BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Gryffondor !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Gryffondor !   Jeu 17 Avr - 14:33

Salle Commune Gryffondor




La salle commune de la maison Gryffondor se trouve au septième étage de la tour du même nom. Une fois dans cette tour, vous trouverez un portrait d'une sorcière relativement enrobée, parée de bijoux en tous genres. Tous les élèves la nomme "La Grosse Dame" ce qui ne semble pas déranger cette bonne femme toujours élégamment vêtue. Il arrive que cette sorcière peinte chante pour passer le temps ou disparaisse plusieurs heures pour aller rendre visite à son amie Violette qui se trouve dans un autre tableau à l'autre bout du château. Si par malheur la Gardienne de votre salle n'est pas présente lorsque vous désirez y entrer, il vous faudra attendre qu'elle revienne ou croiser les doigts pour que l'un de vos camarades sorte de la Salle. Il ne vous servira à rien de toquer contre le tableau, car vos amis ne vous entendront pas de l'autre côté ! Si par chance la Grosse Dame n'est pas sortie de son cadre, vous n'aurez qu'à lui donner le mot de passe et le tableau pivotera alors sur lui-même, découvrant ainsi l'entrée unique de ce lieu chaleureux.


Une fois que vous vous serez engouffrés dans l'étroit passage qui s'est ouvert devant vous, vous verrez un nombre incalculable de bannières rouge ornant cette salle. Sur ces bannières, vous pouvez y lire le nom de votre maison inscrit de différentes façons ou de majestueux lions secouant de temps à autre leur grosse tête. Votre Salle Commune est plus grande que celle des Poufsouffle mais plus petite que celle des Serdaigle et des Serpentard. En y entrant, vous serez tout de suite envahis par une douce chaleur émanant de la grosse cheminée en pierre un peu plus loin sur votre droite. Dans cette cheminée au manteau finement sculpté, un magnifique feu peut-être entretenu par les elfes de maison danse joyeusement. Sur la hotte de pierre, le blason de votre maison est sculpté. Juste en face de cette source de chaleur, il y a un lourd canapé en velours d'un rouge soutenu, entouré de deux gros fauteuils douillets dans lequel vos camarades adorent se prélasser !


De l'autre côté, quelques tables et des chaises sont disposés de manière à accueillir les plus travailleurs, laissent un passage plutôt large entre l'espace salon et l'espace de travail. Le sol de votre salle commune est entièrement fait d'un parquet de bois sombre. Un tapis à motif est posé entre la cheminée et le canapé. Une trentaine de livres recouvrent une petite bibliothèque en bois à trois étagères. Au dessus de ce meuble, un énorme tableau représentant deux sorciers en train de jouer aux échecs est suspendu. Cette Salle Commune est la seule où une demi douzaine d'échiquiers sont mis à la disposition des élèves. La lumière jaunâtre qui illumine cette salle est propagée par des lampes rondes disposées sur les tables de travail et les tables basses. Juste en face de l'entrée, une fois que vous serez passés entre le coin salon et le coin travail, vous vous retrouverez face à deux escaliers. Celui de gauche mène aux dortoirs des filles, et celui de droite mène à ceux des garçons. Rappelons qu'aucun garçon ne peut monter les escaliers du dortoirs des filles sous peine de le voir se transformer en toboggan au bout de seulement quelques marches. Une jolie chute est assurée !


Et n'oublions pas que sur la gauche en entrant dans la belle salle aux couleurs rouge et or, se trouve le panneau d'affichage sur laquelle les élèves peuvent trouver toutes les informations importantes, telles que les ventes de livres d'occasion, le planning des séances d’entraînement de Quidditch, le planning des sorties à Pré-au-Lard, le rappel au règlement de notre cher concierge M. Rusard, les propositions d'échanges des cartes chocogrenouilles pour les passionnés, ainsi que les messages concernant les objets perdus ou trouvés...






Mot de passe : Branchiflore


Dernière édition par Molly Dragonneau le Mar 30 Juin - 17:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Jeu 17 Sep - 21:54

Ouf enfin le septième étage leur apparut à tous deux sans encombre, ce soir ils ne feraient pas perdre de points à la maison Gryffondor. Ils pénétrèrent ensemble dans la salle commune après avoir prononcé le mot de passe à la grosse Dame, qui par chance pour une fois ne s'entraînait guère à chanter comme elle le faisait souvent, cassant les oreilles des Gryffons qui traversaient son passage.

S'engouffrant par l'étroit passage, Azel fut contente de retrouver les couleurs des rouges et or qui ornaient chaque mur de la pièce. La douce chaleur du feu qui brûlait dans la cheminée fit apparaître des picotements dans le corps d'Azel qui se trouvait encore engourdie par le froid de la nuit.

La salle commune des Gryffondors était un lieu de tranquillité en temps normal pour qui voulait réfléchir ou travailler en paix. Sauf les jours de matchs, si les gryffons venaient à gagner, alors là il ne valait mieux pas espérer y trouver du calme, mais bien au contraire vous y entendrez un bruit tel que vous aurez l'impression que les murs qui entourent cette pièce ainsi que tous ceux du château pourraient s'effondrer sous ce vacarme assourdissant. Dans ces moments là, il n'était pas rare de voir apparaître un préfet ou deux pour y remettre de l'ordre assez rapidement.

Azel prit le chemin de la cheminée, en face de celle-ci se trouvait une banquette, ainsi que deux fauteuils où généralement on aimait se prélasser, mais là elle avait un grand besoin de se réchauffer, aussi elle préféra aller se poser tout près de la cheminée sur le tapis douillet présent sue le sol. Elle s'assit en tailleur, tendit les mains vers l'avant, et releva la tête, invitant Damon du regard à la rejoindre.

-Merci d'avoir pris le temps de m'écouter dehors, tu n'avais pas tord, il n'est pas le moment de faire perdre des points à notre maison, surtout que pour le coup celle-ci reste pour moi la dernière maison officielle qu'il me reste...

Sa voix s'éteignit quelque peu. Non, il ne fallait pas que les larmes coulent à nouveau, elle avait largement assez pleuré pour la soirée, et ne voulait pas que Damon la prenne pour une pleurnicheuse a temps plein. Car ce n'était pas ce qu'elle était au fond d'elle, elle avait envie de lui montrer qui elle était réellement, elle voulait apprendre à le connaître également pour ce qu'il était. Pour le moment elle le trouvait gentil, attentionné, à l'écoute, mais ce beau jeune homme devait bien avoir quelques défauts bien cachés. Elle savait également qu'il parlait italien, et de ce qu'elle avait entendu apparemment il le parlait plutôt couramment.

*Allez, Azel, trouve quelque chose d'intéressant à dire, montre qui tu es réellement au fond de toi.*

-Tu sais je suis quelqu'un de plutôt enjouée en temps normal, j'aime rire et profiter de la vie... Mais malheureusement ces dernières années, j'ai pris la fâcheuse habitude de cumuler toutes sorte de choses au fond de moi, et je sens que cette année le vase est plein.
Je ne vais guère passer mon temps a me plaindre, si tu me pose des questions je te répondrai, mais promis je tenterai d'éviter les larmes cette fois-ci.

Un sourire se dessina sur ses lèvres tout en le regardant dans les yeux, elle se sentait beaucoup mieux, là, posée au coin du feu avec lui à ses côtés. Elle eut l'impression de ne pas avoir souris depuis longtemps, et cela lui procura un bien fou.

-Ne me demande pas pourquoi mais parler avec toi ce soir, enfin cette nuit, m'a fait beaucoup de bien... Mais passons. Tu es en 4° année si j'en crois ce que toutes les filles disent sur toi... Et de ce que j'ai cru comprendre ce soir, tu parles italien et plutôt bien ? C'est une deuxième langue ou ta langue natale ?

Elle s'était promis dans le parc d'apprendre à mieux le connaître, alors pourquoi pas commencer maintenant ?


2994 caractères validé par Molly




Dernière édition par Azel Grace Connors le Ven 18 Sep - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Jeu 17 Sep - 22:38

Je la vit s'installer devant la cheminée. J'en profitais pour étendre mon tee shirt et le faire sécher et ajoutai quelques bûches dans l'âtre avant de resserrer ma cape autour de mon torse.


La châtain m'expliqua qu'elle était plutôt une personne enjouée en temps normal, mais que la coupe était pleine, et que le vase débordait. Je ne pouvais que comprendre ce sentiment. Il semblait qu'elle avait quitté sa famille pour de bon. J'avais toujours la mienne, mais elle ne m'acceptait pas comme j'étais. Ce sentiment de solitude pouvait parfois être très fort. Elle m'avoua essayer de ne plus pleurer si jamais je cherchais à la connaître, et j'en fus reconnaissant. Je ne savais pas gérer les crises de larmes...


Elle sembla ensuite prendre un soudain intérêt à essayer de me cerner. A mon habitude, je n'allais pas me laisser faire aussi facilement, si on voulait me connaître, il fallait se battre.


- Je suis content que cela t'ai fais du bien, mais tu n'as pas d'amis dans ton année ? Non pas que je ne sois pas content de me faire de nouvelles connaissances, mais il est parfois plus facile de parler à quelqu'un qu'on côtoie régulièrement. Le fait que je sois en quatrième année, fait qu'on ne s'est jamais vraiment attardés l'un sur l'autre pour parler, mais comme tu as pu le voir ce soir, ma culture fait que je suis prévenant avec la gente féminine.


Un sourire en coin, je la regardait dans les yeux. J'aimais être mystérieux


* A toi de faire le lien, je ne vais pas tout te dire, ça serait trop facile *

1185 caractères validé par Molly


Dernière édition par Damon le Ven 18 Sep - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Ven 18 Sep - 0:49

- Je suis content que cela t'ai fais du bien, mais tu n'as pas d'amis dans ton année ? Non pas que je ne sois pas content de me faire de nouvelles connaissances, mais il est parfois plus facile de parler à quelqu'un qu'on côtoie régulièrement. Le fait que je sois en quatrième année, fait qu'on ne s'est jamais vraiment attardés l'un sur l'autre pour parler, mais comme tu as pu le voir ce soir, ma culture fait que je suis prévenant avec la gente féminine.

Les amis, le jeune Gryffons venait de soulever un point tout aussi sensible que le reste sans le vouloir, mais ayant promis de ne plus pleurer, ou tout du moins d'essayer, il fallait qu'elle garde ses larmes bien au fond de son corps et non pas sur ses joues. 

- J'ai des amis de mon année, je ne suis pas associable, ne pense pas cela, mais ces derniers temps, depuis l'année dernière en fait, j'ai pris quelques distances avec tout le monde.

Marquant un temps de pause elle reprit:

-Je les apprécie toujours autant, mais... cherchant ses mots elle fixa les flammes pour replonger enfin de compte son regard dans les yeux bleus de Damon. Tu n'a jamais eu la sensation de ne pas te trouver à ta place ? De faire parti d'un autre univers? 

Azel aimait être une sorcière mais, lorsqu'elle entendait ses amis parler elle trouvait depuis l'année dernière leurs conversations futiles, vide de sens pour elle, elle avait le sentiment que des tas d'autres choses avaient beaucoup plus d'importance que le cours qui allait suivre ou les examens de fin d'année, ou même de se soucier de qui sort avec qui ou quoi que ce soit d'autre. 

-Souvent ils essayent de venir vers moi pour me parler, mais je me suis volontairement mise à l'écart je crois, je ne suis pas dans le même état d'esprit qu'eux et du coup j'ai autant l'impression d'être incomprise que le fait que je ne les comprends pas non plus.
En une heure de temps environ même pas, tu t'es montré plus attentif, plus à l'écoute que n'importe lequel de mes amis jusque maintenant, et cela me touche beaucoup... Ton âge ou même le fait que tu ais une année de moins que moi ne me pose en aucun cas aucun problème, j'apprécie ta compagnie... 

Azel, regarda à nouveau les flammes, elle lui aurait dit ouvertement qu'il lui plaisait elle aurait été toute aussi gênée. Elle se sentit rougir quelque peu... Elle était en train de dévoiler sa personnalité alors que son interlocuteur apparemment lui restait volontairement mystérieux... Comment allait-elle pouvoir apprendre à mieux le connaître s'il ne lui lâchait pas quelques bribes de sa personnalité ? 

2005 caractères validé par Molly


Dernière édition par Azel Grace Connors le Ven 18 Sep - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Ven 18 Sep - 1:07

Azel m'expliqua qu'elle s'était volontairement mise à l'écart, se sentant sinon différente, dans un autre univers que les gens de son année.


- Et bien tu sais, je prend ce qui est bon à prendre et je laisse le reste. J'avoue parfois avoir l'impression de vivre dans une bulle où les filles ne voient que mon apparence. Tu as du voir que j'avais un fan club... On ne voit en moi que l'italien musclé, tatoué brun aux yeux clairs, mais on ne cherche pas à savoir qui je suis réellement. Seule Mia, arrive à me percer à jour, bien plus que ce que je ne voudrais...


Alors je plongeais mon regard dans les flammes et appréciait le spectacles qu'elles offraient sur les tissus et tapis.
Mon haut ayant séché, je retirai la cape et l'enfilait. Il avait une douce chaleur qui envahit mon corps me faisant frissonner.


- J'apprécie aussi ta compagnie Azel, enfin surtout quand tu ne mouilles pas mon tee shirt préféré.


Je rigolais sincèrement. Il me semblait avoir lu entre les lignes qu'elle éprouvait de l'attirance pour moi. J'aimais bien cela, je devais bien l'avouer, mais je ne cherchais pas non plus à me mettre en couple. L'amour ne devait pas être à sens unique, et je ne me sortais pas avec quelqu'un pour laisser les sentiments venir ou non. C'était quelque chose que lequel je mettais un point d'honneur : sortir avec une fille à condition d'avoir des sentiments pour elle avant ou ne rien entamer du tout.


La nuque raide, je me passais ma main dans le cou et penchais ma tête en arrière tout en soupirant.

1181 caractères validé par Molly


Dernière édition par Damon le Ven 18 Sep - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Ven 18 Sep - 1:29

- Et bien tu sais, je prend ce qui est bon à prendre et je laisse le reste. J'avoue parfois avoir l'impression de vivre dans une bulle où les filles ne voient que mon apparence. Tu as du voir que j'avais un fan club... On ne voit en moi que l'italien musclé, tatoué brun aux yeux clairs, mais on ne cherche pas à savoir qui je suis réellement. Seule Mia, arrive à me percer à jour, bien plus que ce que je ne voudrais...

Prendre ce qui était bon et laisser le reste, avait l'air d'être une chose qui marchait. Azel pensa qu'elle devrait peut être essayer cette méthode, un jour, quand elle la comprendrait parfaitement aussi. 

Observant le rouge et or, enfiler son tee shirt qu'elle avait trempé plus tôt, et plonger son regard dans les flammes, elle ne pu s'empêcher de repenser à ce moment précis quand ils étaient tous deux dans les bras l'un de l'autre dans le parc pour se réchauffer, et maintenant qu'ils avaient le feu pour cela, une distance s'était installée entre nos deux jeune gens. 

- J'apprécie aussi ta compagnie Azel, enfin surtout quand tu ne mouilles pas mon tee shirt préféré.


Azel se mit à rire à gorge déployée, à la fois de joie et de honte de l'avoir ainsi malmené à coups de larmes quelques heures auparavant. 
La jeune femme, s'allongea juste devant la cheminée sur le tapis chaud et douillet, et se mit brièvement à réfléchir... Elle ne s'était jamais posé la question de se trouver quelqu'un avec qui partager un sentiment fort comme de l'amour ici à Poudlard, mais après ces instants passés auprès de Damon, elle commença à s'en poser quelques unes. 
Oh bien sûr, hors de question pour Azel de parler d'amour pour le moment, tout ce qu'elle pouvait ressentir c'était une attirance. Elle n'aurait su expliquer quoi, mais quelque chose l'attirait chez Damon et il ne s'agissait pas que de physique...
Se penchant sur le côté pour faire face à celui-ci, elle posa sa main volontairement à quelques centimètres de l'un de ses genoux, et le regardant droit dans les yeux, avec l'un de ses regards qui tente de transpercer la personne visée... 

- Pour ce qui est de ton fan club, oui, je l'ai déjà remarqué, ce ne doit pas être simple à gérer... Mais je les remercie, car sans te parler réellement on entend pas mal de chose à ton sujet, certaines se sont vérifiées ce soir, d'autre qui ont éveillés ma curiosité me suggèrent de tout faire pour te percer à jour aussi... Tu as quelque chose d'attirant cela est vrai, mais je trouve grandement dommage que toutes ces groupies ne cherchent pas plus à te connaître... 
Si tu veux bien me laisser une chance, je souhaiterai vraiment connaître le vrai Damon et pas celui dont tout le monde parle dans les couloirs lorsque tu as le dos tourné. 

Elle se sentit rougir à nouveau mais cette fois-ci soutint son regard, elle voulait vraiment lui faire comprendre qu'elle était sincère et ne souhaitait en aucun cas se moquer de lui.

2264 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Ven 18 Sep - 9:20

Je devais bien l'avouer, elle venait de piquer ma curiosité. Voulant absolument obtenir des informations, je décidais d'user de mes charmes en approchant mon visage du sien, et releva mes sourcils à deux reprises en quelques secondes, un sourire malicieux au lèvres :


- Des choses qui se disent sur moi ? Et qu'a tu pu vérifier ce soir Azel, je suis bien curieux de le savoir...


Il me semblait avoir ferré ma proie, mais peut être je me trompais. Les filles étaient tels les sirènes qu'on pouvait trouver dans le lac : si vives qu'elles nous glissaient entre les doigts dès qu'on essayait d'en savoir un peu plus sur un sujet qui nous intéressait.


Je notais néanmoins qu'elle rougissait et continuait à me fixer dans les yeux. Le courage des Gryffondor prenait bien des manières. Quand à la laisser me percer à jour, cela ce méritait. Il fallait tout d'abord gagner ma confiance, et le fait que je lui fasse de l'effet ne l'aidait pas dans le cas présent, car comment savoir si elle ne dirait pas oui à tout juste pour me plaire ?

810 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Ven 18 Sep - 15:02

- Des choses qui se disent sur moi ? Et qu'a tu pu vérifier ce soir Azel, je suis bien curieux de le savoir...

Damon rapprocha soudainement son visage de celui de la rouge et or, il lui parut soudain difficile de soutenir ce regard bleu si près du sien, mais elle ne le détourna pas, bien au contraire, notre la jeune femme appréciait ce jeu... Elle se demandait ce qui était réellement en train de se produire entre eux, elle elle se sentait troublée, mais contente d'être ici au lieu d'être dans son lit à faire cauchemars sur cauchemars. 

-Pour la moi la beauté extérieure est superficiel, lorsque j'entend tes "fans" parler de toi dans les couloirs la plupart du temps cela me fait doucement sourire... Selon certaines avec un physique comme le tiens, tu ne peux forcément n'être qu'un beau parleur qui joue avec les filles, pour d'autre tu peux bien au contraire n'être qu'un grand romantique, doux et attentionné. 
De ce que j'ai pu voir ce soir, la douceur, l'attention font certes parties de tes qualités, mais je ne m'arrêterai pas à ce que j'entend, je veux avant tout te découvrir, découvrir celui qui est face à moi, et pas comme les autres te voient. 
Tu pourras donc me torturer si l'envie t'en prend, mais tu n'en apprendra pas plus de ma part...

Elle sourit tendrement, continuant de soutenir son regard. Si elle s'écoutait la maintenant, elle pourrait l'embrasser aussi facilement qu'on embrasse un enfant, mais elle n'en ferai rien. Elle n'allait pas se mettre à genoux devant lui pour lui prouver qu'elle craquait sous son charme. Elle était bien décidée à lui résister quelque peu, il devait en avoir marre de ces filles faciles qui feraient n'importe quoi à son égard. Ce ne serait pas son cas... 


1342 caractères validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Ven 18 Sep - 17:10

- Hum te torturer ? Io penserò in futuro


Je savais que lui parler italien la torturerai un peu dans la mesure où elle ne comprendrait pas ce que je lui disais. C'était mon jeu préféré avec les filles, mais cela ne marchait pas avec Mia, et dans le fond, cela me plaisait aussi.

Un coup d'oeil à la pendule m'informa que le petit matin allait arriver d'ici quelques heures. Alors je me levais et commençait à regagner les escaliers pour retourner dans mon lit :

- J'ai besoin de sommeil pour assurer de mes charmes, et affronter mon fan club demain, alors ne m'en veut pas, mais mon teint ne sera pas aussi frais sans les quelques heures de sommeil dont je peux encore profiter...
Bonne nuit Azel, enfin si on peut dire. Ha et tu feras attention, tu as de la bave juste au coin de la bouche...

Je finissais de monter les marches étouffant mon rire. J'étais persuadé qu'elle avait vérifié si cela était vrai. Bien sûr, il s'agissait tout simplement d'une taquinerie visant à la torturer comme elle me l'avait proposé...


794 caractères validé par Molly


Dernière édition par Damon le Dim 20 Sep - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Ven 18 Sep - 20:50

- Hum te torturer ? Io penserò in futuro

Ahhhhh cet accent italien, et vu le sourire dessiné sur son visage, le jeune gryffon avait trouvé la manière de torturer notre demoiselle. Le voyant regarder la pendule, elle en fit de même, la nuit arrivait bientôt à sa fin. Elle le vit se lever et se diriger vers les escaliers menant au dortoir des garçons. 

- J'ai besoin de sommeil pour assurer de mes charmes, et affronter mon fan club demain, alors ne m'en veut pas, mais mon teint ne sera pas aussi frais sans les quelques heures de sommeil dont je peux encore profiter...
Bonne nuit Azel, enfin si on peut dire. Ha et tu feras attention, tu as de la bave juste au coin de la bouche...


Oh le chou, il voulait garder un teint frais et dispo pour plaire tout de même. Elle se dit qu'enfin de compte à certains moment son fan club ne devait pas tant l'enquiquiner que cela et qu'il devait tout de même en jouer un petit peu de temps en temps. 
Elle sourit en entendant sa dernière phrase, la taquinerie, elle adorait cela. Mais elle n'allait pas lui donner satisfaction en regardant si vraiment de la bave était en train de couler du coin de sa bouche. 

Elle se leva, passa près de lui, au passage lui déposa un tendre et chaste baiser sur la joue avant de ne prendre d'un pas un peu rapide le chemin des escaliers menant au dortoir des filles. Se retournant au dernier moment le pied sur la première marche elle lui lança:

-Bonne nuit, au plaisir de passer à nouveau bientôt du temps avec toi, c'était très agréable. 

Montant une deuxième marche, elle se retourna: 

-Ah et la prochaine fois, j'exige que tu m'explique quand tu me parle en italien... 

Un clin d'oeil rapide, et elle monta deux par deux les marches jusque son lit. Elle se sentait le coeur apaisé, et il était fort possible qu'elle passe une bonne fin de nuit comparé à la façon dont elle avait commencé.

Fin du rp
1456 validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Dim 20 Sep - 16:37

Azel Grace se sentait fatiguée de cette journée de dingue. Elle s'était levée en espérant simplement avoir une discution avec Damon, et cela c'était terminé en catastrophe. Après avoir prit son repas dans la grande salle, prenant soin d'éviter Eléanor, la serpy Marianne et le charmeur de ses dames, elle remonta aussitôt dans sa salle commune. Elle avait besoin de calme et ce soir n'étant guère un soir d'après match, elle était certaine de pouvoir y être au calme.

S’asseyant dans le canapé, remontant également ses jambes sur celui-ci, elle se mit à réfléchir aux événements de la journée. Bien sûr, elle était en colère de voir la façon dont Damon l'avait lâchée dans les toilettes avec Eléanor « sa promise ».
Il la prenait pour une de ses groupies alors que ce soit aussi bien la nuit passée ou le matin même, elle lui avait clairement fait comprendre qu'elle voulait apprendre à le connaître pour ce qu'il était réellement. Elle était sincère mais apparemment lui ne la prenait guère au sérieux. Elle pouvait comprendre que d'avoir autant de filles qui vous tournent autour pouvait être déconcertant, mais cela n'était pas une raison pour mettre toutes les filles dans le même sac.

*Je ne pense pas lui avoir montré à un quelconque moment que je pouvais être aussi stupide que... que l'autre gryffon là... Elle elle se moque ouvertement de lui en le prenant pour sa chose... *

Elle n'en revenait pas, il ne comprenait donc vraiment rien aux filles ce bel-âtre, et celle qu'il appelait « Mia Promisi » allait malheureusement être, et cela elle en était certaine, celle qui lui poserai le plus de problèmes.

Dans sa réflexion, notre demoiselle s’assoupit sur le canapé. Elle fut réveillée par une voix de garçon qui grommelait :

-C'est pas vrai pas moyen de dormir tranquille ici... Je vais le chopper demain, il va pas faire ça toute les nuits sinon je le tue... Quel idiot de faire un bond comme ça en pleine nuit...

Azel ne le vit pas vraiment, elle l’aperçu s'asseoir sur une chaise continuant à grommeler. Elle regarda l'horloge.

* Diantre, il était très tard, je ferais mieux d'aller me coucher... *

Passant non loin du gryffon, elle entendit :

-Damon, si ta pas...

Elle n'entendit pas la suite ayant prit les escaliers, elle se demanda si c'était Damon qui avait réveillé ce garçon. Ce ne pouvait pas être une coïncidence, peut-être était-il en train de rêver d'elle ?

*Azel, arrête donc de te mettre des idées en tête !!!*


Sur cette pensée, elle s'endormit en souriant, elle lui poserai la question une autre fois lorsqu'il serait calmé.  

Rp unique
2006 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Dim 20 Sep - 20:20

La journée de cours avait été épuisante et Eleanor n'en pouvait plus de devoir jouer le rôle de celle pour qui tout allait bien. 
Malgré sa deception, elle ne pouvait pas se permettre de montrer à ces deux "rivales" qu'elle était malheureuse. Quant aux autres élèves qui continuaient de parler sur son dos n'en parlons même pas. 


Parfois elle se permettait de verser quelques larmes une fois à l'abris dans son dortoir. Sa rentrée ne s'était pas aussi bien passée qu'elle aurait voulu, et Damon semblait s'être éloigné d'elle pour de bon. 


Alors quand elle aperçu sa silhouette sur le canapé qui faisait face à la cheminée, elle eu d'abord le réflexe de se faire la plus discrète possible afin qu'il ne la remarque pas. Pourtant, la nonchalance habituelle de l'Italien raviva en elle un sentiment mêlé d'affection et de colère pour ce jeune homme à qui elle s'était déjà tant confiée. 
Prenant son courage à deux main, et non sans avoir détaché sa chevelure indomptable sur ses épaules avant, elle s'approcha de lui. 
Une fois à la hauteur du canapé, elle se pencha au dessus du dossier et le regarda d'en haut. 

- Damon. 


Sans un sourire, mais sans méchanceté non plus elle lui avait adressé  ce salut presque solennel avant d'aller s'asseoir sur un des coté du canapé, là où Damon avait posé ses pieds. 

- On peut parler ? J'ai du mal avec le fait de bouder pour une durée indéterminée... Tu le sais aussi bien que moi, ce n'est pas dans le tempérament des italiens que de se taire. 

Elle n'attendit pas de réponse, mais laissa un blanc. Damon se releva, majestueux sans le faire exprès, comme à son habitude. La jeune sorcière ne pu s'empêcher de jeter un oeil à son tatouage dont on voyait simplement une partie. Passant une main dans ses cheveux, le jeune homme la regarda, l'intimant ainsi de continuer. Pourtant aucune compassion ne semblait adoucir ce regard bien connu d'Eleanor. 

- Je... Si tu attends des excuses, je n'en ferai pas. Azel et l'autre là, Marianne, ont été méprisantes avec moi. Je n'ai donc pas à m'excuser d'avoir envie de les pétrifier. Quant à toi, j'aimerai te rafraichir la mémoire. Tu as été le premier à être possessif avec moi. Je l'ai accepté, parce que je savais que ton amitié était à ce prix. 
Bien sûr, tu sais très bien que je ne ferai que ce que je voudrai, mais tu ne peux pas me reprocher ce que toi même tu fais de ton coté... 


Elle espérait avoir été claire. Les mots sortaient de sa bouche sans vraiment passer par la case du cerveau. Elle lui disait tout simplement tout ce qu'elle avait sur le cœur depuis cette matinée noire, dans les couloirs de Poudlard où ils s'étaient brouillés. 


RP avec Damon
2055 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Dim 20 Sep - 20:54

Elle était venue, avait fait le premier pas, et je devais bien l'avouer, elle me manquais. C'était pourtant bizarre, nous avions déjà eu des disputes, et nous nous étions vu ce matin, mais j'étais soulagé qu'elle vienne me trouver pour parler...


- Mia... Je... Mia, je ne t'en veux pas. Je sais qu'elles ont été méprisantes avec toi, mais tu ne m'as pas laissé le temps de t'expliquer la situation... J'ai surpris Azel faire faux bon à notre maison hier soir, alors je l'ai suivit. Il était hors de question qu'elle nous fasse perdre des points alors que la rentrée vient à peine de commencer !
Elle s'est confiée à moi, et a pleuré... Hier soir, en allant se coucher, elle a eu un geste qui m'a déplut par sa rapidité : nous venions à peine de faire connaissance. Alors, ce matin, quand elle m'a vu, je lui ai clairement dit qu'elle allait trop vite, et qu'une amitié se faisait avec du temps...
Mia , non essere geloso .


La jeune fille semblait se détendre et accepter ce que je lui disais. Alors j'enchaînais :


- Mia, tu sais que je suis plus vieux que toi, et donc j'ai le droit de refuser que tu flirtes avec des garçons. Tu connais nos traditions, et tu sais que j'ai raison. Mon charme, est ce qu'il est, et tu ne peux pas me refuser d'en user. Je ne suis en couple avec personne, et j'ai encore le droit de parler avec qui je veux. En plus tu sais très bien que les garçons ne me parlent pas parce que je les rends jaloux. Les filles me courent après, mais je n'ai pas demandé à avoir une cinquantaine de prétendantes qui m'accueillent chaque matin ! Et si je ne devais ne plus parler à qui que ce soit hormis toi, je serais bien seul, tu ne crois pas ?


Je la regardais avec mes yeux bleus et un sourire en coin. Je savais qu'elle me pardonnait déjà en voyant son attitude devenir moins sévère. Elle savait que j'avais raison, et qu'elle était Mia Promisi quoi qu'il arrive.


- Tu te rappelles le jour où j'ai dis que tu étais Mia Promisi ? J'ai aussi expliqué que j'avais le droit en t'attendant de sortir avec d'autres filles... Tu es Mia, ma meilleure amie, celle qui a appris à me connaître avant toute chose, et tu le restera quoi qu'il arrive...


Ouvrant mes bras, je l'invitais à venir me faire un câlin. Je voulais oublier toute cette sombre histoire qui avait commencé pour une histoire de jalousie.

1768 caractères validé par Molly


Dernière édition par Damon le Lun 21 Sep - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Lun 21 Sep - 21:22

Allant à l'encontre de toutes ses craintes, Eleanor vit Damon lui répondre avec calme et compréhension. Il comprenait que les deux sorcières avaient poussé la brunette à bout, et ça c'était déjà bien plus qu'elle ne l'espérait. Elle s'attendait à des heurts et à devoir se justifier encore pour son comportement. Pourtant Damon lui expliqua tout avec gentillesse. Une gentillesse, qui même si Eleanor n'approuvait pas tout, la fit fondre comme une chocogrenouille au soleil. 

- Tu te rappelles le jour où j'ai dis que tu étais Mia Promisi ? J'ai aussi expliqué que j'avais le droit en t'attendant de sortir avec d'autres filles... Tu es Mia, ma meilleure amie, celle qui a appris à me connaître avant toute chose, et tu le restera quoi qu'il arrive...

Oh que oui, elle s'en souvenait comme si c'était hier. Et de l'explosion de son caractère de cochon qui s'était manifesté juste après aussi d'ailleurs. 
Malgré elle, un sourire naquit sur son visage d'enfant. Avant de se jeter dans ses bras pour consommer leur réconciliation, elle ne pu s'empêcher de lui faire tout de même quelques objections. 

- Tu es plus vieux, certes, mais tu n'es QUE mon ami. Pas mon père, ni mon frère. Même si j'aime bien que tu cherches à me protéger sache que tu n'as pas le droit de m'interdire quoique se soit... 

Son sourire s'agrandit un peu plus avant de continuer. Elle réfléchit un instant afin de bien choisir les mots qui allaient suivre. Les conditions qu'elle allait poser étaient importantes, mais elle voulait qu'il les prenne bien. Il saurait lire ce qui était important à ses yeux sous son ton de plaisanterie, elle en était certaine. 

- Tu peux parler avec qui tu veux Damon. Mais n'oublie pas que ces demoiselles se font une montagne du moindre de tes gestes... Tu n'y peux rien, surement, pourtant c'est comme ça. Et moi, de les voir se pâmer devant toi, ça me fatigue parce que je ne supporte pas qu'elles te regardent comme un morceau de viande et non comme tu es : un sorcier en or. 

Damon savait-il l'honneur qu'il avait d'avoir droit à un compliment de la part de la petite Eleanor ? Mis à part pour son chat, ses louanges étaient rares alors il fallait espérer qu'il en prenne la mesure. 

- Alors je te demande juste de bien les choisir celles que tu considères comme tes amis, et, s'il te plait, évite celle qui me lancent des #jambencotton derrière ton dos. 
 
Une fois ces conditions mises à plat, Eleanor n'hésita plus longtemps et plongea droit dans les bras de son ami. Il était si réconfortant de l'avoir à ses cotés et elle espérait ne jamais le perdre de vue. 
Alors que la chaleur du corps de Damon commençait à lui faire un cocon douillet, Eleanor sentit ses yeux se mouiller. 
Elle n'était pas triste, et d'ailleurs elle ne pleurait pas vraiment. Mais le bien être qu'elle ressentait à ce moment là lui fit souhaiter que cet instant devant la cheminée durerai le plus longtemps possible. 

2271 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Lun 21 Sep - 22:49

Elle me dit que je n'avais pas le droit de lui interdire quoi que ce soit. Un sourire en coin, je continuais de l'écouter tout en pensant :


* C'est ça, tu rêves ! *


Si elle croyait que j'allais la laisser vivre sa vie sans m'en mêler un tant soit peu, c'était mal connaître les italiens !
J'attendis patiemment qu'elle vienne se loger dans mes bras. Je sentais au fur et à mesure qu'elle se détendait et c'est ce moment que je choisis pour plonger mon nez dans ses cheveux bouclés et en humer leur délicate odeur.


* Un sorcier en or... *


- Je n'y peut rien si mon charme opère à chaque instant tu as raison. Et je doute qu'Azel te lance des jambencotton quand j'ai le dos tourné. Quoi qu'il en soit, ce n'est rien qu'un début de connaissance, alors tu n'as pas à t'en inquiéter.


Raffermissant ma prise autour de la jeune fille, je sortis une bêtise pour la taquiner :


- A moins que je ne la laisse me câliner comme je fais avec toi...


Je ne pu garder mon sérieux et explosais de rire.

747 caractères
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Mer 23 Sep - 2:52

[Flash back fin des vacances d'été, RP avec Molly Dawkins]

La salle commune était déserte, une chance. Je vis le regard pétillant de Molly qui savait que j'allais tout lui dire... enfin tout... Faisant un léger tri dans se qui s'était passé dans le bureau je lui racontai:

- Bon je suis hyyyyyper embêtée, certains cours théoriques seront en tête à tête dans son atelier personnel, mais bon, je pense que je m'inquiète pour rien... J'espère juste qu'il ne se posera pas de questions sur mon engouement à l'apprentissage... et oui c'était un compliment pour mon serre-tête à oreilles de neko... mais en même temps il m'a vu les enlever en mode mal à l'aise en rentrant dans son bureau, il a voulu être poli rien de plus! Mais je continue de penser qu'en plus du Quidditch, si je suis prise aux qualifications, ce sera pas de la tarte de gérer mon emploi du temps... Je ne suis plus si sûre que ce soit une bonne idée...


660 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Mer 23 Sep - 16:04

C'était fou ce qu'un simple câlin pouvait faire du bien... En une minute Eleanor se sentait déjà requinquée pour toute une semaine de cours intensifs ! 


Damon la rassura et cela lui arracha un sourire franc. Oui, il fallait qu'elle se le mette en tête, elle ne risquait pas de le perdre à cause d'une nouvelle connaissance. Aucune chance même. 


- A moins que je ne la laisse me câliner comme je fais avec toi...

L'italien avait sortit cette phrase juste après avoir resserré son étreinte, comme s'il se doutait qu'Eleanor pouvait à tout moment se relever et mettre fin à ce moment de magie. En effet, la tentation fut grande de se relever et de le regarder avec un regard noir suite à cette blague de mauvais goût. 


Pourtant, le rire de son ami se fit communicatif, et la jeune gryffon se surprit à rigoler de bon coeur. 
Après quelques bonnes minutes ainsi, Damon lâcha un peu la pression de ses bras et Eleanor pu se redresser pour le regarder dans les yeux. Avec le rire qu'ils venaient de partager, son regard avait un éclat particulier. 

- Si jamais je te vois partager un câlin comme celui-là avec qui que soit d'autre, je te jure que les colères de ta mère te manqueront ! 

Bien sur, ces menaces n'étaient pas à prendre au sérieux... 


* Quoique, j'en suis bien capable*


Eleanor se sentit gênée presque instantanément et baissa les yeux. Pourvu qu'il ne prenne pas mal l'allusion à sa mère ! Pas maintenant qu'ils venaient tout juste de faire la paix pour de bon. 


1146 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Mer 23 Sep - 16:33

La jolie brune aux cheveux bouclés profita d'un moment où j'avais relâché la pression de mes bras autour d'elle pour me défendre d'avoir le même genre d'affections avec qui que ce soit d'autre. Ce à quoi je lui répondit :


- Mia pour le moment il n'y a que toi à qui j'autorise des câlins amicaux comme ceux là.


Tandis que mes yeux s'éteignaient, je repris d'une voix morne regardant dans le vide :


- Tu ne connais pas ma mère, ni ses colères. Comment pourrais-tu ? Tu ne sais pas ce quelle peut faire pour s'assurer que je me marie avec une sang pur ! Il vaut mieux pour toi ne jamais la connaître, j'aurais trop peur de ce qu'elle serait capable de te faire... Au pire des cas, elle m'enverrai dans un autre pays, une autre école pour nous séparer. Ma mère n'est pas une femme imprévisible, au sang chaud... Elle est calculatrice et veillera à ce que ses intérêts soient bien là où elle le souhaite...
Serpentard est la maison qui conviendrait parfaitement à ma mère. Je ne te dis pas quel déshonneur ça a été pour elle quand elle a su que j'étais à Gryffondor, qui pour elle est l'opposé de ses convictions...
Les petites choses que j'ai faites comme casser la baguette de l'oncle Mario, mon tatouage, sont des choses auxquelles elle ne peut remédier, et me punit pour la forme. Elle sait qu'on ne peut changer ces actes, mais elle m'a tracé tout un futur, et s'emploie jour après jour, à ce qu'il se déroule comme elle l'a décidé pour moi.
Mia, il faut que tu me jures de ne jamais chercher à la rencontrer, ou la lui ressembler. Jure le moi !


J'avais attrapé les poignets de la jolie Gryffondor en disant cette dernière phrase, et plongeait mon regard bleu azur dans ses yeux verts, cherchant à lui faire comprendre combien cela me terrorisait.

1357 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Mer 23 Sep - 17:10

Comme elle le craignait, l'ambiance se refroidit d'un coup suite à la petite menace bonne enfant d'Eleanor. Damon lui attrapa les poignets avec force et la fixa droit dans les yeux, ce qui l'obligea à le regarder. 
Visiblement, sa mère le terrorisait vraiment beaucoup... Peut-être devrait-elle en avoir peur elle aussi ? Pourtant, cette jeune sorcière n'avait connue que l'amour avec ses parents, et imaginer une mère si machiavélique et manipulatrice au point d'oublier le bien être de son fils lui été impossible. 

- Vu le portrait que tu en fais, je ne risque pas de chercher à la rencontrer... 

Tout sourire avait cette fois disparu de ses yeux verts clairs. Elle se posait une question qu'elle n'osait pas dire à haute voix... 
Après avoir inspiré un grand coup, Eleanor finit par se lancer. Sa voix était de nouveau celle d'une petite fille et Damon devrait s'approcher d'elle pour l'entendre distinctement. 

- Mais toi qui me dis si souvent vouloir ta vie comme tu l'entends, comment tu feras le jour où tu tomberas vraiment amoureux ? Il faudra bien qu'elle l'apprenne ... Et tu ne pourras pas toujours te cacher. Ni toi, ni l'heureuse élue. Et si... 


Elle inspira de nouveau et ne pu cacher son émoi

- Et si un jour c'était moi ? Si je te fais la promesse que tu me demandes, je risque de ne pas pouvoir la tenir ... 

Pourquoi pensait-elle à ça ? Une nouvelle fois, Eleanor se sentait ridicule. Cela faisait beaucoup ces derniers temps !
La brunette n'avait maintenant qu'une envie, prendre ses jambes à son cou pour partir se cacher sous la couette ! 


1211 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Mer 23 Sep - 17:29

Eleanor devait avoir prit tout son courage à deux mains pour me dire ce qui semblait lui faire peur par rapport à ce que j'avais annoncé, surtout qu'elle l'annonça en deux fois.


Alors je lâchais son poignet droit, et avec ma main gauche, je vins glisser mes doigts sous son visage le mettant à ma hauteur, jusqu'à ce qu'elle finisse par me regarder.
Ne lâchant pas ma prise je lui dit le plus sincèrement possible :


- J'attendrai d'être majeur pour le lui annoncer ; voire même que l'élue soit elle même majeure ! Mais nous ne savons pas de quoi l'avenir sera fait, ni si tu va survivre à ça...


Afin d'alléger l'atmosphère, je sautais sur Eleanor et commençais à la chatouiller dans tous les endroits accessibles : les côtes, le cou, et attaque ultime : le dessous des pieds...
L'entendre rire et gigoter sous mes doigts était un spectacle plaisant qui me faisait oublier notre conversation que nous avions eu quelques secondes à peine.

735 caractère validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
avatarMolly Dawkins
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Jeu 24 Sep - 10:06

[Flash back fin des vacances d'été, RP avec Alice]

Molly, le regard pétillant de malice écouta son amie lui expliquer ce qui c'était passé dans le bureau du Professeur Turner. A n'en pas, douter, elle devait certainement faire l'impasse sur certains détails,: les plus importants aux yeux de la blondinette sans aucun doute !

- Je comprends mieux pourquoi il t'a fait un compliment ! Tu es jolie comme un coeur, et le fait d'enlever ton serre-tête montrait que tu n'étais pas à l'aise... Mais vois comme une chance les têtes à têtes, tu pourras mieux apprendre à le connaître et peut être même toucher ses mains sans que cela paraisse suspect !
Et si tu ne veux plus de ce stage parce que tu doutes que ça soit une bonne idée, c'est pas grave, je prend la place !


Molly rigola doucement et ajouta :


- Tu sauras faire en fonction du quidditch, de ton stage et de Warren...


Molly avait lancé le sujet Warren comme si de rien n'était. La sixième année n'avait pas été dupe quand le garçon leur avait parlé dans le couloir, et il semblait bien qu'Alice évitait sciemment le sujet...


800 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Jeu 24 Sep - 22:17

Damon lâcha les poignets d'Eleanor, à la grande déception de la brunette. Mais il garda le contact avec sa protégée en lui attrapant le menton pour la forcer à le regarder dans les yeux. Elle n'opposa pas de résistance et écouta avec une attention toute particulière la réponse qu'il allait lui faire. 

Finalement, Damon semblait vouloir reléguer le problème à plus tard. La jeune fille avait encore pleins de questions qui se bousculaient dans sa tête, mais, comme s'il avait pressenti qu'il ne valait mieux pas la laisser s'exprimer, Damon l'attaqua par des guillis de la manière la plus lâche qu'il soit : à l'improviste. 
Eleanor n'eut même pas le temps de répliquer que déjà elle se tortillait sur le canapé de la salle commune, essayant tant bien que mal de reprendre son souffle entre deux hoquets de rire. 
Ils se donnaient clairement en spectacle, mais elle s'en fichait. Et puis comme ça, si Azel rentrait à ce moment, elle comprendrait mieux la relation que tous les deux avaient tissé. 

Finalement, alors que l'Italien relâchait quelque peu ses chatouilles pour lui laisser reprendre son souffle, Eleanor réussit à se faufiler hors de son étreinte. Elle se mit sur ses pieds aussi vite qu'une chouette s'envole et le regarda, les joues encore rosies d'avoir trop rigolé. 
Finalement, elle se jeta sur lui à son tour et lui chatouilla sans retenue les côtes. 

- Si tu crois m'avoir comme ça, idiota

Elle s'arrêta au bout d'un moment, de peur que de nouveau elle se fasse assaillir par vengeance. 
Entre deux respirations saccadées, la deuxième année regardait Damon remettre en place son pull tout froissé après cette petite bagarre improvisée. 

- Ca fait du bien de rire ! Mais les guillis, c'est vraiment trop facile ! La prochaine fois, essaie avec une blague sur les elfes de maison ! 

Un bâillement interrompit la phrase d'Eleanor. Il était temps pour eux de rejoindre leurs dortoirs... Elle se remit sur ses pieds, s'approcha de son "fianzato" et entoura son cou de ses petits bras. 

- Merci Damon. Je ne veux pas te perdre tu sais, Poudlard serait bien triste sans toi ... 

Et avant de lui souhaiter une bonne nuit, elle profita un instant de son odeur si rassurante, la tête enfouie entre son cou et son épaule . 


1762 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Jeu 24 Sep - 22:56

Mia entoura ses bras autour de mon cou, tandis que je baissais la tête et le regard pour que nos yeux accrochent comme j'aimais tant. Elle avait un regard vert magnifique, et je me sentais bien en sa compagnie. Elle était vraiment ma meilleure amie...


- Pourquoi une blague sur les elfes de maison ?


* Si elle savait qu'on en a un à la maison... Encore un signe bien distinctif de notre richesse... *

Je me renfrognais intérieurement, mais ne laissais rien passer à l'extérieur. Je ne voulais pas parler encore de ma famille pour ce soir, ni des richesses qu'elle avait tandis que la jolie brune aux boucles si bien définies baillait...

- Si je t'ennuie Mia, il faut le dire.

J'avais sorti ça sur un air taquin sachant très bien que ce n'était pas le cas. Passant mes mains dans mon cou pour défaire son étreinte, je posais un doux baiser sur sa joue, signe que notre amitié avançait en toute tranquillité et sans ambiguïté.

- Bonne nuit Eleanor.

Et je gagnais les escalier de mon dortoir laissant la deuxième année au bas de ces derniers.

811 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Jeu 24 Sep - 23:14

- Pourquoi sur les elfes de maison ? Parce que je suis sûre que tu en as des bonnes à raconter ! Et puis je les ai toujours trouvés rigolos... 

Alors que Damon lui enlevait les mains de son cou, Eleanor profita un dernier instant du regard si doux de l'italien à son égard. Ce lien qui les unissait, cette amitié, elle en était comblée. 
Bien sur, Damon savait très bien qu'elle ne s'ennuyait pas avec lui, et elle ne prit donc pas la peine de lui répondre. Un sourire rayonnant répondit au baiser chaste sur la joue de la jeune fille. 
Puis elle s'approcha en sa compagnie des escaliers et tout en répondant à Damon, commença à prendre le chemin de son propre lit. 

- Bonne nuit Damon. 

Un sourire radieux toujours scotché aux lèvres, elle monta se coucher. La rouge et or était ravie de s'être réconciliée avec son ami. Son meilleur ami. 
C'est légère comme une plume qu'elle s'endormit ce soir là, bercée par le chant des chouettes et des hiboux de la volière. 
A 12 ans, il était impossible pour Eleanor de se douter que les péripéties ne faisaient que commencer entre ces deux là...


Fin du RP
841 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Gryffondor !   Sam 26 Sep - 20:17

Je lui cachait des choses, des faits et des impressions, mais même si je savais qu'elle s'en doutait clairement, elle n'insista pas, fort heureusement pour moi. Mais elle balança un prénom dans la conversation, et ça ce n'était pas prévu...

- Warren?? Pourquoi tu me parles de lui? Je n'ai pas à organiser mon temps en fonction de lui, qu'est ce que tu vas imaginer?

Je savais qu'elle avait compris quelque chose mais quoi? Quelle était son hypothèse? Peut-être savait-elle se qui s'était passé? Il m'avait promis de ne rien dire pourtant... ou alors son attitude en disait long? Je décidai de prendre les devants dans ce cas, une fois n'était pas coutume dit-on...

- Bon d'accord, c'est pas n'importe qui pour moi... on s'est embrassé une fois. J'allais pas bien à cause... d'une nouvelle et il était là, il m'a consolée et m'a pris dans ses bras... mais je sais pas trop ce que je veux vis à vis de lui... C'était du côté de l'aile abandonnée, je voulais ouvrir mon courrier à l'abri des regards au cas où la nouvelle serait mauvaise... et je n'avais pas vu qu'il était là... personne ne nous a vu, alors si ça se sait, je saurai que c'est toi!

Je savais que la mettre en garde ne servait à rien, et je ne m'inquiétait pas, je savais qu'elle le garderait pour elle, mais j'avais peur de passer pour un coeur d'artichaut. Je ne savais même pas ce que je ressentais pour Warren. Je la regardai, sans réussir à sonder son visage. Que pensait-elle?


1094 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Gryffondor !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gryffondor !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2031/2032 (2015/2016) :: Poudlard :: Salles communes-