BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 cour de l'entrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarAnton Vlagasda (Thanaël)
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: cour de l'entrée   Lun 4 Mai - 0:03

La soirée dans la salle de repos avait plutôt bien commencée. Une partie de bavboules et quelques autres péripéties dont une course poursuite inattendue dans les couloirs avaient bien fait rigoler le Serpentard. Puis une préfète de Gryffondor et une de ses acolyte avaient eu l'idée de vider une bouteille d'eau sur lui et une Pouffsouffle qu'il avait déjà rencontré quelques fois, Victoria. Bon une fois la surprise passée, il s'était résigné à bien prendre cette blague, qui après tout n'était ni méchante ni dangereuse. A la fin de la soirée, il avait eu envie de prendre l'air, malgré que sa chemise soit encore humide ce qui lui aurait valu de se faire souffler dans les bronches par sa mère si elle le voyait dehors comme ça. Mais il se fichait bien de prendre froid ce soir là. Enfin pas exactement, personne n'aime être malade, et avec un cambriolage en prévision une maladie serait relativement malvenue; mais ce soir là n'était pas si frais que ça, et il ne comptait pas rester des heures dehors non plus.

Empruntant les couloirs sans vraiment savoir où il allait, il fini par déboucher dans la cour d'entrée du château. Des souvenirs de ses premiers pas ici lui revinrent en mémoire. Bien qu'ils étaient des dizaines et des dizaines à se presser dans la cour, il était aussi seul que ce soir là. Enfin, pas tout à fait seul puisqu'ils devaient être au moins une trentaine dans sa tête... si n'est plus...

Errant sans vraiment de but, s'arrêtant pour humer l'air et se vider la tête et repartant sans logique précise, il en fit plusieurs fois le tour avant qu'un courant d'air plus fort que les autres ne lui plaque la chemise sur le torse le faisant frémir. N'ayant vu personne lors de son passage, il décida de l'enlever pour éviter un autre coup dans le même genre. Ce n'était pas le fait d'être torse nu qui le dérangeait mais bien plus les cicatrices qu'il portait qui le mettait mal à l'aise avec les autres et surtout à cause du jugement qu'ils en tireraient immédiatement. Cela avait d'ailleurs bien faillit arriver dans la même journée alors que quelqu'un avait renversé son verre sur lui.
S'approchant de la fontaine, il observa les différents dans l'eau puis repartit en la contournant lorsqu'il discerna une ombre assise contre la fontaine.


*Rhaaa mais c'est pas vrai !!!*

Se dépêchant de remettre sa chemise, il recula de quelques mètres pour ne pas que l'on voit son visage au premier coup d'œil car c'eut été assurément le point de départ d'une nouvelle rumeur à son compte si on l'avait vu se rhabiller en pleine nuit.


2022 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: cour de l'entrée   Lun 4 Mai - 10:17

Ally ne savait pas vraiment pourquoi mais la soirée avait été quelque peu catastrophique. Finalement cela ne se résumait qu'à une simple course poursuite dans les couloirs ainsi qu'un arrosage forcé, mais le résultat était limpide, tous les élèves présents dans la salle de repos avaient senti la tension montée. Cela été devenu insupportable pour pour la Serdaigle, elle avait donc décidé de sortir le plus vite possible et de cette pièce.

*Pourquoi les gens ne peuvent pas se comporter normalement?*

Elle ne comprenait pas la réaction de ses camarades mais à vrai dire pour le moment elle ne souhaitait pas vraiment comprendre.

* J'imagine que chaque personne a ses secrets ce qui ne facilite pas la communication réelle... Enfin je crois...*

Ce n'était que des bouts de réflexion sans véritable logique mais cela lui permettait néanmoins de s'ouvrir un peu aux autres. Elle déambulait dans le château comme une âme en peine ne sachant que faire, elle ne voulait pas dormir, ne voulait pas vraiment réfléchir, ne voulait pas vraiment être seule...

Au bout d'un moment, Ally arriva vers la cour d'entrée, elle voulut savoir s'asseoir sur un des bancs de bois mais elle remarqua quelque chose d'étrange, tout d'abord une ombre près de la fontaine et puis une autre un peu plus loin qui semblait faire de grand gestes un peu maladroit.

Elle n'arrivait pas a distinguer les visages, mais elle comprit rapidement que chaque personne présente dans cet espace à ce moment précis avait été interrompue dans leur projet, elle pouvait donc aisément deviner que tout le monde se regardait étrangement, le tout était de savoir qui parlerai le premier ...
Les secondes s'écoulaient lentement, très lentement, le temps semblait s'être figé, Ally décida de terminer son geste, c'est-à-dire de s'assoir sur un banc.

* Les choses ont l'air plutôt étranges...*

Le silence devenait pesant et étouffant , la Serdaigle décida donc qu'il étant temps que quelqu'un parle et puisque ses interlocuteurs ne semblaient pas vouloir prendre la parole, c'est elle qui commença à parler :

- Désolé, mais personne ne semble vouloir parler alors c'est quelque peu étouffant non ? Il fait noir, je ne vois pas vos visages...Il y a encore beaucoup d'élèves dans la salle de repos!

1796 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
avatarAnton Vlagasda (Thanaël)
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: cour de l'entrée   Jeu 7 Mai - 0:02

Se remettant de la surprise de trouver quelqu'un aussi proche sans l'avoir remarqué avant, il s'affaira à remettre tout bien comme il faut sa chemise. Si c'était possible, autant éviter de mettre les boutons n'importe comment et d'avoir l'air passablement ridicule. Déjà que si on l'avait remarqué se battre avec la chemise, le ridicule n'était pas loin; mais si en plus il la remettais mal...
Il s'était reculé pour ne pas être trop visible, et la remarque qu'il entendit le conforta dans le fait qu'il avait peut être eu la bonne idée. On ne le voyait pas, et c'était un peu le but recherché au départ, donc tant mieux. La nouvelle voix continua et exprima son ressenti de la situation. Etouffant ? Oui, peut-être. Enfin, si personne ne voulait parler, après tout pourquoi pas.  La personne près de la fontaine résuma assez bien la situation de la salle de repos. Elle n'avait parfois de repos que le nom; même si elle était bien agréable le reste du temps. En revanche, il était vrai que le ciel qui apparaissait était assez beau. Il laissa passer un moment, puis décida de dire quelque chose.

-Et bien, puisque apparemment on est là, au même endroit au même moment par inadvertance; on pourrait se répartir la place... on a assez de place pour trois ici non ?

Levant la tête, il se perdit dans la contemplation du ciel en attendant une quelconque réplique.


1068 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: cour de l'entrée   Jeu 7 Mai - 20:20

-Etouffant ? Tu trouves toi ? Perso' je trouve le silence, surtout sous les étoiles qui apparaissent, bien  agréable. De plus qu'elle besoin de savoir qui est là ? N'es tu pas venue ici pour t'isoler de cette bande de braillard de la salle de repos justement ?

A ce moment précis, Ally sût qu'elle venait de piquer au vif l'ombre assise près de la fontaine; pourtant un léger sourire se dessina sur son visage pâle; effectivement le ciel était magnifique et puis les choses étaient peut-être mieux sans paroles?

* Elle a surement raison ...*

C'est alors qu'une autre voix vient briser le silence de cette nuit de printemps :

-Et bien, puisque apparemment on est là, au même endroit au même moment par inadvertance; on pourrait se répartir la place... on a assez de place pour trois ici non ?

La situation était en train d'évoluer étrangement aux yeux de la jeune fille :

*Compliquée et simple à la fois.*

En y réfléchissant, elle décida de rester sur le banc de bois mais il n'y avait pas assez de lumière pour écrire dans son carnet de cuir, elle se dit que ce n'était pas si grave que cela.
A présent, plus aucun bruit ne venait troubler les étoiles dans le ciel, seulement le vent, de temps  à autre, qui jouait avec le feuillage des arbres. La bleu et bronze s'allongea alors sur le banc, les yeux fermés.
L'Atmosphère était encore étouffante, cependant elle n'en fit plus la remarque, préférant laisser les deux ombres dans ce calme apparent. Dans ce genre de situation, il-y avait toujours une part de son esprit qui ne pouvait s'empêcher de revenir sur le passé.
Elle pouvait alors, très distinctement, apercevoir le verre brisé sur le sol et les flammes menaçantes, le miroir noircit; tout cela était très mauvais, comme une ritournelle morbide qui continuait de venir la hanter quand les choses commençaient à s'arranger.
Malgré tout elle se dit que cela aurait pu être pire, alors en cet instant il-y avait juste trois ombres dans la cour intérieure du château, trois ombres sans identité précise et finalement cela semblait convenir pour le moment.

Ally se concentra alors sur le ciel étoilé, détaillant chaque constellation visible, elle regardait sans regarder, en vérité son imaginaire était partit très loin d'ici.

*Zita doit être partie chasser à cette heure...*

Finalement elle ne savait pas si elle avait envie de rejoindre les dortoirs de sa maison, elle passerait volontiers la nuit sur ce banc mais ce qu'elle savait en revanche c'est que le lendemain matin, elle serait obligée de rendre des comptes.

* Mes idées et mes envies, un jour, me perdront*

Elle décida donc de ne plus rien attendre de cette soirée déjà bien avancée.

2095 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: cour de l'entrée   Mer 1 Juil - 15:59

Assise sur un banc en pierre, je réfléchissais encore au plan que nous avions monté, Dean et moi. Je ne savais pas vraiment si nous avions encore cours en cette fin d'année mais de toute façon notre matinée entrainement de sortilèges m'avait tellement épuisée que je ne comptais pas y aller.

Soupirant une nouvelle fois, je sortis mon magasine de quidditch et une plume avant de feuilleter toutes ces pages de papier glacé pour trouver ce que je cherchais. Un bon de commande tomba sur mes genoux et je m'appuyais sur le magasin pour le remplir, passant commande de deux multiplettes pour Dean et moi.

* Alors ... deux fois 3 gallions et 9 mornilles, ça fait un total de ... 7 gallions et 1 mornilles. *

Une fois la commande écrite et la somme mise dans une bourse de voyage pour hibou, je rangeais le magazine dans mon sac sans oublier de penser à aller à la volière plus tard, quand le temps serait un peu plus frais.

Je me perdis ensuite dans mes pensées : si je voulais aller à la bibliothèque de nuit c'était parce que Melinda m'y avait fait penser avec ses histoires de secrets. Oui, j'avais été bien contente ce jour là de croiser mon amie que je n'avais pas vraiment vue depuis un trop long moment. D'ailleurs ça commençait à faire pareil avec Roxy, Lune et Amy et je le regrettais. Je n'avais même pas voulu fêter mon anniversaire, au moins entre nous, à cause de mon entêtement à vouloir me raccrocher au passé et à comment ça aurait dû se passer.

Soudain j'eus un déclic, si les choses n'allaient pas ce n'était pas en restant à attendre que ça allait s'arranger tout seul. Je n'avait pas saisis l'opportunité de passer du temps avec mes chères amies ? Et bien je la saisissais maintenant ? Mais mon anniversaire était passé... Réfléchissant encore un peu je trouvais un prétexte pour se réunir, au lieu de faire une fête juste pour moi, nous fêterions ensemble notre amitié.

Je resortis ma plume et du parchemin et écrivis trois fois la même invitation. Je savais déjà où faire cette petite fête privée et où nous serions tranquille : le jardin de la Cabane Hurlante. Après tout la Directrice ne nous avait pas interdit d'aller à Pré-au-Lard, donc je me doutais que nous ne craignions rien.



<< Chère amie,

Je te donne rendez vous pour une petite surprise, dimanche après midi prochain, à la cabane hurlante.
J'espère que tu me fais confiance vu tout ce mystère que je fais mais je te promet un bon moment à passer.



Amitié
Ria >>





Contente de moi, je rangeais une bonne fois pour toutes mon matériel dans mon sac et m'allongeais sur le banc en pierre avec un grand sourire. Mains sous la tête et jambes croisés en pensant que ce week end j'avais une super idée à préparer pour moi et mes meilleures amies.


rp unique
21 caractères validé par Molly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: cour de l'entrée   Dim 5 Juil - 17:51

Lune sortit de la classe de métamorphose, un grand sourire aux lèvres. La professeur lui avait  affirmé qu'elle s'en était très bien sortie, cet examen était le dernier de la session et il faisait beau.
La jeune fille n'avait toujours pas de nouvelles de Guerric et de sa petite chouette, mais elle essayait de ne pas y penser. Il lui restait encore une semaine au château, avant de devoir rentrer.
*Et puis au pire, je rentre quand même et je débarque chez lui, il ne pourra pas me chasser, car je n'aurai nul part d'autre ou aller. Bon, c'est un peu forcer la main, mais si c'est ma seule option… *

La gryffondor rentra dans la salle de repos des élèves, pour prendre un morceau de gâteau. Elle sortit ensuite dehors. Elle s'accouda à la rambarde du pont, regardant le magnifique paysage où se dressait le château. Soudain, au loin, deux oiseaux se détachèrent du ciel bleu pastel.


*Surement deux hiboux qui rentrent à la volière *

Mais les deux rapaces s'arrêtèrent devant Lune, surprise, en reconnaissant sa petite chouette Eclipse. L'autre était un hiboux de l'école. La jeune fille détacha d'abord le petit mot accroché à la patte de celui-ci et le lut rapidement. Victoria l'invitait à la rejoindre à la cabane hurlante dimanche après-midi.
*C'est dans deux jours. Qu'est ce qu'il se passe ? Une surprise ? A quelle occasion ? Je n'aime pas tellement les surprises… Est-ce qu'elle m'invite juste moi ou les filles aussi ? Oh, pour un message mystérieux, et bien, c'est mystérieux… *

Lune mit le papier dans sa poche, en se promettant de se renseigner sur ce mystérieux rendez-vous. Elle fit signe au grand hibou qu'il n'y avait pas de réponse. Celui-ci s'envola alors, l'air agacé.

La gryffondor ouvrit ensuite la lettre accrochée à la patte de sa chouette. Elle regarda rapidement la signature en bas de la page et soupira en souriant. Guerric. Enfin il lui répondait.

« Chère Lune,
J'ai reçu avec joie ta lettre il y a une semaine. Et j'ai fait comme tu m'as demandé : j'ai appelé tes parents. Ils m'ont répondu au quatrième appel, ils avaient l'air très occupés. Apparemment, ils ont découvert que des membres de la famille de ta mère habitait en Amérique, et ils devaient régler des histoires de succession. Un grand oncle est mort. Enfin, ils ne se sont pas trop éternisés sur ce sujet car ils se demandaient pourquoi j'appellais. Ils avaient peur qu'il te soit arrivé quelque chose.
Je les ai rassuré et prévenu que ton année scolaire finissait bientôt et que tu te demandais quand ils rentraient. Alors là, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. D'abord la mauvaise : Ils ne rentrent qu'en aout car la sucession s'éternise et c'est compliqué. Mais attends la bonne nouvelle avant de t'inquièter. Tu peux venir chez moi pendant tout le mois de juillet ! J'ai convaincu mes parents assez facilement. Ils t'aiment bien tu sais.Côté pratique, mon père viendra te chercher en voiture à King's Cross, le dimanche 12.
Je suis super content de passer mes vacances avec toi. J'espère que cela ne te déplais pas trop. Nous pourrons faire des tours dans les bois, nager dans la rivière et faire des courses de vélo. Et puis, je suis impatient de pouvoir lire tous tes livres de cours… Je trouve que le monde magique est exceptionnel. J'aurais bien aimé être un sorcier moi aussi. Tu as de la chance.


En attendant ton arrivée,
je t'embrasse,


Guerric »

Lune souriait. Elle rentrait chez Guerric. Elle rentrait chez elle, dans son village. La jeune fille écrivit rapidement une réponse pour dire que tout était ok, et que bien sur elle était très contente. Elle donna ensuite le papier à sa chouette qui repartit aussitôt, après avoir donné un énième coup de bec à sa maitresse.

Cela étant fait, Lune se raccouda à la barrière, laissant ses yeux dans le vague. Tout allait bien, elle était heureuse. Les cours et les examens étaient finis, ses vacances s'annoçaient bien, elle s'était réconciliée avec Roxane et allait bientôt voir Victoria.

*Le rendez-vous mystérieux ! J'allais presqu'oublier ! *

La gryffondor descendit dans le parc, espérant croiser Victoria, ou quelqu'un qui pourrait la renseigner sur ce que cela pouvait être. Elle observa tous les élèves qui se prélassait sur la pelouse et son regard se posa sur un garçon que Lune avait vu plusieurs fois en compagnie de son amie. Il était seul et lisait un magazine. La jeune fille prit son courage à deux mains, après tout il n'avait pas l'air méchant, et puis si c'était l'ami de Ria... Lune était un peu timide, mais curieuse. Elle s'avança devant lui. Le garçon, levant la tête pour voir qui lui cachait le soleil fronça les sourcils en voyant une petite fille blonde, à qui il n'avait jamais parlé.

-Hum, fit Lune, excuse moi. Est-ce que tu connais Victoria ? Je suis une de ses amies...

En entendant le nom de le poufsouffle, le regard du garçon s'éclaira et il devint plus aimable.
-Oui, c'est aussi mon … amie. Enchanté, je suis Jérémy.
-Moi, renchérit la jeune fille, c'est Lune. Je me demandais si, heu, tu ne savais pas si il y avait une occasion spéciale dans ces jours-ci, que Victoria pourrait fêter… ?
Jérémy regarda la gryffondor, étonné. Celle-ci s'expliqua un peu :
-C'est parce qu'elle m'a envoyé un message par hiboux un peu mystérieux et je me demandais si…
Elle laissa la fin de sa phrase en suspens. Le garçon hocha la tête.
-Je ne te suis pas vraiment mais il y a quelques jours, c'était son anniversaire…
-Son anniversaire ! C'est ça ! Merci pour ton aide.
-Avec plaisir, répondit Jeremy, quelque peu déconcerté.

La gryffondor le salua et s'en alla. C'était donc son anniversaire. Cela expliquait tout.
*Je ne voudrais pas que cela se passe comme avec Roxane. Je lui achèterai un cadeau à Pré-au-Lard, avant de la rejoindre à la cabane. *


rp unique
4480 caractères validé par Ambre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: cour de l'entrée   

Revenir en haut Aller en bas
 
cour de l'entrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2030/2031 (2014/2015) :: Les couloirs-