BIENVENUE JEUNE SORCIER, PREPARE-TOI, LE MONDE S'ASSOMBRIT, ET UNE NOUVELLE MENACE NOUS GUETTE...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Près de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMaître du Jeu


Feuille personnage
:
MessageSujet: Près de la forêt   Sam 2 Juil - 11:15

Vous entendez les oiseaux chanter, les loups hurler de temps à autres, beaucoup de remue ménage dans la forêt. Peut-être est-ce parce qu'ils n'ont pas l'habitude d'autant de mouvement le soir, si tard...

Pensez à tenir compte des description, merci.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Lun 25 Juil - 5:52

Kalis tourna vers Luv un regard étonné mais accepta sans poser de questions. Le sang-mêlé poussa un discret soupir de soulagement.

- D'accord, on sort. Tu choisis l'endroit. 

Luv sourit, rassuré. Il réfléchit quelques instants et opta pour les abords de la forêt. Les deux jeunes hommes circulèrent dans la foule avec difficulté et Luv serra la main de Kalis à lui briser les os. Au bout de quelques minutes, le préfet se tourna vers lui.

- Tu peux... m'expliquer ce qui t'arrive ? T'étais hyper pressé à l'idée d'aller dans la Grande Salle et t'as l'air de te sentir hyper mal maintenant..Tu as peur de la foule, c'est ca ?

Ses yeux bleus étaient plissés et méfiants. Luv baissa la tête et rougit. 

- J-je ... balbutia-t-il.

Il lâcha la main de Kalis pour triturer sa cape. Ce n'était pourtant pas si difficile d'avouer sa peur. Mais il était effrayé par autre chose, il connaissait à peine Kalis et ne savait pas ce qu'il était capable de faire de ce genre d'information. Son esprit tournait à toute allure, il finit par se lancer.

- Claustrophobie, murmura-t-il dans un souffle.

Ils étaient enfin sortis du château et désormais l'herbe verte et la nuit s'étendaient à perte de vue. Luv inspira profondément l'air frais et doux de la nuit et sourit inconsciemment. Il se sentait tellement mieux ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Lun 25 Juil - 9:38

La réaction de Luvion est prévisible. Il baisse la tête, babultie, ne sait pas quoi dire. Sa main est restée dans la sienne et c'est en détournant les yeux qu'il se rend compte à quel point le plus jeune des deux la lui sert fort. Il fallait être bête pour ne pas remarquer que Luvion était mal à l'aise. Est ce le fait de se retrouver seul avec Kalis qui le met dans un tel état ou ce qu'il ressentait dans le hall tout à l'heure ? Les deux feraient la paire. Les deux sont compréhensibles. Il ne veut pas forcer Luvion à lui révéler ce qu'il a - et d'ailleurs il dut tendre l'oreille pour entendre clairement sa réponse. Ah la claustrophobie , il connaît ça même s'il n'en n'est pas complètement victime. Les endroits confinés le foutent plus en rogne qu'autre chose, disons que sa phobie est différente. C'est pas la peur d'être enfermé dans un petit endroit qui lui fait peur, c'est d'être enfermé tout court. Raison valable de son point de vue pour sortir la nuit, loin de tous ces regards. Se rendant compte qu'il est en train de dévisager Luvion un peu trop longtemps, et d'un regard pesant, il détourne rapidement les yeux.
- Ouais. Commente t-il d'un air sombre. La claustrophobie... Je connais.
Il sent ses dents se serrer et sa mâchoire se crisper. Pourquoi c'est toujours aussi dur d'y penser même après tout ce temps ? D'en parler même. Le temps change, les gens évoluent, mais Kalis a l'impression de rester le même.
- 'Fin , c'est pas vraiment la claustrophobie, mais au fond, c'est pareil , ajoute t-il. Allez, tu viens ? Ou tu préfères aller danser ?
Une nouvelle fois, il a le bout du pied posé sur la ligne de limite rouge. La limite qui lui interdit de parler de certaines choses... Avec certaines personnes. C'est pas l'envie qui manque de tout lâcher mais comme on dit, les règles sont les règles, qu'il soit satisfait de devoir les respecter ou pas.
- T'as pas à avoir peur tu sais , t'es pas tout seul. Dans les p'tits endroits bondés de monde... - Il se tourne vers lui et le jauge du regard- Y a toujours une sortie.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Mar 9 Aoû - 1:23

Un long moment s'écoula. Moment qui parut une éternité à Luv. Il sentait le regard de Kalis sur lui. Il sentait presque des yeux de glace le sonder. Puis le jeune homme détourna le regard. Sa mine est sombre, fermée et d'une voix sourde il avoue connaître également ce sentiment d'enfermement qu'est la claustrophobie. Luv est presque soulagé que quelqu'un puisse comprendre ce qu'il ressent mais il ne peut s'empêcher de remarquer la tension qui saisit Kalis à la mention de cette peur. Luv a l'impression que Kalis lui cache des choses. Beaucoup de choses. Mais il n'est pas en droit de demander quoi, lui-même garde beaucoup le silence. Pourtant, il sent qu'avec lui le préfet marche sur la limite de l'indicible. Kalis lui demande ce qu'il veut faire. La limite n'a pas été franchie. 

- Je ne veux pas retourner dans le hall, murmure Luv piteusement. On peut se mettre près d'un arbre si tu veux.

Kalis le fixe avec intensité.

- T'as pas à passer avoir peur tu sais, t'es pas tout seul dans les p'tits endroits bondés de monde.

"Justement, songe Luv, y'a trop de monde."

- Y'a toujours une sortie, conclut Kalis.

Luv se mord la lèvre, il n'aime pas revenir sur ses crises de panique et essayer de s'en souvenir. Pourtant il se fait violence et se remémore tout pour traduire de façon la plus exacte possible le sentiment d'enfermement qui me tenaille.

- Il y a peut-être toujours une sortie mais quand tous tes sens sont accaparés par la proximité des gens, le manque d'espace, tu ne vois rien, tu entends tout trop fort. (La voix du sang-mêlé devient hachée mais il poursuit.) Les murs semblent se rapprocher pour t'écraser encore plus, l'air devient plus lourd, plus difficile à respirer.

Il cria presque la fin, la peur avait de nouveau étendu des tentacules vicieuses sur son corps. Il serra les poings, agacé de se montrer aussi faible devant Kalis qui lui semblait si fort. Il redressa la tête et sourit à Kalis, un sourire un peu forcé où flottait des bribes de peur.

- Si on allait s'installer près d'un arbre, proposa-t-il soudainement, sauf si tu veux aller ailleurs évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Mar 9 Aoû - 7:46

Dans le hall ? Pour sûr que Kalis ne veut pas y retourner non plus. Luvion a l'air vraiment angoissé à l'idée d'y retourner. Le serpentard hoche la tête en approuvant son idée. Il se laissa glisser contre un épais tronc à deux pas de lui et fit signe à Luvion de venir s'asseoir à côté. Entourant ses genoux de ses bras , il inspira un grand coup puis ferma les yeux quelques instants le temps de respirer l'odeur de la forêt qu'il aimait tant. Allez calme toi fit il d'une voix apaisante sans rouvrir les yeux. Tu t'en fous de tous ces gens... - Sur ces mots, il l'attira contre lui. Le sentir contre son torse le calmait , et lui procurait une drôle de sensation. Il posa une main sur le haut de son crâne et caressa doucement ses cheveux. Kalis se demandait comment réagirait les mangemorts en découvrant ce qu'il faisait en ce moment même. Peu importe. Rien n'égalait le plaisir qu'il avait à avoir le corps tout chaud de Luvion contre lui.

Avec un sourire, il dévisagea son camarade en biais. Légèrement plus jeune que lui , Kalis ne voulait pas se l'avouer mais il le trouvait mignon. Un peu beaucoup même... Alors dis moi , railla t-il , t'as une copine ? Quelqu'un qui te plaît à Poudlard ? Je demande par...simple curiosité , ajoute t-il avec un ricanement.
Kalis aimait bien titiller les autres en touchant leurs points faibles ou en leur posant ce genre de questions indiscrètes. D'autant plus qu'il savait parfaitement à quel point Luvion était timide mais il était tellement mignon quand il rougissait... Ca l'amusait. Il lui pinça la joue avec un regard moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Dim 14 Aoû - 20:41

Kalis hocha la tête et s'assit contre un arbre. Il invita Luv a en faire de même. Ce dernier hésita brièvement et s'installa à côté de son camarade. Ses joues prirent aussitôt une teinte rosée et il maudit une nouvelle fois la pâleur de sa peau. Kalis serra des genoux entre des bras, et les yeux clos, il rejeta la tête en arrière et inspira profondément. Luv sourit. Kalis aimait la forêt, cela se voyait. Il ne put s'empêcher de le détailler du coin de l'oeil. Il était vraiment beau, une beauté froide et fascinante. Rougissant de plus belle, il détourna les yeux et fixa les étoiles.

- Allez calme toi, murmura Kalis d'une voix posée. Tu t'en fous de tous ces gens...

Luv baissa la tête, sentant ses rougeurs refluer. Oui, il s'en fichait mais tout n'était ignorable et il ne le savait que trop bien. Perdu dans ses pensées, il ne se rendit compte du geste de Kalis seulement quand celui-ci l'eût amené contre lui. Le visage de Luv prit aussitôt une teinte écarlate mais il ne se dégagea pas. Il ferma les yeux et écouta le coeur de Kalis qui battait régulièrement. Il sourit en sentant la main du jeune homme se perdre dans sa crinière blanche. Il était si bien.

- Alors dis moi, demanda soudainement Kalis, t'as une copine ? Quelqu'un qui te plait à Poudlard ? Je demande par ...simple curiosité. 

Luv se figea et ne sut où poser son regard. Bien sûr que quelqu'un lui plaisait ! Il était même allongé sur lui en ce moment-même. Mais il ne pouvait pas lui dire, il ne savait même pas s'il aimait les garçons. Ses yeux couleur rubis papillonnaient dans le paysage, incapables de fixer l'objet de son trouble. Ledit objet, Kalis, lui pinça la joue, visiblement amusé par sa réaction. Luv sourit et se mordilla la lèvre.

- Je n'aime pas vraiment les filles, murmura-t-il. Et ... (il rougit de plus belle) oui, quelqu'un me plait, je pense.

Il risqua un coup d'oeil vers Kalis pour guetter sa réaction. Allait-il le rejeter du fait de son orientation sexuelle ? Allait-il le harceler de questions ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Lun 15 Aoû - 20:35

Le malaise de Luvion était palpable à chaque instants. Kalis savait pertinemment qu'il en était la cause mais il avait fini par s'y habituer et ne remarquait presque plus rien. Glissant ses doigts dans la chevelure blonde de Luvion, il sentit instantanément une vague de gêne l'envahir qui le fit sourire. Son camarade resta muet quelques instants avant de bafouiller quelques mots que Kalis du entendre en tendant l'oreille. Sa réponse était prévisible , le serpentard s'y attendait , néanmoins , cette révélation eut le don d'accentuer son sourire et de l'étonner un peu. Vraiment ? Lança t-il en faisant mine d'être étonné , sans lâcher son sourire. Je trouve ça mignon . Hm.. Et qui est ce ? Il fit glisser lentement ses yeux sur Luvion. Ses iris brillèrent à la lumière du soir. Il se sentait étonnamment détendu ; comme jamais il ne l'avait été depuis un bon bout de temps. Luvion avait quelque chose ; il possédait une facilité déconcertante à réussir à le calmer , lui qui avait toujours les épaules si lourdes et l'esprit en vrac. Tu t'attendais à ce que je te rejette , je présume ? Demanda Kalis, plus sérieux. Son teint s'était assombri.

Il ne voulait pas que Luvion pense la même chose de lui que tous les autres. Il arrivait au serpentard d'être méchant , certes.... très méchant. Mais il avait généralement l'habitude de ne pas faire ressortir sa colère trop dangereuse au grand jour. Il voulait mettre les points sur les i avec son camarade. Sache que tu n'as pas à craindre ma réaction ou mon avis Assura t-il. Je suis moi même... bien plus attiré par les garçons que par les filles. A cet instant précis, le visage de Rory passa en éclair devant ses yeux.


Dernière édition par Kalis Antoy le Mer 17 Aoû - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Mer 17 Aoû - 11:13

Luv ferma les yeux, tentant de chasser toutes les questions qui le harcelaient intérieurement. Il était appuyé sur le torse de Kalis mais ne pouvait voir son visage. Il entreprit donc de s'allonger sur les genoux de son ami. Était-il son ami ? Luv avait envie de croire que oui. Kalis ne le repoussa pas et le sang-mêlé pu voir un sourire étirer ses lèvres.

- Vraiment ? fit-il étonné. Je trouve ça mignon.

À ces mots, Luv piqua un fard et détourna les yeux.


- Hm. Et qui est-ce ? reprit Kalis.

Ses yeux pâles se fichèrent dans ceux écarlates de Luv qui, pour une fois, soutint son regard. Il n'osait pas répondre, il ne pouvait tout simplement pas lui dire, ils se connaissaient à peine. Luv finit par baisser les yeux, il ne savait pas quoi répondre, il avait peur de tout gâcher. Il se mordit la lèvre, cherchant une échappatoire. 

- Tu t'attendais à ce que je te rejette, je présume ?

Le ton de Kalis s'était fait plus froid et son regard s'était assombri. Luv se crispa inconsciemment. Il ne voulait pas être rejeté, pas encore. Il avait l'impression de marcher sur une corde raide.

- Sache que tu n'as pas à craindre ma réaction ou mon avis, je suis moi-même ... bien plus attiré par les garçons que par les filles, expliqua Kalis.

Le coeur de Luv fit un bond dans sa poitrine et il ne put retenir un sourire. Dans sa joie soudaine il ne remarqua pas la légère absence de Kalis. Il se sentait si bien, quelqu'un l'acceptait enfin tel qu'il était. Même si Kalis ne connaissait pas encore l'ampleur des sentiments du sang-mêlé à son égard, il acceptait son métissage, son albinisme, son orientation sexuelle. Il se sentait infiniment heureux. Jusqu'à présent seule sa mère, Amy, l'aimait tel qu'il était. Il plongea ses yeux dans ceux de Kalis, espérant lui faire entrevoir l'étendue de sa reconnaissance. 

- Merci, murmura-t-il un immense sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Mer 17 Aoû - 19:29

Le sourire de Luvion était plaisant à voir. Une manière pour lui de le remercier de l'accepter ... Mais inutile. Kalis n'aimait pas qu'on le remercie pour si peu. Il se contenta d'hocher la tête et de se rappeler le regard que lui avait lançé Luvion. Ainsi, il était amoureux ... Mais de qui ? Une petite voix lui soufflait la réponse au creux de l'oreille, l'autre voulait absolument que Luvion le dise par lui même. Avec un sourire narquois, Kalis le laissa s'installer à son aise sur ses genoux , sans oublier le moyen par lequel son camarade était passé pour esquiver aussi habilement sa question. « Tu es malin toi. Mais tu ne m'as toujours pas répondu » Lui lança t-il avec un petit clin d'oeil. Il croisa ses bras contre son torse. Finalement, après un soupir, son visage redevint neutre. « Je comprendrai très bien si tu ne souhaites pas répondre mais... mais bon. hm. »A nouveau, le jeune garçon se renfrogna.

Il leva ses bras et croisa ses mains derrière sa tête. Une légère pression faisait effet au niveau de ses épaules. Il ne voulait plus rester immobile et appréhendait déjà la crise de nerfs qui arrivait à petits pas. « Mais ça m'aiderais.. pour la suite » murmura t-il à voix basse , assez fort pour être sûr que Luvion l'entende. Par la suite, il entendait ce qu'il devait faire par rapport à eux deux, et à ses sentiments encore mitigés.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Sam 20 Aoû - 22:30

Kalis sourit et ce sourire devint narquois.

- Tu es malin toi. Mais tu ne m'as toujours pas répondu.

Luv se mordit instantanément la lèvre, gêné. Son camarade lui fit un clin d'oeil et fit la moue.

- Je comprendrai très bien si tu ne souhaites pas répondre mais... mais bon. hm.

Il semblait contrarié, Luv était perdu, il ne pouvait tout simplement pas avouer, il était bien trop timide. Il leva les bras et s'étira, il paraissait de plus en plus sombre.


- Mais ça m'aiderais.. pour la suite, murmura-t-il tout bas.

Luv se releva et se rassit à côté de Kalis la tête baissée. Il ne voulait pas que son camarade soit en colère à cause de lui. Les yeux fixés vers le sol, il réfléchissait à toute allure. Il ne pouvait pas révéler ses probables sentiments pour Kalis, ils se connaissaient à peine et ... et tant d'autres raisons qui paraissaient évidentes aux yeux de Luv. Ce dernier avait une très mauvaise opinion de lui-même et ne pensait pas qu'on puisse l'aimer. Il n'osait plus regarder Kalis.

- Désolé, murmura-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Dim 21 Aoû - 2:41

Kalis dut à nouveau tendre l'oreille pour entendre distinctement le "désolé" à peine audible de Luvion. Il fronça imperceptiblement les yeux, le dévisageant.
Il se doutait que son camarade était bien trop timide pour avouer quoi que ce soit. Mais il avait espéré.. non en fait, il n'avait rien espéré du tout, Kalis n'espérait plus rien depuis quelques temps. « Hm, pourquoi t'excuses tu ? » Ca devait être vraiment très gênant pour Luvion. « Tu n'as pas à t'excuser... mais c'est dommage. »
Il avait dit cela en ponctuant ses paroles d'un petit sourire au coin de la lèvre. Si Luvion savait ... mais malheureusement, il ne savait pas. « Je pense que tu ignores certaines choses , mon chou . Beaucoup de choses, et c'est bien triste.. » A ses mots, il lâcha un profond soupir et passa une main derrière sa nuque. « Je suis désolé si je paraît trop brusque, ou trop indiscret. Je ne veux pas te faire de mal, je n'ai aucune mauvaise intention... » Et il le pensait. Ca faisait bizarre d'être honnête à propos de ce genre de sujets. Kalis n'avait pas l'habitude de cacher ce qu'il pense , mais il avait toujours du mal à dévoiler ses sentiments au grand jour aux gens. Mais avec Luvion , ca semblait plus naturel et il ne voulait plus se cacher.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Mer 24 Aoû - 12:15

-Mh, pourquoi tu t'excuse comme ça ? demanda Kalis.

"Parce que je ne t'aide pas alors que je le peux, pensa Luv" 

Mais il ne dit rien, se contentant de fixer le sol.

- Tu n'as pas à t'excuser, reprit Kalis , ... mais c'est dommage.

Luv vit le léger sourire de son camarade et se détendit un peu. 

- Je pense que tu ignores certaines choses , mon chou . Beaucoup de choses, et c'est bien triste...

Luv pencha la tête sur le côté, intrigué. Il était d'un naturel plutôt curieux et ce qu'avait dit Kalis l'intéressait. Il ne put s'empêcher de lâcher un petit rire à l'entente du surnom. Kalis reprit la parole en soupirant. Il s'excusa de sa rudesse et assura au sang-mêlé qu'il ne lui ferait pas de mal. Cette fois-ci Luv sourit franchement. Il se sentait de plus en plus à l'aise avec Kalis et cela lui plaisait. Il n'avait plus peur de parler, de rire.

- Je sais, fit-il à voix haute pour une fois, je te fais confiance.

C'était idiot, ils se connaissaient à peine ... et pourtant. Luv laissa passer quelques secondes avant de se tourner vers Kalis.

- Ces choses que j'ignore ... pourquoi ne pas me les apprendre ?

Bien qu'il parlait haut, sa voix était tout de même mal à l'aise et il ne savait pas du tout comment allait réagir Kalis.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Jeu 25 Aoû - 16:49


« Tu me fais confiance... » Tu me fais confiance.  - Mauvaise idée, voulut il ajouter mais il se retint. Il arrivait peu à peu à avoir la confiance de Luvion , il n'allait pas tout gâcher. D'autant plus qu'il avait envie de savoir ce que son camarade voulait lui dire ; mais de son côté, il restait mitigé. Kalis ne voulait pas refaire la même erreur qu'avec Rory et perdre Luvion quelques mois plus tard. Pourtant il sentait que l'expression de son visage avait changée , qu'il n'était plus aussi sûr de lui qu'il ne l'était quelques minutes plus tôt.  « Parce que, parfois, il vaut mieux ignorer certaines choses. Pour son bien ou parce que ces choses ne sont pas aussi importantes qu'elles en ont l'air. » C'est avec un petit sourire hésitant et un soupir qu'il clôture ses paroles. « C'est compliqué tu sais...Parfois, j'arrive pas à exprimer ce que je ressens, ni ce que je veux vraiment. J'ai toujours été insensible à tout , alors évidemment quand ça change, c'est compliqué à gérer. J'ai pas l'habitude. »

Regardant droit devant lui, Kalis ne cherchait plus à croiser le regard de Luvion. Il ne voulait même pas qu'il réponde - et pourtant il espérait qu'il allait réagir. Il devait réagir, c'était tellement important. Le serpentard détestait vivre dans l'attente même si sa vie était principalement composée de questions sans réponses. « Je ne sais même pas ce que je veux, de toute façon. Et tu ne me croirai pas. » Cette dernière affirmation était à moitié vrai. Kalis savait se montrer persuasif quand il le voulait et savait mentir à la perfection.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Lun 12 Sep - 18:37

- Tu me fais confiance, répéta Kalis songeur.

Il semblait perdu dans ses pensées. Il parut retenir un mot. Il lui dit que certaines choses n'étaient pas faites pour être sues. Luv ne sut que penser de cette annonce. Cela voulait-il dire que sa confiance n'était pas réciproque ? Kalis sourit doucement avant de finir son discours. Luv ne put s'empêcher de relever une chose. Son insensibilité changeait, quelque chose lui procurait des émotions nouvelles. Qu'était-ce ? Qui était-ce ? Et Luv ne pouvait que comprendre ce sentiment, lui qui avait si longtemps été fermé au monde. Il fixa Kalis, pour lui dire qu'il comprenait, il n'osait pas le dire mais il voulait que son camarade le ressente. Mais celui-ci fuyait son regard. Alors Luv parla. 

- Je comprends, peut être mieux que ce que tu imagine. Et si tu ne veux pas me parler de toutes ces choses, alors j'attendrai. Peut-être en vain mais tant pis.

Il sourit. Une fois attaché à quelqu'un, Luv était prêt à tout pour cette personne. Et, presque malgré lui, il s'était indéfectiblement lié à Kalis.

- Je ne sais même pas ce que je veux, de toute façon. Et tu ne me croirai pas.

- Moi non plus, je ne sais pas. Mais on peut chercher ensemble si tu veux. Et si je te croirai, parce que je te fais confiance.

Luv ne put retenir des mots, il rougit immédiatement et détourna vivement la tête, se mettant presque dos à Kalis. Il n'en revenait pas de sa propre audace et se sentit obligé d'ajouter d'une petite voix :

- Mais si tu veux pas c'est pas grave ...
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Jeu 22 Sep - 12:02


Plus Luvion parle , plus Kalis a l'impression qu'il ne va pas tarder à se dévoiler. Lui tout autant que son camarade. C'est une sensation étrange que de se sentir ne serait qu'un tout petit peu libre. Maintenant qu'il a l'occasion d'enfin pouvoir parler à quelqu'un de confiance... De réelle confiance. Ce qui est rare de nos jours. D'ailleurs, les paroles de Luvion sont assez étranges ; elles cachent un secret. Derrière ses mots semblent se cacher la vérité. Kalis a une petite idée de ce dont il s'agit mais il se contente de sourire en coin quand Luvion se met dos à lui. Instinctivement et sans réfléchir , Kalis entoure le torse de son ami de ses bras et le presse légèrement. Cette proximité l'apaise , et il est très étonné. Pourvu que ce moment ne s'arrête jamais. Un détail le dérange. Celui qui bloque ses paroles et l'empêche de dévoiler ses ressentis et ce qu'il souhaite dire une bonne fois pour toute à Luvion.
«  Je sais à quoi tu penses et ce que tu ressens. Bien sûr que je veux. » Je crois même que j'ai toujours voulu , pense t-il soudainement. Et il serre un peu plus Luvion dans ses bras avant de se pencher pour déposer un baiser sur sa joue. En biais , il guette ses réactions et oublie tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Lun 26 Sep - 19:55

Les sens aux aguets, Luv guettait la réaction de Kalis. Il avait en lui cette peur d'être rejeté toujours si présente. Il sursauta quand il sentit deux bras s'enrouler autour de son corps. Kalis le serrait légèrement contre lui. Luv ferma les yeux, il se sentait si bien. Kalis était là contre lui.

- Je sais à quoi tu penses et ce que tu ressens. Bien sûr que je veux.

Le coeur de Luv fit un bond dans sa poitrine. Il n'arrivait pas à croire ce qu'il entendait. Savait-il vraiment à quoi Luv pensait ? Cette question n'aurait probablement jamais de réponse mais tant pis. Luv sourit et se laissa aller contre Kalis. Il sentit soudain, légères comme des ailes de papillons, les lèvres de Kalis déposer un baiser sur sa joue. Il se figea, incapable réaliser ce qui venait de se passer. Il passa de blanc pâle à écarlate en une fraction de seconde. Il se tourna vers Kalis qui le tenait toujours contre lui et, passant ses bras autour de son cou l'attira près de lui. Il déposa un baiser sur sa joue et enfouit son visage dans le cou de Kalis. Il sentait son coeur battre à toute allure et ses joues brûler.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKalis Antoy
Eleve Serpentard Eleve Serpentard


Feuille personnage
:
MessageSujet: Re: Près de la forêt   Ven 30 Sep - 18:19


Le corps de Luv contre le sien est une vraie source de calme et de douceur. Cet élève reflète la paix, mais aussi une profonde souffrance que Kalis veut à tout prix lui ôter. Oubliant quelques instants Rory, son ancien petit copain serdaigle, le serpentard se concentre sur l'odeur de Luvion, qu'il aime tant. Juste un instant , il est heureux. Restant le nez contre le creux de son cou , il garde les yeux fermés avant de reculer lentement et de se lever. Bon , ce n'est pas que je n'aime pas te voir rougir à chaque fois que j'te touche, mais on devrait rentrer au château, je pense. » Le buffet nous attends.

Il dévisage longuement Luvion , d'un regard profond, perturbant. Puis il lui adresse un petit sourire en coin avant de lui ébouriffer les cheveux d'un geste amical. Kalis est tout à fait différent quand il paraît doux et gentil. Serait ce son vrai visage ?

« Allez viens , on doit pas traîner. » Sans attendre Luvion, il se met en route vers Poudlard, les poings au fond de ses poches, le sourire aux lèvres. Et si cette soirée était le commencement d'une nouvelle ère pour lui ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarLuvion Herish
Eleve Serpentard Eleve Serpentard

MessageSujet: Re: Près de la forêt   Mar 4 Oct - 20:00

Luv se sentait si bien dans les bras de Kalis. Il sentait son souffle dans son cou et cela lui procurait de doux frissons le long de la colonne vertébrale. Quelques minutes passèrent et Kalis finit par se reculer et se lever. Luv ne put s'empêcher d'être déçu. 

- Bon, fit Kalis, ce n'est pas que je n'aime pas te voir rougir à chaque fois que j'te touche, mais on devrait rentrer au château, je pense.

Luv fit la moue mais se leva à son tour. Kalis le regardait d'un regard étrange et Luv se perdit dans ses yeux glacés mais en même temps si doux. Le jeune homme sourit et lui ébouriffa les cheveux. Luv sourit à son tour, les joues rosées.


- Allez viens on ne doit pas traîner. 

Luv sourit et le suivit, arrivé à sa hauteur, il glissa sa main dans la poche de Kalis et entrelaça leurs doigts. Les joues rouges et le coeur battant à tout rompre, il avait l'impression d'être le garçon le plus heureux du monde. Il se sentait libre et accepté. 

Les deux adolescents marchaient jusqu'au château en silence quand Luv se mit à fredonner tout bas. Il se souvint soudain que sa première rencontre avec Kalis s'était faite quand il chantait. Cela le fit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Près de la forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Près de la forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Le RPG :: Divers :: RP hors cours :: Année RP 2031/2032 (2015/2016) :: Été 2032 (2016) :: Le Bal de fin d'année :: Le parc-