BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Bureau directeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarElizabeth Peverell
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Bureau directeur   Sam 25 Juil - 17:21

Les escaliers en colimaçon montent, montent, montent, à m'en donner le tournis. Nous sommes enfin arrivés tout en haut. L'escalier se stabilise, manquant de me faire tomber au passage dans son arrêt net. Reprenant mes esprits, je me dirige vers la porte en bois massif. J'adore la magie, quand elle ne me donne pas envie de vomir. Papa me laisse passer, j'ai un peu peur de pousser cette grosse porte. J'empoigne le lourd loquet en métal, et dans un cliquetis monstrueusement fort, je pousse la porte qui ce met à grincer d'une façon assez lamentable je dois dire. Le spectacle qui s'offre alors à mes yeux est triste, lugubre, mais tout de même impressionnant.

La pièce est grande, circulaire, étonnamment claire, mais vide de tout objet personnel. La personne qui avait occupé ce poste auparavant est partie avec toutes ses affaires, ce qui semble logique, mais de cette façon le bureau parait terne et triste. Il y a en revanche des dizaines, des centaines, peut-être même des milliers de livres poussiéreux qui s'étalent de part et d'autre de la pièce dans des étagère gigantesques allant jusqu'au plafond. Je me suis arrêtée sur le pas de la porte sans même m'en rendre compte. Papa est passé devant sans que je le remarque non plus, et a déjà déposé nos malles dans un coin de la pièce. Il s'éloigne un peu, et tend le bras vers une étagère haute où trône un chapeau hideux rapiécé et élimé. Il le prend et me le tend.

- Tu rigoles? C'est ce vieux truc qui va m'envoyer dans une maison? Mon sort est aux mains d'un vieux bout de tissus? Papa, c'est pas que je n'y crois pas mais cette méthode... On se croirait au moyen âge!


Sans un mot de plus, mais la bouche pincée, il me le tend de plus belle. Je déteste quand il fait ça. D'une main hésitante, mais confiante, car j'ai confiance en mon père, je le saisis et après une grande respiration, je le pose sur ma tête. J'attends quelques secondes et soudain, une voix rauque retentit à mon oreille, sous l'oeil attentif de mon père.

- Un vieux bout de tissus, hein jeune fille! Je suis bien plus que ça derrière les apparences, et tu ne trouveras pas un autre chapeau comme moi! Tu es nouvelle ici, tu as un grand coeur! Même si tu te donnes des airs précieux...


Je fronce les sourcils à ses paroles. * Moi? Précieuse? Pfff, je ne me donne pas cet air... Si? * Je me demande comment ce chapeau peut en savoir autant, juste en se posant sur notre tête. Il reprend sa tirade, d'un ton douceureux.

- Tu es une jeune fille comme les autres, ton coeur est plus grand qu'il n'y parait, tu as une grande force et tu as une morale et beaucoup de courage pour faire face aux évènements... Je te vois parfaitement dans la maison des courageux, tu feras une parfaite GRYFFONDOR!


Le dernier mot raisonne dans la pièce, il a dû le dire à voix haute. Je lève mes yeux vers mon père, sans trop savoir si c'était une bonne chose d'être à Gryffondor, je n'y connais vraiment rien, je ne me suis jamais vraiment préoccupé de ça, je ne pensais pas venir dans une telle école.

- Gryffondor? Dis, c'était la maison de Harry Potter c'est bien ça? C'est plutôt une bonne chose non? Papa, je ne sais pas quoi en penser, maman elle en penserait quoi dis-moi?

Perturbée, j'attends impatiemment la réponse de mon père, j'espère avoir été répartie correctement. * Si ce n'est pas le cas, j'espère pouvoir changer! *
2588 caractères
Revenir en haut Aller en bas
avatarArthur Peverell
Directeur Poudlard Directeur Poudlard

MessageSujet: Re: Bureau directeur   Dim 26 Juil - 15:26

Le quadragénaire sourit. Elizabeth était envoyée dans la maison de Gryffondor, et cela montrait bien à quel point elle était courageuse et forte, surtout depuis le décès de sa mère.


Un pincement au coeur à l'évocation de Elena et de ce qu'elle penserait de la répartition de leur petite fille chérie. Il prend le choixpeau par la pointe, et le pose sur le bureau avant de s'asseoir dans un des fauteuils pour faire face à sa fille à qui il prend les deux mains.



- Je suis très fier que tu sois dans cette maison. Ta mère serait très heureuse elle aussi, tu as hérité de son caractère et de son courage... Je t'aime ma petite Elizabeth.


Une larme menace de couler sur la joue gauche et pour ne pas montrer sa faiblesse, il se lève et fait face à la fenêtre qui donne vue sur le parc.


- Que dirais-tu d'aller poser tes valises dans ton dortoir ? Après nous pourrions aller nous balader sur le chemin de Traverse ? Je vais t'accompagner, il serait bête de se perdre dans les couloirs, et tu ne sais pas où se trouve ta nouvelle salle commune...
Revenir en haut Aller en bas
avatarElizabeth Peverell
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor


Feuille personnage
:
MessageSujet: Bureau directeur   Dim 2 Aoû - 0:31

Mon père a l'air fier, mais un peu triste aussi, Maman lui manque certainement autant qu'à moi, et j'ai tendance à l'oublier. Je sens ma gorge se nouer, et je n'aime pas ça, généralement, je retiens difficilement mes larmes dans ces circonstances. Alors qu'il me prend les mains et m'assure qu'il est fier, je lui souris tendrement  en lui répondant un "je t'aime aussi Papa, un peu timide. On s'entend très bien, et on s'adore, mais on est plus comme deux très bons amis, prêts à faire la foire ensemble à la première occasion. On était très doué pour se liguer contre ma mère et la faire tourner en bourrique.

Mon père élève à nouveau les bagages, mais seulement les miens cette fois, pour les emmener enfin dans mon dortoir. Je vais enfin voir où je vais crécher pendant le reste de ma scolarité. J'espère que ça me plaira, j'ai encore quatre années à y passer...

Avec un sourire un peu stressé, j'emboite le pas à mon père, descendant avec l'escalier en colimaçon, commençant à déambuler dans un dédale de couloir, dans lequel je me perdrais certainement un jour.

Fin du Rp
833 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bureau directeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau directeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2030/2031 (2014/2015) :: Les couloirs-