BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Bureau du Professeur William Turner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Bureau du Professeur William Turner   Mar 30 Juin - 19:26

Vous pourrez trouver le bureau du Professeur William Turner, Directeur de la maison Serpentard, dans les sous sol du château. Les cachots sont froids, quel que soit la période de l'année, mais Will pare à ce problème avec une décoration très chaleureuse.

En entrant par la porte en chêne massif blanc crème, vous fera face un magnifique et gigantesque bureau en chêne blanc légèrement incurvé en arc de cercle au fond de la pièce. Dessus, deux chandeliers à cinq branches noirs et de nombreux parchemins enroulés pour la plupart. Derrière, une magnifique chaise gothique en ébène trône, arborant fièrement un revêtement vert émeraude, aux couleurs de la maison de Salazard.

Le long des murs, des étagères avec des milliers de livres de toutes tailles, des boîtes étranges, quelques bocaux, des petits coffres. Devant certaines étagères, des malles travaillées et au centre de la pièce ronde, une sorte de salon composé de trois canapé, deux blancs et un noir. Sur les canapés blanc, des coussins émeraude, sur le noir quelques coussins roses assez pales. Au centre, une table ronde en verre et fer forgé en forme de serpent.

Pour éviter le côté froid de la pièce, au centre de la table basse en verre du salon, un magnifique feu brûle, chauffant les lieux d'une douce chaleur et d'une vive lueur dansant sur les milliers de livres alentour.

Si vous êtes assez curieux, vous pourrez remarquer deux petits passages dans le fond de la pièce, de part et d'autre du bureau.

Dans le passage de droite, si vous avez la chance d'y accéder, ce qui risque fort peu d'arriver sous l'oeil de Betty, la petite elfe qui garde les lieux, vous pourrez peut-être découvrir un atelier gigantesque circulaire. Les larges et hautes étagères ne renferment ici aucun livre, mais des objets en tous genres, de formes et de provenances différentes que William prend le temps d'étudier. Vous ne reconnaitrez pas la plupart des objets présents.

Dans le passage de gauche... un mot de passe, afin de pouvoir se rendre dans les appartements de William...
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Jeu 23 Juil - 5:32

C'était enfin les vacances, William aurait un peu de temps devant lui pour préparer les cours de l'année qui allait commencer dans près de deux mois. Ses nombreux emplois l'épuisaient, heureusement pour certains jours qu'il avait son retourneur de temps, sans cela il aurait déjà perdu au moins deux de ses emplois. Pas évidente cette nouvelle vie.

William était un jeune homme débordant d'énergie, une chance dans l'état actuel des choses. Depuis qu'il avait quitté les cours à l'âge de 17 ans, il avait parcouru vents et marées, lieux et contrées, et ce, sans la moindre fatigue apparente. Le fait de savoir où dormir tous les soirs à présent était déjà un grand soulagement, et ainsi le jeune directeur de Serpentard, récemment promu, avait plus de temps à consacrer à ses activités pour la plupart lucratives, même si là n'était pas le but premier.

Mais William était préoccupé. Il était préoccupé par un sujet qui n'aurait pas dû ne serait-ce que lui traverser l'esprit, et qu'il devait éradiquer au plus vite s'il ne voulait pas avoir d'ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Lun 10 Aoû - 22:38

Il n'était pas tard lorsque William rentra dans ses appartements. Il avait fait beau toute la journée et la fraicheur de son bureau, situé aux cachots, était particulièrement agréable après une telle journée. Assis à son bureau majestueux, il s'offrit un grand verre de jus de citrouille bien frais accompagné de fondants du chaudron, son pêcher mignon. Il avait enfin un petit moment de tranquillité, qu'il savourait comme tous les soirs en rentrant du travail.

Le jeune professeur avait oublié l'heure, et il fut surpris d'entendre frapper à la porte. Il se leva, le panier de fondants à la main et le déposa sur la table basse de son petit salon avant d'aller ouvrir la porte. Il découvrit une jeune élève de 15 ans, les cheveux roses... Elle venait visiblement de retirer un serre-tête avec des oreilles de chat qui lui tira un petit rictus amusé. Souriant franchement, il lui fit signe d'entrer.

- Pourquoi avoir enlever ces oreilles de chat?

Il souriait et ferma la porte. Il l'invita à s'asseoir sur un canapé et lui proposa une friandise avant d'aller chercher la carafe de jus de citrouille frais et deux verres. Il s'installa ensuite en face d'elle.

- Vous pouvez remercier votre amie, Mademoiselle Dawkins, elle avait pris les renseignements pour elle pour ce stage, mais elle ne parait pas si passionnée que vous... Dites-moi... Qu'est-ce qui vous plait dans l'art de la fabrication des baguettes?
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Sam 22 Aoû - 21:32

Je n'osais pas répondre à la première question... Pourquoi les avoir enlever? Ben je ne sais pas, je me sentais bête de les avoir mise pour aller voir un professeur. j'entrais et m'installai dans le canapé en cuir blanc, étonnamment moelleux contrairement à ce qu'il pouvait laisser paraître. Il s'installa face à moi, et servit deux grand verres de jus de citrouille et avança un petit panier de fondants du chaudron vers moi, m'invitant à en prendre si je le souhaitais.

- Vous pouvez remercier votre amie, Mademoiselle Dawkins, elle avait pris les renseignements pour elle pour ce stage, mais elle ne parait pas si passionnée que vous... Dites-moi... Qu'est-ce qui vous plait dans l'art de la fabrication des baguettes?

Buvant une gorgée de jus, je failli m'étouffer. J'ignorais ce qu'elle avait pu dire pour me vendre ainsi, et j'espérai qu'elle n'avait pas trop mis les pieds dans le plat. Reprenant contenance, j'écoutais le professeur attentivement, et par chance il termina par une question assez basique et qui ne m'engagerait à rien.

- Oh et bien, j'aime beaucoup comprendre comment les choses fonctionnent, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai choisi le cours d'études des objets magiques, mais les baguettes tout particulièrement, je trouve ça fascinant, déjà parce que c'est l'outil le plus important de la magie, mais aussi parce qu'on lui insuffle une certaine autonomie à sa création et il faut aussi très bien comprendre l'être humain pour pouvoir lui trouver une baguette adéquate... c'est un art très complexe...

Je m'étais emportée dans mes propos, mon côté passionné reprenant le dessus. Etait-ce ce genre de réponse qu'il attendait?


1317 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Jeu 27 Aoû - 2:48

La réponse de l'adolescente fut plus que complète et satisfaisante pour le jeune vendeur-professeur. Visiblement, une réelle passion et volonté animaient la jeune fille et c'était un point parfait. Il réfléchissait à toute vitesse afin de ne pas dire ou faire d'erreur.

- Bien, c'est très bien, j'apprécie un tel engouement, malheureusement nous sommes en fin de vacances et en une semaine vous n'apprendrez pas tout ce que vous souhaiteriez apprendre je le crains... mais je peux assurer une dérogation afin de commencer pendant les vacances et éventuellement, si cela vous convient évidemment, continuer un peu sur la période scolaire en fonction de vos horaires pour quelques heures d'observation hebdomadaire sur un temps non limité. Je pense qu'à la rentrée nombreux seront les élèves à venir faire vérifier leur baguette, c'est là que le travail deviendra intéressant. Bien sûr nous feront attention à ce que vous ne subissiez pas de surcharge de travail cela va de soi... Cela vous conviendrait-il?

William avait été à la fois direct, concis et rapide malgré la tirade qu'il venait de déblatérer. Il réfléchit de nouveau, il ne pouvait pas la laisser rentrer tard au château... Lui vint alors une idée. Il se mordit la lèvre, peaufinant ladite idée.

- Bien entendu, si cela vous intéresse, le travail de fabrication et les échanges concernant cette activité, nous pourrions les faire ici-même, ce qui éviterai de chiffonner notre cher nouveau directeur, j'ai derrière mon bureau, à droite, un atelier personnel...
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Jeu 27 Aoû - 2:59

Le professeur me parla sans s'arrêter, il savait exactement comment gérer le sujet, il y avait réfléchi longuement, ou peut-être réfléchissait-il rapidement? Je ne savais alors pas trop quoi dire. Il était vrai que une semaine de stage serait certainement un peu juste, mais continuer sur la période scolaire me demanderait certainement beaucoup de travail quotidien. Mais l'idée me plaisait, autant que le professeur d'ailleurs...

* Oh Alice, mais ça va pas!! C'est quoi ces idées déplacées là!? On se calme! C'est ton professeur, et futur maitre de stage, t'es pas dingue? *

Reprenant une contenance, sans que le jeune homme ne s'en rende compte... Quoi que... J'acquiesçais ses paroles jusqu'au "J'ai un atelier personnel". Là, mon cerveau marqua une pose monstrueusement longue et douloureuse, une espèce de transe intra-cervicale qui me paraissait électrocuter tout mes sens et mes neurones, surtout mes neurones en fait.

* Personnel? Qu'entend-il par personnel? Et je devrais travailler avec lui, en tête à tête, ici? Je ne tiendrai jamais! *

Sans réfléchir, mon cerveau répondit à ma place, me faisant rager intérieurement contre moi-même:

- Oui, ça serait très intéressant!

* Intéressant?? Noooon, mais tais-toi crétine! *


965 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Jeu 17 Sep - 23:32

La jeune fille était vraiment très enthousiaste. William ne put s'empêcher de sourire. Elle était vraiment adorable cette jeune fille, et pleine de surprise derrière cette timidité touchante. Il se surprit à la regarder un peu trop tendrement et se reprit, coupant court à la conversation.

- Félicitation pour votre poste de préfète, mademoiselle Skellington. Je vous propose que l'on se revoit lors de la rentrée pour discuter des différents coeurs de baguettes, et peut-être les bois si nous en avons le temps.

Il se leva, imité par la jeune adolescente, trop jeune adolescente ne l'oublions pas, et se dirigea vers la porte. Accompagnant la sortie de la jeune préfète avec sa main, il lui sourit et ne put s'empêcher de lui dire:

- Vous pouvez garder votre serre-tête, les oreilles de chat vous vont bien...

Il lui sourit et referma la porte.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Jeu 17 Sep - 23:43

Je sentis une tension étrangement pesante et excitante, mais je me devais de ne rien laisser paraitre. Cette idée de me retrouver seule avec lui dans son atelier me faisait frissonner. Soudain, je le sentis mal à l'aise, et il changea de ton.

- Félicitation pour votre poste de préfète, mademoiselle Skellington. Je vous propose que l'on se revoit lors de la rentrée pour discuter des différents coeurs de baguettes, et peut-être les bois si nous en avons le temps.

Etonnée de cette réaction, je gardai le silence un instant, avant de la remercier d'un gentil sourire, puis j'acquiesçai sa proposition. J'avais peur que ce ne soit une mauvaise idée, mais il était trop tard pour reculer. Il se leva et je fis de même, afin de me diriger vers la sortie. Il posa sa main sur la poignée de la porte. Il avait une chevalière, une belle chevalière qui paraissait lourde. Fixant sa main gauche pendant qui ouvrait la porte, je sentis sa main droite dans le bas de mon dos, m'invitant doucement à sortir, ce que j'allais faire. Ce contact provoqua en moi des papillons dans le ventre.

* Oh non, pas ça! Pas vis à vis d'un prof, Alice tu dérailles!!! *

Fébrile, je sortis de la pièce à la chaleur étouffante, me retrouvant soudainement dans le frais du couloir qui me saisit. C'est à ce moment précis qu'il me fit un compliment que je trouvais étrange venue d'un professeur. Sur ces mots, il ferma la porte avec un sourire bienveillant. Je restai là, dans le silence le plus total, dans mes pensées. Je n'entendis même pas les pas de Molly, tapie un peu plus loin, s'approcher de moi en sautillant.


1246 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarMolly Dawkins
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Ven 18 Sep - 0:08

Molly vit son amie sortir du bureau du professeur, et ni une ni deux, fonça droit sur cette dernière pour la cuisiner sur ce qu'il c'était dit, passé et fait durant ce laps de temps où la blondinette n'avait put être présente...
Elle avait entendu les dernières paroles de M. Turner à Alice, mais, n'attaqua pas tout de suite sur ce sujet qui pourtant lui brûlait les lèvres.


- Alors ? Alors ? Alors ? Raconte moi tout ! Il était comment ? Il était content de te voir ? Il t'a sourit ? Ce qu'il t'a dit sur tes oreilles de chat était un compliment, crois moi.
Et puis un prof ne fait pas de compliments aux gens qu'il n'aime pas un tant soit peu...
Je suis sûre qu'il t'a pris en stage ! Hein ? Dis moi ?! Oui, c'est obligé, vu la façon dont il te regardait, et le compliment...
Bon alors tu me dis oui ?


La pauvre Alice n'avait pas pu en placer une pour le moment, et se retrouvait assommée par toutes les questions de la lionne qui s'impatientait voyant que son amie ne lui répondait pas...


748 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 23 Sep - 1:57

Ma jeune amie, d'un an mon aînée, me harcela de questions sans que j'ai le temps d'y répondre. La poussant contre un mur, dans un recoin caché, je mis ma main sur sa bouche, un peu paniquée.

- Mais chuuuuuuut, tais-toi donc ! On n'est pas dans la salle commune! Je te donnerai les détails là-bas... Mais oui, j'ai le stage, mais je ne le commencerai qu'à la rentrée...

Je pris le bras de la jeune adolescente avide de connaitre la suite de mon rendez-vous tout particulier, et l'entrainai vers notre destination, la salle commune où nous serions enfin tranquille et seules en cs fins de vacances. Je commençai à expliquer la partie solennelle et scolaire de mon entrevue, de façon sérieuse afin de n'éveiller les soupçons de personne si nous croisions quelqu'un.

- Je suis tout de même inquiète, si je suis prise dans l'équipe de Quidditch cette année, et que je fais un stage de découverte chez Ollivander, mon emploi du temps va être hyper serré...

Nous avancions à pas vif lorsque l'on croisa Warren.

- Tiens salut! Tu vas bien?

- Oui très bien et toi?

Je n'étais pas à l'aise du tout. Je n'avais pas du tout envie de le voir juste après ce rendez-vous qui m'avait tant perturbée. Je lui souris maladroitement mais il n'était pas dupe le connaissant.

- Tu as un stage chez Ollivander? Avec Monsieur Turner? Tiens donc?

- Oui, je vais apprendre comment on fabrique des baguettes! Enfin surtout la théorie en fait, mais ça va sûrement être enrichissant!

- Mouais... Enrichissant... Bon ben peut-être qu'on se verra sur le terrain Skellington!

Il s'éloigna visiblement déçu. Dans ma tête, une explosion de culpabilité, mais pourquoi? Je repris contenance, espérant que Molly n'est rien remarqué. Personnellement j'avais été discrète, donc il y avait franchement peu de chance qu'elle n'ait remarqué mon état que je ne savais pas moi-même décrypter, mais lui... Je repris mon chemin, attirant la pipelette de nouveau après avoir adressé un signe de tête et un sourire poli à mon ami Serpentard.

- N'empêche, ça va être hyper dur de tout concilier...


Suite Salle commune de Gryffondor
1592 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Sam 17 Oct - 18:11

La journée avait été riche en émotions et c'était loin d'être terminé. J'avais à présent rendez-vous avec mon beau professeur pour la préparation de mon stage qui allait démarrer la semaine suivante. J'avais longuement hésité à m'y rendre et n'en avais parlé à personne, c'est ainsi que discrètement, je m'étais rendue jusque dans les cachots en espérant ne pas croiser Warren une nouvelle fois. Sans encombre, j'arrivai devant la porte crème en chêne massif caractéristique du bureau de mes rêves... et de mes angoisses...

Je restai un moment devant cette porte qui semblait grandir afin de m'impressionner un peu plus. Devais-je frapper le panneau de bois? Oui, évidemment, jamais il ne devinerait que j'étais derrière. Je levai fébrilement la main et arrêta mon geste. Devais-je enlever mes oreilles de chat? Ma tenue était malgré tout règlementaire, la jupe plissée, le chemisier blanc, la cravate rouge et or, la cape... rien n'était dit sur les chaussures et le couvre-chef. C'était donc affublée de mon serre-tête à oreilles de chat et de mes chaussures gothiques cloutée que j'avais fait ma journée de cours.

J'étais restée là, la main levée, immobile, réfléchissant à tout cela, lorsqu'un cliquetis me sortit soudainement de ma rêverie. La porte s'ouvrit et le visage du baroudeur apparut.

* Nooon je ne suis pas prête! *

- Je pensais bien que vous étiez arrivée, Mademoiselle Skellington. Entrez donc!

Dans un Bonjour à peine audible, j'entrai dans l'antre du beau jeune homme, dont la chaleur dénotait avec les couloirs frais des cachots. Un frisson me parcourut tout de même l'échine, mais ça n'avait aucun rapport avec la chaleur. Je restai debout dans l'entrée du bureau, ne sachant où me rendre. Il installa une chaise face à son bureau et m'y invita.

- Aujourd'hui je vais surtout vous expliquer ce que je fais, je vous donnerai des informations sur les bois uniquement et cela nous prendra certainement quelques heures... vous avez prévu du temps devant vous?

- Oui, bien sûr, mais le couvre feu...

- Vous êtes préfète... et puis je plaiderai votre cause si vous avez des ennuis...

Sa phrase me toucha beaucoup, mais je ne devais pas m'emballer, il était bien plus âgé que moi. Je délirais totalement, au moins Warren était accessible, c'était plus logique que je me tourne vers lui, et puis je l'aimais bien.

- Suivez-moi miss Skellington!

Il se leva et se dirigea vers une porte cachée sur la droite derrière son bureau. C'était son atelier me semblait-il... un lieu interdit aux élèves. Il entra, je marquai un temps de pause dans l'encadrement de la porte, puis avançai un pied. Ça y est, je faisais partie des privilégiés... La pièce était grande et ronde avec une grande table en son centre et des étagères multiples et très hautes tout autour. La pièce était vraiment impressionnante. Sur la table, il avait disposé des branches en tous genres. Je ne savais absolument pas comment le cours se déroulerait...

2309 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 18 Nov - 20:46

William la fit entrer dans son atelier personnel, un privilège en tant qu'élèves. Sur la table, il avait disposé de nombreux bois accompagnés chacun d'une feuille blanche. Il la laissa s'en approcher et donna les directives.

- J'ai fait ici même, une sélection précise de bois forts, je souhaiterais que vous essayez, en prenant tout le temps qu'il vous faut, même si cela doit prendre des heures, de ressentir chacun d'entre eux. Je m'explique! Sur les feuilles, vous noterez tous vos ressentis, tous, même infimes. A l'arrière de chaque feuille, il y a le nom du bois traité, mais vous ne le lirez pas, c'est pour moi, je travaillerai sur vos réponses à tête reposée par la suite, cela me permettra de savoir de quel bois vous parlez. Faites comme bon vous semble, commencez où vous voulez, examinez-les comme vous le souhaitez, et n'hésitez pas à revenir sur un bois lorsque vous avez un doute. Je m'installe ici, et je vous observe. Votre façon de faire devrait, elle aussi, m'en apprendre sur votre fonctionnement dans l'analyse. Ne vous bridez pas à cause de ma présence, il n'y a pas de bonne façon ou de mauvaise et il n'y a pas un "temps minimum" à passer sur chaque bois, parfois quelques secondes suffisent, parfois des heures, pour une analyse impeccable. Je vous en prie.

Il lui indiqua la table de sa main tendue, et alla s'installer dans un coin, observant l'adolescente. Son esprit s'égara à plusieurs reprises en observant cette jeune fille si belle, si touchante, mais il garda la tête sur les épaules, analysant chacun de ses gestes.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Sam 28 Nov - 23:49

Je m'approchai de la grande table circulaire; observant d'abord une à une chaque branche. Puis, je me décidai et en pris une entre mes doigts. Elle était rigide et sombre, mais une certaine force en émanait. Je sentis le bois vibrer dans ma paume, je le ressentais au fond de moi. Je fermai les yeux délicatement, essayant de ressentir chaque vibration et sa puissance. Je commençai alors à avoir un léger tournis.

Reposant la branche dont j'ignorai la provenance, je commençai à prendre quelques notes sur la feuille blanche, sans la retourner. Puis je commençai avec la suivante...

Sans m'en rendre compte, j'avais fait le tour de la table lorsque je reconnus le premier, rien qu'au toucher, ce qui m'étonna. J'ignorai combien de temps j'avais pris pour faire toutes mes analyses, mais j'avais pris mon temps, essayant de ressentir au plus profond de moi chacun d'entre eux.

En relevant la tête, je vis que le professeur m'observait toujours, il ne m'avait, semblait-il, pas quitté du regard. Mon cœur fit alors un bond, et mes jouent s'empourprèrent soudainement. Elles semblaient en feu. J'ignorai pourquoi cet homme, nettement plus vieux que moi, me faisait tant d'effet. Pourquoi je le regardais ainsi, pourquoi j'en espérais tant. Je baissai les yeux, un peu honteuse. Au fond, il n'était pas beaucoup plus vieux, nous avions quoi sept ou huit ans d'écart? Oui, mais il était mon professeur.

- Voilà Monsieur Turner, j'ai terminé. Je peux retourner dans ma salle commune? J'ai encore quelques devoirs à faire, et je dois faire une ronde aussi...


1221 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Jeu 31 Déc - 0:49

Le professeur Turner n'avait rien dit entre la forêt interdite et son bureau. Le trajet m'était apparu d'une longueur infinie, et le silence était extrèmement pesant. Arrivés devant la magnifique porte en chêne blanc, je baissai la tête. Je l'avais passée la veille pour travailler les bois... J'avais soudain une telle honte que je rougis. Tout en gardant le silence, toujours aussi lourd, je suivis le jeune homme à l'intérieur. Il me présenta une chaise sur laquelle je m'installai docilement, face à son bureau, attendant la sentence. Il avait certainement eu tout le loisir de trouver ma punition pendant le trajet.

Levant les yeux, je le vis me servir un verre de jus de citrouille bien frais et me le tendre. Je pris le verre et me lançai:

- Je suis vraiment désolée professeur, je voulais parler d'un malentendu à Warren et la forêt est le seul endroit qui me paraissait suffisamment reculé et interdit pour être tranquille et ne déranger personne... vraiment je n'aurais pas dû j'en ai conscience...


802 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Lun 25 Jan - 23:15

- Je suis vraiment désolée professeur, je voulais parler d'un malentendu à Warren et la forêt est le seul endroit qui me paraissait suffisamment reculé et interdit pour être tranquille et ne déranger personne... vraiment je n'aurais pas dû j'en ai conscience...

William ne la laissa pas terminer, il la stoppa d'un geste de la main. Sans dire un mot, il se servit un verre à son tour avant de s'asseoir en face de la jeune fille, à son bureau.

- Alice, vous ne pouvez pas vous permettre l'égarement, vous êtes Préfète pour commencer... Ensuite, je connais bien ce garçon, méfiez-vous en! Il ne vous apportera rien de bon, mieux vaut choisir quelqu'un d'autre croyez-moi! J'aimerais que vous soyez plus attentive et preniez moins de risques!! Soyez prudente bon sang! Et avez-vous la moindre idée de ce qui se trouve dans la forêt? Vous êtes au courant pour le drame de l'an passé, non? Je ne voudrais pas avoir à ramasser votre corps sans vie et encore moins dans cet endroit froid et indigne de vous!

William avait parlé d'une traite, ne laissant pas le temps à la jeune fille de rétorquer. Mais il se tut enfin, lui laissant tout le loisir de répondre. Il semblait avoir parlé avec son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 11:08

- Alice, vous ne pouvez pas vous permettre l'égarement, vous êtes Préfète pour commencer... Ensuite, je connais bien ce garçon, méfiez-vous en! Il ne vous apportera rien de bon, mieux vaut choisir quelqu'un d'autre croyez-moi! J'aimerais que vous soyez plus attentive et preniez moins de risques!! Soyez prudente bon sang! Et avez-vous la moindre idée de ce qui se trouve dans la forêt? Vous êtes au courant pour le drame de l'an passé, non? Je ne voudrais pas avoir à ramasser votre corps sans vie et encore moins dans cet endroit froid et indigne de vous!

Je le regardais complètement perdue, ne sachant comment je devais interpréter ses paroles, c'était clairement des remontrances, mais avec tellement de sous-entendus et de compliments cachés. Une pensée me traversa l'esprit et je la formulai avant même de m'en rendre compte:

- Peut-être que c'est quelqu'un d'autre qui m'intéresse, mais que cette personne ne se décide pas! Je suis persuadée que vous pensez comme moi professeur, vous avez peur! Mais je sais me taire...

Sur ces mots, je me levai tremblante et en sueur. J'avais osé! Et si il avait compris, je ne pouvais pas le regarder en face. Je fis alors demi-tour, souhaitant me diriger vers la porte du bureau sans demander mon reste. Je venais de prendre un gros risque, mais j'hésitai un instant avant de partir. Pleins de choses me traversèrent la tête, les cours avec lui, le stage, je ne pouvais l'éviter. Pourquoi ne m'étais-je pas tus!?

Il fallait que je quitte cet endroit, tant pis pour le stage, je devrais certainement laisser tomber, et en cours, et bien j'éviterai de participer, voilà tout. Je fis un pas en avant, mais je sentis sa main se refermer sur mon poignet.


1328 caractères, validée par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 11:16

- Peut-être que c'est quelqu'un d'autre qui m'intéresse, mais que cette personne ne se décide pas! Je suis persuadée que vous pensez comme moi professeur, vous avez peur! Mais je sais me taire...

La jeune fille sembla hésiter quelques instants, une chance pour William qui prit le temps de comprendre. Lorsqu'elle s'apprêtait enfin à quitter les lieux, il la retint par le bras, l'obligeant à se retourner. Elle semblait effrayée, mal à l'aise, mais semblait aussi s'être libérée d'une sorte de poids:

- Alice... J'en ai bien conscience effectivement, et tu as raison, ça me fait peur...

William sentit la même bouffée de chaleur que devait ressentir sa jeune élève à ses paroles, mais il ne s'arrêta pas:

- Je suis ton professeur et ça complique les choses. Malheureusement, je sais aussi que ce n'est pas quelque chose que l'on peut refouler facilement...
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 11:29

- Alice... J'en ai bien conscience effectivement, et tu as raison, ça me fait peur... Je suis ton professeur et ça complique les choses. Malheureusement, je sais aussi que ce n'est pas quelque chose que l'on peut refouler facilement...

Je restai stoïque et silencieuse. Je devais rêver! Il me faisait comprendre que mes sentiments étaient réciproques. Oh c'était grisant, mais tellement perturbant que ça en devenait effrayant. Je ne regardais, pouvant dévorer chacun de ses traits avec toute l'avidité que je pouvais ressentir depuis des mois et réalisai soudain son tutoiement. J'avais dépasser le rang d'élève à celui de proche, je pris la parole, décidant de le tutoyer lui aussi:

- William...

J'hésitai un instant. L'appeler par son prénom était plaisant, mais j'avais peur de sa réaction. Il ne fit rien, il semblait attendre d'entendre ce que j'avais à lui dire:

- Je sais que ce n'est pas bien... Je n'ai pas su le refouler effectivement, mais j'ai su le cacher, du moins je pense... je sais que ça ne se commande pas, et je te demande pardon de te mettre dans une telle situation... Je suppose... que tu as lu ce mot que j'avais écrit en cours à mon amie Molly... Elle est fouineuse et une amie de longue date, je regrette qu'elle sache, mais elle ne dira rien j'en suis sûre!

Je n'en étais pas sûre du tout, mais j'avais bon espoir que le fait de détenir un tel secret était suffisamment grisant pour elle pour le garder secret. M'approchant de lui sans le réaliser, je sentis sa main glisser de mon poignet à ma main. Il la serra alors et une nuée de papillons s'envolèrent au creux de mon ventre:

- William, je ne peux pas aller contre ça...


1275 caractères, validé par Alice
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 11:46

- William, je ne peux pas aller contre ça...

William ne savait plus quoi dire, c'était très franc et cela semblait important, encore plus qu'il ne le pensait. Cela le toucha et le rassura. Oui, il l'avait lu ce message, et de nombreuses fois d'ailleurs, s'enivrant de ce dernier. Il avait espérer refouler ses sentiments, mais voyant que cela n'avait pas fonctionné, il avait ensuite espérer cette réciprocité avec un stress grandissant chaque jour.

Il l'attira plus près encore, et glissa sa main sur le visage de l'adolescente. Ce n'était pas bien, pas bien du tout. Il lui répondit dans un souffle:

- Oui je l'ai lu, et je te rassure, tu l'as bien caché, mais je suis content d'avoir pris ce mot l'autre jour... Je ne veux pas aller contre cela non plus, même si ce n'est pas du tout une bonne idée sur le plan moral... Alice, il faut être particulièrement prudent...

Elle semblait vouloir répondre mais il glissa délicatement son doigt devant sa bouche, afin qu'elle se taise. Il s'approcha et lui déposa un délicat baiser sur les lèvres, si doux et si enivrant, qu'il ferma les yeux et les garda fermés lorsqu'il s'écarta un peu de la jeune fille.

- Tu devrais retourner dans ta tour, jeune Préfète, il est tard...
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlice Skellington
Prefet Gryffondor Prefet Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 11:54

- Oui je l'ai lu, et je te rassure, tu l'as bien caché, mais je suis content d'avoir pris ce mot l'autre jour... Je ne veux pas aller contre cela non plus, même si ce n'est pas du tout une bonne idée sur le plan moral... Alice, il faut être particulièrement prudent...

Mon coeur se serra, il me laissais une chance, une vraie chance, enfin! J'ouvris la bouche, j'aurais aimé lui dire tant de choses, mais rien ne sortit et il ne m'en laissa de toute façon pas le temps. S'approchant de moi, fermant les yeux, je l'imitai et sentis alors la douceur de ses lèvres chaudes sur les miennes. C'était un doux baiser, délicat, et court, mais tellement fort! Mon coeur explosa. Il desserra son étreinte. Lorsque j'ouvris mes yeux, il n'avait pas encore rouvert les siens, comme si il se délectait de l'instant. Une larme perla sur ma joue.

- Tu devrais retourner dans ta tour, jeune Préfète, il est tard...

- Oui, c'est vrai, il vaut mieux que...

Ne sachant que dire de plus, je m'éloignai doucement en direction de la porte. Je ne le quittai pas du regard. J'étais à la fois euphorique et comme liquéfiée. Ce moment, je l'espérait tellement. J'ouvrai alors la porte, et sortis, restant quelques instants derrière le panneau, respirant l'air frais des cachots.


954 caractères, validé par Alice
RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
avatarCody Greengrass
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 12:37

Arrivant devant le bureau du professeur Turner, je m'arreta puis sortis le bout de papier que le professeur m'avait laissé. d'un informulé j'effaça ce qui etait ecris puis du bout de ma baguette j'inscrivis un petit mot simple, court mais claire pour Elizabeth. " Je suis vivant, je t'aime " on ne peut faire plus court ni plus claire. Je donna le petit mot a Glen et lui dis:

- Tien Glen, donne cela a Ma-Petite-Rebelle-Iconciante. Je la reverrai en cour.


Glen pris le parchemin entre ces cerres hulula une fois et partis. Je me tourna vers la porte du bureau, posa ma main sur le bois de la porte puis inspira un bon coup et entra dans le bureau.  Il y fesait bon grace au feu qui se trouvais dans la cheminée, c'etait agreable. Pas que la taniere n'est pas confortable mais rien de vaux un bon feu de cheminée. Les meubles montraient que j'etais bien dans le bureau du directeur de la maison des Serpentards.  Mr Turner etait la devant moi, assis a son bureau. Je me tenais droit, douloureusement droit meme, mais je fis en sorte de ne pas le montrer. Mr Turner etait entrain d'ecrire.

- Bonjour professeur, vous vouliez me voir ? dis je innocemment.

Le professeur finit d'écrire et posa sa plume, leva la tete puis me regarda avec un petit sourire.

Cody: ff3300
Caractères : 977
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 13:08

Le jeune Cody Greengrass entra dans le bureau sans frapper, mais le jeune professeur encore dans ses pensées et en train d'écrire un courrier de la plus haute importance, l'ignora jusqu'à la fin de sa lettre puis leva les yeux avec un petit sourire entendu.

- Bonjour Monsieur Greengrass... sachez avant toute chose que votre amie Mademoiselle Peverell se porte bien malgré quelques frayeurs et quelques tâches...

Monsieur Turner se leva doucement, confia sa lettre à un hibou splendide et lui chuchota quelque chose à l'oreille avant de se retourner vers le jeune homme qui paraissait alors soulagé.

- Je conclus par votre présence que vous avez bien reçu mon message et que votre blessure vous fait souffrir... Vous avez raison d'être venu! Une telle blessure ne passera pas inaperçu et se rendre à l'infirmerie susciterai de trop nombreuses questions et surtout très fâcheuses. Cela compromettrai votre situation...

William se déplaçait en parlant au garçon. Il était parfaitement sérieux et le jeune Cody ne devait certainement pas en douter. Will se douta que l'élève se méfiait et il le comprenait parfaitement.

- Monsieur Greengrass, une chance que vous soyez venu à la boutique, je garde un oeil sur vous lors des pleines lunes depuis. Vous connaissez votre situation et vous ne devez JAMAIS oublier les risques. C'était très imprudent hier, et je m'apprétais à faire rentrer Mademoiselle Peverell avant qu'un drame ne se produise... Je n'ai pas eu le temps d'intervenir dans la forêt et j'ignore ce qui s'y est passé, mais j'ai préparé cela pour vous. C'est un onguent, une pâte à base de plantes très efficaces contre les fractures et les plaies ouvertes. Cela camoufflera un peu vos blessures... Elle ne les effacera pas en totalité parce qu'elle est fraiche, j'ai dû la faire en hâte cette nuit!

Turner lui tendit un bocal de pâte grisâtre qu'il avait préparée durant la nuit. D'un signe de tête, il encouragea le jeune rouge et or à prendre le bocal.
Revenir en haut Aller en bas
avatarCody Greengrass
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 14:57

Turner lui tendit un bocal de pâte grisâtre qu'il avait préparée durant la nuit. D'un signe de tête, il encouragea le jeune rouge et or à prendre le bocal.

- Merci, mais sachez, Monsieur, que vous devez cet entretiens a un grand duc et non a ma douleur.

Je plongea mes doigts puis appliqua généreusement la mixture sur ma blessure, et tout cela en grimaçant.

- Je dois juste avoir une cote cassé, la plait aura cicatrisé ce soir. je suis partis me cacher parce que je ne voulais pas que Mlle Peverelle sache ce que je suis. Je prend de la potion tue-loup depuis mes dix ans et six mois, je ne suis donc pas un danger pour le college. Vous n'ete pas sans savoir que si cela arrivait a se savoir, je serai contraint de quitter Poudlard.

Finissant de badigeonner mon flan, comme on etalerai du chocolat sur une tartine de pain j'ajouta:

- Ceci dis vous m'aider aujourd'hui etje vous en remercie mais sachez que maintenant moi aussi je vous ai a l'oeil, et comme vous avez pu constater dans la foret j'ai de nombreux alliés. Pour etre franc si vous me trahissez, je vous tue et si ce n'ai moi se sera un autre.

Sur ces mots je tendis le pot a son proprietaire en le regardant d'un air prevenant et serieux, le tout surmonter d'un sourire amical.

Cody: ff3300
Caractères : 969
Revenir en haut Aller en bas
avatarWilliam Turner
Directeur Serpentard Directeur Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 15:33

Le jeune homme ne manquait pas d'audace et de cran, il fallait le reconnaitre, mais William fronça des sourcils:

- Votre condition est compliquée, et surtout dangereuse en cas de manque de prudence. Hier, vous avez failli à votre devoir de rester dans l'ombre concernant cette condition, car comme vous le dites si cela se sait, vous ne pourrez pas rester, surtout avec un directeur membre du ministère, ne l'oubliez pas. L'amour a détourné votre attention cette fois, la prochaine cela pourrait vous couter plus cher, vous pourriez oublier votre potion, une seule fois, vous imaginez?

Il comprenait que les paroles du garçon ne se voulait pas méchante, et les siennes non plus par ailleurs, mais il fallait absolument qu'il lui fasse comprendre qu'il pouvait avoir confiance en lui, mais qu'il fallait qu'il soit particulièrement prudent quant aux autres...

- Vous pouvez m'avoir à l'oeil si vous le souhaitez, bien que je n'aime pas votre arrogance envers un professeur, je suis la personne la plus digne de confiance ici, surtout concernant le corps enseignant. Gardez ce pot, en cas de blessure il vous sera utile et pour une meilleure guérison il vous faudra en remettre courant de journée... Faites attention à vous Monsieur Greengrass, et faites-moi confiance... et prenez garde, il ne faut surtout pas que son père le sache!
Revenir en haut Aller en bas
avatarCody Greengrass
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   Mer 27 Jan - 16:14

- Vous pouvez m'avoir à l'oeil si vous le souhaitez, bien que je n'aime pas votre arrogance envers un professeur, je suis la personne la plus digne de confiance ici, surtout concernant le corps enseignant. Gardez ce pot, en cas de blessure il vous sera utile et pour une meilleure guérison il vous faudra en remettre courant de journée... Faites attention à vous Monsieur Greengrass, et faites-moi confiance... et prenez garde, il ne faut surtout pas que son père le sache!

A ces mots je rangea le pot dans une poche puis repondis au professeur:

-  Je ne vous vois pas comme un professeur, enfin pas en dehors de vos cours, pour moi vous serez soit une menace soit un ami. Il me parait plus qu'evident que vous semblez vouloir etre un ami, alors soit il en sera ainsi. Vous qui avez voyager ete vous deja allé en suisse ? Au vu de votre savoir et surtout de votre sagesse, je pense que vous avez fais la connaisance de la famille Gemmyo. C'est cette famille qui veille sur moi depuis que je suis lycantrope. Ceci dis, je sais que vous n'ete pas dupe et vous vous doutez que mes premieres transformation n'etais pas controlé.

Je me deplaça tout en parlant d'un air grave.

- Mes chere et tendre parents voyant que je n’adhérerai pas au idée noir du culte de Voldemort, ont decidé de me faire mordre pas un lycan. C'etait un ami a eux, un certain Mr Mulepart je crois... Je l'ai tué lors de ma troisieme transformation, mes parents me lachaient dans Londre quand je me trasformais,jusqu'au jour où Mr Gemmyo Rogers, que j'avais pris pour cible me captura et m'enferma toute la funeste nuit. Le lendemain, il me donna de la potion tue loup avec toutes les instructions utilent qui vont avec. Glen mon Grand Duc me fut offert par la famille Gemmyo et cela combla de joie mes idiots de parents. La grande famille Gemmyo qui s'interesse a leur rejetons maudit quel prestige !

Me tournant vers Mr Turner, je continua:

- Voila depuis ce jour Glen veille sur moi les nuit de pleine lune et la famille Gemmyo veille a ce que je ne manque pas de potion tue loup. Vous savez dorénavant presque tout sur ma " bete noir " je ne sais pas grand chose de vous si ce n'est que vous tenez une boutique de baguette magique, que vous ete professeur a Poudlard et que au vu des odeur que je perçois vous voyez plus que la normale une Gryffondor.

Je pensai que j'en avais un peu trop fais mais je savais que le professeur avait compris, que nous etions obliger de nous faire confiance, malgres l'absence de garantie.

cody: ff3300
Mr Turner: 009999
Caractères : 1956
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bureau du Professeur William Turner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau du Professeur William Turner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2031/2032 (2015/2016) :: Poudlard :: Intérieur du chateau-