BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La tour de Serdaigle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: La tour de Serdaigle   Mer 7 Sep - 22:01



La tour de Serdaigle




La tour de Serdaigle, à l'opposé de celle de Gryffondor, abrite la salle commune et les dortoirs ce cette maison. Pour y entrer, il y a une porte ornée d'un lourd heurtoir de bronze, en forme d'aigle. Ce dernier vous pose une énigme, à laquelle il faut répondre correctement pour entrer. Mais attention de ne pas vous tromper, sinon, vous devrez attendre le prochain élève qui passe par là pour tenter de répondre.





Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Mar 1 Nov - 9:45

(début novembre - un mercredi après midi)

Je me promenais dans les couloirs à la recherche d'un nouveau coin à explorer ou d'une nouvelle plaisanterie à faire. Mon carnet à bêtise à la main, je furetais encore dans le château, je savais que je n'en avais pas encore fait le tour. J'étais sûr que même des élèves qui étaient là depuis 7 ans ne devaient pas connaitre tout les recoins de cette école, et je comptais bien en savoir plus qu'eux. 

Relisant mon carnet à la page du plan du château que j'avais gribouillé moi même, je cherchais un des nombreux passage secret, mais au lieu de ça je tomba sur un escalier en colimaçon. J'étais visiblement au pied d'une tour mais je ne reconnaissais pas l'endroit, et ma curiosité s'attisa d'une coup. Sans vraiment savoir où ça allait, je commençais à monter avec mon sourire sournois, sans croiser personne. Ce qui me fit penser que c'était peut être un de ces endroits isolés et limite abandonnés qui'l y avait à Poudlard. 

Mais en arrivant en haut de cette tour, plutôt haute d'ailleurs, je tomba sur une drôle de porte avec un gros heurtoir en bronze en forme d'aigle. Fronçant d'abord les sourcils en me demandant où j'étais tombée, mon visage s'illumina soudain en comprenant. 

- J'ai trouvé la salle commune de serdaigle !

Me rendant compte que j'avais haussé le ton de surprise et de joie, je mis une main sur ma bouche et attendis un peu pour écouter si quelqu'un arrivait. Je ne voulais pas me faire surprendre comme la dernière fois chez les serpentard ni être empêchée d'essayer d'entrer. Après deux bonnes minutes de silence total où je ne perçut rien, je me mis au travail et attrapa le heurtoir pour frapper à la porte des serdaigles. 
Le heurtoir s'anima soudain et l'aigle se mit à parler, enfin il n'énonça qu'une pharse :

- Qui est arrivé le premier ? L'oeuf ou le dragon ? 
- Quoi ? C'est tout ?! Elle est facile ton énigme ! L'oeuf !
- Réessayez, qui est arrivé le premier ? L'oeuf ou le dragon.
- Bon ok, alors c'est le dragon, j'avais une chance sur deux. 

Pensant que ça ne pouvait pas être plus difficile que ça et qu'au fond les serdaigle se vantaient de leur intelligence, je fus surprise quand l'aigle du heurtoir me reposa la question. J'en restais bouche bée mais me repris vite et vis ça comme un défis plus difficile que je ne le croyais. Et très intéressant à relever de surcroit. Retrouvant mon air malicieux je repris, bien décidée à réussir le test.

- Ah tu veux la jouer comme ça hein ?! Ok ! ... Donc si ce n'est pas ni l'oeuf ni le dragon ... 

Je me répétais l'énigme plusieurs fois, la tournant et retournant dans mon esprit pour essayer de comprendre où ce heurtoir voulait en venir, et me mis à réfléchir à voix haute. 

- C'est la même chose que cette énigme non-maj' "l'oeuf ou la poule ?" ... Mais il faut une poule pour faire un oeuf, et il faut commencer par un oeuf pour faire une poule ... Un vrai cercle vicieux ...

J'avais terminé mes réflexions sur un ton lent en comprenant petit à petit et mon regard s'illumina encore plus que tout à l'heure, quand j'avais compris que j'avais trouvé la salle commune de serdaigle. J'étais sûr d'avoir trouvé et je n'hésitais pas à faire une tentative, un air fière de moi peint sur le visage.

- Ce n'est ni l'un ni l'autre. C'est un cercle ...

Mais je ne pu terminer ma phrase que la porte s'ouvrir pour laisser sortir quelqu'un alors que j'étais à deux doigts de réussir. Et quand on était mit en échec de cette façon, même quand on était d'un naturel enthousiaste, on ne pouvait que réagir comme tout le monde. Je pesta donc avant même de savoir qui j'allais avoir en face de moi :

- Non d'un hyppogryffe, j'ai vraiment pas de bol !



rp avec Adriel 
Revenir en haut Aller en bas
avatarAdriel Lawrence
Prefet Serdaigle Prefet Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Mer 2 Nov - 11:08

Adriel avait donné quelques vagues conseils à un première année pour un devoir de métamorphose. Il détestait expliquer. Parfois, il ne comprenait pas comment on ne pouvait pas comprendre. Un défaut typiquement Lawrence ou Serdaigle. Il ne savait pas vraiment. Lui aussi avait des devoirs et l'après midi de libre. Ils les finis en un temps record avant de prendre son livre d'Etude des Moldus emprunté et de se diriger vers la porte de la salle commune, bien décidé à rendre ce livre à Mme Pince. A peine eut-il ouvert la porte qu'il tomba sur une brunette qui vu sa cape, était de Gryffondor. Le Préfet haussa un sourcil avant de fermer la porte derrière lui :

- Non d'un hyppogryffe, j'ai vraiment pas de bol !
- Je rêve où vous essayiez d'entrer dans notre Salle Commune ? Vous êtes dans la Tour de Serdaigle, Miss. Celle de Gryffondor est juste à l'opposée ne la notre. Vous n'avez rien a faire ici.

Puis il se tourna vers le heurtoir et lui caressa la tête avant de lui dire :

- La prochaine fois que tu vois cette jeune fille, pose lui l'énigme la plus insoluble que tu connaisses. Ordre du Préfet Adriel Lawrence.

Le heurtoir acquiesça avant de se figer à nouveau. La porte de la salle commune se ferma aussitôt. Puis Adriel se tourna vers la jeune fille :

- J'attends des explications, Miss. Et maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Mer 2 Nov - 12:54

* Oh non ! Pas lui ! Monsieur trop mignon pour être honnête ! *

Je soupirais devant le dernier préfet à qui je n'avais pas encore eut affaire jusque là. Mais en l'entendant utiliser l'expression "je rêve" je retrouva mon sourire moqueur et répondis :

- Ah non, tu ne rêve pas, j'essayais bien... Enfin je ne veux pas entrer pour entrer, je veux ... Pourquoi faut-il que je me répète ? Anton à déjà comprit de travers la dernière fois ! Qui me dit que tu ne vas pas tout comprendre de travers toi aussi ? Ce n'est pas parce tu es serdaigle que tu es moins bêtes !

Soupirant de nouveau, je retrouva mon calme et un ton plus doux pour lui donner les explications qu'il attendait. 

- Ok, je t'explique, mais si tu comprends de travers ... J'ai fais le tour des salles communes pour essayer d'entrer. Mais pas pour espionner ou je sais pas quoi encore ! ... Juste pour prouver qu'on ne doit pas forcément appartenir à une maison pour arriver à y entrer. 

Malgré moi je parti dans un exposé de la situation et je continuais de parler, sans laisser au jeune homme la possibilité d'en placer une :

- J'ai commencé avec poufsouffle mais je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, et je me suis pris une douche au vinaigre. Tu sais qu'il faut des jours pour que l'odeur s'en aille ? Après j'ai essayé chez les serpentards et Anton - le gars qui a mal compris - a confirmé qu'il fallait un mot de passe. Là c'est déjà plus compliqué, c'est presque impossible ! Et pas question de tirer les vers du nez à quelqu'un ! Ca ne serait pas du jeu ! ... Et puis j'avais complètement oublié votre salle commune quand je suis tombée sur cette tour. C'était vraiment amusant d'essayer de résoudre une énigme !

Je m'arrêtais enfin pour reprendre mon souffle, inquiète d'avoir peut être perdu le préfet en cours de route dans mon long monologue. Tout ça pour dire que pour moi c'était un jeu et que je m'y amusais bien, et mon grand sourire était là pour le prouver.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAdriel Lawrence
Prefet Serdaigle Prefet Serdaigle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Dim 20 Nov - 10:27

La jeune fille émit un long palabre qui se voulait blessant et rebelle mais qui ne fit absolument rien au jeune homme, qui restait silencieux, sourcil haussé. Apparemment la jeune Gryffondor tenait absolument à entrer dans chacune de salles communes du château, pour montrer qu'il ne fallait pas être réparti dans une maison en particulier pour accéder aux salles communes des autres. Adriel trouvait cela stupide. La salle commune était pour lui, la gloire et le plaisir de chaque maisons de Poudlard. Mais le Préfet se garda bien de partager sa pensée : la jeune femme en question ne semblait pas très ouverte à une autre version des choses que la sienne. A quoi bon convaincre quelqu'un qui ne veut pas être convaincu ?


- J'ai commencé avec poufsouffle mais je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, et je me suis pris une douche au vinaigre. Tu sais qu'il faut des jours pour que l'odeur s'en aille ? Après j'ai essayé chez les serpentards et Anton - le gars qui a mal compris - a confirmé qu'il fallait un mot de passe. Là c'est déjà plus compliqué, c'est presque impossible ! Et pas question de tirer les vers du nez à quelqu'un ! Ca ne serait pas du jeu ! ... Et puis j'avais complètement oublié votre salle commune quand je suis tombée sur cette tour. C'était vraiment amusant d'essayer de résoudre une énigme !

Adriel éclata de rire :

- Vous devez vraiment vous ennuyer dans le château pour réaliser des opérations aussi vaines et stupides. Les maisons sont fermées et interdites à ceux qui n'en font pas parti depuis des siècles. Je crois que vous vous êtes mis les quatre fondateurs à dos...  - pause - Vous êtes bien sûr au courant que je devrais vous dénoncer et demander aux professeurs et au directeur de changer les mots de passes des salles communes ? Je me demande même pourquoi Winonna ne l'a pas fait...

Le Préfet émit une petite pause, souriant malicieusement, ce qui ne laissait rien présager de bon :

- Mais vu que je suis quelqu'un de très sympathique je vais vous laisser une chance de vous en tirer. Vous aimez les énigmes c'est ça ? Je vais vous en poser trois et vous aurez deux chances. Si vous répondez correctement à chacune, je vous laisse repartir. Sinon, je vous dénonce. C'est comme ça que ça marche chez les Serdaigle. Alors, marché conclu ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarAriane Parrish
Eleve Gryffondor Eleve Gryffondor

MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Dim 20 Nov - 11:10

Après mes explications je fus ravis de voir que le jeune homme n'était pas fâché par mes aventure puisqu'il éclata de rire. Il me parla de l'impossibilité d'entrer dans les salles communes et semblait buté sur ce point. Je trouvais ce pont de vue fermé dommage et prétentieux venant d'un serdaigle et dont la maison était la plus facile à ouvrir. Ensuite le jeune homme enchaina sur le fait que je devais être dénoncé, et je grimaça en l'entendant parler de Winonna. J'espérais qu'elle n'aurait pas de de problème à cause de ce qui n'était à mes yeux qu'un jeu. 
La suite me plut quand il se proposa de me poser des enigmes, en échange de ma non dénonciation et je lui répondis avec le même sourire que lui. 

- D'abord je trouve dommage qu'un serdaigle soit fermé à un défis aussi grand que celui que je me suis imposée. Anton, le serpentard aurait du être le plus prétentieux de vous trois sur ma défaite mais il faut croire que les préjugés sur les maisons sont bien infondés. Ensuite ce qui est stupide ce n'est pas ma soif d'aventure que tu as pris pour de l'ennui, d'où mon exploration du château, mais de me "dénoncer" pour un jeu. Fronçant les sourcils une seconde, je repris. Et t'as pas intérêt de parler de Winner au dirlo ! Elle a rien fait de mal puisque je n'ai pas réussit à entrer et que je n'y arriverais jamais vu que je n'ai pas la solution. Y a pas de raison qu'elle ai des problèmes !

Retrouvant le sourire, je terminais sur le même ton malicieux que le préfet en commençant à m'éloigner de lui et de sa porte avec le piaf en bronze :

- Et pour ton défis j'en serais ravis mais avant d'imaginer tomber sur ta salle commune je cherchais autre chose. Alors je vais repartir et si à l'occasion tu veux me poser tes énigmes je garde ce gage pour quand tu me trouveras dans les couloirs la nuit ... Comme une porte de sortie, soit je repartirais tranquillement, soit tu me punira.

Je finis par atteindre les escaliers au bout de ce couloir et lança un "je suis très joueuse, et toi ?" avant de les dévaler en courant. Mon carnet de nouveau à la main je reparti à la cherche d'un passage secret, comme j'avais commencé en arrivant dans ce coin de l'école. 


fin de rp pour moi
Revenir en haut Aller en bas
avatarDorea MacHaddish
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
: Cliquez à gauche c'est méga intéressant !
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Dim 25 Déc - 20:43

Il faisait nuit noire, dans Poudlard. Dorea et Bryan traînaient leurs valises, aussi épuisés l'un que l'autre. Une fois arrivée devant l'aigle aux énigmes, Dorea agrippa le français et l'embrassa, un peu fiévreusement.

-Je vais aller finir la nuit.

Dorea sourit moqueusement à son petit-ami. Ça la perturbait de le nommer ainsi, c'était tout nouveau pour elle et elle n'avait jamais eu à appeler un garçon ainsi.

-Plutôt la commencer, n'est ce pas ?


Elle avait bien remarqué qu'il n'avait pas dormi, la couvant plutôt du regard. Il lui répondit par un sourire, puis ils se séparèrent, arrivés au niveau des escaliers menant au dortoir Serdaigle. Dorea le salua de la main et entra dans son dortoir, essayant de ne pas réveiller Marlene qui dormait. Il était six heure, le vingt-cinq au matin. À peine allongée sur son lit, la jeune fille s'endormit.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Lun 2 Jan - 21:09

R
[Mardi 4 janvier - après le dîner]

J'étais dans les couloirs depuis un moment. La fatigue accumulée des vacances et d'une journée bien remplie - entre l'entraînement de Quidditch, les cours et les devoirs- m'avaient décidée à quitter plus tôt la Grande Salle pleine de bruit et de monde, même si j'adorais cette agitation d'après-vacances, où tous échangeaient des nouvelles, ravis de se retrouver. Je m'étais installée dans la tour, sur l'appuis d'une fenêtre, observant l'exterieur ou les tableaux d'en face, mais rapidement le froid m'avait poussée à me réfugier dans la salle commune. Ou à essayer, du moins. Parce que je n'avais pas trouvé la réponse à sa fichue énigme. Plus le temps passait moins j'arrivais à réfléchir, et puis le nombre de tentatives était limité, il me fallait attendre la prochaine personne... mais, personne, justement, n'arrivait. J'attendais depuis plus d'unquart d'heure, et pensais sérieusement descendre demander à quelqu'un d'autre, quand j'entedis des bruits de pas. Me relevant, je me précipitai vers la Pouffsouffle qui arrivait.

"Winonna ! Salut ! Tu... euh... j'aurais besoin de ton aide."


RP avec Wino

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Lun 2 Jan - 21:24

Winonna avait entendu des élèves mentionner une querelle dans la tour serdaigle. Sans plus attendre, la préfète avait monté les escaliers pour réprimander les fautifs. À sa grande surprise, personne. Aucun éclat de voix. Juste Miss Lenoir qui était là. La jeune bleu et bronze s'approcha de sa camarade, lui demandant de l'aide. 


'' C'est à propos des causeurs de trouble ? Ils t'ont fait du mal ? '' 

Mademoiselle Diggory regarda la serdaigle, attendant sa réponse. La jeune femme eut le temps de scruter les traits de sa camarade. Pas de doute, Merwin et elle, étaient bien jumeaux ! Marlène était plutôt jolie fille et Merwin... était pas mal. Même pas mal du tout. Elle n'avait pas eu l'occasion de lui parler depuis qu'il avait rejoint Poudlard. En fait, il se faisait assez discret en salle commune.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Lun 2 Jan - 22:49

Je regardai Winonna, surprise par sa question.

"Euh... non. Je fronçai les sourciles. il n'y avait pas de fauteurs de trouble ici, a priori. Je suis là depuis plus d'un quart d'heure et il n'y a personne. Tu penses qu'on t'a fait une blague ?"


Je me demandais qui pourrait bien vouloir embêter Winonna, sa gentillesse et sa patience semblaient véritablement infinies. Elle débordait d'une énergie calme et positive a rendait positivement adorable, et je ne voyais pas pour quelle raison on ferait une farce de mauvais goût à la jeune fille. Je souris et ajoutai :


"Non, je cherche la réponse à une énigme. Ca va, sinon ?"



Je décidai de lui donner d'abord le problème et de voir si elle trouvait, avant de la conduire devant l'entrée... autant éviter de trop montrer la salle commune... et de trop me ridiculiser.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Dim 15 Jan - 13:18

La jeune serdaigle assura à la préfète qu'elle était seule et qu'elle n'avait vu personne depuis un moment dans ce couloir. Elle demanda alors à Winonna si quelqu'un lui avait fait une blague.


Probable, mais je ne vois pas pourquoi on me ferait un coup pareil. Il y a rien à faire ici et apparemment, il y a pas non plus de guet apens. “


La poufsouffle réfléchit quelques instants, mais ne trouva pas de réponses à cette plaisanterie. Marlène poursuivi, lançant discrètement quelle cherchait la réponse d'une énigme, puis demanda à la préfète si elle allait bien.


Je vais bien merci. Et toi Marlène ? Une énigme ? Laquelle ? Tu joues aux mots mêlés sur un journal ? “



La jeune femme sourit à sa camarade, en attendant que celle-ci lui réponde et lui explique l'énigme. La jaune et noire adorait les devinettes ! 
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Ven 20 Jan - 13:40

"Ca va, un peu fatiguée... et coincée dehors, ajoutais-je mentalement. en fait, c'est pas vraiment des mots croisés... Je cherche la réponse à "Où est le ciel le plus bas ?" Si tu avais une idée..."

C'était définitivement trop compliqué pour mon cerveau fatigué. J'avais pensé à de nombreuses réponses plus ou moins satisfaisantes, mais avait épuisé mes chances de réponses. Je regardai la Pouffsouffle d'un air suppliant - me demandant furtivement qui avait pu l'envoyer ici sans raison... à mois que le piège ne soit sur le chemin ou qu'on ai juste cherché à l'éloigner. Ca méritait réflexion... plus tard. Demain, pourquoi pas, ou une fois la Salle Commune ouverte... J'attendis la réponse de la Pouffsouffle avec un regain d'impatience.


HRP:
 

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Sam 21 Jan - 12:36

Le ciel le plus bas ? Qu'elle étrange question. A quel jeu la bleu et bronze jouait t'elle ?   Winonna commença à réfléchir activement pour trouver une réponse cohérente. Ce n'était pas évident en fait, il y avait-il un piège dans l'énoncé ? Ou un jeu de mots ? D'un coup, la jeune fille eut une idée.


Il se peut qu'il se trouve sur un lac ! Son reflet dans l'eau est bas du coup ! Tu en penses quoi ? “


La poufsouffle regarda Marlène d'un air interrogateur. Soudain, une troisième voix apparut de nulle part. Celle-ci, les élèves pouvaient la reconnaître entre mille. C'était celle de Peeves.

Alors comme ça, l'aigle est coincée ! “ Se moqua t'il.

La poufsouffle, ne comprenant pas pourquoi il disait ça, se retourna vers l'esprit farceur.



Tais-toi un peu, tu ne vois pas que nous sommes très occupées. “
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Dim 12 Fév - 12:53

J'écoutai la proposition de Winonna attentivement. Ce n'était pas bête du tout, et même très intelligent. Je m'apprêtais à lui proposer de vérifier sa théorie quand le satané esprit frappeur de l'école apparut d'on-ne-savait-où.

"Alors comme ça, l'aigle est coincée !"

Je rougis violement, espérant de tout coeur qu'il ne tenterait pas de me ridiculiser devant tout le monde. Winonna l'envoya sur les roses, et je renchéris :

"Va plutôt ennuyer ceux qui sont encore en train de manger..."

D'un coup, l'idée me traversa l'esprit, nette, évidente.

"La Grande Salle ! Je me tournai vers la Pouffsouffle. Tu as un moyen de chasser Peeves, qu'on ai la paix ?"

Ledit Peeves trouva surement qu'on ne lui accordait pas assez d'attention, car il commença lancer des Bombabouses dans tout le couloir.

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Jeu 2 Mar - 12:59

La serdaigle eut l'air d'avoir une très bonne idée. Et en effet, c'était surement la réponse qu'elle cherchait. 

“ La Grande Salle ? … Mais oui, évidemment ! Le plafond magique est le ciel ...  “

Marlène lui demanda si elle avait un moyen d'occuper Peeves. Winonna n'avait pas d'idées à part le maitriser avec la magie. Cet esprit frappeur était tellement coriace … La préfète sorti sa baguette et commença à stopper les Bombabouses que le fantôme lançait énergiquement. C'était le seul moyen. En plus il dégradait les biens de l'établissement, ce que Winonna ne supportait pas. Ce fantôme était vraiment irrespectueux ! 


“ Mais pourquoi tu veux que je l'occupe ? Tu as trouvé la réponse à ton jeu, c'est fini maintenant, non ? “


Peeves arrêta d'un coup son cirque et s’éclipsa en ricanant. La jaune et noire se retourna vers sa camarade, attendant une réponse.  
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Lun 1 Mai - 12:30

Je me passai la main dans la nuque, gênée. L'esprit frappeur partit à toute allure dans les couloirs, et sa voix criarde se perdit bientôt au loin, me laissant seule en compagnie de la Préfète de Pouffsouffle. J'avoue que quand j'avais dit à Winonna de chasser Peeves, l'idée était qu'on soit tranquilles pour discuter. En même temps, il n'y avait plus trop matière à discution, et je voulais vraiment retourner dans ma chambre. C'est pourquoi je souris en disant :

"Eh bien, je voulais nous en débarasser, mais vu qu'il est parti, ça n'a plus lieu d'être, je suppose. Merci de m'avoir mise sur la voix en tous cas, Winonna."


Je sentis mes joues picoter mais décidai de pousuivre, admetant le ridicule de la chose malgré ma gêne :

"Le heurtoir de Serdaigle questionne les gens pour rentrer... j'étais coincée dehors depuis tout à l'heure."


Oh, dis comme ça je paraissais encore plus piteuse. Je lâchai un petit rire qui devint bientôt plus franc, après tout c'est vrai que c'était drôle et j'avais suffisement d'autodérision pour en rire pleinement. Je fis une bise sur la joue de Winnona et m'éloignai, non sans lui faire un dernier signe de la main.


Fin de RP pour moi [Trop de choses à faire pour continuer, j'espère que ça te va ?]

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarWinonna Diggory
Prefet Poufsouffle Prefet Poufsouffle


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   Sam 6 Mai - 16:17

Marlène remercia Winonna pour son aide et lui expliqua, avant de partir, que le heurtoir menant à la salle commune posait des énigmes en guise de mots de passe. La préfète rigola, et laissa son amie rejoindre ses quartiers, lui faisant elle aussi une signe de la main.


Finalement, les élèves ont bien fait de me faire cette farce, sinon Marlène serait rester dehors encore un bon moment je pense … Le brain storming, c'est une technique qui marche plutôt bien ! “



La jeune fille soupira, repensant aux âneries de Peeves, puis sourit. Elle retourna sur ses pas, pour redescendre dans le hall du château où elle espérait retrouver les petits voyous qui lui avaient menti. La préfète détestait les mensonges et comptait bien les réprimander.




fin du rp  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La tour de Serdaigle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tour de Serdaigle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: Intérieur du château :: Les couloirs du château-