos parfaitement droit. Bien que sa position fut très loin de celle de certains de ses camarades avachis sur leurs chaises, elle lui allait naturellement, donnant même parfois paradoxalement une impression de décontraction. Sa mâchoire était pourtant crispée devant la perspective de passer à la partie pratique du cours annoncée par le professeur. S'entraîner à lancer des attaques mineures n'était théoriquement pas un problème pour Ambre, mais elle craignait le manque de maturité de certains élèves qui pourraient insister sur les maléfices.

- Comme  d'habitude, vous allez vous mettre à deux et vous allez vous entraîner à jeter le sort sur votre camarade. Je vous apprendrai en passant le contre sort. Au travail ! Les secondes s'écoulent et le temps file vite !

Ambre ne bougea pas, restant appuyée contre un mur de la salle en regardant les duos se former progressivement. Les bras croisés, elle essayait de se concentrer sur un point, une résolution précise afin de renforcer sa force mentale. C'était le même principe que l'Occlumancie, sauf qu'ici, le but était plutôt d'endiguer l'irrépressible soif de sang qui allait monter en elle dans quelques minutes.


Dernière édition par Ambre (Préfète) le Mer 24 Sep - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Mer 24 Sep - 16:10

- C'est bien Miss Howl, mais il ne me semble pas vous avoir donné la parole. Je passe pour cette fois mais si je vous reprends à parler sans mon autorisation, je m'occuperais personnellement de ce problème. Le sort Stupéfix et son contre-sort font partis du programme.
*S'occuper personnellement de mon cas ? On dirait une réplique de film Moldu, lorsque le vil truand -coloss couvert de cicatrices- armé de larmes acérées s'adresse d'une voix lugubre au jeune et sympathique héro qui vient de découvrir ce qu'il n'était pas censé découvrir.. *
Un sourire effleura mes lèvres à la pensée d'une Melle Wolkoff tournant dans un film d'épouvante. Pleins de rumeurs circulaient à son sujet mais certainement pas celle-là ! Du moins pas encore... J'attrapais ma plume et un bout de parchemin plus ou moins -et malheureusement plus que moins- froissé afin de noter les indications concernant le maléfice du bloque jambe. Griffonnant ces propos, je remarquai que pour une fois, je n'avais pas levé les yeux au ciel, et à peine hausser les épaules suite à la remarque du professeur. Le ton froid mais juste de la jeune femme avait eu plus d'emprise sur moi que le ton plaintif du vieux professeur moldu exaspéré par mes façons de faire.
*Mais de là à me faire intervenir sur demande express du prof, j'ai des doutes*

- Comme d'habitude, vous allez vous mettre à deux et vous allez vous entraîner à jeter le sort sur votre camarade. Je vous apprendrai en passant le contre sort. Au travail! Les secondes s'écoulent et le temps file vite!
Je posai mon sac au sol dans un coin de la salle, manuel, plume et parchemins en vrac par dessus. Puis, levant les yeux, je me mis à chercher quelqu'un pour lancer les maléfices. Mon regard croisa celui de Louanne, la Gryffondor qui donnait les cours de Métamorphoses, et je me dirigeai vers elle, mon éternel demi-sourire agrémenté d'une fossette sur le visage.

- Très chère amie, lançais-je d'un ton pompeux, je vous présente mon humble personne, Ash Callisto Howl, et vous propose un partenariat pour une maaaagnifique séance de collage de jambe.
Je fis une petite courbette et repris mon timbre de voix habituel avant qu'elle ne me juge absolument et irréversiblement contaminée par la folie
- Je te laisse l'honneur de commencer. Si je ne survis pas à ta tentative, fais passer le message que je fais don de tout ce que je possède à mon p'tit frère.
J'attendis face à elle, prête à me sentir déséquilibrée par le maléfice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Mer 24 Sep - 18:07

-... car le geste n'est pas si simple que ça. Il faut lever tout d'abord sa baguette pour, tout en formulant le sort, la baisser et finir par une demi boucle vers la gauche, un peu comme une faux.
Bien, passons à la pratique. Rangez vos affaires et tout le monde debout! Hophophop! On s'active! Comme  d'habitude, vous allez vous mettre à deux et vous allez vous entrainer à jeter le sort sur votre camarade. Je vous apprendrai en passant le contre sort. Au travail! Les secondes s'écoulent et le temps file vite!


Crépuscule s'était retrouvé au fond de la salle quand il avait fallu ranger les tables pour passer à la pratique. Il vit de nombreux duo se former comme celui de Louanne et de Ash. Cette dernière tomba d'ailleurs rapidement au sol sous les rires de quelques uns.
Il vit alors que la préfète de Serdaigle était encore sur sa chaise sans partenaire. Il s'approcha doucement et remarqua alors son visage concentré. Et c'est la première fois que Crépuscule sentit quelque chose d'étrange flotter autours de la jeune femme.
Secouant la tête, pensant qu'il se faisait des idées, il remonta ses lunettes sur le sommet de son crâne pour dégager sa vue. Il regarda le reste de la salle et il vit les yeux noirs de la professeure se poser quelques secondes sur lui.
Décidant de ne plus perdre de temps, il se rapprocha d'Ambre et lorsqu'il fut suffisamment près, il fixa son regard bleu roi sur elle et lui demanda si elle voulait bien s'exercer avec lui. Le serpentard attendit qu'elle lui réponde mais surtout qu'elle lui accorde de l'attention, avec le visage complètement neutre qu'il affichait habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Mer 24 Sep - 18:56

Naturellement, Serenna s'était retournée vers Winonna en lui jetant un regard que la poufsouffle connaissait parfaitement. Elle sourit à sa meilleure amie ,et elles se levèrent. Les deux jeunes filles n'avaient pas regardé les duos qui se formaient car elles étaient en train de se demander qui allait commencer. Winonna se lança.

- " Locomotor Mortis ! "

Serenna essaya de bouger ses jambes, mais celles ci étaient bien collées, mais la Serpentarde tomba en avant et fut rattrapée par Winonna.

- " Je crois que j'ai réussi mon sort , tu ne crois pas ? " S'était exclamée Miss Diggory, en rigolant.

Elle rapprocha sa chaise pour asseoir sa meilleure amie dessus en attendant que Madame Wolkoff dise quelque chose. C'est là que Winonna aperçut Ash, au sol. Elle conclut que son binôme, qui s'était avéré être Louanne, avait l'air d'avoir bien réussi, elle aussi, son sort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Mer 24 Sep - 19:03

Le professeur Wolkoff annonça que l'on allait passer à la partie pratique et qu'on allait étudier le maléfice de Bloque-Jambe et qu'il fallait former des duos pour s'entrainer. Lune regarda les autres qui commençaient à former des groupes. Louanne avec Ash, Aylen avec Ambre. Winonna avec Serenna.

*Est-ce qu'il y a quelqu'un de libre? qui voudrait bien venir avec moi....
Oui, il y a bien Mazdah, une fille de Gryffondor qui semble être seule. Mais peut-être attends-t-elle quelqu'un et du coup si je vais lui demander et qu'elle me dit non, je vais avoir l'air de quoi moi ?? Mais non, Lune ! Vas lui demander, ce n'est pas grave et puis si quelqu'un lui demande avant toi, alors là, tu vas vraiment être toute seule !*

Lune se leva et s'approcha de la jeune gryffondor.

-Heu... Salut ! Tu es toute seule ? Parce que moi oui et je cherche un partenaire pour l'exercice.

Mazdah leva les yeux et la regarda fixement, Lune ne put s'empêcher d'avoir l'impression de passer aux rayons X.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Mer 24 Sep - 19:17

Ambre fut tirée de son exercice de concentration par la voix de Crépuscule, qui lui demandait si elle voulait bien s'exercer avec lui. Elle tourna son regard gris acier vers lui et le jaugea quelques secondes avant d'acquiescer. Son attention fut alors attirée par les lunettes qu'il portait sur son front. Lunettes d'aviateur, semblait-il.

* Etrange, comme accessoire... mais passons. *

Ambre se leva de sa chaise avec un demi-sourire amusé en voyant le visage complètement neutre et inexpressif du Préfet de Serpentard.

* Yeux bleu roi, visage de marbre. On reconnaît un Aylen avant même de lui demander son nom. *

Il est vrai que la plupart des membres des grandes familles aristocrates de Sang-Pur avaient pour habitude de ne laisser paraître aucune émotion en public - elle-même le faisait aussi - mais les Aylen avaient la réputation d'être dotés de la carapace la plus solide et la plus impénétrable.
Durant la période où elle avait été éduquée par ses parents, Ambre avait appris tout ce que l'on pouvait savoir sur ces grandes familles. Généalogies, caractéristiques, idéologies dominantes, alliances, membres déshérités... Elle avait une véritable encyclopédie dans sa tête. Bien sûr, ses connaissances n'étaient plus aussi précises qu'il y a quelques années, ayant été peu à peu effacées par le temps qu'elle avait passé avec Zephyr, mais il en restait tout de même le principal. La liste des Vingt-Huit Sacrées, liste des familles dont le sang était resté soit-disant pur, était notamment gravée dans sa mémoire et le resterait probablement jusqu'à la fin de sa vie.
Ambre se plaça face à Crépuscule, n'esquissant pas un geste pour sortir sa baguette. Moins longtemps elle l'aurait dans les mains, mieux ce serait dans ces conditions-là.

- Je te propose de commencer, Aylen. A moins que tu préfères passer en second, bien entendu.

Ambre recula de quelques pas pour laisser assez de place à Crépuscule et se prépara à encaisser le choc, autant physique que mental, le visage fermé et résolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Jeu 25 Sep - 8:22

-Je te propose de commencer, Aylen. A moins que tu préfères passer en second, bien entendu.

Ambre c'était levé et avait reculer de quelque pas. Crépuscule hocha la tête pour donner son accord et sortit sa baguette de chêne rouvre. Il la sentit frémir dans ses mains quand il la pointa sur la Serdaigle, un peu comme un avertissement. Se concentrant sur le sort qu'il devait lancer, il leva sa baguette  tout en prononçant l'incantation puis la baissa en finissant par demi-boucle vers la gauche.

- Locomotor Mortis.

Le sort marcha du premier coup et Ambre tomba au sol les jambes coller entre elle. Le serpentard se rapprocha de sa partenaire qui avait le visage aussi fermer que le sien et s'accroupit à côté d'elle.

- Ça va ? Tu ne t'es pas fait mal en tombant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Jeu 25 Sep - 17:41

- Merci pour cet honneur, et je te promets de prévenir ta famille de ton dernier souhait si tu viens à trépasser par ma faute.
Louanne sortit alors sa baguette, la pointa vers moi et lança le maléfice. Celui-ci ne fonctionna pas correctement, me donnant une sensation de pression sur mes jambes, alors que je pouvais les bouger, un peu comme un cosmonaute dont l’apesanteur était alourdis par sa combinaison. A peine avais-je eu le temps d'observer le phénomène que la jeune fille relança le maléfice qui cette fois-ci fonctionna. L’étau se resserra, collant mes jambes l'une contre l'autre, me faisant tomber.

J'étais maintenant allongée sur le sol, position particulièrement propice à l'observation du plafond
- Sublime, je vois la vie autrement, le monde s'ouvre à moi ! Le plafond est source d'inspiration philosophique, c'est fou !
Je tournai la tête, qui était restée mobile étant donné que le maléfice ne touchait que les jambes, observant le reste de la classe. D'autres duos s'étaient formés, Aylen et Ambre, Lune et Mazdah, Serenna et Winonna.. et la plupart avaient réussi le sortilège. Louanne se pencha vers moi, vérifiant que j'allais bien -ce qui était le cas bien sûr, ma tirade précédente vient de mon état naturel- avant de m'aider à me relever, me permettant ainsi de m'appuyer contre le mur.

- Bon, j'aimerai bien récupérer mes jambes quand même, elles sont plutôt efficaces d'habitude. Surtout le droite, je peux récupérer ma jambe droite ? Éventuellement je suis pas pressée pour la gauche.
Je repris un ton plus sérieux avant de m'adresser à Louanne.
- Je te lancerai bien le maléfice maintenant pour ne pas perdre de temps mais peut-être qu'on aurait du mal après pour lancer le contre-sort si on ne tient pas debout. Ou alors on peut tenter de trouver le contre-sort avec quelques expérimentations.. Non, je plaisante. J'aime bien bidouiller les formules, mais un peu moins lorsque je suis le cobaye. Plus qu'à attendre Melle Wolkoff.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Jeu 25 Sep - 19:09

Mazdah sourit à Lune :

-Bien sur euh... Lune ? C'est ça ? Tu commences ?

-Oui, je veux bien commencer. Heuu.. je te préviens, je ne suis pas sure de réussir du premier coup, hein. J'avais essayé de lancer ce sort l'année dernière mais je n'avais pas réussi. Peut-être qu'aujourd'hui cela ira. Enfin je l'espère.

La jeune fille se plaça face à Mazdah et sortit sa baguette. Elle la tendit devant elle.

*Alors, je la descend et je fais un demi tour vers la gauche tout en disant 'Locomotor mortis'. Ok, Lune tu peux le faire !*

La jeune fille inspira un bon coup et tout en disant la formule, baissa sa baguette et fini par un demi tour vers la gauche.

-Locomotor mortis !

Non. Cela n'avait pas marché. Mazdah a été juste un peu déséquilibrée mais était restée debout. Lune soupira. Et déclara, un peu gênée!

-Hum, je te l'avais dit... Je vais rééssayer, si cela ne te dérange pas...

Elle recommença mais sans succès.

*Pff, je suis vraiment nulle. Qu'est ce qu'on va penser de moi ? Tout le monde ici dans cette salle a réussi à le faire presque directement !*

Lune baissa sa baguette, ennuyée et honteuse...
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Jeu 25 Sep - 20:41

Après avoir dit au revoir à son Phénix dans la salle de classe de l’aile abandonnée, Myosotis s’était rendue au cours de défense contre les forces du mal. Elle venait d’apprendre la mort de sa tante et du compagnon de cette dernière; Clément. Pourtant, la jeune fille n’avait pas laisser la moindre larme quitter son corps. Aucune expression apparaissant sur son visage, elle fit son apparition dans l’encadrement de la porte. La plupart des élèves étaient déjà installés alors que le cours n’avait pas encore débuté. Un silence pesant se fit, dû à l’arrivée de Myosotis. Tous les regards étaient posés sur elle, notamment celui de Chat qui semblait la reconnaitre malgré son amnésie. Ignorant totalement ses camarades, la jeune fille alla s’installer à une table libre, lâchant lourdement son sac qui tomba à terre, accompagné d’un bruit sourd. Les discussions reprirent peu à peu. Le silence se fit à la seconde où Anastasiya, qui était désormais professeur, se racla la gorge. Elle donna son cours aussi bien que d’habitude. Si les élèves avaient su que la personne qui se tenait devant eux à ce moment même avait échappé aux griffes d’un vampire assoiffé de sang quelques semaines auparavant, l’auraient-ils réellement regardé de cette façon aussi détachée ?

*Pfff’ sûrement pas. *

Lorsque le regard d’Anya croisa celui de la Serpentard, cette dernière resta totalement immobile, ne laissant paraître aucune émotion. L’occlumancie étant totalement inutile pour les vampires, la jeune fille devait se concentrer sur un seul et unique point; empêcher Anya de voir la peine qui se reflétait tout au fond des yeux verts de Myosotis. En effet, la nature des semi-vampires (tout comme pour les vampire d’ailleurs) leur assurait déjà une fermeture intégrale de leur esprit. Seul un semi-vampire pouvait pénétrer l’esprit d’un vampire, mais cela ne marchait que dans ce sens là. Les simples vampires n’ont pas la capacité de lire dans les pensées d’un autre vampire, et encore moins dans celle d’un semi-vampire. Par contre, pour ce qui est des semi-vampire, aucun d’entre eux n’a déjà eu l’occasion -ou plutôt le besoin- de faire cela. Revenant à l’instant présent, Myosotis entendit son amie (et Professeur) intimer aux élèves de se mettre en binôme. La Serpentard ne se rendit compte qu’à ce moment là qu’elle n’avait rien, mais alors absolument rien suivit du cours. Elle n’avait même pas sorti ses affaires de son sac. La Préfète se leva avant que sa chaise ne soit envoyée avec les autres au fond de la salle afin faire de la place pour de passer à l’exercice pratique. Myosotis alla poser son sac dans un coin de la pièce pour éviter que quelqu’un ne s’encouble dessus. Une fois cela fait, elle resta debout dans ce coin plutôt sombre et regarda de ses yeux verts ses camarade se mettre en binôme. A la voir ainsi, on aurait pu croire qu’elle allait jaillir de l’ombre pour tuer la première personne qui s’approchait de trop près. Son visage toujours aussi neutre, elle vit entre autre que deux personnes ne s’étaient pas encore mises en binôme; Célestine et Chat, deux Serdaigle.

*Elle vont sûrement se mettre ensemble.*

Ses autres camarades avaient déjà commencé à se jeter les premiers sortilèges. Anya les observait elle aussi, tournant le dos à la Serpentard. Myosotis sortit de l’ombre, son visage toujours aussi impénétrable. Elle se dirigea vers son amie qui était désormais la directrice de la maison des verts et argent. Elle ne savait pas comment s’adresser à son professeur.. Comme elle le faisait avec les autres prof’ ? C’est à dire en employant la deuxième personne du pluriel ? Ou ne rien changer aux habitudes et la tutoyer…? Ces questions ne cessaient de tourner dans son esprit. Finalement, Myosotis opta pour la solution qui lui semblait la plus logique à ses yeux: tutoyer Anya tant qu’aucun élève n’écoutait leur discussion. Si vraiment cette pratique dérangeait la directrice des Serpentard, la Préfète savait qu’elle ne se dérangerait pas pour le dire. La jeune fille aux cheveux noirs évita de justesse un sortilège mal cadré qui venait de siffler au dessus de son épaule gauche, soulevant ses cheveux au passage. Myosotis se retourna pour voir qui était la personne qui avait failli la toucher mais elle ne vit pas d’où provenait ce sortilège. Après un haussement d’épaule, elle reprit son chemin en direction d’Anastasiya qui lui tournait toujours le dos.

-J’ai pas de partenaire. Normalement on faisait les exercices pratiques ensemble, mais maintenant que tu es passée de l’autre côté du bureau, ça va être un peu compliqué. Mais bref, à moins que tu aies une idée pour que je puisse faire joujou avec ma baguette au moins une fois pendant le cours, je vais rester en retrait. Ca ne me dérange vraiment pas. En plus, la plupart ont déjà fini de lancer le maléfice à leur coéquipier, et il serait « Vraiment » dommage de les laisser patienter trop longtemps, tu ne crois pas ?

Myosotis n’avait pas adressé le moindre regard à son amie, faisant semblant de regarder les derniers binômes lancer le maléfice. Ses yeux verts fixaient chaque binôme les uns après les autres, s’attardant sur certains d’entre eux. Si Anya parvenait à voir la douleur qui se lisait au fond des yeux émeraude de la Serpentard, elle comprendrait immédiatement que quelque chose n’allait pas. Myosotis pouvait empêcher les légilimens lire dans son esprit, mais comment faire pour que l’une de ses rares amies ne voit pas la tristesse au fond de ses yeux ? Une personne normale se serait effondrée en apprenant la mort de la seule famille qui lui restait. Mais la Préfète était loin d’être normale. Durant toute son enfance, elle avait appris à gérer ses émotions et cacher ses sentiments. Sauf que cette fois… Cette fois c’était différente. Elle n’arrivait pas à cacher son effondrement intérieur plus qu’elle ne le faisait en ce moment même. La perte d’un être cher laisse des traces encore plus importantes dans le coeur d’une créature telle que Myosotis; car oui, bien qu’elle soit à moitié vampire, elle avait un coeur.  Elle était capable d’aimer, contrairement aux vampires qui eux, prenaient toujours le choix de faire taire leur sentiments. Enfin.. pas toujours. Armeria, la mère de la Serpentard, avait choisi de les contrôler. Elle avait mis beaucoup de temps avant d’y arriver, et avait fini par y parvenir mais pas parfaitement. Parfois, elle perdait le contrôle, se mettant dans une colère noire que rien ni personne à par elle même ne pouvait arrêter. Pour en revenir à l’habitude de Myosotis à l’instant présent, sa voix n’était pas montée dans les aigus lorsqu’elle avait pris la parole. A vrai dire, elle était restée parfaitement calme. Peut-être même un peu trop calme… Elle espérait juste que son amie n’ait rien remarqué… Anya avait sûrement d’autres soucis en tête pour remarquer la peine cachée de Myosotis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Ven 26 Sep - 18:39

Ambre ferma les yeux juste avant que le maléfice jaillisse de la baguette de Crépuscule. Elle sentit l'onde de choc se répercuter sur ses os avec une lucidité étonnante. Puis, tandis qu'elle perdait l'équilibre et sentait ses jambes se coller l'une contre l'autre, une envie de vengeance monta en elle comme une vague, sournoise et insidieuse. Ambre s'agrippa immédiatement à sa robe pour empêcher sa main de glisser vers la poche où se trouvait sa baguette magique, tout en se redressant pour se mettre en position assise.  

- Ça va ? Tu ne t'es pas fait mal en tombant ?

La voix de Crépuscule arriva étrangement claire et distincte jusqu'à elle. Elle entendait toutes ses modulations tandis que son cerveau commençait à analyser tout ce qui parvenait jusqu'à elle. Avec l'impression d'être passée dans un étau, bloquée au milieu d'une lutte entre deux volontés, Ambre rouvrit les yeux et les dirigea vers Crépuscule. Ils avaient pris une teinte d'acier trempé, plus métalliques, plus durs, aussi transperçants qu'un poignard, presque inhumains. Le reflet d'une haine glacée dansait au fond de ses pupilles. Ambre baissa son regard vers le sol, essayant de retenir une envie grisante de sang. Des centaines de possibilités défilaient dans son esprit pour l'anéantissement d'une classe remplie d'élèves. La jeune fille serra la mâchoire, résistant à ses instincts d'Ombre. Peu à peu, le feu brûlant de sa rage diminua en intensité, finissant enfin par s'éteindre. Ambre leva ses yeux vers le Préfet de Serpentard. Ils avaient retrouvé leur teinte habituelle, grise et froide. La cruauté et la noirceur avait disparu de son regard.

- Tout va bien, merci.

La jeune fille avait retrouvé assez de contrôle pour parler calmement, bien que sa voix soit légèrement hachée. Elle lui adressa un bref sourire amusé.

- Maintenant, espérons que je ne vais pas rester une éternité dans cette position.

Elle avait à présent totalement recouvré son contrôle d'elle-même et observait les autres binômes s'entraîner au maléfice, l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Sam 27 Sep - 20:08

- Tout va bien, merci.

C'est ce que lui avait répondu Ambre mais ce n'était pas ce qu'il sentait. Encore une fois son hypersensibilité c'était empresser de lui envoyer des signaux mais il la fit de nouveau taire.

- Maintenant, espérons que je ne vais pas rester une éternité dans cette position.

Le visage neutre il hocha la tête et s'apprêta à lancer le premier contre sort qu'il lui venait à l'esprit. Le Finite incantatem mais le professeur Wolkoff passa alors près deux en écrivant sur son carnet.

- Mr Aylen, sort très bien lancé, mais en tant que gardien j'aurais pensé que vous auriez eut le réflexe de rattraper votre camarade.

Il hocha de nouveau la tête mais ne dit rien. Pourtant son esprit fulminait à cause de cette remarque  et toujours à cause de la rancoeur pour la directrice-amie-professeur qu'il avait depuis "l'incident".
*Et comment tu voulais que je sois prêt à la rattraper en deux secondes alors qu'elle était à cinq mètres de moi... Je suis pas sur un balais et jusqu'à preuve du contraire je n'ai pas développé de supervitesse...*
Instinctivement, il murmura le contre sort et se redressa pendant qu'Ambre faisait de même de son côté. Il retourna à se mettre en position pendant que le professeur reprenait la parole.

- Voyons mes agneaux, ne me dites pas que vous ne connaissez pas le contre sort? Ahhhh désespoir, je vais devoir reprendre les cours de première année. Finite Incantatem, ça vous parle? Non? Si c'est non, nous avons un sérieux problème. Allez hop hop hop! On arrête de rêvasser par terre et on s'y remet!

Soupirant il se tourna vers Ambre prêt à son tour à prendre le maléfice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Sam 27 Sep - 22:40

Crépuscule attendait de recevoir le sort d'Ambre mais à la place toute la classe se retourna pour voir le professeur Wolkoff élever la voix sur Alexender. Mais ce ne fut pas les quelque degrés perdu en quelque secondes qui choqua le plus les étudiants -lui le premier- mais tous simplement le fait que le Serpentard enlacer langoureusement sa directrice de maison.

- Monsieur Lessairf, je vous conseil vivement de me lâcher sur le champ et de vous éloigner. IMMEDIATEMENT!
- Nan ! T'avais l'air pas bien, donc j'ai pensé que tu avais besoin d'un câlin ! Donc je te fais un câlin !
- Crépu... hum Monsieur Aylen, pourriez vous soit aller me chercher l'infirmière, soit, si vous y arrivez, m'enlever cette sangsue que je puisse l'examiner? Dans tout les cas, j'ai besoin de quelqu'un pour aller me chercher Pompom, et rapidement!

Il ne réagit que deux secondes après cette tirade ayant légèrement bugé quand Anastasiya avant commencer à l'appeler par son prénom. Se déplaçant alors rapidement vers le fond de la classe, il força Alexender à lâcher la professeur. Il se débatit mais après avoir réussit à le "décoller" un peu il réussit à l'attrapé par la taille et à lui faire une clef de bras. Le Serpentard continuer de se débattre. Lui donnant alors un coup dans les genoux, il le cloua au sol en lui coinçant les bras dans le dos avec ses mains et son genoux gauche.
Essouflé -faut dire qu'Alexender était légèrement plus petit que lui en taille- il secoua la tête pour dégager sa vue. Durant l'action ses lunettes d'aviateur avaient glisser pour reprendre leur place autours du cou du préfet. Il leva la tête et chercha le regards de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Sam 27 Sep - 23:43

Alors que Chat s’approchait d’elle, Myosotis entendit son amie et professeur lui chuchoter à l’oreille qu’elle parlerait de sa tristesse plus tard. Hé merde. Malgré tous les efforts qu’elle avait fait, Anya avait bel et bien senti son malêtre. Il faut croire que l’amitié est un lien bien plus puissant que ce à quoi l’on pourrait s’attendre. Immobile, elle ne savait plus que faire ni que penser. Il faut dire que depuis qu’elle avait appris la mauvaise nouvelle, la jeune fille était totalement ailleurs, se perdant bien trop rapidement à son gout dans ses pensées les plus profondes. Revenant peu à peu à elle, Myosotis remarqua la Serdaigle qui se tenait face à elle et qui était en train de lui demander si elles pouvaient se mettre ensemble. Anastasiya avait donc fait la bonne déduction; Chat semblait bel et bien vouloir faire équipe avec la Serpentard. Mais pourquoi elle ? Pourquoi pas Célestine qui, elle aussi, était seule. Ne sachant pas vraiment quelles étaient les raisons qui avaient poussé l’amnésique à la choisir elle plutôt que l’autre Serdaigle, Myosotis se contenta de hocher la tête. Elle n’allait tout de même pas refuser de travailler avec la seule personne qui venait à elle ! Les deux filles se positionnèrent l’une en face de l’autre. Machinalement, la jeune fille aux cheveux noirs avait déjà sorti sa baguette. Une fois encore, on aurait dit qu’elle l’avait sortie de nulle part… Comme si sa baguette apparaissait dans sa main dès qu’elle en avait besoin. Myosotis observa silencieusement Chat, se rappelant des paroles qu’Anya lui avait dites quelques secondes plus tôt. « Toi, tu n'as pas besoin de travailler. Tu maitrises déjà ce sort n’est-ce pas? Regarde, Chat vient à toi, tu n'as qu'à la faire travailler. » Elle avait bien compris ce qu’Anya entendait par « faire travailler Chat » mais la jeune fille aux yeux verts n’en eut pas l’occasion. Alors que Chat s’apprêtait à lui jeter le sortilège qui collerait les jambes de Myosotis l’une contre l’autre, la température ambiante de la pièce changea étrangement. Peu à peu, un silence quasi-complet se fit dans la salle. Oui « quasi ». En effet, les seules paroles qui se faisaient entendre dans la pièce étaient prononcées par la prof’:

« […]Ainsi, nous parlerons de vos manières plus que déplaisantes. »

Ouais… encore un glandu qui se faisait engueuler parce qu’il ne bossait pas. Ce n’était pas nouveau, et encore moins nouveau que ledit Glandu soit Alexender, un Serpentard qui se touchait la nouille pendant presque tous les cours. Mais ce qui était plus inattendu que le ton froid que venait d’employer Anastasiya, ce fut la réaction totalement déplacée d’Alexandre. Il venait de se lever et de prendre la directrice de Serpentard dans ses bras. Il avait désormais la joue posée sur la poitrine de la prof’, Myosotis en restait bouche-bée. Ses camardes regardaient tous la scène qui se déroulait sous leur yeux, totalement impuissant. La colère semblait s’emparer de leur professeur qui se mit à parler de plus en plus fort:

« Monsieur Lessairf, je vous conseil vivement de me lâcher sur le champ et de vous éloigner. IMMEDIATEMENT! »

Lorsqu’Anya employait les mots « vivement », « sur le champ » et « immédiatement » dans la même phrase, cela ne voulait dire qu’une seule chose; mort assurée. C’était un miracle qu’elle n’ait pas encore mis hors d’état de nuire ce parasite nommé Alexender. Analysant la situation aussi bien que lui permettait sa situation de bouleversement interne, Myosotis se rendit peu à peu compte que le jeune homme n’était pas dans son état normal. Il devait être drogué, il n’y avait pas d’autres explication. Du sang de vampire ? Après tout, pourquoi pas. Les sorciers en devenaient vite accros, cherchant différentes façons de s’en procurer pour en faire des réserves et étaient même parvenus à trouver des moyens d’en conserver. La nouvelle mode maintenant c’était les pastilles rouges ou encore les sortes de bonbons en gélatine rouge, faites en réalité de sang de vampire magiquement endurcit ou gélifié. Le sang de vampire était connu pour donner des effets très différents selon les sorciers qui en prenait. Chez la plupart d’entre eux, ce sang se contentait de décupler les sentiments et émotions. Mais parfois, il pouvait donner d’étranges hallucinations. Il arrivait fréquemment qu’un sorcier meurt de surdose; l’une des principales causes de décès chez les jeunes sorcier entre 18 et 25 ans. Pour en revenir à la scène qui se déroulait en ce moment même dans la salle de défense contre les force de mal, Myosotis ne savait absolument pas quoi faire. Elle était prête à sauter sur le jeune homme et à l’étriper mais une petite voix dans sa tête lui disait de ne surtout pas faire ça. Mais alors que faire ? Attendre bêtement que toute cette histoire dégénère? La jeune fille aux yeux émeraude ne supportait pas que l’on approche Anya, mais cette fois c’était différent. Alexender n’était pas dans son état normal (qui soit dit en passant était tout aussi bizarre que l’état dans lequel il se trouvait actuellement). Lorsque Crépuscule entra en scène et régla le problème d’une simple clé de bras, Myosotis s’en voulu énormément de ne pas s’être interposée… Elle se sentait aussi inutile qu’une coquille d’escargot vide alors elle se retira silencieusement dans le fond de la salle de calsse, déçue par sa propre attitude.
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Dim 28 Sep - 10:46

- " Finite incantatem ."

Serenna se releva , et Winonna se prépara à recevoir , à son tour le sort.Les deux jeunes filles fût interrompu par un évènement fort ... déplaisant pour la personne visée.

-" - Monsieur Lessairf, si vous ne changez pas de comportement et ne me trouvez pas une raison valable pour votre retard, sans parler de votre manque flagrant de respect, je vous invite à vous joindre à moi pour aller rendre une petite visite chez la Directrice. Ainsi, nous parlerons de vos manières plus que déplaisantes."

A cet instant , leur camarade , Alexender Lessairf , un serpentard , s'approcha vers Madame Wolkoff et ... l'enlaça .Winonna n'en revenait pas.Revait-elle ? Elle jeta un regard rapide dans la salle et vit que non , Alexender était bien en train d'enlacer leur professeur de défense contre les forces du mal.La poufsouffle ne fit rien , elle ne pouvait pas.Elle s'était assise sur la chaise qui avait servi à Serenna quelques instants plus tôt et était restée , figée.Sa bouche légèrement ouverte comme si elle aurait voulu dire quelque chose sans pouvoir sortir un seul son de sa bouche.Elle ne pût qu'écouter l'échange verbal entre son professeur et Lessairf.Elle se sentie très mal , angoissée , apeurée .Oui , franchement , à cet instant précis , Alexender lui faisait peur.Mais il n'avait jamais été comme ça auparavant. Qu'avait-il alors ? De mauvaises intentions ou juste , qu'il était un peu ... niais , insouciant , en manque d'affection ?

Quel qu'était le problème de ce garçon , Aylen intervenu et le sépara d'Anya.Elle demanda à faire venir Madame Pomfresh , et Louanne alla la chercher.
Winonna releva ses yeux sur Serenna qui regardait la scène.Elle aussi elle en croyait pas ses yeux.Tout le monde d'aillleurs.Louanne revenue accompagnée de Madame Pomfresh , qui s'était précipitée vers les deux serpentard. Alexender était encore à terre.Madame Wolkoff semblait à peine soulagée , mais cet évènement avait dû lui retourner les tripes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Dim 28 Sep - 19:18

Lune réessaya une troisième fois de jeter le sort.
*Détends-toi, concentre-toi, pense à ton sort, au bon mouvement de poignet.*

-Locomotor Mortis ! déclara la jeune Gryffondor, distinctement en faisant attention au geste.
Sa partenaire, Mazdah, trébucha et s'étala par terre.

-Oui !! J'ai réussi ! Bon maintenant le contre-sort.
"Finite Incantatem" !!


Mais Mazdah ne se relevait pas. Lune s'approcha. Sa camarade ne semblait pas dans son état normal et elle palissait à vue d'oeil.

-Euh Lune appelle Miss Wolkoff que je ne reste pas trop longtemps par terre, il fait un peu frais ici bas !

Lune se retourna pour appeler Mlle Wolkoff mais celle-ci *quoi!!!* était dans les bras d'un garçons de serpentard!!! Lune cligna des yeux plusieurs fois et s'approcha du cercle qui s'était petit à petit formés autour du prof et du serpy. Celui-ci avait les yeux vitreux et ne semblait pas tout à fait conscient de ses actes. Et la professeur ne semblait pas contente du tout de se retrouver dans ses bras. Heureusement, un autre garçon fini par les séparer et Louanne débarqua avec Mme Pomfresh, au bout de souffle.
- Monsieur Aylen,dit miss Wolkoff, pouvez-vous nous aider à emmener votre camarade à l'infirmerie? Pas de réponses négatives possibles, suivez madame Pomfresh je vous pries, je vous rejoint immédiatement.

Lune, se souvenant que Mazdah n'était pas encore relevée, se précipitat vers la professeur avant que celle-ci ne sorte de la classe.

-Mademoiselle ! Attendez, miss Mazdah, ma partenaire n'est pas bien non plus, elle ne se relève pas et elle est vraiment pâle. Il faudrait peut-être l'emmener aussi à l'infirmerie.

Tout en lui expliquant son cas, Lune s'était tournée vers Mazdah, qui essayait vainement de se relever pour s'asseoir. Elle était toute blanche et semblait faible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Dim 28 Sep - 20:34

Quand l'infirmière revint Crépuscule se décala légèrement d'Alexender pour que les deux membres du corps enseignant puisse l'observer. Mais gardant toujours un point d'appuie au milieu du dos si jamais il recommencer à se débattre.

- Je crois qu'il est drogué, observa la directrice de Serpentard
- Emmenons le à l'infirmerie, je n'ai pas le matériel qu'il faut pour ce cas sur moi.
- Entendu.

D'un coup de baguette, elle immobilisa Alexender. Le brun put alors le relâcher entièrement. Même si il se réveillait, il ne pourrait pas bouger.

- Monsieur Aylen, pouvez-vous nous aider à emmener votre camarade à l'infirmerie? Pas de réponses négatives possibles, suivez madame Pomfresh je vous pries, je vous rejoint immédiatement.

Il regarda Anya et hocha la tête.
*De toute façon je n'avais pas l'attention de refuser...*
Retourant à côté du sixième année, le préfet le chargea sur son dos. Il pesait son poids mais c'était supportable.

- Si vous avez besoin d'aide, emmenez un élève en renfort avec vous.

Mais après un regard, le professeur constata que ce n'était pas la peine. Crépuscule sorit de la salle alors qu'elle donnait des instructions suplémentaire. Il suivit donc de l'infirmière dans les couloirs jusqu'à l'infirmerie, la tête d'Alexender dodelinant su son épaule gauche continuant de murmurer des mots étranges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Lun 29 Sep - 0:23

C'est moi que l'on accuse de vivre comme dans une pièce de théâtre, s'amusant sans concentration ? Venant d'une personne ayant des répliques de tueurs à gages (parfois contrebalancées par des groupes nominaux hors propos, tel "mes agneaux"), qui se fait enlacer -on se passera d'adjectif concernant cette étreinte pour ne pas embarrasser outre mesure la personne en question- par un élève et qui finit par quitter le cours -sans compter que c'est son cours- et bien venant d'une telle personne, difficile de savoir comment le prendre.
Alors que moi, je suis absolument sérieuse et impliquée dans ce cours, qui soit dit en passant, est bien mouvementé pour un premier cours de l'année.
Bon, prenons le comme un compliment et voyons comment le cours se poursuit.

J'ai retrouvé l'utilisation de mes jambes -y compris la gauche- et ma partenaire, après être allée à l'infirmerie chercher le renfort, se trouve de nouveau à mes côtés. Et en prime, j'ai la formule du contre maléfice. A propos, j'estime avoir été lésée sur la marchandise : le professeur nous dit nous apprendre le contre sort de ce maléfice et se contente de nous rappeler le sortilège mettant fin à toute incantation. Que tous le monde connait, cela va de soi, tout comme chacun sais que le décès du sorcier ayant jeté un sortilège permet également d'annule celui-ci. Mais cela va également de soi qu'il vaut mieux éviter de tuer sa partenaire de cours.


*Toujours est-il, ce sortilège n'étant pas propre au maléfice, il y a peut-être moyen de modifier le maléfice du saucisson pour empêcher d'y mettre fin comme ceci... ça pourrait être pas mal de faire quelques expérimentations la dessus... En attendant, revenons au cours.*
Je me tournais vers Louanne, pointant ma baguette vers elle et lançant le maléfice en suivant les indications sur le mouvement de la baguette. *Peut-être qu'en changeant le mouvement on pourrait justement obtenir là modification... à voir. Ou plutôt, à tester.*
Ayant déjà eu l'occasion d'utiliser ce maléfice, je le réussissais sans problème, "collant" les jambes de Louanne alors que je la retenais de ma main gauche. Elle avait maintenant le corps en diagonale entre le sol et le plafond, penchée au dessus du vide.
-Mmmh je te laisserai bien comme ça.. ou je te lâche ? Je lui fis un grand sourire qui montrait que je ne pensais pas réellement ce que je disais. Ce n'est pas parce qu'elle m'a autorisé à "me venger" que je vais la laisser en plan..

Je marmonnai le contre sort à voix basse, lui libérant ainsi les jambes, avant de lâcher sa main. Aucune envie d'être remarquée en lançant des sortilèges informulés. Certains l'avait fait -Louanne justement- mais je répugnais toujours à montrer mes véritables capacités. Et puis, être "normal", ou tous du moins le paraître lorsque l'on ne l'est pas, cela à l'avantage de ne pas attirer trop d'attention et d'être en paix. Plus qu'à attendre de voir comment ce finissait le cours maintenant que celui-ci était surveillé par la jeune Serpentard Myosotis et que Louanne et moi avions toutes deux réussit sort et contre-sort
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Lun 29 Sep - 18:09

Serenna était toujours dans son coin quand elle entendit qu’il était temps de faire de la pratique.
*enfin !!!* se dit-elle
Aisin à l’annonce du professeur serenna lança un regard à sa meilleure amie qui fit alors de même. Serenna se leva alors aussitôt et se dirigea vers Winonna.

- vas y commence !

Après quelques secondes de réflexion, Winonna enonca:
- Locomotor Mortis !

Serenna tenta alors de bouger ses jambes sans succès. Un sourire se dessina sur son visage. Sa meilleure amie assez fière d’elle lança:
- Je crois que j'ai réussi mon sort , tu ne crois pas ?

Oui je crois !
Soudain, Serenna tomba. Heureusement Winonna était là pour la rattraper !

Apres l’avoir assise sur une chaise Winonna lança le contre-sort.
-  Finite incantatem.

Soudain le regard de la Serpentard se fixa sur Alexander qui paraissait quelque peu désorienté en entrant dans la salle sombre de Defense Contre les Forces du Mal.

Tout à coup Alexender se dirigea soudainement vers le professeur et la pris dans ses bras. Serenna fixa alors son regard sur le visage du professeur puis sur Crépu.
*il faudrait peut être faire quelque chose* Serenna souriait intérieurement à la vue de cette scène.

Le professeur avait comprit qu’Alexandre était drogué. Aylen l’accompagna alors à l’infirmerie.
*qu’a-t-il prit ?… remarque je le saurais bien un jour.*
Elle soupira *remarques ça apporte un peu d’action* Serenna se mit à sourire.

Le professeur demanda alors à tous les eleves de se remettre au travail et de ne pas faire attention à cet événement quelque peu deroutant.
Serenna se retourna alors vers Winonna qui était assise en état de choque.

- Wino ? ça va ?
La Serpentard passa sa main devant les yeux de sa meilleure amie. Winonna reprit ses esprit et se leva.

- let’s go ! Locomotor Mortis !
Serenna regarda son amie encore choqué.

- alors ? ça a fonctionné ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   Lun 29 Sep - 20:10

Lorsqu’Anya ordonna à Myosotis de s’occuper du cours, la Serpentard s’apprêta à refuser catégoriquement, mais elle ne le fit pas. Elle n’était pas dans un état tout à fait normal, mais peut-être que surveiller les élèves lui permettraient d’oublier tout simplement son malaise ? Après un soupire à peine audible, la jeune fille regarda son amie quitter la salle en compagnie de Crépuscule Aylen. Myosotis s’en voulait énormément de ne pas avoir réagis avant le Préfet, et c’est entre autre pour cette raison qu’elle n’avait pas rouspéter lorsque son Professeur lui avait annoncé sa décision. La jeune fille s’avança lentement, sa baguette toujours dans sa main. D’une voix forte elle annonça:

-Bon, reprenez vos positions de départ et remettez-vous au travail. Ceux qui se trouvent désormais seuls, vous essayer de trouver un autre camarade avec qui travailler. Toi aussi Chat… Maintenant que je dois gérer la classe, je ne vais pas pouvoir m’entrainer avec toi.

Elle avait dit ces deux dernières phrases moins fortes que les premières, s’adressant à Chat qui se trouvait près d’elle. Balayant rapidement la salle de son regard, elle vit quelqu’un installé à l’autre bout de la pièce, assis par terre, une capuche sur la tête et cette dernière enfouie dans les bras croisés de ce « quelqu’un ». Elle savait très bien de qui il s’agissait: Kalis. Pointant sa baguette sur la tête du jeune homme, elle attendit quelques secondes pour qu’aucun élève ne se fasse toucher par le sort qui était destiné au Serpentard. Une fois que la voie fut libre, elle fit un geste rapide avec sa baguette magique. La capuche de Kalis fut brutalement tirée en arrière par une force magie et le reste de son corps jeter en avant. Myosotis s’approcha de son camarade qui était désormais debout et qui semblait être surpris d’avoir été propulsé en avant. Le sac du Serpentard gisait par terre. Arrivée devant son camarade, le fille au cheveux noire prit la parole :

-Pas de capuche en cours Ka’. Et tu le sais. ‘Pis t’es pas là pour te branler tranquillou au fond de la salle. Alors tu bouges ton cul et tu fais l’exercice comme tout le monde. Je ne te le redirai pas.

Elle lui avait parlé normalement, ne prenant pas la peine de lui parler comme un prof’ le ferait avec son élève. Après tout, Myosotis n’était pas professeur de défense contre les forces du mal. L’année précédente, elle avait donné les cours de botanique et d’étude sur les objets magiques en plus de gérer son rôle de Préfete. Heureusement pour la jeune fille, elle n’allait plus être Professeur cette année. La directrice lui avait annoncé qu’elle avait trouvé des Professeurs pour donner les cours. Myosotis n’avait pas cherché à en savoir plus sur lesdits professeurs. S’éloignant de Kalis, la Serpentard observa les binômes pour voir si tout se passait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Premier cours de DCFM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours de DCFM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: Les cours :: Défense contre les forces du mal-