BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Sur les tables de travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Sur les tables de travail   Mer 7 Sep - 17:09



Sur les tables de travail




Entre chaque fenêtre ou presque, se trouve une étagère avec de nombreux grimoires, encyclopédie, tout ce qui peut faire des élèves de cette maison des bouillons de culture! Parfois, pour échapper au stress des études, les élèves approchent une chaise des fenêtres afin de contempler le coucher de soleil. C'est par là, de part et d'autres de la statue de Rowena Serdaigle, dans son renfoncement, que l'on trouve les accès aux dortoirs.

Cette zone est une zone de RP libre...




Codage de Louna ©
Revenir en haut Aller en bas
avatarMarlène Lenoir
Moderateurs Moderateurs


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Sur les tables de travail   Dim 19 Mar - 12:29

[03 mars - très tôt le matin]

J'avais un peu mal à la tête, le genre de douleurs lancinantes et presque douces, restant en arrière, sans jamais s'effacer tout à fait. Cette matinée était lente et presque douce, c'était l'aube et tout semblait englué dans une gangue de silence, ce silence plein de bruits qui régnait parfois, que le tic-tac d'une horloge ou le cri d'une chouette ne troublait même pas, venant juste rappeler que quelque part, là-bas, il y avait de la vie. Que le monde n'était figé par la nuit qui s'effaçait doucement, et qu'on était juste le premier réveillé.
Parce que j'étais bel et bien la première élève éveillée dans la tour de Serdaigle, et ce depuis un assez longtemps. J'avais tenté de lire dans mon lit, de me rendormir... rien à faire. Je sentai ma rétine brûler de fatigue, j'avais envie de dormir, mais chaque instant qui passait me maintenait un peu plus éveillée. Je pensai à Merwin, qui avait fait une crise il y avait quelques temps, bénigne mais inquiétante car c'était la première qu'il faisait depuis qu'il était sous son nouveau traitement. Je me rappelais de ce matin-là. J'étais sortie en courant de la serre abandonnée où Sawal et Kalis entretenaient leur stupide rivalité, et j'avais courru jusqu'au lac. Je m'étais assise sur un pierre pendant un long moment, puis mon bracelet d'alerte magique, qui me prévenait lorsque mon frère faisait une nouvelle crise respiratoire, s'était rappelé à moi. Je m'étais retrouvée à l'infirmerie, jusqu'à ce que l'infirmière m'en chasse et que je rentre. Depuis, mon frère était sorti, et hier, il semblait de bonne humeur.
J'en avais marre de ce tourbillon de souffrance qui gravitaient autour de moi, parfois, j'aurais même voulu aller mal, pour délester ma culpabilité, mais aussi pour que l'on s'occupe de moi. Et cette pensée ne servait qu'à me rendre plus coupable à mes yeux. Je ressentais toujours ce besoin de soutenir les autres, et pourtant... non. Je n'avais pas besoin de soutient. Je pouvais me débrouiller. Après tout, j'avais l'habitude. Je regardai par-dessus le lac le ciel comme barbouillé nuages mauves qui s'éfillochaient au dessus du soleil levant, et sourire sincère me vint. Oui, le monde était beau. Je pouvais continuer à vivre ainsi. Il en faut peu pour être heureux. Parfois, un lever de soleil suffit.



RP unique

_________________

Marlène Lenoir
Moineau-robase I, Française Folle de Service et Marraine la bonne fée des Serdy.



      

Médailles & récompenses (OU Quand Marly se la pète (un peu) ^^):
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Sur les tables de travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Poudlard :: La salle commune-