BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Sur les tables de travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Sur les tables de travail   Mer 7 Sep - 18:40



Sur les tables de travail




Au fond de la salle commune, face à l'entrée, une grande zone de travail est à votre disposition ainsi qu'une gigantesque bibliothèque. De temps en temps, les élèves se perdent dans leurs pensées en observant les remous de l'eau et des algues sous marines à travers les fenêtres.

Cette zone est une zone de RP libre...




Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Lun 13 Mar - 18:07

Emily sortit un tube de colle et un pinceau et fixa soigneusement le morceau de parchemin griffonné sur la page. Un garçon lui jeta un regard curieux. Elle le regarda à son tour, neutre, jusqu'à ce qu'il détourne le regard, gêné d'être pris sur le fait. Un coin de ses lèvres se releva, elle tourna une page en arrière et regarda une photographie du parc prise il y avait quelques semaines, au début du mois de février. Il y avait eu de la neige, mais sitôt le soleil revenu, des pointillés verts s'y étaient dessinés, et le soleil semblait jouer sur cet échiquier étrange et irrégulier. Emily sourit, ferma le cahier avec minutie, comme elle le manipulait toujours. Avisant une chevelure bleu sombre voisine d'elle, elle se leva et, arrondissant une mèche derrière son oreille, lâcha :

"Tori. Tu vas bien ?Elle marqua une pause, puis :J'ai passé un début d'après-midi merveilleusement horrible, et toi ?"

Elle parlait évidement de la scène à laquelle elle avait assisté dans les dortoirs. Elle était restée un certain temps sur son lit, désabusées, avant de s'emparer de son précieux cahier et descendre s'installer à la table où elle était déjà quelques temps plus tôt, pour un autre genre d'activités. Elle avait besoin de se vider la tête, et rien de tel pour cela. Elle posa une fesse sur le bord de la table, attentive à la réponse de la plus âgée.
Revenir en haut Aller en bas
avatarTori A.Blake
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Ven 17 Mar - 14:36



Curieuse nouvelle
Rp avec Fictif (Emily Reynolds)



Les bras croisées et les yeux dans le vague, j'attendais que l'après midi se termine en comptant mentalement les minutes. Faut dire que depuis quelque temps le vie était d'un ennui inquiétant. Je n'aimais pas les problèmes, mais j'aimais bien les histoires. Etre là en tant qu'observateur invisible, sans prendre de partie généralement était un passe temps à Poudlard qui était devenue une habitude, aussi imbécile qu'elle rendait accroc. Je ne fis pas attention quand une élève s'assit à coté de moi. Cependant très vite j'avisai le carnet sur la table et devinait Emily. Il ne me servait à rien de la saluer, puisque qu'avec cette petite vipère, on ne savait jamais à l'avance de quelle Emily il s'agissait. Malgré son coté lunatique et ses lubies étrange (elle m'avait demandé mon gribouillage en cours une fois), j'aimais cette verte et argent un peu égarée qu'elle était.

- Tori. Tu vas bien ? J'ai passé un début d'après-midi merveilleusement horrible, et toi ?

Je reconnaissais la voix si lassée et traînante de la jeune sorcière, et tournais la tête dans sa direction. Elle semblait usée par les années alors qu'elle était si jeune... Basculant légèrement sur ma chaise, j'esquissais un de mes fameux sourire en coin avant de parler amusée:

- Je survis toujours ma belle... Comme si tout tes débuts d'après midi en ce bas monde n'était pas aussi "merveilleusement horrible" à tes yeux.

Je marquais une pause qui se voulait dramatique avec des yeux rieurs qui prouvait que je la taquinais. Puis j'arrêtais de me balancer avant de poser un coude sur la table puis reprendre.

- Mais soit ! Racontes moi ce qui à traumatisé notre chère Emily.



Code de Tori


Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Ven 17 Mar - 21:06

Emily laissa échapper un éclat de rire réellement mélodieux, au fond assez incongru dans sa bouche. Elle déclara, avec une certaine autodérision :

"Je suis pessimiste, pas dépressive... quoique. Sérieusement, il y a des jours où je suis de bonne humeur. Vraiment."

Elle prit une pause, soufflant du coin de la bouche sur une mèche de cheveux qui lui retombait sur l'oeil, sans réussir à la chasser.

"Le dortoir était fermé. J'ai utilisé un alohomora... manifestement, Wilkes s'est trouvé un nouveau camarade de jeu en la personne d'Anton Vlagasda. Et ils ne prennent pas la peine de tirer les rideaux."

Emily ne prit pas la peine de relever le terme "traumatiser", bien que l'envie de répliquer par un sarcasme l'ait prise un instant. Elle appréciait assez Tori, avec sa chevelure étrange et ses sourires tordus, et Tori semblait le lui rendre plus ou moins, apréciant peut-être l'esprit sarcastique dont le jeune fille faisait parfois preuve. Emily était la plupart du temps blasée, parfois souriante, toujours détachée. Elle était Emily Reynolds, et ça n'était déjà pas mal. Même si en ce moment, elle était surtout dégoûtée.
Revenir en haut Aller en bas
avatarTori A.Blake
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Jeu 30 Mar - 20:24



Curieuse nouvelle
Rp avec Fictif (Emily Reynolds)



Emily rit à ma remarque, ce qui me fit sourire un peu plus. Il était assez rare de faire rire la sorcière, et c'était là qu'on découvrait une nouvelle facette de cette jeune fille si détachée. La réponse d'Emily ne manqua comme toujours pas d'autodérision et j'arrêtais de me balancer quelques instants pour lui répondre avec amusement:

- C'est pas moi qui aie parlé de dépression.. Pis franchement, j'serais curieuse de te voir une journée entière heureuse ! Préviens moi que je joue au loto magique !

Je ris à la fin de ma phrase avant de m'accouder à la table et écouter la serpentarde. J'haussais les sourcils et écarquillait légèrement les yeux, pour un peu mes cheveux en serait même devenu orange si je ne savait pas un tant soit peu me maîtriser. Je n'étais pas particulièrement fan des ragots, mais là c'était Emily et je savais que ce qu'elle me racontait était vécu, puisque ce n'était pas son genre de s'inventer une vie. Quoique que, qui sait ce qu'elle faisait vraiment dans son mystérieux carnet ? Mais là n'était pas la question.

Alors finalement Myosotis était parvenue à ses fins. C'était intéressant, les prochaines semaines risquaient d'être mouvementée. J'avais prévenue la jolie brune que c'était trop de problèmes, et j'allais très certainement être au première loges pour assister au spectacle. Il ne fallait pas se méprendre, j'appréciais la compagnie de Myo, et commençais à connaître Anton. Seulement le plaisir de les taquiner était beaucoup trop tentant pour ne pas se laisser tenter. J'étais cependant loin de me douter que ce serait moi qui confirmerait à la copine d'Anton toute cette histoire.

Reprenant un peu contenance - garder la bouche ouverte en bavouillant presque sur la table n'est ni beau, ni utile - je revenait au moment présent, étirant un sourire sur mes lèvres, et riant légèrement. J'imaginais à présent la situation, et la réaction qu'avait dû avoir les sorciers. J'aurais aimé être présente pour entendre tout ça. Apres quelques instants de silence, je posais mon regard dans celui de la sorcière:

- Je savais qu'il était dans sa ligne de mire, mais je pensais pas que ça arriverait tout de suite. J'imagine que tu leur a gentiment dit d'aller jouer au médicomage ailleurs ?

J'insistais sur le gentiment avant de me remettre à me balancer doucement sur ma chaise les bras derrière ma tête. Les yeux dans le vide, je continuais parlant presque pour moi même

- Je lui avais dit que c'était des problèmes, maintenant j'ai plus qu'à préparer le pop corn et attendre de voir quand Marlène va apprendre ça. J'comprends vraiment pas les couples...





Code de Tori


Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Sam 15 Avr - 11:50

Emily sourit au commentaire de l'autre jeune fille. Jugeant toutefois que la phrase n'appelait pas de réponse, elle resta silencieuse. Tori non plus ne parla pas, et pendant un temps, les filles furent totalement silencieuse. Emily se demanda furtivement à quoi pensait Tori, avant de s'en désintéresser. Si elle désirait lui faire partager ses pensées, la brune les connaîtrait de toutes façons, au moins en partie. Comme pour répondre à cette pensée, Tori reprit la parole :

"Je savais qu'il était dans sa ligne de mire, mais je pensais pas que ça arriverait tout de suite. J'imagine que tu leur a gentiment dit d'aller jouer au médicomage ailleurs ?
- Evidement. Je penses que tu sais à quel point je suis délicate et sociable face à ce genre de comportements."

Elle avait parlé d'un ton pince-sans-rire, mais une part d'elle était sérieuse : elle faisait des Serpentards les plus patients - bien que "blasée" pouvait aussi convenir dans son cas - mais ce genre de comportements l'insupportaient. Elle-même faisait en sorte de ne pas déranger ses camarades de dortoir, et l'égoïsme tranquille de Myosotis Wilkes était quelque chose que quelqu'un comme Emily ne pouvait supporter. La phrase suivante de Tori la sortit de ses pensées et elle tiqua.

"Il est en couple ? J'aimerais pas être à la place de la fille."

Elle avait lâché la seconde phrase comme un constat. Emily Reynolds n'était pas méchante, mais elle manquait parfois cruellement de compassion. Elle savait qu'il n'y avait pas de Marlène chez les Serpentard, et passa en revue les élèves qu'elle connaissait. L'image d'une petite blonde lui revint en mémoire. Oui, c'est ça, elle était à Serdaigle. Emily songea qu'il serait peut-être amusant de suivre cette histoire, si elle n'avait rien de plus interessant à mettre dans ses carnets. La notion d'"intéresssant" étant assez variable chez Emily, rien n'était moins sûr que le futur contenu de ses livres.
Revenir en haut Aller en bas
avatarTori A.Blake
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Jeu 1 Juin - 17:27



Curieuse nouvelle
Rp avec Fictif (Emily Reynolds)



Comme je pouvais m'y attendre, Emily me répondit avec ton habituel, et cette façon de tourner ses phrases avec ironie. Quand j'y repensais, c'était sûrement ça qui déstabilisait certaines personnes. Personnellement, je répondais souvent de la même manière, du coup ça ne me dérangeait pas. Arrêtant enfin de me balancer, je posais mes mains sur la table avant de répondre en souriant ironiquement:

- Une vraie petite fleur fragile. Je suis sûre que tu vas devoir voir un psychomage pendant des mois !

Emily avait ensuite réagi à sa remarque sur Marlène. Un peu comme moi, elle avait parlé plus pour elle même que pour notre conversation. Je me demandais ce qu'Emily pensait à présent, si elle se demandait qui était la copine en question, et si elle y trouverait un intérêt pour ses griffonnages. Posant mon menton dans le creux ma main, je donnais plus de précisions à la sorcière:

- Oui pas depuis longtemps en plus si j'ai tout compris. J'aimerais ni être à la place du pti oiseau, ni à celle d'Anton ! Crois moi il va pas se prendre une beuglante mais va avoir droit à une belle marque comme trophée...

J'imaginais la scène, presque comme une vision du futur. Après tout, la petite blonde avait beau l'air douce et adorable, quelque chose me disait qu'elle pourrait se révéler très explosive dans une telle situation. Tout dans cette situation me donnait raisons quant aux relations trop intime: Tout devenait toujours trop compliqué dès lors qu'on parlait de sentiments...





Code de Tori


Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Ven 2 Juin - 18:45

Emily se contenta de rouler des yeux. Conversation complètement décousue, elle en avait conscience mais elle se laissait balader et son esprit avec. voilà pourquoi elle aimait bien Tori, c'était le genre de personne avec qui avoir ce genre de conversations.

"Elle serait capable de lui balancer un souaffle dans la tête, tu crois ?"

La Serdaigle était dans l'équipe de quidditch, ça elle en était sûre. Pour le reste, elle ne savait plus trop si c'était elle qui avait un délire avec les koalas ou son amie, Emily avait tendance à indifférer les gens jusqu'à que quelque chose sur eux l'interpelle et d'un seul coup elle connaissait sans se tromper leurs deuxième ou troisième prénom, la couleur de leurs yeux ou s'ils avaient une fossette au menton.

"C'est dûr quand même. Encore que, il vaut mieux ça plutôt que des mois de relation et de confiance, si ça se trouve. Qu'en pense-tu, psychomage de comptoir ? La brune souris à sa vis-à-vis, puis ajouta alors que l'info lui revenait en mémoire : Ah, on a un devoir d'HDLM à rendre demain."

Pas qu'elle se désintéressait de leur conversation, d'ailleurs elle espérait bien une réponse, mais Emily était une handicapée des relations sociales avec un esprit plus volatile que des vapeurs d'amortentia.
Revenir en haut Aller en bas
avatarTori A.Blake
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Mar 20 Juin - 22:09



Curieuse nouvelle
Rp avec Fictif (Emily Reynolds)


Visiblement, les pensées d'Emily convergeaient elles aussi vers la possible réaction de la Serdaigle. Visiblement, la verte et argent se rappelait qu'elle faisait partie de l'équipe de Quidditch puisque c'est soudainement qu'elle demanda de but en blanc la probabilité que Marlène lui balance un souaffle en pleine tronche. Prenant le temps d'étudier la proposition les yeux dans le vague, j'estimais que si la rencontre se passait près du terrain de Quidditch ou sur la grande pelouse les chances étaient bien grandes. Mordant ma lèvre inférieure pour ne pas rire sous une nouvelle vision du pauvre Anton marqué au visage. Malheureusement pour lui, c'était toujours aussi hilarant... Tournant le regard vers la sorcière je lui répondais le plus sérieusement du monde:

- De grandes chances si y'en a un pas loin ! Perso, je l’assommerais avec et lui jetterai un bon sortilèges bien dur à enlever sur la tête, comme des pustules avec écrit "abruti" ou "troll"...

Une autre raison de m'éloigner des relations de couples: J'avais déjà du mal à accorder ma confiance, mais si on avait le malheur de la trahir, c'était comme signer un arrêt de mort. Je ne demandais pas un entier dévouement à ma petite personne, j'étais moi même quelqu'un de plutôt libre, mais je n'avais qu'une condition; La vérité. Rien n'importait plus pour moi que cela, pas même le bien et le mal. Tandis que je débattais intérieurement sur ce fait, la Serpentarde avait repris la parole, m'appelant alors "psychomage de comptoir" en souriant. Il était rare de voir un sourire de la sorcière. Elle passa soudainement de l'elfe au dragon en me rappelant le devoir d'histoire de la magie.

Un voile passa devant mes yeux. L'HDLM m'ennuyait sérieusement. Les enfants né sang pur n'avait pas d'école, comme celle des moldus. Depuis quelques années, certains complexes avaient ouverts, mais ils étaient tenus par des sorciers trop ouverts d'esprits pour mes chers parents avec un balai coincé dans le c**. J'avais donc les cours à la maison et l'histoire de la magie était un de ces sujets favoris de père car "c'est l'histoire ma fille, avec un grand H. Le monde moldu s'est évertué en guerres stupides tandis que tout ce passait réellement là" disait il en pointant son foutu bouquin du doigt. Balayant d'un geste de la main l'image invisible du souvenir, je répondais utilement avec une grimace:

- Je hais cette matière. J'ai pas pour vocation de devenir un musée parlant.

Muant mon dégoût en un sourire taquin plus rapidement que mes cheveux ne changeait de couleur, je poursuivais avec malice:

- Psychomage de comptoir hein ? Nous n'avons pas encore discuté de mes honoraires, chère cliente...

J'accentuais ma phrase sur le mot cliente avec un sourire en coin.




Code de Tori


Revenir en haut Aller en bas
avatarFictif
Moderateurs Moderateurs

MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Aujourd'hui à 13:32

Emily haussa les épaules.

"Je suppose que je ferais plus un style dans ce truc en effet. Mais si j'ai un objet lourd et contondant sous la main ou la baguette, ça peut aussi partir tout seul... de toute manière il faudrait que je m'attache à quelqu'un."

Il y avait assez peu de risque. Ses parents, cousins et cousines consistaient l'essentiel de ses proches. Elle ne haïssait pas grand chose non plus, simplement elle s'en foutait. Ce qui expliquait probablement pourquoi elle insupportait tant de gens.

"De toute façon il paraît qu'entretemps le prof a prit uncongé maladie ou un truc comme ça... il a le même nom de famille que toi. Tu crois qu'il a disparu ?"

Manque de tact flagrant, Emily venait de constater que Tori était peut-être de la famille du prof et donc qu'elle aurait peut-être des infos et émettait aussitôt la possibilité d'un danger mortel. En entendant sa réplique moqueuse, Emily secoua la tête et leva les yeux au ciel, assez amusée au fond.

"très Serpentard, comme comportement. Dommage, je suis dans ta Maison. Je débourserais même pas un chocogrenouille, alors une noise..."

En même temps, une des seules sucreries que mangeait la jeune fille était les bulles baveuses, et elle n'avait pas de chocogrenouilles. D'un autre côté ça lui assurait définitivement qu'elle n'aurait pas à en donner à Tori...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur les tables de travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: La salle commune-