BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Myosotis Chrysopelea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Myosotis Chrysopelea   Dim 13 Avr - 18:34

Caractère et Description
Myosotis Chrysopelea est une jeune semi-vampire aux yeux émeraude et aux longs cheveux noirs. Normalement ses cheveux forment de jolies boucles, mais il lui arrive parfois de se les lisser. Ses cheveux n’étant pas épais malgré qu’ils soient bouclés, Myosotis ne ressemble pas à un mouton, d’autant plus que ses boucles ne commencent pas à la base de ses cheveux, mais à la hauteur de son menton. Myosotis est petite en taille (elle ne mesure pas plus de 1 mètre 60 mais inutile de le lui rappeler, elle déteste ça !) et est très fine, ayant des formes « là où il faut ». La jeune demie vampire se confie rarement aux gens qui l’entourent mais ça ne veut pas pour autant dire qu’on ne peut pas lui faire confiance. Au contraire! Le fait qu’elle ne dévoile jamais rien fait d’elle une véritable gardienne de secret !



Myosotis garde toujours son calme. En effet, sa nature de demie vampire fait qu’elle arrive à gérer ses émotions comme personne, mais ne nous égarons pas à expliquer de futiles détails sur les semi-vampires (on y reviendra plus tard, c’est promis)! Myosotis est très rusée et parvient toujours à obtenir ce qu’elle veut. Quand elle désire savoir quelque chose elle ne lâchera pas l’affaire de si tôt, recourant même parfois à la fourberie pour parvenir à ses fins ! Il est inutile de lui mentir: elle détecte le mensonge avant même que la personne n’ait fini sa phrase et tout ça rien qu’en plongeant ses yeux verts dans le regard de son interlocuteur. Myosotis ne se sépare jamais de son collier à pendentif en forme de Serpent. Et attention à celui qui tenterai de le lui dérober. Pourquoi? Telle est la question que tous les élèves se posent.



La jeune fille est également très discrète et elle essaie de faire de son mieux pour ne pas révéler sa capacité à se déplacer à une vitesse inexplicable et sa force surhumaine. A son arrivée au château, seules la directrice et l’infirmière étaient au courant pour sa véritable nature. Pourquoi pas les professeurs, la bibliothécaire ou encore le concierge ? Et bien tout simplement parce que la petite noiraude ne voulait pas être vue autrement que ses camarades par ses enseignants ou les employés de l’école. L’infirmière avait été mise au courant car c’est à l’infirmerie que se trouvaient les poches de sang grâce auxquelles Myosotis pouvait se nourrir.



Myosotis adorant lire, elle passe la majorité de son temps à la bibliothèque. Une fois de plus, sa véritable nature entre en jeu: elle lit les livres à une vitesse époustouflante en retenant toutes les informations. Phrases après phrases, mots après mots: elle n’oublie absolument rien, à la virgule près. Cette capacité à retenir les informations par coeur n’est pas qu’un atout. En effet, si dans ses contrôle elle réécrit mot à mot les informations données par ses professeurs, ceux-ci pourraient la soupçonner de tricherie. Elle aime également se promener dans les couloirs vides du château et chercher les passages secrets qui lui sont encore inconnus. Elle est très habille sur un balais (mais pas n’importe quel balais… Son balais.) ayant dès sa plus tendre enfance inventé des figures acrobatiques.



Myosotis est une très bonne élève en partie grâce à sa mémoire surprenante, mais pas seulement ! Elle sait également jeter des sortilèges sans l’aide de sa baguette. Elle faisait déjà ça lorsqu’elle n’était encore qu’une enfant, au plus grand désespoir de sa tante. Etant petite, Myosotis s’amusait à faire voler divers objets de petite taille ou s’enfermer dans des pièces. Elle jouait également à son jeu préféré: allumer et éteindre les lumières de la maison, juste pour le plaisir de voir sa tante s’énerver. Encore aujourd’hui, Myosotis sait lancer des sortilèges primaires sans se servir de sa baguette. Peu de sorcier y arrivent, mais ce n’est pas si extra-ordinaire que ça.



Histoire:
La mère de Myosotis s’appelait Armeria Chrysopelea et son père Alaric (malheureusement, personne n’a jamais su son nom de famille, ce qui explique pourquoi Myosotis porte le nom de famille de sa mère). Sa mère fut mordue par un vampire lorsqu’elle avait 23 ans, en même temps que sa soeur, et Alaric, quant à lui, était un sorcier très doué. Armeria et Alaric se sont rencontrés par hasard mais ce fut le coup de foudre entre la vampire et le sorcier. Pour prouver son amour envers Armeria, Alaric se mit en tête de lui confectionner un collier pouvant protéger sa douce et tendre contre les rayons du soleil et lui permettre ainsi de s’exposer aux rayons ultra-violets sans craindre de finir en un petit tas de cendre. L’homme étant très doué pour ce genre de magie parvint sans difficulté à en confectionner un. Il lui offrit donc une chaîne d’argent sur laquelle se trouvait un pendentif en forme de serpent (une espèce nommée Chrysopelea, l’emblème de la famille d’Armeria). A la demande d’Armeria, le sorcier fabriqua d’autres objets de ce genre qu’elle distribua aux vampires qu’elle appréciait. Quelques mois après leur rencontre, Alaric disparu brutalement sans laisser de trace. Personne ne su jamais où il était parti... était-il mort? S’était-il enfui pour une quelconque raison? Personne ne le savait.



Quelques temps après la disparition soudaine d’Alaric, Armeria se rendit compte qu’elle était enceinte. Les vampires n’étant pas censés enfanter, Armeria perdit la vie peu après avoir mis au monde un ravissant bébé. Elle eut tout juste le temps de verser une larme, prendre sa fille dans ses bras et de lui donner un prénom. Myosotis hérita du collier au pendentif de serpent et fût élevée par la soeur de sa mère: Nymphéa. Nymphéa s’était fait mordre par le même vampire et en même temps que sa soeur. Elle fit de son mieux pour élever l’enfant avec l’aide de son mari, Clément, également vampire. Nymphéa et Clément aimèrent Myosotis comme leur propre fille. Lors de son enfance, Myosotis s'était liée d'amitié avec un sorcier du même âge qu'elle vivant dans son village. Damian, car c’est ainsi qu’il se nomme, était donc le meilleur amie de cette jeune fille et les deux enfants passaient tout leur temps libre à s'amuser ensemble. Malgré la proximité entre les deux enfants, Nymphéa avait catégoriquement refusé que Myosotis lui avoue sa véritable nature.



Lorsque Damian reçu la lettre en provenance de Durmstrang lui annonçant qu'il pouvait rejoindre cette école, Myosotis fut anéantie car elle ne pouvait pas aller étudier dans cette école, ni aucune autre école d'ailleurs... Myosotis dû faire de la sorcellerie par correspondance, n’arrivant pas à se contrôler à la vue du sang et ne pouvant donc par conséquent pas aller dans une école de sorcellerie comme son meilleur ami. Lorsque Damian demanda à Myosotis pourquoi elle ne pouvait pas aller à l'école comme tous les enfants de leur âge, celle-ci dû lui expliquer son secret qu'elle lui avait caché jusque là. Damian ne fut pas surpris très longtemps car il s'y attendait tout de même un peu. Nymphéa et Clément ne s’y connaissant point en magie demandèrent au seul autre sorcier du village en dehors de la famille de Damian (un vieux professeur russe à la retraite ayant enseigner dans l’institut bulgare: Durmstrang) d’aider Myosotis dans son apprentissage de la magie. Le vieux professeur du nom de Mr. Abramovitch accepta et prit la liberté d’apprendre à la jeune fille à contrôler la magie noire (sans pour autant le dire à Nymphéa et Clément). La jeune fille apprit très jeune à voler sur un balais.



Alors qu’elle s’approchait de son 15ème anniversaire, Myosotis arrivait à ne plus perdre le contrôle face au sang, et pu enfin aller dans une école de sorcellerie. Mais malheureusement pour elle, elle ne pu pas rejoindre Damian à Durmstrang: Nymphéa avait demandé qu'elle aille à Poudlard et nulle part ailleurs. Bien entendu, il y avait des conditions pour qu’elle soit admise. Elle dû jurer ne jamais mordre ou hypnotiser (comme savent si bien le faire les vampires) l’un de ses camarades. Pour s’assurer qu’elle ne fasse aucune de ces deux choses, la directrice Molly ordonna que toutes les boissons consommées par les élèves contiennent de la Veine de Venus (plante qui donne un gout infecte au sang de ceux qui en consomment sans pour autant modifier le goût de la boisson. Elle empêche ainsi les vampires de boire ce sang, de leur modifier la mémoire ou autre). Myosotis intégra donc cette école, nourrie secrètement avec du sang provenant de dons d’hôpitaux moldus envoyés par le ministre de la magie spécialement pour elle. Elle intégra une classe de cinquième année après avoir passé des examens pour s’assurer que ses cours à domicile avaient été correctement effectués, ce qui fut bien évidemment le cas grâce à son voisin russe. Myosotis eut des résultats exceptionnels. Elle épata les experts en ne faisant que des sortilèges informulés et en faisant apparaitre non pas un Patronus corporel mais des centaines de petits papillons en un seul coup de baguette. Elle préfère tout de même garder la forme de son Patronus secrète vis à vis de ses camarades, ayant trop honte de cet animal qui lui ressemble si peu.


A savoir sur les semi-vampires:
Il n’existe que sept semi vampire répartis aux quatre coins du monde. Ces créatures exceptionnelles naissent de l’union d’un vampire et d’un humain. Par le plus grand des hasards, ces humains étaient tous des sorciers. Les vampires n’étant pas sensés procréer, la mère meurt après avoir mit l’enfant au monde (ou même durant la grossesse dans la plupart des cas, ce qui fait que l’enfant meurt lui aussi). Tout comme les vampires, les semi-vampires ont la capacité d’hypnotiser leur interlocuteur.  A l’instar des vampires, qui eux aussi ont le choix, les semi-vampire ont trois possibilités concernant leurs émotions: ils peuvent soit les faire taire (ce que quatre d’entre eux on choisi de faire, car c’est la plus simple), les atténuer (ce qu’un vieux semi-vampire a choisi de faire) ou apprendre à les gérer. Bien que cette dernière option soit la plus dure et la plus longue à maîtriser, c’était celle que Myosotis avait choisi. De ce fait, la jeune fille avait une facilité déconcertante pour maitriser la magie noire. Lorsqu’un humain se fait transformer par un vampire, il arrête de vieillir. Vous me direz donc: mais qu’en est-il pour les semi-vampires ? Je vous expliquerai à cet instant que les semi-vampire vieillissent tout à fait normalement jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de trente ans. A partir de ce moment, ils ne vieillissent que de un an tous les dix ans. (Difficile à suivre n’est-ce pas? Tant pis pour vous, j’aurais au moins essayer de vous expliquer!) Bien entendu les semi-vampire ne peuvent pas s’exposer aux rayons du soleil, mais étant tous à moitié des sorciers ils -ou quelqu’un de leur entourage- a ensorcelé un objet qui leur permet désormais de ne pas craindre le soleil. Ces objets marcheraient aussi pour un simple vampire, mais tout vampire ne connait pas forcément un sorcier d’accord de leur fournir un tel objet.



Quelques objets importants aux yeux de Myosotis:
La petite noiraude possède plusieurs objets qui feraient baver plus d’une personne. Il est déjà expliqué plus haut qu’elle a hérité du collier de sa mère: ce collier qui lui permet d’aller au soleil. Mais ce n’est pas le seul objet qui la différencie des autres sorciers. La baguette de Myosotis est également peu commune. A l’intérieur de celle-ci se trouve une plume de phénix-colibri ainsi qu’une larme de vampire. Si, si, une larme de vampire je vous le jure. Mais pas n’importe quelle larme: une larme d’amour. Comment une créature qui sait gérer ses sentiments ou qui les a fait taire peut-elle pleurer par amour sans se forcer ? A vrai dire, personne n’a encore réussit à répondre à cette question, ce qui rend cette larme d’autant plus incroyable. C’était la tante de Myosotis qui l’avait récupérée sur la joue de sa propre soeur le jour de la mort de cette dernière et de la naissance de la petite noiraude aux yeux verts. Elle avait également spécifié au fabricant qu’elle désirait non pas une simple plume de phénix, mais un phénix croisé avec un autre oiseau: le colibri. Pourquoi cet oiseau ? Tout simplement parce que la couleur de ses plumes était exactement la même que celle des yeux de Myosotis. Malgré que les éléments de sa baguette aient été choisis par sa tante, le fait que l’un des éléments soit la larme de sa mère liait dès le début cette baguette à Myosotis. Bien que le bois utilisé soit un bois de sapin, il est anormalement sombre. Presque noir. Elle est également étrangement longue pour une fille ne dépassant pas le mètre soixante. Sur le manche de cette baguette est enroulé un serpent en relief de la même couleur que le bois. On a l’impression que le serpent remonte la baguette et se dirige vers la pointe de celle-ci. Deux émeraudes lui font office de yeux. Ses petites pierres vertes prennent une étrange couleur rouge lorsque Myosotis utilise la magie noire. Il arrive également que ce serpent frémisse sous les doigts de la jeune fille. Entre les doigts d’un autre sorcier, la baguette se braque complètement, refusant catégoriquement de jeter des sorts, même les plus simples.



Maintenant passons à un autre objet: son balais. Etant entièrement noir, son balais ressemble étrangement à un Nimbus 2001. Tout comme le Nimbus 2001, le repose pied est argenté. Mais en réalité, c’est un balais fait-main. Ce balais a été fait par Mr. Abramovitch (son ancien professeur à domicile, pour ceux qui n’auraient pas suivit). Il a lui-même inventé le concept, de ce fait, aucun fabricant de balais n’utilise cette façon de faire. Pour fabriquer un tel balais, Mr. Abramovitch avait demandé à Myosotis de lui donner plusieurs de ses cheveux. Ces cheveux se trouvent désormais dans le manche du balais de la noiraude. Le fait que la demoiselle soit magiquement liée à son balais lui permettait de le diriger rien que par la pensée. Cette particularité lui permettait de pouvoir lâcher le manche de son balais sans risquer d’en tomber. Ce balais fait-main étant lié à une semi-vampire, il pouvait atteindre une vitesse phénoménale. Cette vitesse lui avait permis d’intégrer l’équipe de Quidditch de sa maison sans problème. Myosotis s’était longuement entrainée avec son balais et réussissait désormais à le faire voler même lorsqu’elle ne se trouvait pas dessus.



Pour finir (Hé…. sautez pas de joie! C’était pas si long que ça ! …si ?), je vais vous parler de l’animal de Myosotis. D’accord ce n’est pas un objet, mais aux yeux de la noiraude, il est tout aussi important que son collier, sa baguette ou même son balais. Cet animal est un Phénix. Mais comme vous vous en doutez, ce n’est pas un phénix comme les autres (étonnant… ou pas). C’est un Phénix-colibri. Ceux qui ont réussi à lire jusqu’au bout et qui ne se sont pas endormi à la moitié de cette « petite » présentation auront bien entendu fait le rapprochement entre cet oiseau et la plume contenue par la baguette de Myosotis. L’ancienne propriétaire de cet oiseau était une vieille sorcière devenue trop vieille pour s’en occuper. Elle l’avait appelé Phosphène et étant donné que Myosotis aimait bien ce prénom, elle a préféré ne pas le changer pour un autre. Phosphène est légèrement plus petit qu’un simple phénix; il a la taille d’un simple hibou. Ses couleurs sont également différentes: ses plumes sont vertes et ses serres sont argentées. C’est Nymphéa qui a offert Phosphène à Myosotis alors que cela faisait quelque mois qu’elle était arrivée à Poudlard. La petite noiraude aimait bien cet oiseau car elle se voyait en lui… Lui aussi avait un parent normal et l’autre extra-ordinaire (si on part du principe qu’être un sorcier est quelque chose de « normal »).




La cinquième année de Myosotis

Durant sa cinquième année, Myosotis s’était beaucoup rapprochée d’Anastasiya, une fille de septième qui était elle aussi à Serpentard. Anastasiya, que la cinquième année surnommait Anya, était tout aussi étrange que la semi-vampire, car elle avait obtenu une autorisation spéciale de la directrice pour élever un Dragon dans la forêt. Les deux filles passèrent leur temps dans une salle de classe de l’aile abandonnée. Pour que personne ne vienne souiller ce lieu magique, les deux demoiselles le protégèrent à l’aide de sortilège en tous genre. Anya avait également découvert une drôle d’église dans les tréfonds des cachots. Elles firent également en sorte que personne ne découvre cet endroit-là. Myosotis et son amie passèrent tous leur temps dans ces lieux méconnus des autres élèves, s’accordant parfois des petites virées dans la forêt pour aller voir comment allait le dragon d’Anastasiya. 



La semi-vampire ne rencontra aucun problème en ce qui concerne les cours. Elle les comprenait tous et excellait dans toutes les matières, épatant ainsi ses professeurs. Elle s’entendait bien avec le concierge et les fantômes du Château, en particulier Mimi Geignarde (fictif). Les rumeurs concernant la vraie nature de Myosotis était l’un des sujets préférés des élèves de Poudlard. Heureusement, la demoiselle n’avait pas besoin de se rendre dans la forêt pour se nourrir du sang d’animaux car la Directrice avait passé un accord avec un hôpital moldu qui ne se trouvait pas très loin du château. L’hôpital fournissait du sang à l’infirmière de Poudlard (fictif) et celle-ci leur donnait de simples potions de guérisons en échange. Malheureusement, un incendie ravagea cet hôpital et toutes leur réserve de sang humain par la même occasion. Mais comment Myosotis allait-elle faire pour survivre ?

 

La petite réserve de Madame Pomfresh fut vite terminée et l’état de santé de la semi-vampire se détériorait de jour en jour. Elle refusait catégoriquement de se rendre dans la forêt pour s’y nourrir. Le sang d’animaux n’était pas aussi bon que celui des humains et elle ne voulait pas leur faire de mal. Anastasiya ne supportait pas de voir son amie si mal au point. Elle a donc décidé de se rendre elle-même dans la Forêt Interdite pour aller y chercher du sang. Myosotis fut bien obligée de l’accepter, car son état de santé ne lui permettait pas de faire autrement. A la suite de cet événement, la semi-vampire prit goût à ce sang nouveau. Elle a donc continué à chasser dans la forêt avec l’accord de la directrice. Après cet événement, Anya décida de présenté deux de ses connaissances à son amie.



Eric (fictif) était une Langue de Plomb et c’est lui qui s’occupait du dragon d’Anya pendant que cette dernière était au château. Il habitait une maison de l’autre côté de la Forêt interdite et l’éleveuse de Dragon s’y rendait dès qu’elle en avait le temps. La semi-vampire fit également la connaissance de Tom (fictif), un jeune homme qui n’était pas tout à fait humain. C’était un Dracunus. Les Dacunus, en plus d’avoir le sang froid, ont une texture de peau différente de celles des humains. Bien qu’ils ressemblent à tous les autres hommes, leurs corps sont recouverts par endroit pas de fines écailles presque invisibles. Le lien entre Anya et Tom était étrange aux yeux de Myosotis. Elle n’arrivait pas à apprécier le Dracunus alors qu’il n’y avait aucune raison apparente à cette médisance. Cette rencontre, qui s’était déroulée aux Trois Balais, avait durée toute une après-midi. 



Pendant ce temps, les rumeurs au sujet de Myosotis et d’Anya ne faisaient que s’amplifier. Molly, une petite blonde appartenant à la maison des Gryffondor, cherchait à tout prix de savoir ce que la semi-vampire cachait. Elle était même parvenue à retourner Mimi Geignarde, le fantôme qui hantait les toilettes des filles, contre la Serpentard. Cet acharnement agaçait au plus au point la demoiselle. Certains élèves pensaient que Myosotis, qui était la Préfète de sa maison depuis son arrivée à Poudlard, était une Vélane. D’autres étaient certains qu’elle avait du sang de harpie dans les veines. Ceux qui se rapprochait le plus de la vérité disaient que c’était une vampire. La demoiselle décida de mettre une personne au courant de son secret: Chat, une Serdaigle elle aussi en sixième année. Pourquoi cette fille-là ? Et bien, la Serpentard vous répondrait: pourquoi pas ?!



Avant de parler de son secret à cette élève, un événement tragique s’était produit. Un soir, alors que Myosotis chassait dans la Forêt Interdite pour s’y nourrir, un élève l’avait surpris. Il s’appelait Tom Helmock (DC) et était en septième année à Gryffondor. Il passait presque tout son temps avec son frère jumeau, William (DC), et avec sa copine, qui n’était autre que Haley, une Serdaigle qui était très proche de Chat. Chat, quant à elle, était la copine de William. N’étant pas dans son état normal à ce moment-là, Myosotis poursuivit Tom et le tua,  le vidant entièrement de son sang. Quelques semaines plus tard, William mourut lui aussi, tué par Anya qui faisait tout son possible pour garder le secret de son amie intacte. La Directrice fit un travail remarquable pour dissiper les foules de journalistes qui se pressaient devant les portes du Château



Alors qu’elle venait d’être mise au courant pour la véritable nature de la Préfète des Serpentard, Chat était partie dans la forêt pour y revoir l’une de ses anciennes amies, Lyra (fictif). Il s’est avéré que Lyra était elle aussi une semi-vampire. Myosotis et sa semblable eurent une longue discussion, partageant ce qu’elles avaient toutes les deux vécu au cours de leur vie. Elles étaient toutes les deux heureuses de rencontrer un autre semi-vampire. Leur échange s’était prolongé tout au long de la nuit et Chat était restée avec elles sans s’immiscer dans leur discussion. Ensuite, Myosotis retourna avec sa camarade de Serdaigle au Château. Quelque jour plus tard, la semi-vampire fit la rencontre d’une personne qui changea sa vie: Crépuscule Aylen, un nouvel élève venu de Beauxbâtons qui fut accepté dans l’équipe de Quidditch de Serpentard au poste de Gardien. 



Crépuscule et Myosotis partageaient beaucoup de temps ensemble. La demoiselle avait fini par apprécier le jeune homme au point de lui avouer son lourd secret. Le nouveau Gardien n’avait pas été choqué ni même surpris par cette nouvelle. Juste avant de rencontrer le beau Français, la demoiselle avait fait la connaissance de Mathias (fictif), le fils de la vendeuse chez Gaichiffon qui était en septième année à Durmstrang. Pendant ce temps, sa tante Nymphéa (fictif) et son oncle Clément (fictif) étaient partis pour la Roumanie, dans la famille de Clément, et avaient averti Myosotis en lui envoyant une lettre. Leurs vacances furent prolongées car l’oncle de Clément fut tué par une autre famille de vampire: la famille Bethlen. C’est ainsi que l’année scolaire de Myosotis se termina: sa tante avait déposé de l’argent sur son compte en banque pour qu’elle puisse prendre une chambre au Chaudron Baveur, sur le chemin de Traverse. 




Les vacances entre la cinquième et la sixième année de Myosotis

La semaine précédent le début des vacances, Myosotis avait fait la rencontre d’Aurore une nouvelle élève de Serdaigle. Aurore, qui, comme Crépu, arrivait de Beauxbâtons, était elle aussi différente des autres élèves. Sa beauté était envoutante et il ne fallut pas beaucoup de temps avant que la semi-vampire ne découvre son secret: la Française avait du sang de Vélane dans les veines. Les vacances arrivèrent rapidement mais, contrairement à ses camarades, la Serpentard ne redoutait pas l’arrivée de son bulletin scolaire. Elle avait brillamment réussi ses examens, en dehors de celui de divination auquel elle était arrivée en retard, et elle était certaine d’obtenir assez de Buses pour passer son année. Cette année, la Directrice avait accepté que certains élèves restent à Poudlard. C’est pour cette raison que Myosotis repoussa le jour de son départ tout comme l’avaient fait une dizaine d’autres élèves.



Le jour du départ en vacances, elle aida les plus jeunes sorciers à porter leurs valises et fit en sorte que tout se passe pour le mieux. Les professeurs (DC) étaient ravis de ce coup de main. Anya avait également choisi de rester un peu plus longtemps au Château. Une fois que tous les élèves qui devaient s’en aller étaient partis, la semi-vampire se rendit seule à la bibliothèque. La Dresseuse de Dragon quant à elle s’en alla faire ses valises et décida à la dernière seconde d’aller passer un peu de temps dans la Salle de bain des Préfets. Myosotis ne savait pas que son amie avait pour projet de prendre un bain, mais peut-être que si elle l’avait su, Anya n’aurait pas souffert à ce point. Effectivement, l’un des anciens ennemis de la septième année avait retrouvé ses traces et était venu à Poudlard pour lui régler son compte. 



Cet ennemi n’était autre que Maxim Komaroff (fictif), un vampire redouté et recherché, dont le passé était étroitement lié à celui d’Anastasiya. Il retrouva la Dresseuse de Dragon dans l’immense baignoire de marbre blanc et tenta de la noyer. Myosotis, qui avait été avertie grâce à un système de communication qu’elle avait mis en place avec son amie au début de l’année, arriva à temps pour sauver la vie d’Anya. Tom, le Dracunus qu’elle avait déjà rencontré auparavant arriva à son tour. La semi-vampire cria alors à son amie et au nouveau venu de se jeter dans l’eau de la baignoire. Elle jeta à cet instant un Feudeymon remarquable qui brûla tout sur son passage. La Salle de bain était désormais détruite et le corps calciné du vampire reposait au milieu de la pièce. Tandis que Myosotis alla avertir la Directrice, Tom se débarrassa du corps. 



Pour cacher cet événements, Molly Dragonneau déclara que la destruction de cette Salle de bain avait été causée par des Scrouts à Pétards. Ce fut Louanne, la Préfète de Gryffondor, qui remit la pièce en bon état. Elle fit un travail remarquable et Myosotis l’en remercia. Les tableaux et les fantômes du château furent priés de ne jamais parler à personne des véritables circonstances de cet incident. Malheureusement, Mimi Geignarde ne s’était pas rendue à la séance d’information et en parla avec Peeves (fictif), l’esprit frappeur de l’école. Ce dernier se fit un plaisir de crier ce secret au milieu des couloirs lorsque six élèves restés plus longtemps à Poudlard passaient devant lui. Mais Peeves n’étant pas une source sûre, les camarades de Myosotis se contentèrent d’en parler comme d’une incertitude, ce qui lança une rumeur de plus au sujet des deux Serpentard.
 
Pour passer le temps, la semi-vampire s’occupait comme elle le pouvait. Elle était même allée faire du Quidditch avec Crépuscule et Sasha, une fille de sa maison aux cheveux roux. Myosotis continuait cependant à faire des rondes dans le château et aux alentours comme le lui avait demandé la Directrice. C’est ainsi qu’elle surpris Serenna, une jeune fille de Serpentard, dans la Forêt Interdite, occupée à dessiner des licornes dans un carnet de croquis. Etant de bonne humeur ce jour-là, la semi-vampire décida de lui infliger une agréable punition. Cette punition consistait à cueillir les pommes se trouvant sur les plus hautes branches des arbres d’une prairie pour nourrir les licornes. Serenna, bien que punie, semblait enchantée d’être entourée de ces animaux qui la fascinaient tant. A la fin de la nuit, après plusieurs heures à crapahuter sur les arbres, la jeune Serpentard était pourtant bien fatiguée.



Bien après cette histoire, la semi-vampire s’était rendue à la Bibliothèque. C’est alors qu’elle surpris une discussion entre Anastasiya et Ambre, une Serdaigle quelque peu étrange. Myosotis découvrit alors plusieurs chose sur cette élève, notamment qu’elle était ce que l’on appelle une Ombre. Le soir même, elle avait vu à travers une fenêtre Chat se diriger vers la Forêt Interdite. Elle décida donc de la suivre pour la ramener au château et la sanctionner. Malheureusement, la forêt était encore moins fréquentable ce soir là car la lune était pleine. Myosotis croisa un loup-garou qui semblait être totalement désorienté. Il titubait entre les arbres et la Serpentard en vint à la conclusion qu’il avait certainement croisé le chemin d’Anya. Mais quelque chose troublait la demoiselle… Elle reconnut le regard bleu de Mathias. Ce dernier prit la fuite en voyant la semi-vampire.



En continuant à s’enfoncer dans la forêt, Myosotis tomba sur le corps inerte de Chat. Elle s’était  certainement faite assommée par le loup-garou. La semi-vampire amena immédiatement la Serdaigle à l’infirmerie. Le week-end qui avait suivit cette attaque, elle se rendit avec Anya à Pré-au-Lard pour s’entretenir avec Mathias. Il semblait être confus et s’en voulait terriblement d’avoir attaqué une innocente. Il voulait s’excuser auprès de cette jeune fille mais la rencontre entre eux deux n’eut jamais lieu. Entre temps, Myosotis continuait de faire les rondes de surveillance que lui incombait son rôle de Préfète. Il était rare que des élèves enfreignent les règles lors des vacances à Poudlard, mais cela pouvait arriver. Deux ou trois semaines avant la rentrée, les élèves qui étaient restés au Château durent partir pour qu’un nettoyage en profondeur ait lieu. 



La semi-vampire ne prit pas un chambre au Chaudron Baveur comme lui avait conseillé de faire sa tante. Elle était rentrée chez elle pour ne pas dépenser inutilement l’argent que lui avait donné Nymphéa. Elle retourna à Londres seulement la veille de la rentrée. Elle écrivit une lettre adressée à son oncle et sa tante en leur demandant de leurs nouvelles après avoir passé une journée entière sur le Chemin de Traverse pour y acheter ses fournitures scolaires. Ils ne s’étaient pas écrit depuis que la tante de Myosotis lui avait annoncé qu’ils resteraient plus longtemps que prévu en Transylvanie. Elle prit finalement une chambre au Chaudron Baveur pour ne pas avoir à passer la nuit dehors. Le lendemain, la demoiselle se rendit à la Gare de King’s Cross pour prendre le train qui se trouvait au quai 9 3/4. C’est ainsi que commença sa sixième année.



La sixième année de Myosotis

L’année scolaire de Myosotis ne commençait pas fort. Pour commencer, elle avait remarqué qu’Anya avait terriblement changé durant les vacances. La Dresseuse de Dragon avait été nommée professeur de Potions et ne voulait par conséquent pas continuer à avoir le même lien avec la Préfète. Deuxièmement, Myosotis ne pouvait pas assurer correctement son rôle de Préfète, car les premières années la redoutaient et allaient par conséquent toujours s’adresser à Crépuscule lorsque quelque chose n’allait pas. Et finalement, elle reçut une lettre à la fin du mois de Septembre qui lui apportait une terrible nouvelle. Christophe (fictif), le frère de son oncle, lui avait écrit pour lui annoncer la mort de Nymphéa et de Clément. Myosotis, bien qu’elle ne l’avouera jamais, fut particulièrement touchée par cette annonce. Elle continua à participer aux cours sans parler à quiconque de ce tragique accident. Le sourire espiègle qui venait autrefois se dessiner au coin de ses lèvres n’apparaissait plus. 



Un jour, alors qu’elle se rendait aux toilettes pour y trouver un peu de calme, elle entendit des sanglots dans les toilettes des garçons. Il s’agissait de Crépuscule, le Français qu’elle appréciait tant. Elle décida de lui remonter le moral et y parvint sans trop de difficulté. Cet instant ne fit que renforcer le lien qui les unissait déjà. Après le départ du Serpentard, Mimi Geignarde pointa le bout de son nez pour annoncer à Myosotis que cette petite rencontre ne plairait sûrement pas à la Poufsouffle Victoria Lester, surnommée Ria. Il était de notoriété publique que Ria était folle de Crépuscule, comme beaucoup d’autres d’ailleurs. La semi-vampire envoya le spectre se faire voir. Mimi Geignarde s’envola en gémissant dans les dernières toilettes, profondément outrée. Le peu de lien qu’elle avait encore avec la Préfète de Serpentard disparut à cet instant. La Préfète se rendit alors dans sa Salle Commune.



Elle y surprit Serenna et Kalis, un jeune garçon aux idées sombres, en train de tergiverser au sujet d’un livre de magie noire. Kalis était en train de fumer une cigarette, chose interdite au sein de Poudlard. Myosotis lui ordonna donc de cesser et de ne jamais recommencer puis elle confisqua le livre en promettant de le remettre à la Directrice. Elle partit donc amener le livre dans le bureau directorial. Voulant se changer les idées, la Préfète se rendit dans la Grande Salle pour s’assurer que tout s’y déroulait bien et qu’aucun élève ne faisait de bêtise. En entrant dans cette vaste pièce, elle y vit Crépuscule Aylen en pleine discussion avec Ria. Prise d’une certaine folie (que vous autres nommez la Jalousie), Myosotis s’énerva au point où un brouillard épais se forma dans la Grande Salle. Elle s’en alla sans plus attendre dans sa Salle Commune où elle passa le reste de la soirée à brouiller du noir, les yeux rivés sur les flammes brulant dans la cheminée.

 

Quelques jours après avoir fait apparaître cet épais brouillard, la Serpentard surprit Crépuscule dans la Salle de Potions désaffectée. Anya tenait particulièrement à ce que cette pièce ne soit jamais découverte par qui que ce soit. Myosotis se mit alors en tête de faire sortir le Gardien au plus vite de cette pièce. Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu: la semi-vampire commença à discuter avec le jeune homme, finissant par l’embrasser sur place. C’est à cet instant que la Dresseuse de Dragon fit son entrée dans la pièce. Elle fit sortir les deux Serpentard sans plus attendre et scella l’entrée pour que même Myosotis ne puisse plus accéder à cette pièce. C’est après cet épisode qu’Anya ne fut plus jamais la même en présence de la Préfète. Même hors des cours de Potions, la jeune prof’ se contentait de s’adresser à la semi-vampire comme elle s’adressait aux autres élèves, ce qui irritait au plus haut point la Serpentard. 



Lors du cours de potions, Myosotis dut reproduire un philtre d’amour. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle remarqua que le parfum qu’elle sentait était celui d’Anastasiya ! Choquée par cette découverte, elle décida de se rendre dans la salle de classe de l’aile abandonnée pour réitérer l’expérience. Une fois de plus, c’était l’odeur de la jeune professeur qui s’échappait de la mixture. Espérant de toutes ses forces que personne ne découvre jamais que Myosotis était peut-être attirée par la Dresseuse de Dragon, elle fut menée à penser à Molly, la petite fouineuse de Gryffondor qui n’avait pas sa langue dans sa poche. Elle surprise lorsqu’elle sentit que l’odeur qui s’échappait du chaudron avait brusquement prit le parfum de la blondinette à laquelle elle venait de penser. Voulant en avoir le coeur net, Myosotis pensa une personne tout autre; Louanne. A son grand soulagement, ce qu’elle espérait s’avéra être vrai: le philtre d’amour dégageait l’odeur de la personne à laquelle la Préfète pensait.



Quelques jours plus tard la Préfète fut convoquée dans le bureau directorial. Arrivée dans ce dernier, Madame Dragonneau l’interrogea au sujet d’un probable trafic de sang de vampire dans le Château. En effet, Kalis Antoy était soupçonné de se procurer ce sang auprès d’un revendeur et de se droguer au sein de Poudlard. Myosotis donna toutes les informations qu’elle connaissait à ce sujet. La semi-vampire commença par se défendre en disant qu’elle n’y était pour rien car son sang à elle était nettement plus puissant que celui avec lequel le Serpentard se droguait. Après plusieurs dizaines de minutes de discussion, Myosotis aperçut sur le bureau de la directrice une lettre écrite en rune. D’après ce qu’elle avait réussi à en lire, cette lettre avait été écrite par les centaures. Ces créatures semblaient se plaindre de quelque chose, mais, malheureusement, la Préfète n’eut pas le loisir d’en lire plus car la Directrice mit fin à leur entrevue. 



Quelques jours plus tard, la semi-vampire retrouva Louanne pour une ronde de surveillance commune. Elle devait s’assurer qu’aucun élève n’avait quitté le château en cette nuit étoilée. Les deux fille s’enfoncèrent donc dans la Forêt Interdite et finirent par tomber nez-à-nez avec des centaures (fictifs) qui semblaient être fous de rage. Myosotis hypnotisa l’un d’eux pour savoir la cause de leur haine et elle apprit grâce à cela que leur colère était due à une réduction de la surface de leur territoire. Les deux préfètes décidèrent de rentrer au Château sans plus attendre. Sur le chemin du retour, elles discutèrent ensemble et la semi-vampire se mit à beaucoup apprécier Louanne. Elle décida donc de lui révéler son secret car la Gryffondor semblait être une personne de confiance. De retour au château, les deux filles ne parlèrent à personne de ce qu’elles avaient appris au sujet des Centaures, car elles n’étaient pas censées en savoir autant sur cette histoire. 



Pour Noël, la direction avait prévu un bal auquel tous les élèves étaient invités. C’est lors de l’annonce dudit bal, dans la Grande Salle, que Myosotis a embrassé Crépuscule devant tout le monde, faisant de ce fait savoir à tous leurs camarades qu’ils étaient en couple. Le soir du bal, tout se passa bien jusqu’à l’arrivée de Tom. La semi-vampire était en train d’offrir de la poudre de Cheminette à son copain lorsque le Dracunus arriva dans la Grande Salle dans un état précaire. Anastasiya prit les choses en main et emmena son ami au sang froid dans ses appartements. La Préfète s’excusa auprès de son cavalier et se rendit dans le bureau d'Anya. Une petite discussion entre les deux filles s’imposait. La Dresseuse de Dragon rejeta la semi-vampire, lui disant qu’elle ne voulait plus lui parler. Myosotis respecta ce choix et s’en alla, pensant qu’il était plus prudent de ne pas contredire Anya. A partir de ce jour, leur relation ne fut plus jamais la même. 



La veille du nouvel an, Myosotis s’était rendue dans la Forêt Interdite. Elle y rencontra un groupe de vampire (fictif). Malheureusement, ils s’étaient sentis attaquer par la Serpentard et l’un d’eux avait planté un poignard dont la lame était imbibé de Veine de Vénus dans le ventre de la demoiselle. Elle apprit après avoir retrouvé ses esprits, qu’ils étaient venus dans la forêt de Poudlard pour y rencontrer un certain vampire qui, d’après les rumeurs, était élève dans cette école et qu’ils voulaient rallier à leur cause pour se mettre en quête d’anéantir une famille de chasseur de vampire, la famille d’Alaric Belmont. Il n’y avait pas de doute; cet Alaric était très certainement le père de Myosotis. La semi-vampire mentit sur sa nature, disant qu’elle était une harpie et le groupe de vampire accepta de la libérer. Sa plaie se referma, emprisonnant en elle une quantité considérable de Veine de Vénus. La Préfète alla s’enfermer dans la salle de l’aile abandonnée, refusant de se rendre à l’infirmerie. 



Après quelques jours à souffrir le martyr, Myosotis se rendit finalement à l’infirmerie. L’infirmière la réprimanda, insistant sur l’importance de sa blessure. La semi-vampire resta plusieurs jours d’affilée allongée dans un lit entouré de rideau blanc. C’est un soir de pleine lune que quelque chose se passa enfin dans cette attente monotone de la guérison: Melinda Bobbin, une fille de Serdaigle, semblait suivre un traitement spécial. Myosotis ne mit pas longtemps avant de découvrir le secret de cette jeune demoiselle: c’était un loup-garou. La Serpentard promis à la Serdaigle de garder son secret. A sa sortie de l’infirmerie, la Préfète fut convoquée dans le bureau de la Directrice pour une affaire de la plus haute importance. Les professeurs (DC) et presque tous les autres préfets étaient également présents. Cette réunion urgente était due à la disparition d’une élève: Louanne, la préfète des Gryffondor, avait été enlevée par les centaures. Un plan pour la secourir fut rapidement mis en place. 



Myosotis partit dans la Forêt avec ses professeurs, sa directrice et deux de ses camarades: Eric (fictif) et Ambre. Arrivés sur les lieux où Louanne était retenue prisonnière, une bataille entre les centaures et les sorciers commença. Les centaures ne semblaient pas agir en toute conscience, comme s’ils étaient manipulés par quelqu’un. C’est lors de cette bataille que le professeur Leeloo (DC) perdit la vie. Myosotis régla son compte au centaure qui l’avait tuée. Une fois que le calme fut revenu, un corps de sorcier fut découvert non loin du champs de bataille. Il fut emporté par la Directrice. A la suite de cet événement tragique, Crépuscule s’en alla en France pour soutenir sa soeur jumelle dont l’état de santé s’aggravait. La Préfète, quant à elle, s’adoucit quelque peu avec ses camarades. Par exemple, elle remonta le moral de Maryliss, une élève de sa maison, lorsque cette dernière avait fait un cauchemar. L’année scolaire se termina sans que Crépuscule ne donne signe de vie.


A suivre...


Dernière édition par Myosotis (Préfète) le Sam 25 Juil - 19:07, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Dim 13 Avr - 18:53

Ahahahaha merci les filles ^^ J'aurai pu me passer de quelques détails mais au moins maintenant vous savez tout sur mon personnage Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Dim 13 Avr - 21:17

Ahahaha x) Tu m'étonnes! Je sais que c'est long, donc j'imagine tout à fait que pas tout le monde va prendre la peine de lire ma présentation jusqu'au bout ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Sam 19 Avr - 17:16

Ahahahaa mais non tu ne vas pas te sentir cruche :3 Mais je suis sûre que ton Patronus est très bien aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Mar 22 Avr - 18:21

Merci Rose Smile Je suis sûre que ta présentation sera parfaite Wink


Dernière édition par Myosotis (Adjointe) le Dim 31 Aoû - 1:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Dim 27 Juil - 15:26

Ahahaha merci Célestine Smile

Anémone, porte toi bien également Very Happy Et merci pour ton commentaire ^^ Ça m'a fait plaisir de le lire!


Dernière édition par Myosotis (Adjointe) le Sam 13 Sep - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Dim 27 Juil - 15:30

Merci  :oops: ça me fait vraiment plaisir que tu me dises ça parce qu'il y a 5 ans, je ne savais pas écrire (dis comme ça, ça fait très bizarre xD mais en gros, dans une seule phrase, il n'y avait pas un seul mot écrit juste). Donc quand je vois où j'en suis arrivée, je t'avouerai que j'ai moi-même un peu de peine à y croire ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Dim 27 Juil - 15:34

J'espère -et je suis sûre d'ailleurs- que tu arriveras vite à t'améliorer Wink Et si tu veux de l'aide ou quoi que ce soit, n'hésite pas à m'envoyer un MP Very Happy!
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Ven 15 Aoû - 17:57

D'accord Very Happy!
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Lun 18 Aoû - 19:04

Ahahaha merci ! (Moi ça me va :lol: mais j'ai déjà un mariage prévu sur une plage... Donc je te redirai xD)

Je t'aiiiiime aussi Kendra Very Happy!
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Sam 13 Sep - 1:08

Notre concours de Kwa ? Nan moi faut pas me parler à 1h10 j'ai UN PEU la tête dans le cul :3
Revenir en haut Aller en bas
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Sam 4 Avr - 17:12

Ceci est un essai. Je reprendrais plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Sam 4 Avr - 19:58

bah ton essais est déjà trop belle
cool l'image de myo en haut
^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Lun 13 Juil - 15:54

Mouhahaha! Trop facile! Je l'ai lue d'un coup, et j'ai tout compris! (ouais ouais, applaudissez-moi)
Très classe la prez, à l'image de ton perso! En plus c'est bien détaillé, itout itout! Pis j'vois que j'ai affaire à une petite surdouée! Hin hin hin! Ça va être drôle en rp tout ça!
Par contre, j'ai pas vu en quoi le caractère était complexe. Il est détaillé, effectivement, mais assez facile à saisir! En tout les cas, c'est cohérent et c'est propre! Je mettrais un "Effort exceptionnel" pour la qualité!
Hâte de t'avoir en cours, petite noiraude!
Revenir en haut Aller en bas
avatarMyosotis Chrysopelea
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   Mar 14 Juil - 12:57

Ahahah merci beaucoup pour ton message Cicéron x) Ca me fait plaisir que tu aies tout compris;) La preuve: je t'applaudis derrière mon écran   Et oui ça va certainement être très drôle lorsque je viendrai RP à tes cours (mais pour tout te dire, je ne sais même pas si je suis une inscrite régulière... Faudrait que je revoie tout ça ^^ Mais au pire je viendrai te faire un p'tit coucou une fois ou l'autre :3 

Et quand je disais que le caractère était "complexe" je voulais dire que c'était difficile de t'expliquer tout ça sur la CB en une seule fois étant donné qu'elle peut gérer ses sentiments itout ça aurait été la galère de t'expliquer sans parler des semis-vampires etc... x) 

Le "Effort Exceptionnel" me fait bien plaisir même si j'aurais préférer un p'tit Optimal xD Bref, bonne fin de journée Cicéron, moi je retourne manger ma glace (Aaaah les vacances, y a rien de mieux xD) 

Merci pour avoir lu ma présentation et avoir pris le temps de laisser un commentaire  Very Happy

Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Myosotis Chrysopelea   

Revenir en haut Aller en bas
 
Myosotis Chrysopelea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Présentation de votre personnage-