BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 4e année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: 4e année   Mer 15 Avr - 9:20

Les dortoirs des Gryffondor sont situés dans deux tourelles autour de la tour principale. Pour monter dans ceux des garçons, il faut emprunter l'escalier qui se trouve au fond à droite de la  Salle commune tandis que pour se rendre dans ceux des filles, il faut prendre l'escalier qui se trouve au fond à gauche. Dans chaque tourelle, un escalier en colimaçon permet d'accéder aux différents étages, correspondant au numéro des années d'études. Chaque palier débouche au centre d'une antichambre circulaire relativement grande percée d'une seule et unique porte qui s'ouvre sur le dortoir. Les antichambres sont faiblement éclairées par des bougies allumées voletant au dessus de la tête des élèves, comme dans la Grande Salle.





En ouvrant l'une de ces portes, vous entrerez dans une pièce en forme de trapèze arrondi presque toujours bien rangée. Le sol est recouvert d'un épais tapis rouge écarlate sur lequel on s'allongerait volontiers. L'air frais qui circule dans ces pièces est teintée d'un léger parfum vanillé qui n'est autre que du laurier. Les élèves dorment dans des lits à baldaquin recouverts d’édredons de soie rouge foncé. Dans chaque dortoir, un étagère remplie de livre est à la disposition des élèves. Entre les lits se dressent de hautes fenêtres qui offrent la même vue que les fenêtres de la Salle commune. Il y a également, en plus d'une table de nuit, un petit fauteuil brun à côté de chaque lit. Contrairement aux autre salle commune, il n'y a pas de grandes armoires que les élèves doivent se partager mais des malles en bois au pied de chaque lit. Une fois la nuit tombée, pas un bruit venu de l'extérieur ne vient déranger le repose des élèves ! Les dortoirs semblent être chauffés en permanence durant l'hiver. Ces chambres sont réputées pour être les plus reposantes de l'école !





Dans chaque dortoir il y a une petite salle de bain de au carrelage blanc contentant deux lavabos, des toilettes et une douche. Il y a également un tapis de bain rouge ainsi qu'une barre de fer, entre la douche et une étroite fenêtre, sur laquelle plusieurs linges chauds sont toujours suspendus. Les elfes de maison viennent remettre des linges propres à chaque fois qu'il en manque. Au dessus des trois lavabos se trouve un immense miroir en haut duquel une lumière blanche illumine la salle de bain. Les robinets ont la forme d'une tête de lion en train de rugir et l'eau jaillit de leur gueule grande ouverte. 





Venez profiter du calme relaxant qui règne en ces lieux chauds et douillets !


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 8 Fév - 17:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Sam 19 Sep - 22:03

Ce soir là, je m'étais couché plutôt contrarié de la journée qui c'était passée. La dispute qui avait eu lieu entre Mia, Azel et Marianne ne m'avait vraiment pas plu, surtout que le sujet de toutes ces querelles était moi, Damon Salvatore...
Comme si cela n'avait pas suffit, alors que j'avais voulu me réfugier à la bibliothèque, j'y avais retrouvé tout un groupe de Serdaigle qui gloussaient sur mon passage, ou dès que je m'approchais pour prendre un livre.
C'est donc après avoir mangé de façon expéditive, trop peut être, que j'étais monté me réfugier dans ma salle commune, et plus précisément dans mon lit, où j'étais sûr de ne pouvoir voir aucune fille : j'en avais ma claque...


A mon habitude, je m'étais mis à l'aise en boxer. J'ignorai si cela gênait mes camarades de dortoir, mais dans le fond, je n'en avait que faire. Les pyjamas c'était bien jusqu'à un certain âge, lequel j'estimais avoir dépassé depuis suffisamment longtemps pour dormir dans la tenue qui me convenait.
J'avais fermé les rideaux de mon lit aux couleurs de ma maison, m'assurant ainsi plus de tranquillité, et sombrais rapidement dans un sommeil profond.


Tout d'un coup, je me retrouvais en train de courir, ou plutôt de fuir. Un groupe de filles m'appelaient par mon prénom, le bras tendu devant elles et me couraient après.


- Damon ! Damon !


Leurs cris étaient hystériques. Puis, tout à coup je me retrouvais ailleurs : assis devant le feu de la cheminée de notre salle commune en compagnie d'Azel qui me murmurait à l'oreille :


- Embrasse moi !


Sur ces entre faits arrivait Mia qui s'écriait :


- Non Damon, c'est moi que tu dois embrasser ! C'est moi que tu aimes !


Je me reculai vers le centre de la pièce tandis qu'Azel et Eleanor s'approchaient de moi, et que le portrait de la grosse dame laissait entrer les groupies que j'avais fuis avant !
Je me repliais sur moi même et criait pour que cela cesse.


C'est trempé de sueur que je me réveillais d'un bond dans mon lit. J'étais à Poudlard, dans la tour Gryffondor, et aucune fille n'était là...
Je passais mes mains sur mon visage tout en soupirant. Elles allaient toutes finir par me tuer...

RP Unique
1658 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Lun 5 Oct - 16:39

Azel avait passé une superbe journée en compagnie de Eleanor et Damon, leur petite escapade dans la salle de bain des préfets est une chose qu'elle n'était pas prête d'oublier et elle aimerait bien volontiers recommencer si l'occasion se présentait. Après avoir prit son repas à la grande salle avec ses deux comparses, elle s'était sentie fatiguée et les avait abandonnés prenant la direction de son lit bien douillet. 

La journée avait été si parfaite, elle avait enfin réussit à dire ce qu'elle ressentait à Damon et par la même occasion à prendre le taureau par les cornes en l'embrassant tendrement. Pensant à cela elle passa une main sur ses lèvres, le souvenir de ce baiser encore brûlant sur celle-ci. Se tournant sur le côté, elle chercha le sommeil, en vain, car sa tête ne lui répétait sans cesse qu'une seule chose: 

* Il t'a rendu ton baiser, il éprouve aussi quelque chose pour toi... *

Le sourire aux lèvres, elle s'assit jetant un regard à son réveil, il était 23 heures. La plupart des filles de son dortoir dormaient déjà ou lisaient un livre en silence. Elles avaient tellement prit l'habitude de partager leur dortoir avec une insomniaque, qu'elles ne faisaient maintenant même plus attention à notre demoiselle lorsque celle-ci attrapa sa robe de chambre et descendit dans la salle commune. 

Elle s'assit quelques minutes dans l'un des fauteuils devant la cheminée, elle voulait rejoindre son bel italien, se blottir dans ses bras et profiter de cet instant avec lui une fois de plus. Regardant avec envie les escaliers menant au dortoir des garçons, elle finit par se lever et monta lentement, ne voulant réveiller personne sur son passage. En plus de cela, elle savait où était le dortoir des quatrièmes années, mais n'avait pas la moindre idée de là où se trouvait le lit de son cher et tendre. 

Il faisait quelque peu noir, et elle se prit les pieds dans sa robe de chambre s'étalant de tout son long à l'entrée du dortoir des quatrièmes années. Elle vit quelqu'un s'approcher d'elle, et elle espéra fortement que ce soit Damon et pas un autre Gryffondor qui s'approcherait d'elle. 

* Tu aurais peut-être mieux fait de rester dans ton lit ma pauvre... * 
1679 Caractères
Rp with Damon 
Validé par Azel-Grace


Dernière édition par Azel Grace Connors le Lun 5 Oct - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Lun 5 Oct - 18:23

Je revenais tout juste de la salle de bain où je m'étais lavé les dents quelques instants plus tôt. Mes camarades dormaient tous, ou avaient fermés les rideaux de leurs lits respectifs pour avoir un peu plus d'intimité quand une tornade blonde s'écroula par terre en faisant un bruit terrible.
Moi qui venait tout juste de mettre un pantalon de pyjama par dessus mon boxer noir, fit demi tour pour voir de qui il s'agissait alors que certains râlaient sachant que j'étais toujours le dernier à venir me coucher.


- Tu fais quoi bordel Damon ?


Relevant Azel, je lui plaquais ma main gauche sur sa bouche, lui intimant le silence en la fusillant du regard et répondit à mon camarade :


- Rien, je me suis pris les pieds dans ma robe de chambre...


Argument peu crédible quand on y pense, puisque je n'en portais jamais, et avais pris l'habitude de dormir torse nu.


Toujours la main posé sur la bouche de ma petite amie, je la tirais vers mon lit -le quatrième sur la droite- et fermait la porte d'un coup de pied. Je l'installais sur mon lit, ferma les rideaux, et lui murmurais :


- Mais t'es folle ou quoi ? Qu'est-ce que tu viens faire ici ? Je croyais qu'on ne pouvais pas se rendre visite dans les dortoirs ?! Si jamais on te vois, on va avoir des ennuis !!


Je me fis interrompre dans ma tirade par un baiser langoureux de ma belle, qui mit sa main sur ma nuque pour m'attirer à elle, alors qu'elle glissais sa langue dans ma bouche, trouvant le moyen de me faire taire, et d'arrêter de lui faire des remontrances.

1176 caractères
Validé par Azel-Grace
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Lun 5 Oct - 19:25

Azel entendit l'un des Gryffondors râler, et il fallait avouer qu'il y avait de quoi la chute de notre demoiselle était loin de s'être produite dans le plus grand des silences. Son chéri prétexta qu'il s'était prit les pieds dans sa robe de chambre, tout en posant sa main sur la bouche de la jeune fille afin de l'empêcher de prononcer le moindre mot. Dans un murmure il lui dit rapidement: 

- Mais t'es folle ou quoi ? Qu'est-ce que tu viens faire ici ? Je croyais qu'on ne pouvais pas se rendre visite dans les dortoirs ?! Si jamais on te vois, on va avoir des ennuis !!

La main du jeune homme pour l'empêcher de parler était bien inutile, elle n'avait qu'une envie celle de goûter une fois de plus à ses lèvres au goût sucré. Elle lui coupa donc la parole l'attirant à elle afin de l'embrasser avec toute l'amour dont elle était capable de lui donner à travers ce simple baiser. Posant sa main sur le torse de celui-ci, elle savoura intérieurement l'effet que le contact de sa peau contre la sienne pouvait lui faire. 

- Je n'arrivais pas à dormir, je pensais à la journée qu'on a passé en compagnie de Eleanor, et je voulais me blottir une fois de plus dans tes bras... 

Elle ne pouvait lui dire qu'elle avait du mal à croire ce qui se produisait entre eux deux, et elle avait peur de souffrir surtout. Même si pour le moment elle ne le croyait guère capable de tout cela. Posant sa tête au creux du cou du jeune homme, elle inspira profondément l'odeur de sa peau encore parfumé des saveurs de la salle de bain. 

1135 Caractères
Validé par Azel-Grace


Dernière édition par Azel Grace Connors le Lun 5 Oct - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Lun 5 Oct - 19:50

Voilà donc pourquoi elle était venue me voir jusque dans mon dortoir... Elle voulait se blottir une dernière fois dans mes bras. Je lui manquais.


Souriant dans un soupir, je lui fit un bisou dans ses cheveux. Je me relevais pour m'allonger sous mes couvertures, et tenant l'autre côté en l'air invitait ma petite amie à m'y rejoindre.
Je la laissais se lover contre moi, et caressais son épaule dénudée par la fine bretelle de sa nuisette rouge... Sa peau était douce et délicate, et tandis que je laissais mes doigts aller et venir sur sa peau parfaite, elle eu un petit frisson qui me fit sourire.
C'était notre premier moment de réelle intimité depuis que nous sortions ensemble, mais en y réfléchissant, cela ne faisait que quelques heures à peine.
Je me demandais si nous n'allions pas un peu trop vite, et me laissais emporter par le moment présent, attendant de voir ce que comptait faire la châtain.


Le moins que l'on puisse dire, c'était qu'Azel savait ce qu'elle voulait. Elle était une jeune femme pleine de caractère.

816 caractères
Validé par Azel-Grace
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Lun 5 Oct - 20:51

Suivant le mouvement du jeune homme elle retira sa robe de chambre qu'elle posa sur la malle de celui-ci au pied de son lit, avant de ne se glisser à ses côtés sous la couverture. Il était tendre envers elle, il aurait pu se fâcher et la renvoyer dans son dortoir prétextant que ce n'est pas parce qu'ils étaient ensemble qu'elle pouvait se permettre de faire cela, d'autant plus que ceci n'était officiel que depuis quelques heures. Au lieu de cela il était doux et attentionné. Elle venait enfin de comprendre que tous les hommes n'étaient pas forcément des monstres comme son père avait pu le lui montrer étant petite. 

- Tout cela doit te sembler rapide, et je t'avouerai que moi aussi, mais j'avais besoin d'être sûr de ne pas avoir rêvé cette journée et que tes baisers étaient bien réel. 

Elle l'embrassa à nouveau, laissant sa main libre vagabonder sur le torse, puis le ventre du jeune homme. C'était comme si elle voulait mémoriser chaque parcelle de ce corps qui était à sa merci. Même dans un bonheur parfait, son passé ne lui accorderai donc jamais de répits, il faudrait qu'elle trouve un moyen afin de pouvoir expliquer cela à Damon, afin qu'il puisse comprendre d'où venait son manque de confiance en elle. 

971 Caractères
Validé par Azel-Grace
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Mar 6 Oct - 11:24

En écoutant Azel, je levais les yeux au ciel... Elle ressemblait tant à mes ex en ce moment, voulant s'assurer que mes baisers étaient réels...
Une lueur taquine s'alluma dans mon esprit et un sourire mauvais s'affichait sur mes lèvres. J'allais voir si la demoiselle avait froid aux yeux...


D'une main, je la tirai vers moi afin qu'elle monte sur moi, et attirait sa tête vers la mienne. Je forçais l'ouverture de sa bouche avec ma langue, et allait chercher la sienne pour la caresser.
Pendant ce temps, je fis courir mes mains le long de ses côtes jusqu'à ses hanches, et relevais mon bassin vers le sien pour lui faire savourer toute l'intensité du moment.


Puis, dans une pause pour reprendre notre respiration, je relevais mes sourcils par deux fois, un sourire en biais accroché au visage et lui demandais :


- Et là, ils sont bien réels tu crois ?


Je ne savais pas comment allait réagir ma petite amie toute fraîchement nommée. Je ne voulais pas qu'elle croit que j'avais fais ça avec toutes mes ex. C'était la première fois, et la première fois aussi qu'une fille me rejoignait dans mon lit.
J'attendais donc de savoir ce qu'elle allait dire ou faire, car suivant ses réactions, les miennes évolueraient dans un sens ou dans un autre.

974 caractères
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Mar 6 Oct - 12:51

A califourchon sur son chéris, Azel se laissa embrasser, rendant à celui-ci son baiser avec autant de passion et engouement qu'il le faisait. Les mains du jeune homme parcourant son corps couvert d'une simple couche de satin lui procurait des frissons tout le long du dos. Mais pas le genre de frisson de quand on est malade, ou ceux que l'on ressent juste avant d'éclater en un fou rire sous les chatouilles qui le suive, non, ces frissons là étaient très agréable, elle aurait voulu qu'il ne s'arrête jamais. 

Ses mouvements de bassin n'arrangeait rien non plus, notre demoiselle ressentait des choses qu'elle n'avait encore jamais ressentie. Tout son corps tentait de lui transmettre quelque chose, mais quoi, pour le moment elle l'ignorait encore même si elle commençait à en avoir une vague idée, elle avait une envie folle de ce beau jeune homme qu'elle tenait dans ses bras. 

- Hum, attend je vérifie encore une fois pour être complètement sûre. 

Sur ces mots, elle se pencha à nouveau l'embrassant, tantôt insistante, tantôt à la limite de ces lèvres, faisant durer le plaisir de ce baiser charnel, lentement elle dériva ensuite, l'embrassant dans le cou, puis le haut de son torse. Puis elle le regarda droit dans les yeux: 

- Je pense en être sûr mais, tu ne m'en voudra pas si je vérifie régulièrement? 

Un sourire sur son visage, elle se sentait radieuse et heureuse. 

1090 Caractères
Validé par Azel-Grace
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Mar 6 Oct - 21:43

Elle était tout simplement incroyable. En lui souriant, je lui caressais de mon pouce sa lèvre douce.


- Aucun problèmes... Et autant de fois qu'il faudra te rafraîchir la mémoire topolino...


Je me redressais en position assise, Azel sur mes jambes face à moi. Je me délectais de son visage, de son corps sublime une dernière fois avant de lui faire une proposition, qui, malgré moi me faisait un pincement au coeur :


- Tu devrais peut être rentrer dans ton dortoir...


Je n'avais aucune envie qu'elle me quitte, pas après être venue me faire cette surprise, mais quoi qu'il en soit, le choix lui appartenait.


* Je devrais peut être lui dire que je veux qu'elle reste ? *


Je posais mes mains sur ses hanches, la tenant fermement, essayant de lui montrer que je voulais qu'elle reste avec moi, tout en essayant de cacher la tristesse qui remplissait mes yeux en l'imaginant me quitter pour regagner son dortoir. Cela ne faisait que quelques heures que nous étions ensemble, mais elle avait embrasé mon âme en venant me voir ici.

805 caractères
(je te laisse clôturer Azel ^^)
Validé par Azel-Grace
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 4e année   Mer 7 Oct - 1:43

Azel n'en revenait pas, cela faisait à peine quelques heures qu'ils étaient ensemble officiellement et elle n'arrivait pas à se résigner à le quitter pour ce soir et aller dormir dans son dortoir. Elle était si bien là, dans ses bras, à ressentir la chaleur de sa peau, son parfum si doux à ses narines, il était devenu sa drogue, elle était accroc à lui c'était une chose indéniable. 

Elle redoutait le moment où celui-ci allait lui dire qu'elle devrait retourner dans son dortoir, et ce moment arriva trop vite à son goût même si cela faisait un bon moment maintenant qu'ils étaient collés l'un à l'autre. Ils n'avaient apparemment réveillé personne, puisque personne ne soufflait mot dans le dortoir, on entendait à peine les bruits de respirations régulières mais à des moments différents. 

Il venait de lui suggérer de rentrer dans ses quartiers, mais son corps et ses gestes lui transmettaient  des informations différentes. A califourchon sur celui-ci, il l'a tenait fermement par les hanches, elle aimait cette étreinte, elle ne voulait pas briser cela ce soir. Une idée lui vint à l'esprit, certes il fallait que les deux jeune gens dorment pour être en forme le lendemain, mais rien ne les obligeaient à ne pas dormir ensemble, elle savait que Damon n'avait pas de préfet dans son dortoir et les rideaux étant tiré personne ne pouvait les voir. Chuchotant, pour ne pas risquer de réveiller qui que ce soit maintenant, sous peine de faire tomber son plan à l'eau, elle lui glissa à l'oreille: 

- Nous pouvons nous coucher ensemble, et demain matin, j'attendrais ici que tout le monde ait quitté les dortoirs pour me rendre en cours... Ce ne sera pas difficile à faire. 

Sur ces paroles, elle se glissa sur le côté, s'allongeant tout en se glissant dans les bras de son chéri. Tournant la tête pour un dernier baiser, elle lui susurra à l'oreille: 

- Bonne nuit mon cœur. 

Pour elle le fait de le nommer ainsi, officialisait encore plus les choses, elle lui offrait son cœur, elle se donnait à lui réellement et s'abandonner dans la confiance qu'elle plaçait en lui. 

1645 Caractères
Fin du rp
Validé par Azel-Grace
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 4e année   

Revenir en haut Aller en bas
 
4e année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2031/2032 (2015/2016) :: Poudlard :: Salles communes-