BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 3e compartiment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Mar 8 Sep - 7:58

Je m'efforçais de sourire alors que Maryliss me racontait brièvement ses vacances, en d'autres circonstances je lui aurais raconté les miennes en détails mais là tout de suite j'avais du mal. J'essayais de chercher autre chose pour re détendre l'atmosphère mais la Serpentard ne m'en donna pas l'occasion et s'excusa avant de sortir rejoindre une amie à elle. 

De nouveau seule avec Ridwen, la seule qui pouvait savoir dans quel état j'étais, Maryliss parti je n'y tins plus et versa encore quelques larmes silencieuses en serrant mes poings tremblants sur mes genoux. Je ne voulais pas sortir d'ici, je ne me sentais pas si forte que ça en cet instant, et si je continuais de chercher Roxy, Lune et Amy on allait me demander ce qui n'allait pas en voyant ma tête, d'enterrement littéralement. J'essayais quand même de résister à cette nouvelle vague de tristesse, malmenant la boule douloureuse dans ma gorge, et ce fut d'une voix roque que je demandais :

- Ca te dérange si je reste ici jusqu'à Poudlard ? 

Essuyant mes quelques larmes, je soupirais de lassitude en me calmant de nouveau. Ca allait et venait et c'était nouveau pour moi de réagir normalement, de ne pas être constamment catatonique ou hurlante. Mais c'était sans doute moins fatiguant. J'avais hâte de retrouver mon dortoir ce soir et de me cacher sous la couette, à l'abri. 

1070 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Mar 8 Sep - 13:28

Victoria avait courageusement retenu ses larmes jusqu'au départ de Maryliss. Celle-ci avait pris congé sans avoir rien remarqué.
À présent, la jeune fille pleurait silencieusement, les mains crispées. C'était la confirmation que son amie était bel et bien morte. Ridwen ne pouvait savoir ce qu'était un ami, encore moins un ami emporté par la mort; mais elle avait traversé suffisamment d'épreuves pour connaître la souffrance.
Elle ne parla pas. Elle pensa que toutes paroles étaient bien inutiles. Seul le silence était approprié en ce moment-là. Le silence n'était pas synonyme d'insensibilité. Il permettait l'écoute la plus attentive, la plus profonde. Il ne fallait pas briser ce silence par des mots.

Ridwen referma définitivement son livre, puis regarda un instant Victoria. Elle ne voulait pas - elle ne pouvait pas - la prendre dans ses bras, c'était contraire à sa nature. Elle partageait sa douleur sans trahir sa discrétion. Tandis qu'elle rivait son regard sur ses genoux, Victoria laissa échapper un soupir, essayant tant bien que mal de se calmer.


- Ça te dérange si je reste ici jusqu'à Poudlard ?

Sa voix était enrouée par les sanglots qui l'avaient agitée. À cela Ridwen répondit par un signe de tête: non, ça ne la dérangeait pas. Bien au contraire.
Elle songea à ce qui venait de se passer en l'espace d'une demi-heure. Elle avait rencontré une proche d'une victime de ces attaques atroces qui terrifiaient le peuple magique. Elle était en ce moment-même témoin de la douleur qu'engendrait ces crimes. La jeune fille se sentit bouleversée. Elle eut alors un brusque désir d'agir, de jouer un rôle dans cette guerre, car il y en aurait une - elle avait déjà commencé.


RP libre avec Victoria
1347 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Mar 8 Sep - 13:51

J'avais la chaleureuse impression que Ridwen comprenait ce dont j'avais besoin, pendant un petit instant le silence envahit encore la pièce. Pas un de ceux gêné ou froid comme quelques minutes auparavant, mais un qui apaise après une tempête. 

J'étais avec une inconnue mais j'y étais bien, elle n'avait pas l'air de poser trop de questions et je lui en étais reconnaissante. Cette 2e vague passée, je voulais me raccrocher à quelque chose de vrai, d'encore là, et puis je ne voulais pas être de mauvaise compagnie pour cette jeune fille alors que nous venions de faire connaissance. 

- Alors ... Repris-je en me raclant la gorge. Et toi tes vacances ?

Serrant mes mains l'une contre l'autre, j'esquissais un bref sourire pas plus de quelques secondes, et me raccrochais à ce que Ridwen allait me dire. Je cherchais à tout prix à me changer les idées en écoutant la vie d'une autre même si je me doutais qu'elle ne voudrait surement pas s'étaler devant une inconnue.

763 caractères 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Mer 9 Sep - 12:25

Debout dans le couloir du Poudlard Express, attendant simplement que celui ci arrive à destination, Charlie restait là, les yeux dans le vague. La jeune fille avait constamment ses pensées tournées vers l'état de santé de sa sœur aînée et de tout ce que cela impliquait. Étrangement, elle n'avait pas jusqu'à présent réalisé ce que cela impliquait aussi pour elle.. Les paroles de Cosima quelques temps plus tôt lui avait fait prendre conscience de sa situation. Dès que Ash reprendrait connaissance, l'affaire Gringotts jusqu'à présent tue avec tant de soin risquerait d'être dévoilée à tous. Et elle, sœur de la fameuse cambrioleuse, aurait à croiser tout les jours les enfants de ses familles dont les coffres avait été pillés. Charlie ne pu réprimer un mouvement d'humeur à cette idée. Bien sur, le procès n'avait pas eu lieu, et son aînée n'était pas officiellement reconnue coupable, mais tout tendait à croire que cela serait le cas.. et de son coté, il était inutile de compter sur l'empathie de ses camarades. La jeune fille eu une pensée amère en se remémorant que sa propre Préfète, Ambre Rosier, faisait partie des victimes du braquage.. Un peu égoïstement, elle espérait que sa sœur ne reprennent pas connaissance tout de suite, qu'elle puisse encore bénéficier de ce mystère et du silence dont l'affaire était entourée.
Jusqu'à présent, les familles avaient seulement appris l’inaccessibilité de leur coffre pour des raisons techniques, et les Gobelins retiraient personnellement les sommes que ces sorciers voulaient prendre de leur chambre forte, mais qu'adviendrait il lorsqu'ils sauront la vérité.. Charlie secoua la tête, refusant d'aller plus loin dans ces pensées qui ne servaient à rien d'autre que s'inquiéter. Il faudra aviser au moment venu selon les futurs informations.

Un groupe de personne la dépassa dans le couloir sans faire attention à elle. La jeune fille les suivit de son regard vert avant de soupirer, sourcils froncés. Son problème immédiat c'était tout bêtement qu'elle n'avait pas de place assise et qu'elle commençait à avoir mal au jambes. D'un coté elle ne souhaitait pas rejoindre les élèves de son âge, agacée par leurs conversations futiles et tellement lointaines des problèmes qui allaient venir. De l'autre, elle n'aimait pas s'imposer parmi un groupe plus âgé, certaine de les déranger par sa seule présence. Mais décidément elle ne pourrait pas passer tout le trajet dans le couloir et la jeune fille fini par se saisir de sa valise, vérifiant la présence de son sac à dos sur les épaules et du matou blanc qui slalomait entre les jambes des passants, au risque de faire tomber ceux ci.
Après avoir passé plusieurs compartiments bondés, elle finit par arriver devant un qui n'avait que deux occupantes. La jeune fille ne chercha pas plus loin et ouvrit la porte.
- Bonjour Victoria et Ridwen, désolé de vous déranger mais.. le train est bondé et j'en ai marre de rester debout dans le couloir..
Charlie posa sa valise et retira son sac à dos avant de remarquer qu'elle avait naturellement nommé les deux jeunes filles alors qu'elle n'avait jamais parlé avec elles. Sa mémoire faramineuse la mettait parfois dans des situations délicates et la jeune fille préféra se présenter rapidement avant que la Poufsouffle et la Gryffondor ne se demandent si elles étaient censées reconnaître la jeune Serdaigle.
- Je m'appelle Charlie.

S'asseyant sur la même banquette que la Gryffondor, la jeune fille eu l'impression d'avoir interrompu une conversation et se fit toute petite, ce qui n'était pas bien difficile vu sa taille. Elle ne pouvait s’asseoir au fond du siège en pliant les genoux et détestait avoir les jambes droites comme un enfant, ce qui fait qu'elle s'asseyait toujours sur le bord de la banquette, et ne pouvait s'adosser à celle ci. Mais la fatigue d'être restée si longtemps debout dans le couloir eu raison de sa bonne tenue et la jeune fille se laissa glisser en arrière, épaules contre le dossier. Mis allongée mis assise, ou disons assise sur le bout du siège légèrement affalée pour s'y adosser, ses jambes n'en touchaient pas pour autant le sol et la jeune fille agitait machinalement ses pieds dans le vide avec son éternel froncement de sourcils pour toute expression.




3 422 Caractères
Charlie : #99cc00
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Mer 9 Sep - 20:14

- Alors... Et toi tes vacances ?

Ridwen s'attendait à ce que Victoria lui parle de son amie, ou même de l'angoisse qui devait l'envahir en cet instant, mais il n'en fut rien. Elle changea radicalement de sujet - ou plutôt en reprit sa question. Elle avait besoin de parler d'autre chose.
La jeune fille ne considérait pas ses vacances comme particulièrement intéressantes, et cela l'ennuyait. Mais il ne servait à rien de mentir. Le mieux était de répondre honnêtement, sans rien ajouter, ni inventer. Le fait de se dévoiler - même pour une chose si ordinaire - provoqua une montée d'anxiété en elle.


- Je suis simplement allée à la plage. Mais j'étais... avec une famille.

Ridwen fit une pause. Elle hésitait sur ce qu'elle devait dire ou pas.

* Au point où on en est... *

Victoria voulait entendre une voix; elle n'était pas bavarde. Il fallait faire quelques efforts pour elle.


- Je n'en avais pas avant. J'ai passé ma vie dans un foyer.

Ce n'était pas tout à fait vrai: à l'entendre, on pourrait croire que Ridwen était orpheline.
Certes, elle aurait souhaité mille fois l'être. Mais elle n'osa pas détailler. Elle ne connaissait pas suffisamment Victoria et, après tout, sa vie familiale ne la regardait pas. Mais aussi - et surtout - elle avait honte. Honte d'avoir été abandonnée, honte de sa mère. Son passé n'avait rien de noble. Elle n'en portait aucune responsabilité mais ne pouvait s'empêcher d'éprouver ce sentiment si déshonorant.

Une petite voix se fit alors entendre, coupant Ridwen dans son infernal débat intérieur.


- Bonjour Victoria et Ridwen, désolé de vous déranger mais... le train est bondé et j'en ai marre de rester debout dans le couloir...

Ridwen tourna brusquement la tête en entendant son nom. La fille qui était apparue à l'encadrement de la porte lui était tout à fait inconnue. Mais alors, comment pouvait-elle connaître son prénom ? Elle ne parlait à personne, à Poudlard. Si elle avait eu l'occasion de la rencontrer, elle s'en serait aisément rappelé. Personne ne savait comment elle s'appelait: même les professeurs, après cinq années d'étude, lui demandaient encore son nom - encore fallait-il que cela arrive, car elle ne participait pratiquement jamais.
Incapable d'expliquer ce fait, elle supposa cependant que cette nouvelle arrivante connaissait déjà Victoria.


- Je m'appelle Charlie.

S'adressait-elle à Ridwen uniquement ou aux deux camarades ? Elle opta pour la deuxième solution. Victoria et elle n'avaient pas l'air de se connaître, au final.
Intriguée, Ridwen observa discrètement la petite fée qui s'était invitée dans leur compartiment. Car elle était de petite taille, c'était le moins qu'on puisse dire. Elle avait un visage fin, et ses yeux verts semblaient refléter une vive intelligence. Ridwen lui trouva immédiatement "quelque chose en plus" par rapport aux autres; elle était bien incapable de dire quoi, mais cela attira sa curiosité et sa méfiance. Elle ne savait pas non plus quel âge lui donner, peut-être avait-elle entre douze et quatorze ans.
Charlie semblait gênée et ne se manifesta pas plus que cela. Ridwen, quant à elle, ne parvenait pas non plus à prononcer un mot, même devant une fille d'au moins trois ans sa cadette. Elle lui sourit timidement, à défaut de pouvoir lui adresser un simple "enchantée" - car Victoria lui avait appris à sourire, ne serait-ce qu'un petit peu...


Ridwen: #ccccff
RP libre avec Victoria et Charlie
2639 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Jeu 10 Sep - 9:00

J'eux peur pendant une seconde de lui en demander trop mais je fus agréablement surprise ensuite quand elle me répondit. La plage, je n'y étais encore jamais allé mais peut être la prochaine fois je demanderais qu'on y fasse un tour avec les Potter. Par contre son hésitation et sa gêne de parler de sa famille ne m'était pas inconnu, encore.

* Décidément cette fille c'est un peu moi il n'y a pas si longtemps *

Je remarquais à quel point elle était bloquée pour en parler et j'étais ravie de voir qu'elle se forçait quand même à sortir de sa coquille. Même si je ne le montrais pas j'étais ravie d'arriver à la faire parler, elle ne le savait pas encore mais si elle continuait comme ça elle serait surprise de voir quand elle irait mieux. 

J'allais lui répondre à mon tour mais je fus stoppée dans mon élan par l'arrivée d'une autre jeune fille. Ce n'était pas Maryliss qui revenait mais une jeune 2e année si je ne me trompais pas, que j'avais souvent vu avec une des filles de mon équipe de Quidditch.

- Bien sût ne te gêne pas Charlie, tu n'allait quand même pas passer tout le trajet dans le couloir. J'espère que Ash va bien, j'ai hâte de reprendre les entrainements.

Et malgré mon air morose et fermé j'étais réellement dans l'impatience de remonter sur mon balai après tout le temps où j'en avais été privé. A part cette journée bénie où j'avais pu voler un peu, et même croiser ma capitaine de Quidditch. 
Me tournant enfin vers Ridwen, je lui fis une remarque sur ce qu'elle m'avait dit avant que nous soyions interrompues.

- Ah oui je vois ce que tu veux dire. Moi aussi je ne vis plus avec mes parents. 

Voulant faire un effort pour elle, qui avait semblé si troublée de m'avouer être accueillit par une autre famille que la sienne, je décidais de parler de mes années d'absence dans ce monde pour la 1er fois. Après tout j'avais fais la paix avec mon angoisse que la chose se sache, la prochaine étape était logiquement d'oser en parler. 

- Mes parents sont mort quand j'étais jeune, j'allais entrer à Poudlard mais au lieu de ça je ... Je me suis retrouvé à Ste Mangouste pendant 2 ans ... Je ne sais pas si tu as entendu les rumeurs sur moi l'année dernière mais après je me suis fais adopté par un ami de mon père : Harry Potter. 

J'étais déjà plus à l'aise avec ce sujet là, même si je gardais en moi une petite appréhension qu'elle ne soit trop curieuse de la célébrité de mon tuteur. Me secouant intérieurement je soupirais encore comme si je me déchargeais de quelque chose. Les mauvaises nouvelles pouvait vous fatiguer à un point.

Trouvant l'atmosphère trop lourde, je pris une fois de plus l'initiative de changer de sujet et me tournais cette fois vers la petite châtain avachis près de la fenêtre. 

- Eh Charlie, tu joue au Quidditch toi aussi ? On jouera l'une contre l'autre si tu entre dans ton équipe. 


Je réussit à sourire encore brièvement, c'était peu de chose, mais parler de mes passions me faisait du bien. Celle là en particulier, comme quand j'étais là haut, m'aidait à me libérer et me vider la tête pour un moment.


2388 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Jeu 10 Sep - 14:09

Le jeune Gryffondor avait adressé un sourire sympathique à Charlie, mais avant que celle ci ne lui en fasse un en retour, Victoria avait pris la parole et la jeune fille tourna la tête vers elle. Elle resta interdite quelques instants en entendant la phrase toute simple de la Poufsouffle, qui ne faisait que prendre aimablement des nouvelles de sa sœur. Si elle allait bien.. Charlie était incapable de répondre quoique ce soit mais déjà la jeune fille enchaînait, n'attendant visiblement pas de réponse de sa part.
Le matou blanc sur ses genoux, Charlie écoutait la jeune fille reprendre la conversation entamée avec sa voisine, sa main caressant distraitement le pelage ébouriffé de l'animal. La mention de Ste Mangouste la troubla à nouveau et elle se fit encore plus petite sur le siège -si cela était encore possible-. Finalement la Poufsouffle reprit sur un sujet plus léger, demandant à la jeune fille si elle jouait au Quidditch et Charlie prit la parole d'une voix claire. Comme à chaque fois que la jeune fille prenait parole, son ton était assuré et ne permettait pas d'entrevoir ce qu'elle ressentait au fond d'elle. Pas un seul mot ne dévoilait l'inquiétude qu'elle avait concernant sa sœur, ni même que le questionnement sur sa santé par la Poufsouffle avait ébranlé quelques temps la jeune fille. Charlie était toute entière impliquée dans sa réponse qu'elle apportait à Victoria, sourcils froncés par habitude.


- Je ne pense pas déposer ma candidature.. déjà parce que je n'ai ni la carrure pour être aux postes de Gardien et Batteurs, ni l'envie de poursuivre une balle que celle ci soit dorée ou écarlate -de toute façon Roranicus est au poste d'attrapeur et je ne crois pas que les postes de poursuiveurs soient libres. Et puis surtout parce qu'il y a quelque chose de surprenant dans l'idée de concourir contre les autres maisons, alors que vu les temps qui courent il serait plus sage de valoriser les activités mélangeant de manière homogène les élèves de Poudlard. 
La jeune fille laissa passer une courte pause avant de reprendre, le visage songeur.
Il a été démontré maintes fois dans le passé que les divisions internes étaient ce qui affaiblissait le plus lors des guerres, et qu'il ne faut pas évincer certaines personnes en raison de leur age. Poudlard comporte beaucoup d'élèves jeunes c'est vrai, mais si leur opinion est d'ors et déjà basé sur une fraternité inter-maison, leur cohésion n'en sera que plus forte une fois adulte.
Charlie remarqua qu'elle s'était un peu éloignée du sujet sans pour autant en regretter ses paroles. Vivre avec ses aînés l'avait rendue plus mure que les jeunes de son age sur certains points, certes, mais cela n'en faisait pas pour autant une adulte et ce fut avec ce revirement de réflexion qui rendait si souvent difficile pour les autres de lui donner un age qu'elle enchaîna avec un ton plus enfantin. 

- Mais j'aime bien voler tout de même alors on aura peut-être l'occasion de se croiser sur le terrain pendant les weekend. Tu utilises quel balais pour les matchs ?


2 446 caractères
Charlie #99cc00
RP libre avec Ridwen et Victoria
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Jeu 10 Sep - 16:08

Pendant une bonne minute je restais bouche bée devant le monologue de la jeune fille, me retrouvant comme en cours face à un exposé d'une camarade de classe. Ayant un peu de mal à rester concentrée depuis mon retour des toilettes, je laissais passer quelques informations mais je captais l'essentiel : non elle n'entrerait pas dans l'équipe de Quidditch. J'avais capté autre chose de son discours sans non plus pouvoir le réciter, car mon imagination était parti sur le terrain de quidditch dans un match ou les équipes étaient bien différentes de ce qu'on leur connaissait.

- C'est vrai que ça pourrait être sympa si on créait nous même nos équipes en se mélangeant. Je veux dire sans faire attention aux maisons, on choisirait les couleurs et les noms un peu comme les équipes nationales. 

Je ressortais ce que j'avais en tête sur un ton rêveur et soudainement, comme si je me réveillais, je me repris et répondis à la question que la jeune Howl venait de poser. 

- Hum ! Moi j'ai un Comète 360, il date un peu, je l'ai eu pour mes 11 ans. Papa y tenait même s'il savait que les 1er année ne jouent pas. 


Je repris en y revenant encore à Ridwen, en espérant que cette conversation ne la fasse pas trop perdre le fil, et lui demandais à mon tour. 

- Et toi Ridwen ? Tu as quoi comme balai ? ... Enfin si tu aimes voler. 

1026 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Jeu 10 Sep - 19:25

Victoria accueillit Charlie avec cordialité, tout en prenant le temps de continuer sa discussion avec Ridwen.

- Ah oui je vois ce que tu veux dire. Moi aussi je ne vis plus avec mes parents.

Sa déclaration retint toute son attention. Décidément, quelle coïncidence ! Elle ne s'attendait pas à une telle similitude dans leurs vies respectives. Victoria poursuivit:

- Mes parents sont mort quand j'étais jeune, j'allais entrer à Poudlard mais au lieu de ça je ... Je me suis retrouvé à Ste Mangouste pendant deux ans ... Je ne sais pas si tu as entendu les rumeurs sur moi l'année dernière mais après je me suis fais adopté par un ami de mon père : Harry Potter.

Non, elle n'écoutait jamais les rumeurs. La jeune fille tenait cela en horreur. Elle ne put retenir une expression de surprise sur son visage en entendant le nom de Mr. Potter. Elle n'arrivait pas à y croire. Cependant, elle n'ajouta rien: le visage de Victoria lui sembla à nouveau déconfit. Le sujet était retombé sur ce qu'elle avait prévisément voulu éviter: parler de la mort et du passé - ce dernier n'était pas censé empoisonner la conversation mais, manque de chance, celui de Victoria n'était pas plus heureux que le sien. Ridwen regretta d'avoir ajouté ce détail sur sa famille. Elle n'avait pas anticipé ce qui risquait de s'ensuivre. Elle ne pouvait pas deviner l'histoire de Victoria, mais s'en voulait tout de même. En conséquence, sa camarade se tourna vers Charlie:

- Eh Charlie, tu joue au Quidditch toi aussi ? On jouera l'une contre l'autre si tu entre dans ton équipe.

La petite châtaine se lança dans une longue réplique qui désarçonna quelque peu Ridwen. La richesse de vocabulaire qu'elle semblait posséder était impressionnante pour une fille de son âge - elle n'était même pas sûre que certains des élèves les plus âgés de l'école soient capables de parler ainsi. Ridwen était tout à fait en mesure de suivre une conversation de ce genre, si toutefois le sujet ne lui était pas inconnu. Malheureusement, la discussion portait sur le Quidditch. Ne se sentant pas concernée, la jeune fille décrocha rapidement. Elle s'occupa alors à rêvasser, si bien qu'elle n'entendit même plus les voix de ses camarades.

- Et toi Ridwen ? Tu as quoi comme balai ? ... Enfin si tu aimes voler.

Ridwen sursauta légèrement. Comme souvent, elle était partie dans des rêveries si profondes qu'il lui fallut un instant pour redescendre sur terre.

- Euh... je n'ai pas de balai.

Elle se sentit tout à fait idiote en répondant cela. Encore une fois, elle était de trop: les deux autres filles étaient visiblement des habituées de l'art du vol, ce qui n'était pas son cas. Le Quidditch ne l'intéressait que vaguement; elle assistait aux matchs, sans plus.

Ridwen: #ccccff
RP libre avec Victoria et Charlie
2142 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 10:27

La réponse de Ridwen ne m'étonnait pas au final car je l'aurais connu plus tôt si elle jouait au Quidditch, connaissant chaque joueurs de chaque maisons. Sinon nous n'aurions pas manqué de nous croiser au moins une fois sur le terrain de vol, juste pour le plaisir. 

J'avais bien remarquée que ma question l'avait surprise, elle ne sentait sans doute pas concernée par notre conversation et j'en étais désolée. Mais je ne comptais pas abandonner comme ça.

- Si tu veux essayer, on pourrait se retrouver sur le terrain de Quidditch un de ces jours. 

Je lui adressais nouveau sourire triste et forcé et je lâchais malgré moi un nouveau soupire de désespoir, c'était tout ce dont j'étais capable et j'avais hâte que cette douleur s'en aille. En jetant un regard par la fenêtre je vis que la journée était bien avancée et que le jour déclinait tout doucement, de même que le paysage devenait plus familier, passant de la campagne classique au charme des landes d'Ecosse. Nous n'étions plus très loin de Poudlard. 

- Je reviens, j'ai laissé ma valise dans un autre compartiment, je vais chercher mon uniforme. 

Oui car j'avais un peu oublié pourquoi je n'étais pas dans mon compartiment avec des camarades de ma maison. Ou plutôt je m'en rappelais mais je ne voulais pas que Roxane, Lune ou Amy me voient si mal. Je venais tout juste d'apprendre la mauvaise nouvelle et je n'étais pas assez forte pour les affronter, si tant est qu'elles ne soient pas au courant. J'étais restée avec Ridwen, et Charlie ensuite, toute l'après midi comme dans un refuge et j'y étais bien, mais là je n'avais pas trop le choix il fallait que je sorte un moment. 

Je me levais donc à contre coeur de la banquette et sortais en encerclant fortement mon ventre de mes bras, comme pour contenir ma peine. Je ne voulais pas me donner en spectacle devant tous les autres élèves qui allaient soit se moquer, soit me poser des questions. 

oOo

Après une demi heure de recherche de mon précédent compartiment je m'étais dépêché de tirer mon uniforme de ma valise et de ressortir sous les regards curieux de mes camarades en pleine discussion que j'avais interrompu. J'avais ensuite rejoint les toilettes pour la 2e fois aujourd'hui et je m'étais changée. 

Rhabillée de ma tenue réglementaire, agrémentée de ma cravate et de ma robe scolaire indiquant ma maison, je retrouvais Ridwen et Charlie. Cette fois sans sentir l'atmosphère froide qu'il y avait eu avec Maryliss, et j'en étais contente car elle semblait un peu mieux s'entendre avec la petite 2e année qu'avec la Serpentard. Je me rasseyais comme si de rien n'était, en silence et fatiguée, ne trouvant plus rien pour me changer les idées. Je préférais me pelotonner contre la fenêtre, cette fois m'étant assise au fond du compartiment, et appuyer ma tête contre la vitre pour me perdre dans le paysage en attendant d'arriver au château.

2277 caractères
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 15:15

- " Serenna ! Oui évidemnnet !" s'exclama la préfète de poufsouffle lorsqu'elle vit sa meilleure amie entrer dans le compartiment.

- " On se demandait où tu étais passée ! " ajouta t'elle en tapotant la banquette à côté d'elle pour faire signe à la serpentard de se poser à côté d'elle.

- " Encore une nouvelle année à Poudlard ! Je sais pas toi , mais j'étais pressée de retourner à l'école ! C'était si ennuyant à Loutry ... heureusement que j'ai vu Victoria et qu'on est partie en vacances . " continua la jaune et noire en faisant un clin d'oeil à la vert et argent. Malgré les changements qu'elle avait appris par la Gazette, Winonna avait bon espoir. Le nouveau directeur allait surement être compétent.

- " Je ne sais pas vous, mais je suis vraiment excitée de retourner au château ! " Winonna rigola puis jeta un oeil à Tisamène, qui dormait à poings fermés.


663 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 19:32

Charlie avait hoché la tête avec un air de connaisseur quand Victoria donna la marque de son balais -comment ne pas s'y connaitre un minimum lorsqu'on vit avec deux fans de Quidditch depuis sa naissance ?
En revanche la Gryffondor semblait avoir décroché de la conversation et eu même un mouvement de surprise en entendant la Poufsouffle prononcer son nom. Charlie l'observa alors que le jeune fille répondait à Victoria. Il y avait quelque chose en elle d'altier et la jeune fille n'arrivait pas à déterminer s'il s'agissait de sa coiffure ou de l'expression de son visage. Peut être un peu des deux.
La Poufsouffle avait repris la parole pour proposer à Ridwen une sortie en balais à l'occasion et Charlie commença à fouiller dans sa valise sans prendre cas de la réponse. Il était bientôt temps de revêtir l'uniforme de Poudlard, la nuit tombait, signe que le Poudlard Express arrivait à son terminus. D'ailleurs Victoria s'était elle même mise en quête de son uniforme pour aller se changer et quitta le wagon. 
Restée seule avec la Griffondor, Charlie revêtit sa robe de sorcière en toute simplicité -le seul avantage à ses yeux lorsqu'on était si petite- le blason bleu et bronze sur le devant de son uniforme avant de se retourner vers la jeune fille, dégageant ses anglaises mordorées de son encolure d'un mouvement de la main.
- Tu n'avais pas l'air d'être emballée par le Quidditch, c'est le moins qu'on puisse dire..
Charlie eu un de ses rares sourires qu'elle n'accompagnait pas de son froncement de sourcils habituel.
- ..Alors, qu'aimes tu ?



1 258 Caractères
Charlie #99cc00
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 20:30

 - " Serenna ! Oui évidemment !" 
La jeune Serpentard esquissa un sourire en constatant l'engouement qu'avait sa meilleure amie de la retrouver.

- " On se demandait où tu étais passée ! "

La voyant tapoter la place à coté d'elle, Serenna s'avança dans la cabine et disposa sa valise sur le porte bagage. Elle s'asseaya et prit la cage de son hibou sur ses genoux. Elle fixait alors Demon avant de passer son doigt sous le crochet métallique qui fermait la porte de métal. 

- " Encore une nouvelle année à Poudlard ! Je sais pas toi , mais j'étais pressée de retourner à l'école ! C'était si ennuyant à Loutry ... heureusement que j'ai vu Victoria et qu'on est partie en vacances . " 

Serenna acquiesça et le adressa à nouveau un petit sourire. 

- " Je ne sais pas vous, mais je suis vraiment excitée de retourner au château ! " 

Winonna continua. Elle était aussi excitée qu'elle le disait. Cela amusait beaucoup Serenna. 


Un temps de silence retenti avant que la vert et argent prenne la parole. 
- Tu vois, je ne saurait t'exprimer si je suis contente de retourner à Poudlard où si je suis ravi d'avoir quitter la maison... En réalité je ne pourrais te décrire mon état actuel..


Laissant à nouveau un silence prendre place, Serenna jeta un oeil autour d'elle. Elle y aperçu d'autres élèves. Serenna se mit alors à observer les aller et retour incessant des élèves dans le couloir du compartiment. Certes il n'y avait plus de place mais pourquoi ne pas s'installer dans le couloir, ceci éviterait à tout le monde d'entendre ce vacarme que produit le pas lourds des gens.
Faisant obstruction de tout ceci, la quatrième année porta son regard sur Winonna. 


- Au fait es tu au courant de quelque chose en rapport avec la banque ? Maël a voulu y passer mais il n'a pas pu. Et personne n'a voulu lui dire les raisons de cet interdiction de passage. 


1428 caractères 
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 21:00

- "Tu vois, je ne saurait t'exprimer si je suis contente de retourner à Poudlard où si je suis ravi d'avoir quitter la maison... En réalité je ne pourrais te décrire mon état actuel.. "

- " Tu m'expliqueras tout ça lorsque l'on sera arrivée. "

Un chahut s'installa dans les couloirs de la vieille locomotive rouge. La nuit commençait à tomber, Poudlard était proche.

-  " Au fait es tu au courant de quelque chose en rapport avec la banque ? Maël a voulu y passer mais il n'a pas pu. Et personne n'a voulu lui dire les raisons de cet interdiction de passage. "

- " Hum, bizarre. Si les gobelins bloquent l'entrée c'est qu'il y a eu un gros problème soit un dégat naturel soit une problème de sécurité. Mais aucun tremblement de terre ou ouragan n'a été signalé donc je penche pour la deuxième explication. Nous allons mener notre enquête " Termina Winonna en jetant un clin d'oeil à Serenna.

Tisamène miaula pour signaler qu'il était réveillé et cela fit réagir Demon. Winonna ricana devant le spectacle avant de reprendre la discussion avec la serpentard.
- " On devrait mettre nos robes, on est bientôt arrivé regarde par la fenêtre. " 

882 caractères


Dernière édition par Winonna Diggory (P) le Dim 13 Sep - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 22:16

- Si tu veux essayer, on pourrait se retrouver sur le terrain de Quidditch un de ces jours.

Ridwen hocha légèrement la tête sans prendre la peine de sourire à Victoria. Pourtant, c'était une proposition sympathique. La jeune fille était plutôt habile à manier un balai volant - elle s'en sortait mieux que la plupart des élèves de sa classe en cours de vol - mais ne s'y était jamais senti à son aise. L'air n'était pas son élément.  
Victoria, quant à elle, fit l'effort de sourire, mais elle vit bien qu'il était plus forcé que jamais. Elle sentit qu'elle n'arriverait pas à tenir. Et elle avait raison, car quelques instants plus tard sa camarade sortit à nouveau du compartiment en prétextant devoir chercher son uniforme. En conséquence, Ridwen se retrouva une nouvelle fois seule avec une personne presque inconnue. L'angoisse lui monta à la gorge, mais elle n'éprouva pas d'antipathie envers Charlie comme elle avait pu en éprouver pleinement face à Maryliss. Non, cette petite l'intimidait...
Charlie revêtit sa robe de sorcier et se chargea d'engager la conversation.


- Tu n'avais pas l'air d'être emballée par le Quidditch, c'est le moins qu'on puisse dire..

Ridwen haussa les épaules. Elle ne savait pas comment elle devait le prendre. Le visage de son interlocutrice s'éclaira d'un sourire - un véritable sourire épanoui. Un détail l'interpella dans son expression. Pourquoi ce visage lui semblait-il plus ouvert et lumineux ? La réponse lui vint naturellement: ses sourcils, constamment froncés, s'étaient comme espacés.

-… Alors, qu'aimes-tu ?

Cette simple question provoqua chez elle un pic d'angoisse. C'était une question à la fois trop vague et trop précise. Une question plus personnelle, "indiscrète" selon Ridwen - c'était son point de vue - qui avait la désagréable sensation d'être jugée par le regard vert de la petite châtaine. Elle s'empressa de se changer à son tour, et en profita afin de se donner quelques instants pour formuler une réponse sans avoir à rester la bouche fermée comme une idiote. La spontanéité n'avait jamais été son fort. Tout en enfilant sa longue robe noire, elle répondit simplement:

- Les livres et le dessin.

Ce n'était pas très brillant, mais ç'avait le mérite d'être honnête.
Un instant plus tard, Victoria revint pour les dernières minutes du voyage. Le train commençait déjà à ralentir. Les trois jeunes filles sortirent du compartiment et se retrouvèrent dans le couloir bondé d'élèves impatients de descendre. Enfin, le Poudlard Express s'arrêta à la petite gare de Pré-au-Lard. En sortant, Ridwen perdit de vue Victoria et Charlie: impossible de les repérer dans l'obscurité, parmi toutes ces silhouettes vêtues de noir, pareils à des fantômes de l'ombre. La gorge serrée, la petite brune grimpa dans une diligence déjà bien remplie et observa à travers la petite fenêtre la majestueuse silhouette du château se rapprocher.


Ridwen: #ccccff
RP libre avec Victoria et Charlie
2299 caractères


Dernière édition par Ridwen Rowlands le Dim 13 Sep - 12:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 22:23

On était enfin arrivé à Poudlard et je n'en étais pas mécontente. Autant d'heures de train ne m'avaient pas réussit, surtout que c'était la première fois que je voyageais de cette manière. J'avais somnolé un peu le temps que nous n'arrivions à destination et j'avoue que ça m'avait bien aidé le temps que ça avait duré. 

Maintenant j'étais de nouveau consciente de la réalité, une réalité sans Melinda, et je m'effondra encore un peu en profitant du compartiment vide et du chahut de tout le monde. Après cinq minutes je me levais enfin, rejoignais l'autre compartiment où ma valise était restée et descendis enfin du train. Il y avait foule, surexcitation, joie, émerveillement mais je n'arrivais pas à prendre part à tout ça. Cherchant du regard une tête amicale, je ne trouvais ni mes deux gryffondors préférées ni ma chère Poufsoufle, juste le regard noir et enjoué de Hagrid. Il me fit un coucou de sa grande main avec un immense sourire et je lui rendis en me forçant à sourire moi aussi, c'était bien la dernière personne que je devais inquiéter. 

Suivant un groupe de camarades de mon âge, je montais avec eux dans une des calèches pour rejoindre le château, les bras de nouveau serrés autour de moi, pour me contenir. 

977 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3e compartiment   Sam 12 Sep - 22:45

- «  Tu m’expliqueras tout ça lorsque l’on sera arrivée. 
-Oui.. 
La jeune fille détourna le regard.


- " Hum, bizarre. Si les gobleins bloquent l'entrée c'est qu'il y a eu un gros problème soit un dégat naturel soit une problème de sécurité. Mais aucun tremblement de terre ou ouragan n'a été signalé donc je penche pour la deuxième explication. Nous allons mener notre enquête «  


-C’est vrai qu’aucun tremblement de terre n’a été détecté mais je t’avoue que le simple fait de penser qu’il y ai eu un problème au niveau de la sécurité me rend malade. Et c’est pour cela que je ferais tout pour savoir ce qu’il s’est réellement passé. Et j’espère sincèrement pour ces f***** gobelins n’ont rien à ce reprocher.
Serenna prit une grande inspiration afin de se calmer et poursuivit. 
-Enfin nous verrons bien par la suite.


Serenna aperçut Kai dans le couloir du troisième compartiment. Elle se mit alors à fixer le couloir quand le miaulement de Tisamène vint réveiller. Demon semblait aussi avoir été perturbé dans ses pensées. 
-Demon s’est juste Tisamène. 


- " On devrait mettre nos robes, on est bientôt arrivé regarde par la fenêtre. «  
Serenna tourna son visage bordé de ses cheveux blonds en direction de la fenêtre. Le spectacle était toujours aussi merveilleux. Poudlard était magnifique.
-Bon je referme la cage nous arrivons bientôt.


La quatrième année se leva pour prendre sa robe de sorcier noir et l’enfila. Elle prit un élastique et attacha ses cheveux avant de déposer sa main sur un pendentif qu’elle avait reçu de sa maman. 


-Nous y sommes, une nouvelle année commence. 
Le ton de la jeune fille était mélancolique. Serenna posa son regard bleu sur sa meilleure amie avant de se rasseoir. 


*une nouvelle année commence, un nouveau livre va s’écrire,…*




1402 caractères 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 3e compartiment   

Revenir en haut Aller en bas
 
3e compartiment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2031/2032 (2015/2016) :: Le train-